La langue française

Claquoir

Définitions du mot « claquoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAQUOIR, subst. masc.

Vx. Instrument formé de deux planchettes articulées que l'on frappe l'une contre l'autre pour donner un signal, pour commander un ordre dans les églises ou dans certaines écoles. Synon. claquette* :
Le claquoir entre ses mains gantées, Bernières commandait le mouvement rythmique des encensoirs. Estaunié, L'Empreinte,1896, p. 27.
Prononc. et Orth. : [klakwa:ʀ]. Ds Ac. 1932 qui renvoie à claquette. Étymol. et Hist. 1875 (Zola, La Faute de l'Abbé Mouret, 1875, p. 1299). Dér. de claquer1*; suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

claquoir \kla.kwaʁ\ masculin

  1. Claquette
    • Petit tableau utilisé lors des prises de vues, indiquant le numéro d’un plan et muni d’un claquoir qui signale le commencement du tournage. — (Jean Tournier, Les mots anglais du français, 1998)
    • Il y a des claquoirs simples ou doubles, que l'on appelle : claquoirs, battoirs, crécelles ou cricri, routelles, tartarelles ou tourterelles, dont la forme la plus connue est celle de Corbie, qui ressemble à un tonnelet de fer. — (Bulletin de la Société d'émulation historique et littéraire d'Abbeville, 1902, page 180)
    • Le Saint-Sacrement va passer. Le chanoine, avec son claquoir, ordonne aux fidèles de se mettre à genoux. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 239.)
  2. (Par extension) (Familier) Bavardage insignifiant et prolixe
    • Je t’écris en écoutant le claquoir de la raccommodeuse, Lucienne, qui n’arrête pas de parler, quoiqu’elle ne doive pas craindre la méningite… après tout, on ne sait jamais. — (Régis Messac, Coutances à l'heure allemande [1943], Paris, Éditions ex nihilo, 2018, p. 110.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAQUOIR. n. m.
Voyez CLAQUETTE.

Étymologie de « claquoir »

Du verbe claquer, avec le suffixe -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « claquoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
claquoir klakwar

Évolution historique de l’usage du mot « claquoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « claquoir »

  • Alors qu’elles se présentent plutôt courtes, les successives intrigues kafkaïennes sont d’une profonde densité. L’impact du texte se dilue parfois dans le flot de mots chanté sur un mode proche du parlé et sur un rythme souvent rapide pour mieux se rapprocher d’un débit de parole le plus naturel possible. Si l’écriture vocale qui requiert une agile dextérité paraît assez ingrate car peu variée, c’est en revanche avec une solide inspiration et beaucoup d’exactitude que la composition orchestrale de Brice Pauset rend compte de l’atmosphère pleine d’étrangeté, d’anxiété et d’intranquillité propre à Kafka. Écrite pour un colossal ensemble d’envergure brucknerienne comblé de cuivres, de vents et de percussions, la musique déploie de troublants accents sombres et glaçants, offre de turbulentes déflagrations mais sait aussi se contenir, se dépouiller. Elle s’étend sur de vastes nappes sonores qui ménagent de forts points de suspend et des silences subrepticement perturbés par des coups de claquoirs ou de clapets, elle se laisse volontiers heurtée par des stridences ou au contraire de pesants vrombissements. Elle restitue le caractère inconfortable de son propos, surtout dans La Métamorphose, moins étale et plus dramatique que Le Verdict, rendant tout à fait éloquente la menace que représente la transformation de son protagoniste en cloporte géant. Plus volontiers bruyante et bruitiste pour illustrer les rouages d’une machine diabolique et grippée qui demeure finalement le personnage principal de la troisième et dernière pièce, elle fait l’effet d’une chape de plomb qui recouvre la voix peu audible de son interprète par ailleurs excellent mais enlisé dans un monologue explicatif dont on ne voit pas le bout. Sceneweb, Les Châtiments de Brice Pauset, une création mondiale à l'Opéra de Dijon
  • L’apôtre Mathieu écrit qu’au moment où Jésus meurt, il se produisit des phénomènes terrifiants. Pour rappeler cet événement, le son des cloches a été remplacé, pendant de nombreuses années, par le bruit des « instruments des ténèbres » (claquoirs, crécelles, martelets…). Dans la liturgie catholique, avant Vatican II, maniée dans les rues par les enfants de chœur, elle annonçait les offices durant le Triduum pascal à la place des cloches. Aux offices, dès le Jeudi saint, la crécelle ou le claquoir remplace la sonnette d’autel. , Secteur de Lauterbourg | Les crécelles de retour à Salmbach pour le Triduum pascal
  • Des bâtiments témoignent encore aujourd’hui de ces lieux où tout était réglementé : « Les enfants devaient changer d’activité au son du sifflet ou du claquoir, afin d’être toujours en mouvement et, de facto , en bonne santé », selon l’ouvrage qui fait référence en la matière L’histoire des salles d’asile , signé Marion Bosq. , Éducation | Les salles d’asile, nos vieilles… maternelles

Traductions du mot « claquoir »

Langue Traduction
Anglais clapper board
Source : Google Translate API

Synonymes de « claquoir »

Source : synonymes de claquoir sur lebonsynonyme.fr

Claquoir

Retour au sommaire ➦

Partager