La langue française

Clairon

Définitions du mot « clairon »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAIRON, subst. masc.

A.− Instrument à vent, en cuivre, sans pistons, ni clés, au son clair et strident, et utilisé surtout dans les régiments d'infanterie. Jouer du clairon. Le son glorieux des clairons entendus au passage des troupes (Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 40).Triaucourt fut honoré d'une sonnerie de clairons (Romains, Les Hommes de bonne volonté,Verdun, 1938, p. 104).
Vx, proverbe. À bête sûre, il ne faut pas de clairon Il n'est pas nécessaire de surveiller une personne quand on peut compter sur elle.
P. métaph. Il [le Père Lacordaire] a du clairon dans la voix (Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 1, 1851-62, p. 232).Le clairon du coq l'effraya tout d'abord (Pergaud, De Goupil à Margot,1910, p. 238).Tous les clairons de la presse ne sauraient nous faire oublier la sombre histoire d'il y a trois ans et ses suites (Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 274).
B.− P. méton.
1. Soldat musicien qui joue du clairon. Le clairon Gaude avait rejoint le lieutenant Rochas (Zola, La Débâcle,1892, p. 370)
2. MUSIQUE
a) Un des jeux d'anche de l'orgue :
1. On peut associer à l'anche un tube cylindrique ou conique; c'est le cas (...) qui correspond aux jeux d'orgue clairon, cromorne... H. Bouasse, Instruments à vent,1930, p. 102.
b) Second registre de la clarinette :
2. Comme toutes ses congénères, la petite clarinette possède trois registres de timbre et de caractère différents : le chalumeau, le clairon, l'aigu. T. Dureau, Instrumentation et orchestration...,1905, p. 14.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. claironnade. Sonnerie de clairons (cf. A. Daudet, Port-Tarascon, 1890, p. 24).
Prononc. et Orth. : [klε ʀ ɔ ̃]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. Ca 1270 cleron (Ph. de Beaumanoir, Manekine, éd. H. Suchier, 2300) rare av. le xvies.; 1559 clairon (Buttet, Epithalame du duc de Savoie, p. 371 ds Hug., s.v., claironner). Dér. de cler, clair* « sonore »; suff. -on*. Fréq. abs. littér. : 553. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 413, b) 1 595; xxes. : 1 038 a), b) 519.
DÉR.
Claironnement, subst. masc.[P. anal. avec le son du clairon] Fait de chanter ou de parler d'une manière haute et claire. Le claironnement des coqs (Moselly, Terres Lorraines,1907, p. 19).Le claironnement de sa voix (Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 533). 1reattest. 1578 cleronnement (La Boderie, Harmon., p. 791 ds Gdf. Compl.), attest. isolée, repris dep. la fin du xixes. (Guérin 1892); de claironner, suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Brücker (F.). Die Blasinstrumente in der altfranzösischen Literatur. Giessen, 1926, p. 19, 24. − La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 402.

Wiktionnaire

Nom commun 1

clairon \klɛ.ʁɔ̃\ masculin

  1. (Musique) Sorte de trompette sans piston, utilisée dans les sonneries militaires.
    • La fête se termina par des réjouissances bruyantes : musique, sonneries de clairons, roulements de tambours, fantasias échevelées, décharges retentissantes d’artillerie et de mousqueterie, — une orgie de couleurs, de mouvement et de bruit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 132)
    • La musique qui marche au pas,
      Cela ne me regarde pas.
      Je ne fais pourtant de tort à personne
      En n´écoutant pas le clairon qui sonne.
      — (Georges Brassens, La Mauvaise Réputation, 1952)
  2. (Par extension) Celui qui sonne de cet instrument.
    • Promenade coutumière des clairons et tambours, qui ne savent où se placer et que chaque capitaine expédie au bout opposé du village. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Caradou, le clairon, incorrigible espiègle, lance sur un ton de commandement:
      — « L’ennemi est en fuite. […] »
      — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, pp.32-33)
    • Où sont donc […] ces deux clairons d’infanterie de marine qui, durant ma première maladie d’enfant, sonnaient dans le jardin, sous ma fenêtre, des airs et les refrains du bataillon ? — (Francis Carco, Maman Petitdoigt : II, La Revue de Paris, 1920 ; Les Éditions G. Crès et Cie, Paris, 1922, p. 21)
  3. (Par analogie) Partie du jeu de l’orgue.
  4. (Entomologie) Diverses espèces d’insectes coléoptères de la famille des cléridés (Cleridae).

Nom commun 2

clairon \klɛ.ʁɔ̃\ masculin

  1. (Saint-Pierre-et-Miquelon) Rayon du soleil qui passe lors d’une éclaircie[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAIRON. n. m.
Sorte de trompette dont le son est aigu et perçant. Sonner du clairon. Le clairon est en usage dans l'infanterie. Il se dit aussi de Celui qui sonne du clairon. Les clairons du bataillon. Il désigne aussi Un des jeux de l'orgue.

Littré (1872-1877)

CLAIRON (klè-ron) s. m.
  • 1Sorte de trompette à son clair et perçant. C'était le clairon des barbares Qui vous annonçait nos revers, Béranger, Orage.

    Dans les régiments d'infanterie, cornet des voltigeurs.

  • 2Celui qui sonne du clairon.
  • 3Un des jeux de l'orgue, à l'octave de la trompette.

    PROVERBE

    À bête sûre il ne faut pas de clairon, c'est-à-dire quand on est plein de confiance en l'honnêteté d'une personne, il est inutile de la surveiller.

HISTORIQUE

XIIIe s. Le roy qui venoit à un terrible tempestier de trompetes, clerons et cors, Du Cange, clarasius.

XVe s. Quand ce vint le samedi au matin, on sonna trompettes et claronceaux à grand foison parmi l'ost, Froissart, II, III, 19. Et moy tantost de pietonner ; Car, quant on ouyt clarons sonner, Il n'est couraige qui ne croisse, Villon, Archer de Bagnolet. Et les menestriers se mirent tous devant, sonnans trompes, clairons et cors sarrasinois, cimballes et tabours, et menoient si grant deduyt…, Perceforest, t. I, f° 105.

XVIe s. … Chanta les vers que dessus declarons, Plus haut et cler que trompes et clairons, Marot, II, 282. Il n'a point les trompettes et clarons sonans autour de luy, ains marche à pied avec des pantoufles, Amyot, Marcell. 35. Sonnant grand nombre de clairons, de cornets et de trompettes, Amyot, Sylla, 31. À pain et oignon, trompette ne clairon, Cotgrave Les clairons, hault-bois et trompettes du tournoy, Condé, Mém. p. 546. Il est accoustumé de mectre en la dicte gallere trompettes et clairons, Les faits de mer, dans JAL. clairon.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. CLAIRON. Ajoutez :
4Nom du second registre de la clarinette, entre le chalumeau et les sons aigus. Arrivée à ce point, la clarinette était déjà un instrument assez parfait, et l'étendue de ses trois registres, le chalumeau, le clairon et les sons aigus, était presque complète, L. Pillaut, Journ. offic. 5 janv. 1876, p. 109, 2e col.
5Nom d'un coléoptère. Le clairon des abeilles dépose dans les ruches sa larve, qui y fait beaucoup de dommage en dévorant les larves des abeilles, H. Pelletier, Petit dict. d'entom. p. 46, Blois, 1868.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CLAIRON, s. m. (Lutherie.) vieux instrument de l’espece des trompettes, mais dont le canal étoit plus étroit, & le son plus aigu, ensorte que ces derniers instrumens formoient la basse du clairon. Il fut très en usage chez les Mores, qui le transmirent aux Portugais : ceux-ci ne s’en servirent guere que dans la cavalerie & la marine. Il n’en reste aujourd’hui guere que le nom parmi nous.

Clairon, (Lutherie.) jeu d’orgue de la classe de ceux qu’on appelle jeux d’anches, qui ne differe de la trompette qu’en ce qu’il sonne l’octave au-dessus d’elle (Voyez la table du rapport & de l’étendue des jeux de l’Orgue), & qu’en ce qu’il est plus ouvert Ce jeu est d’étain, & se met par la partie inférieure dans une boîte d’étoffe comme la trompette. V. Trompette, la fig. 45. Pl. d’Orgue, & l’art. Orgue, où la facture de ce jeu est expliquée.

Les dessus de clairon sont très-difficiles à faire parler, aussi-bien que les basses de cromorne.

Clairon, en terme de Blason, est une piece de l’art héraldique. Il porte de gueule à trois clairons de topaze. Ce sont les armes du comte de Bath, appelé Granville. Guillim prétend que ces clairons sont une espece de trompettes anciennes ; mais d’autres avancent, avec plus de raison, qu’elles représentent le gouvernail d’un navire, ou un arrêt de lance. Voyez le diction. de Trév. & Chambers.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « clairon »

Bas-lat. clario ; ital. chiarina ; du latin clarus, clair : instrument qui donne un son clair.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) De l’adjectif clair, qualité du son de l’instrument.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de clair.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clairon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clairon klɛrɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « clairon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clairon »

  • Henri Conques, 86 ans, n'avait plus touché son clairon depuis son retour de la guerre d'Algérie. Depuis le confinement, il joue tous les soirs pour les soignants... et les voisins. France Bleu, VIDÉO - Béarn : Henri Conques a ressorti le clairon pour combattre le coronavirus
  • L'air est pur, la route est large, Le clairon sonne la charge. Paul Déroulède, Les Chants du soldat, Calmann-Lévy
  • Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée. Victor Hugo, Les Châtiments, l'Expiation, VII, 1
  • - Qu'est-ce que la jalousie ? - C'est un clairon sur une table servie. De Marcelle Ferry et André Breton / Documents - Juin 1934
  • Plus il est vieux, plus le bouc claironne sa virilité pour s'en convaincre. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta
  • Le confinement a chamboulé tous leurs plans. Les classards de la 2022 n'ont pas encore eu le temps de procéder à la passation avec ceux de la 2021 pour récupérer les objets symboles tels que le clairon et le drapeau tricolore. , Yssingeaux : les classards de la 2022 se mettent en action - La Commère 43
  • Acheter au son du canon et vendre au son du clairon : le vieil adage boursier s'est tellement adapté à la guerre pandémique qu'il est devenu le seul style d'investissement actuellement pratiqué. L'affiche à 15 milliards d'euros de la cavalerie lourde tricolore se portant au secours de la filière aéronautique, avec des baisses mardi des titres concernés de 3,5 % (Thales) à 15,2 % (Latécoère), a subi le même sort que les annonces étatiques du même genre dans le tourisme et l'automobile, ou celles des découvertes médicales contre le Covid-19 : prendre la vague avant qu'elle n'arrive en surfant sur la liquidité généralisée, et s'en retirer avant de boire le bouillon en omettant surtout de regarder les valorisations fondamentales. De ce dernier point de vue, « l'aéronautique se prend pour SpaceX », écrivait, la veille des annonces, les spécialistes d'AlphaValue. Airbus a ainsi retracé depuis mi-mars un tiers de sa chute dans le « coronakrach », ce qui amène la dixième pondération de l'indice CAC 40 à capitaliser plus de 35 fois les bénéfices escomptés cette année selon le cabinet d'études. Forcer l'odorat pour renifler l'atmosphère en 2021 rend le ratio plus abordable (16,7 fois). Mais ignorer les relents de la crise sanitaire en comblant l'écart restant le porterait à une altitude de 25 fois sans peu d'oxygène. En attendant l'avion « vert », les cours d'avant le 19 février vont rester pour longtemps un illusoire mirage. Les Echos, Aéronautique : Avions renifleurs | Les Echos
  • Dans le camp d’en face, ce sont les grandes manœuvres durant cet entre-deux-tours. Les figures de la gauche défilent pour soutenir le candidat communiste dans ce duel très symbolique, quitte à le nationaliser : Clémentine Autain, Fabien Roussel, François Ruffin, Jean-Luc Mélenchon… « Le Havre, c’est la capitale des luttes », a ainsi déclaré son rival, tandis que le leader de LFI invitait à « provoquer un immense coup de clairon ». www.larep.fr, Edouard Philippe va-t-il revoir sa Normandie ? - Paris (75000)
  • L’élection du maire de Pierrepont a eu lieu mardi 26 mai à la salle de la Fontaine. À cette occasion, James Moineaux a été élu maire. L’homme, qui avait déjà siégé comme conseiller municipal à 20 ans, a estimé que « c’était le bon moment pour moi de partir avec une bonne équipe ». James Moineaux est loin d’être un inconnu dans le village. Il a intégré la fanfare de Pierrepont il y a trente ans et a été successivement trésorier, président puis à nouveau trésorier de celle-ci. Le mélomane, qui joue du clairon, du cor de chasse et de la trompette, est également organiste à Longuyon. , elections municipales | Mairie : la nouvelle équipe est en place
  • À Cormontreuil, c’est à travers les jardins que des riverains rendent cet hommage. Tous distants d’une cinquantaine de mètres, ils ne se connaissent pas forcément mais un soir, c’est Dominique qui, de la rue du Maréchal-Leclerc, s’est mis à jouer du clairon, bien vite rejoint par Christian, lui aussi au clairon, mais demeurant rue Honoré-de-Balzac. Et tout autour, Serge, Robert et les autres, de la rue Chateaubriand, applaudissent… Journal L'Union, Coronavirus. A Cormontreuil, un grand merci aux soignants au son du clairon

Traductions du mot « clairon »

Langue Traduction
Anglais bugle
Espagnol corneta
Italien tromba
Allemand horn
Portugais corneta
Source : Google Translate API

Synonymes de « clairon »

Source : synonymes de clairon sur lebonsynonyme.fr

Clairon

Retour au sommaire ➦

Partager