La langue française

Chacal

Sommaire

  • Définitions du mot chacal
  • Étymologie de « chacal »
  • Phonétique de « chacal »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chacal »
  • Citations contenant le mot « chacal »
  • Traductions du mot « chacal »
  • Synonymes de « chacal »

Définitions du mot « chacal »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHACAL, subst. masc.

A.− ZOOL. Mammifère carnivore, de la famille des canidés, vivant en troupe, en Afrique et en Orient, se nourrissant surtout de cadavres. Bande de chacals, cris de chacals; le chacal piaule. Le chacal a hurlé; le dattier se balance Sur sa tige ridée (Quinet, Napoléon,Le Désert, 1836, p. 210).
Spéc., MYTH. ÉGYPTIENNE. Symbole du dieu des morts et du mauvais génie. Par Ré mon ancêtre et le dieu chacal (A. Arnoux, Rêverie d'un policier amateur,1945, p. 68).
P. anal. :
1. ... s'ils [des voyageurs] cherchent les descendants de cette forte race (...), ils verront grouiller sur le limon du Nil un misérable peuple de chacals, fouillant la terre où reposent les morts et violant les tombes pour vendre les cercueils de leurs ancêtres. Ménard, Rêveries d'un païen mystique,1876, p. 136.
B.− Au fig. Homme de comportement, et spécialement d'habileté peu rassurants. Petit vieillard ratatiné, guilleret, aux yeux de chacal (Billy, Introïbo,1939, p. 54):
2. Le directeur, (...) s'y connaît en combines (...)? (...) pour venir ici, n'est-ce pas, faut être prêt à tuer père et mère! Alors? ... (...) ce prédécesseur me fit l'effet instantané d'être un fameux chacal. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 210.
Prononc. et Orth. : [ʃakal]. Ds Ac. 1835-1932. Au plur. des chacals. À ce sujet cf. Gramm. Ac. 1932, p. 21-22 : ,,Les noms en -al (...) font leur pluriel en -aux, sauf bal, cal, carnaval, chacal, festival, pal et régal.`` Étymol. et Hist. 1646 ciacales (S. Gaudon, Ambassades et Voyages en Turquie et Amasie de M. Busbequius. Nouvellement traduites [de latin] en François, Paris, 1646, pp. 109-110 ds Arv., p. 172); 1655 schakal (A. de Wicquefort, Relation du Voyage de Moscovie, Tartarie et de Perse. Traduite de l'Alleman du sieur Olearius..., Paris, 1656, p. 235, ibid., p. 172); 1676 chacales (J.-B. Tavernier, Les Six Voyages, t. 1, 1676, p. 73, ibid., p. 173); 1686 chacals (J. Chardin, Journal du Voyage..., Amsterdam, 1686, p. 117, ibid.; p. 174 d'apr. l'éd. de 1723, le mot serait empr. au persan). Empr. au turc čakāl « id. » (NED, s.v. jackal; Dozy t. 1, p. 202b), lui-même empr. au persan šaghāl « id. » (FEW t. 19, p. 166, s.v. šaġāl; Lok., no1929) et celui-ci à son tour au sanskrit sṛgāláḥ « le hurleur » (d'apr. Klein Étymol., s.v. jackal). Le mot est attesté en angl. dep. 1603 sous la forme jackalles (NED, s.v. jackal) et dans un texte lat. en 1631 sous la forme Iackals (De Imperio Magni Mogolis..., Leyde, 1631, p. 95 ds Dalg., p. 249a, s.v. chacal), d'où les formes fr. iachals, iackal (1663, A. de Wicquefort, Relation du Voyage de Perse et des Indes orientales traduites de l'Anglois de Thomas Herbert..., Paris, 1663, pp. 203-204), cf. jachal ds Fur. 1690, Trév. 1704. Fréq. abs. littér. : 226. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 209, b) 912; xxes. : a) 212, b) 165. Bbg. Arv. 1963, pp. 172-176. − Boulan 1934, p. 184. − Sain. Lang. par. 1920, p. 149.

Wiktionnaire

Nom commun

chacal \ʃa.kal\ masculin

  1. Canidé carnivore d’Afrique et d’Asie, de taille moyenne ou petite.
    • Car la région que nous traversons est assez giboyeuse, et les grands nemrods de la m'halla, […], qui ont emmené des meutes de lévriers et des faucons chasseurs, font des hécatombes de lièvres, de perdrix, de poules de Carthage, de renards et de chacals. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 123)
    • Au fond de la vallée de l’Oued Mia, un chacal aboie. — (Pierre Benoit, L’Atlantide, Albin Michel, 1920, p. 9-14)
  2. (Péjoratif) Personne sournoise et opportuniste.
    • Quel chacal ce type !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHACAL. n. m.
Carnassier du genre chien, qui tient du loup et du renard et qui vit en Afrique et en Orient.

Littré (1872-1877)

CHACAL (cha-kal) s. m.
  • Animal de la taille du renard, mais plus haut sur jambes, gris jaunâtre en dessus, blanchâtre en dessous, et vivant en troupe. À de longs intervalles on entendait les lugubres cris de quelques oiseaux de nuit et de quelques chacals, Volney, Ruines, ch. I. Là… Grondent… Le chacal, l'hyène rayée Et le léopard tacheté, Hugo, Orient. 27.

    Au plur. Des chacals.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CHACAL, (Hist. nat. Zoolog.) animal dont quelques voyageurs racontent les particularités, & donnent la description suivante. Ils lui attribuent beaucoup de ressemblance avec le renard ; ils prétendent seulement que le chacal est plus gros, & qu’il a le poil plus rude & plus épais ; qu’il est commun dans les pays orientaux, mais sur-tout en Mingrelie, & dans les deserts de l’Arabie & de l’Assyrie ; qu’il est si carnassier qu’il déterre les morts, dévore les autres animaux, & mange les petits enfans : qu’il a le cri perçant & traînant comme le chat ; & que c’est l’hyene des anciens, & le dabuh des Africains. Chardin ajoûte qu’on l’appelle en latin crocuta, & en grec σύσισσα. Les voyageurs chargent encore leurs descriptions d’autres particularités si puériles, qu’on a cru devoir les omettre : telle est celle-ci, que quand ces animaux hurlent, ils s’entre-répondent en duo, l’un faisant la basse, & l’autre le dessus. Le chacal est, selon toute apparence, du nombre des animaux, ou qui sont désignés en histoire naturelle sous différens noms, ou qui n’étant connus que sur le récit des voyageurs, ordinairement assez mauvais naturalistes, ne mériteroient guere de place dans un ouvrage où l’on ne voudroit insérer que des choses bien sûres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chacal »

Schakal, mot turc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIe siècle)[1]Du turc çakal, issu du persan شغال šaḡâl, lui-même issu du sanskrit सृगाल sṛgāla. En français, chacal s’est d’abord écrit jackal (comme en anglais moderne).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français chacal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chacal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chacal ʃakal

Évolution historique de l’usage du mot « chacal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chacal »

  • Le roman est un genre faux, parce qu'il décrit les passions pour elles-mêmes : la conclusion morale est absente. Décrire les passions n'est rien ; il suffit de naître un peu chacal, un peu vautour, un peu panthère. Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont, Poésies, I
  • Mieux vaut manger derrière le lion qu'après le chacal. De Daniel Picouly / L'enfant léopard
  • Décrire les passions n'est rien ; il suffit de naître un peu chacal, un peu vautour, un peu panthère. De Lautréamont
  • Soyez chacal, ou soyez loup, Les juges sont plus forts que vous. Ecoutez-moi (la chose est sûre), Méfiez-vous d’la magistrature. De Alphonse Allais
  • Quand le lion saigne, les chacals reprennent courage. De Proverbe arabe
  • Accident Un chacal doré a été tué sur une route du canton de Fribourg le 2 décembre. C’est la deuxième fois qu’un tel animal est observé dans ce canton. Plusieurs indices de présence ont été récoltés ces dernières années. , Fribourg: un chacal doré a été retrouvé mort au bord...
  • Un chacal doré, petit prédateur d’environ 15 kilos, a été observé dans l’ouest du canton du Tessin. Une première qui réjouit les spécialistes de la faune. , Un chacal doré aperçu pour la première fois au Tessin
  • Alors que les Israéliens se sont confinés chez eux, des chacals sauvages ont investi un parc de la ville de Tel-Aviv. , A Tel-Aviv, les chacals s’emparent de la ville
  • Une touriste en visite dans le parc national de Chobe (Botswana) a filmé une séquence rare, dans laquelle deux chacals, un python et un blaireau se livrent une bataille sans merci. CNEWS, Vidéo : l'incroyable combat entre deux chacals, un python et un blaireau | CNEWS

Traductions du mot « chacal »

Langue Traduction
Anglais jackal
Espagnol chacal
Italien sciacallo
Allemand schakal
Portugais chacal
Source : Google Translate API

Synonymes de « chacal »

Source : synonymes de chacal sur lebonsynonyme.fr
Partager