Chèrement : définition de chèrement


Chèrement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHÈREMENT, adv.

I.− [Correspond à cher* I] D'une façon affectueuse et tendre. M. Godeau trouvait que c'était lui faire injure à lui-même que d'oser prétendre qu'on ne pouvait pas l'aimer plus chèrement que faisait Véronique (Jouhandeau, M. Godeau intime,1926, p. 212).Des images de villes chèrement connues (Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 91).
II.− [Correspond à cher* II] Au prix élevé.
A.− [Ne peut être remplacé par cher* II A] :
1. Il fallait donc quitter cet appartement si chèrement établi, rendre inutiles tant de sacrifices. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 154.
B.− [Modifie un verbe désignant une transaction comm.] Vx. Quelle maison ne t'appartient pas et n'est chèrement louée par toi? (Vigny, Chatterton,1835, p. 253).
Au fig. Payer chèrement. Synon. de payer cher*.Vendre chèrement (sa vie, sa peau, etc.). Synon. de vendre cher :
2. Chez lui, à l'abattement, avait succédé une volonté farouche de se défendre, de vendre chèrement sa peau. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 462.
Prononc. et Orth. : [ʃ ε ʀmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 « à haut prix » [fig.] (Roland, éd. J. Bédier, 3012); 1165-70 fig. « fortement, extrêmement » chierement se repentir (B. de Ste Maure, Troie, éd. L. Constans, 11842); 2. 1165-70 tenir chieremant « tenir en estime » (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. W. Foerster, 3407). Dér. de cher*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 138.

Chèrement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

chèrement

  1. (Vieilli) Tendrement, avec beaucoup d’affection, avec beaucoup d’amour.
    • Je l’aime chèrement. Je conserve cela chèrement.
  2. Plutôt à haut prix.
    • Sa personne fut exposée en vente dans la place publique, ainsi que celle de son compagnon de voyage […] mais le valet, plus propre à la fatigue, fut vendu bien plus chèrement que le maître. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, X. L'esclavage, 1748)
    • Acheter chèrement. Vendre, payer chèrement sa marchandise.
    • (Figuré) Il paya chèrement sa victoire. Il me vendit chèrement cette faveur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chèrement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHÈREMENT. adv.
Tendrement, avec beaucoup d'affection, avec beaucoup d'amour. Je l'aime chèrement. Je conserve cela chèrement. En ce sens il a vieilli. Il signifie plutôt À haut prix. Acheter chèrement. Vendre, payer chèrement sa marchandise. Fig., Il paya chèrement sa victoire. Il me vendit chèrement cette faveur. Vendre chèrement sa vie, la faire acheter chèrement, se dit d'un Homme qui, avant de périr, tue ou blesse plusieurs de ceux qui l'attaquent. On dit dans le même sens, mais trivialement, Vendre chèrement sa peau.

Chèrement : définition du Littré (1872-1877)

CHÈREMENT (chê-re-man) adv.
  • 1D'une manière affectueuse et tendre. Vous n'êtes aimée en nul lieu du monde si chèrement qu'ici, Sévigné, 8. Cela pourrait bien être, il m'aimait chèrement, Corneille, Poly. I, 4. Cela peut être encore, ils s'aimaient chèrement, Corneille, Sertor. I, 2. Ne sois point rebelle à mon commandement Qui te donne un époux aimé si chèrement, Corneille, Cid, V, 7. Si l'histoire de l'Église garde chèrement la mémoire de cette reine, Bossuet, Reine d'Anglet. Conservez ce livre chèrement, Molière, Éc. des f. III, 2. Jamais elle [ma douleur] ne quittera Un cœur qui chèrement toujours la gardera, Molière, l'Étour. II, 6.
  • 2À haut prix. Payer, acheter, vendre chèrement une marchandise. On achète des étoffes chèrement, Pascal, Prov. 8. Hazael m'acheta chèrement, Fénelon, Tél. IV. La cour ne voulut pas les [Coligni et Bouteville] acheter assez chèrement, Voltaire, Louis XIV, 6. Ah ! c'est trop fort ; vit-on jamais pareille usure ? - Monsieur, je ne crois pas mériter cette injure Pour avoir obligé monsieur votre neveu ; Je l'aimais chèrement. - Il y paraît, morbleu ! Andrieux, les Étourdis, III, 3.

    Fig. Il paya cette courte joie chèrement. Une dignité qu'à la fin il voulut quitter comme trop chèrement achetée, Bossuet, le Tellier.

    Vendre chèrement sa vie ou faire acheter chèrement sa vie, ne succomber qu'après avoir fait beaucoup de mal à l'ennemi. Maison, dans une plaine rase avec sept à huit cents hommes seulement devant des milliers d'ennemis, perdit tout espoir ; déjà même il ne songeait plus qu'à gagner un bois pour vendre plus chèrement sa vie, quand…, Ségur, Hist. de Napol. XI, 12.

    On dit au même sens, mais dans le langage familier, vendre chèrement sa peau.

HISTORIQUE

XIe s. La mort Rolant [je] lur cuid cherement vendre, Ch. de Rol. CCXIV.

XIIe s. Mout chierement [la trahison] sera gueredonée, Ronc. p. 49. Ne me vout [voulut] pas Diex por neant donner Tous les soulas qu'ai eüs en ma vie ; Ains les me fait chierement comparer [payer], Couci, XXII.

XIIIe s. Et il les achetoient moult volentiers et chierement, Joinville, 234.

XVe s. Si les pria le dit roi cherement, qu'ils volsissent si bien penser, Froissart, I, I, 126. Puisqu'ainsi est que loingtain de vous suis, Ma maistresse, dont Dieu scet s'il m'ennuye, Si chierement vous requiers que je puis, Qu'il vous plaise…, Orléans, Bal. 12.

XVIe s. De tant de peine endurée Je ne me plains nullement, Mais de l'avoir declairée Je me repens cherement, Saint-Gelais, 140. Qu'ilz ne mourussent point sans vendre cherement leur mort aux vainqueurs, Amyot, Arist. 41. Oultré de douleur et de regret pour la mort de luy qu'il avoit aimé si cherement, Amyot, Eum. 3. Leurs filles, lesquelles tant chierement avoient nourries en tout exercice vertueux, Rabelais, Pant. III, 46. Cettuy-ci [un précepteur] qu'il avoit fait venir exprès et qui estoit bien cherement gagé, Montaigne, I, 193.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chèrement »

Étymologie de chèrement - Littré

Chère, et le suffixe ment ; provenç. caramen ; espagn. et ital. caramente

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de chèrement - Wiktionnaire

 Dérivé de chère avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chèrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chèrement ʃɛrœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « chèrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chèrement »

  • Trump vendra chèrement sa peau. Sa stratégie de survie sera impitoyable. Elle pourrait amener les États-Unis au bord d’un chaos électoral… et aux marges de la démocratie. Le Devoir, Trump peut-il encore gagner? | Le Devoir
  • Après un printemps en mode confinement qui a chèrement coûté à l’économie mondiale en raison de la propagation de la COVID -19, l’été s’installe avec ses températures caniculaires, ses longues journées et ses envies d’évasion. Des envies difficiles à satisfaire en ces temps de crise sanitaire et de grandes incertitudes sur les plans social et économique. Ni les gens n’ont les moyens de s’offrir des vacances après les pertes d’emploi et de revenus. Ni la machine touristique ne peut redémarrer le secteur avec des avions cloués au sol, des hôtels fermés et un nombre de contagion qui repart à la hausse. El Watan, L’offre touristique réduite en temps de corona : La saison estivale compromise | El Watan
  • Soit, mais cet avantage est tellement chèrement payé qu'il n'est plus déterminant, surtout en se plaçant dans un scénario où même en fort rattrapage, la croissance d'Hermes ne ferait que s'inscrire dans la trajectoire des marques dont la dynamique est davantage fondée sur des prises de parts de marché ' rajoute Invest Securities.Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés. , Hermes: en léger repli après une analyse négative - EasyBourse
  • Le Printemps marseillais emporte quatre secteurs, LR trois, la sénatrice ex-PS Samia Ghali conservant sa mairie dans les quartiers Nord, et se retrouvant en position d’arbitre tout comme le dissident LR Bruno Gilles, qui pourrait vendre chèrement le ralliement de ses quelques conseillers à Mme Vassal. , Municipales. La gauche remporte le vote populaire à Marseille, la candidate LR ne s’avoue pas - Saint-Brieuc.maville.com

Traductions du mot « chèrement »

Langue Traduction
Portugais caro
Allemand teuer
Italien caramente
Espagnol caro
Anglais dearly
Source : Google Translate API

Synonymes de « chèrement »

Source : synonymes de chèrement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chèrement »



mots du mois

Mots similaires