La langue française

Pieusement

Définitions du mot « pieusement »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIEUSEMENT, adv.

A. − Avec un attachement certain à Dieu, à la religion, aux dieux. Vois, il n'est pas reconnaissant, ce manitou horrible, des larges coupes de sang et de cervelle que tu répands sur ses autels, pieusement décorés de guirlandes de fleurs (Lautréam.,Chants Maldoror, 1869, p.187).Ceux-là qui vivaient humblement sans rien demander, pratiquant leurs vertus familiales, célébrant simplement leurs fêtes, élevant pieusement leurs fils (Saint-Exup.,Citad., 1944, p.851):
1. ... pendant que l'enfant attendait, tout prêt à répondre, justement, à ces questions prévues, il lui mit la main sur le front, et avec le pouce, lentement, pieusement, il traça le signe de la croix. R. Bazin,Blé, 1907, p.181.
B. − Avec des sentiments élevés d'humanité, d'affection, de respect. Stamply était mort depuis quelques mois. Qui songeait à lui? Personne, si ce n'est Hélène qui l'avait sincèrement aimé, et qui gardait pieusement sa mémoire (Sandeau, Mllede La Seiglière, 1848, p.104).Ces scènes révolutionnaires, qui ont eu, quatre cents ans plus tard, de si frappantes répétitions, ne s'accordent guère avec l'image qu'on se fait communément de l'homme du Moyen Âge, pieusement soumis à ses rois (Bainville,Hist. Fr., t.1, 1924, p.99).Cet état d'esprit ne pouvait être celui d'un Américain, pieusement fidèle à sa patrie (Blanche,Modèles, 1928, p.178).
Croire pieusement une chose. ,,La croire par principe de dévotion, et sans qu'on y soit obligé par la foi`` (Ac.).
Fam. (Faire semblant de) croire une chose, avec une confiance totale, sans examen, sans preuve, ou sur parole. Il croyait pieusement que sa femme avait pour lui une amitié douce (Mérimée,Double mépr., 1833, p.4).V. anthologie ex. 5:
2. Un peuple qui, avec la république, le gouvernement représentatif ou l'empire, conservera toujours pieusement un amour immodéré pour l'intervention de l'État en toutes ses affaires (...), qui ne comprend plus l'administration municipale, et pour qui la centralisation absolue et sans réplique est le dernier mot du bien, ce peuple-là, non seulement n'aura jamais d'institutions libres, mais ne comprendra même jamais ce que c'est. Gobineau,Corresp.[avec Tocqueville], 1856, p.274.
P. métaph. Hors un sanglot de nocturne, une charrette cahotante, rien n'interrompait la plainte que, depuis l'océan, les pins se transmettent pieusement dans leurs branches unies (Mauriac,Myst. Frontenac, 1933, p.289).
Prononc. et Orth.: [pjøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Av. 1615 «avec piété» (E. Pasquier, Recherches de la France, IX, 42 ds Hug., s.v. piement); 2. 1669 croire pieusement (Molière, G. Dandin, III, 6 ds OEuvres, éd. E. Despois et P. Mesnard, t.6, p.582). Dér. de pieux*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 257. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 244, b) 277; xxes.: a) 572, b) 391.

Wiktionnaire

Adverbe

pieusement \pjøz.mɑ̃\

  1. D'une façon pieuse, avec piété.
    • A leur âge, dans notre pays, les grand’mères se préparent à mourir pieusement et les jeunes filles ne pensent qu'au flirt. — (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, p.59)
    • […] il ne me souvient pas d'avoir pris une direction importante dans ma vie politique sans que, descendant au fond de moi-même, je n'aie pieusement interrogé le grand disparu. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Il lui reste un dernier recours. Croyant sincère, il appelle Dieu et l'église à l'aide. Un exorciste est donc consulté. Le spécialiste en diablerie reste dubitatif; ses formules vagues sont recueillies pieusement(c'est bien le moins) par la presse. — (René Cavanhie, Les esprits frappeurs de Vailhauquès, dans Le Québec sceptique, n°24, p.28, décembre 1992)
    • L'apôtre saint Paul a prononcé que tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ souffriront persécution, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Sermons, Amour des plaisirs, I.)
    • Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie,
      Ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie,
      — (Victor Hugo, Chants du crépuscule, 3.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIEUSEMENT. adv.
D'une manière pieuse. Il a vécu pieusement et il est mort de même. Croire pieusement une chose, La croire par principe de dévotion et sans qu'on y soit obligé par la foi. Il croit pieusement bien des choses qui ne sont pas de foi. Fig. et fam., Croire pieusement une chose, Croire, ou faire semblant de croire une chose invraisemblable, par pure déférence pour le témoignage de celui qui l'a dite. Ce que vous dites paraît étrange, mais je le crois pieusement. Croire pieusement une chose signifie, par extension, La croire sans fondement, sans preuve, sans connaissance. Il croit pieusement tout ce qu'on lui raconte.

Littré (1872-1877)

PIEUSEMENT (pi-eû-ze-man) adv.
  • D'une façon pieuse, avec piété. L'apôtre saint Paul a prononcé que tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ souffriront persécution, Bossuet, Sermons, Amour des plaisirs, I. Ceux qui, sous prétexte d'édifier les spectateurs, se donnent eux-mêmes pieusement en spectacle, Massillon, Or. fun. Villars. Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie, Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie, Hugo, Chants du crépuscule, 3.

    Croire pieusement une chose, la croire par principe de dévotion.

    Familièrement et ironiquement. Croire une chose pieusement, la croire sur parole et sans examiner si la chose est ainsi qu'on le dit, ou bien faire semblant de la croire par déférence à celui qui la dit. Je crus pieusement la petite fille, quoique sa réponse ne fût pas catégorique, Lesage, Gil Bl. II, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pieusement »

Dérivé de pieux, par son féminin pieuse, avec le suffixe -ment.
On disait piement en ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pieuse, et le suffixe ment. L'ancienne langue avait, non pieusement, mais piement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pieusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pieusement pjøzmɑ̃

Citations contenant le mot « pieusement »

  • Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie. Victor Hugo, Les Chants du crépuscule, Hymne
  • Il n’existe aucune autre manière de vivre pieusement et en juste qu’en s’en remettant à Dieu. De Jean Calvin
  • La poétesse chevronnée qui en est à sa vingt-troisième plaquette de trente pages, couronnée par le prix Hégésippe Moreau, dont l’œuvre est pieusement suivie par son éditeur, le Moulin du Bief, et qui par ailleurs enseigne le français au collège Albert Uderzo de Maubeuge. L'Obs, Condition de l’écrivain, par Pierre Jourde
  • À La Réunion, jusqu’à présent, la prévalence et l’incidence de la maladie était 5 fois inférieure à l’hexagone. L’épidémie est toujours " active " à La Réunion, principalement du fait des " importations " de métropole, et surtout de Mayotte, "au titre de la solidarité régionale", comme il est pieusement dit. Cependant, enlevez les cas importés, et vous verrez que le nombre de nouveaux cas autochtones à La Réunion est dérisoire. Ne vous faites pas leurrer. Ce n’est pas le cas dans d’autres parties du monde, comme en Amérique Latine, aux USA, ou en Inde. Mais la décroissance des nouveaux cas commence déjà à poindre le nez dans ces contrées. J’ai la sensation (je prends le risque de vous l’écrire aujourd’hui) que la pandémie sera achevée fin septembre, partout dans le monde. Cela aura pris un an au total. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Tribune libre de Bruno Bourgeon : Covid-19 : le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté ! | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Après le transfert de sa tombe au cimetière du Nord, un rituel naît : les malades ou leurs proches viennent extraire de la terre au pied de sa sépulture pour l’emporter pieusement et la porter durant neuf jours dans un sac, appelé pochon. Au retour du pochon au cimetière, la sainte intercèdera en leur faveur pour décrocher une guérison. Rennes Infos autrement, UNE TRADITION SÉCULAIRE : LES POCHONS DE LA SAINTE SOIGNENT NOS MAUX - Rennes Infos autrement
  • et pieusement décédé à Dinant , Baron Thierry DE VILLENFAGNE DE SORINNES (✝02/07/2020) - Avis nécrologique lavenir.net
  • Sorti de prison il y a deux ans, Bryan, 12 mentions depuis 2011, a depuis toujours travaillé, a pieusement respecté son sursis avec mise à l’épreuve. Le parquet requiert « 6 à 8 mois de prison dont la moitié avec sursis probatoire (SP) », le tout assorti d’un mandat de dépôt. , Faits-divers - Justice | Il braque un homme avec un fusil à pompe : 2 mois ferme avec incarcération
  • Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu la pompe des couronnements impériaux, le patriarche et l’Empereur s’avançant processionnellement parmi les vapeurs de l’encens et le flamboiement des cierges, et, dans la haute plateforme dressée au centre de la basilique, le chef de l’Église bénissant la couronne et la plaçant sur la tête du maître de l’Empire, pendant que la foule criait : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre » et souhaitait de longues et prospères années au nouvel autocrator des Romains. Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu la splendeur des cortèges innombrables, lorsque, aux jours des grandes fêtes chrétiennes, l’Empereur, avec sa Cour aux costumes éclatants, venait pieusement offrir à Dieu des présents et des prières. Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu les magnificences de la liturgie orthodoxe, où l’harmonie des chants sacrés, se mêlant à l’éclat des lumières et aux mouvements rituels des prêtres frappait d’admiration et d’étonnement les barbares qui venaient à Byzance. Books, « Le charme de Sainte-Sophie »

Traductions du mot « pieusement »

Langue Traduction
Anglais piously
Espagnol piadosamente
Italien piamente
Allemand fromm
Chinois 虔诚地
Arabe بتدين
Portugais piedosamente
Russe набожно
Japonais 敬虔に
Basque piously
Corse piacosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pieusement »

Source : synonymes de pieusement sur lebonsynonyme.fr

Pieusement

Retour au sommaire ➦

Partager