La langue française

Citre

Définitions du mot « citre »

Trésor de la Langue Française informatisé

CITRE, subst. masc.

BOT. Variété de pastèque :
Je les vois encore [les Pères blancs], à la procession de la Fête-Dieu, défilant tristement dans leurs capes rapiécées, pâles, maigres, nourris de citres et de pastèques... A. Daudet, Lettres de mon moulin,1869, p. 219.
Prononc. : [sitʀ ̥]. Étymol. et Hist. 1. xiiies. « fruit du cédratier » (Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, éd. L. Landouzy et R. Pépin, p. 55, ligne 16) − 1596 (Pisanelli, Traité de la nature des viandes, p. 90 ds Roll. Flore, t. 4, p. 3); 2. a) 1314 semence de citre « semence d'oranger ou de cédratier » (H. de Mondeville, éd. A. Bos, 1788) − 1600 [éd. 1605] « espèce de citrouille » (O. de Serres ds Hug.), repris par Besch. 1845; b) 1869, supra ex. Empr. soit au lat. médiév. cetrus (« thuya » et « cédratier » en lat. class.) « fruit du cédratier », xies. ds Mittellat. W. s.v., 654, 45 et 46; soit au b. lat. citrum, v. citron.

Wiktionnaire

Nom commun

citre \sitr\ masculin

  1. Agrume.
  2. (Ébénisterie) Bois de thuya.
    • De tous ces bois de l’Algérie, le citre ou thuya est celui qui attire le plus l’attention : c’est un bois de marquetterie déjà célèbre et recherché du temps des romains, pour lesquels un meuble de citre était un objet de luxe favori. — (J.C. Taché, Esquisse sur le Canada considéré sous le point de vue économiste → lire en ligne)

Nom commun

citre \sitr\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Pastèque à chair blanche, Citrullus lanatus var. citroides.
    • Citre, Cougourdo verdo, Pasteco verdo, s.f. espèce de pastèque ou faux melon d’Amérique qui ressemble au melon vert comestible ou melon d’eau. Celui-ci est plus allongé, tandis que le citre (cucurbita citrullus) est tout à fait sphérique, d’un vert plus foncé et tâcheté de bandes d’un vert plus clair. La pulpe de ce melon que l’on confit au moût ou au sucre avant sa complète mâturité est ferme et d’un blanc verdâtre. — (L. Boucoiran, Dictionnaire analogique et étymologique des idiomes méridionaux)
    • Dans le sud de la France, la citre ou méréville est appréciée pour les confitures. — (H.A.M. van der Vossen, O.A. Denton, I.M. El Tahir, in PROTA, Ressources végétales de l’Afrique tropicale 2, coord. traduction française M. Chauvet et J.S. Siemonsma → lire en ligne)

Nom commun

citre \sitr\ féminin

  1. Ancien instrument de musique à cordes pincées.

Nom commun

citre \Prononciation ?\ masculin

  1. Citrouille.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

citre \Prononciation ?\ féminin pluriel

  1. (Musique) Cithare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « citre »

Du latin citrus, en raison de la couleur jaune citron de cette courge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « citre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
citre sitr

Évolution historique de l’usage du mot « citre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « citre »

  • Certains disent que la citre est une « courge du Midi », d’autres « une pastèque provençale ». Au final, autour d’un verre de pastis, tout le monde s’accorde : c’est une méraviho, une merveille ! Comme le coing, sa chair crue n’est pas comestible mais une fois cuite, sa compotée est divine ! Fruit d’automne, la citre est rare sur les étals mais cette recette provençale reste essentielle pour des fêtes de fin d’année festives et magiques ! A déguster au petit-déjeuner pour commencer la journée avec des notes ensoleillées ou à l’heure du goûter, elle peut également accompagner un fromage blanc mais aussi un fromage sec de brebis ou, le must, un foie gras ! La phrase traditionnelle provençale : "A l’an que ven ! E se nous sian pas maï, que nous fuguen pas mens" qui veut dire : "A l'année prochaine ! Et si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins !". Marmiton, Confiture de Citre vanillée aux agrumes : Recette de Confiture de Citre vanillée aux agrumes - Marmiton
  • La gingérine s’appelle également, citre, barbarine, pastèque blanche à confiture ou méréviho (merveilles de Provence). Le fruit, qui a une forme allongée et est de couleur vert pâle avec de jolis motifs, ne peut se consommer que cuit, principalement sous forme de confiture. , Obernai-Rosheim | La pastèque à confiture, un fruit très rare planté à Griesheim et Rosheim

Images d'illustration du mot « citre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « citre »

Langue Traduction
Anglais citrus
Espagnol agrios
Italien agrume
Allemand zitrusfrüchte
Chinois 柑橘类
Arabe الحمضيات
Portugais citrino
Russe цитрусовые
Japonais 柑橘類
Basque citrus
Corse agrume
Source : Google Translate API

Synonymes de « citre »

Source : synonymes de citre sur lebonsynonyme.fr

Citre

Retour au sommaire ➦

Partager