La langue française

Campo

Définitions du mot « campo »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMPO1, CAMPOS, subst. masc.

Fam., vieilli. [Seulement compl. d'obj. sans article dans des loc. verbales] Congé, repos qu'on donne à un écolier. Donner campos. Des écoliers qui ont campos, qui demandent campos (Ac. 1798-1878). Les écoliers ont campos aujourd'hui (Ac.1932).
P. ext. Campos ou campo. (Jours, heures de) repos que l'on donne ou que l'on prend au cours d'occupations quelconques. Donner campo(s) à des commis; la bonne a campo; c'est campo :
1. Charmé de cette vie champêtre, M. Bizieu du Lézard a une moitié d'idée : c'est de réclamer aussi campo le lundi en faveur des députés. Balzac, Œuvres diverses,t. 2, 1850, p. 338.
2. Écoutez-moi bien, Monsieur Obregon. Nous travaillerons après le dîner et nous dicterons ensemble la note à l'avocat. Pour l'instant, n'en parlons plus, c'est campo. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 36.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃po]. Aucun dict. ne prononce l's final. C'est aussi la recommandation de l'Ac. : ,,on ne fait point sentir l's``. L'ensemble des dict. préconise la graph. campos (forme de l'Ac. éd. 1718-1932). Land. 1834 et Lar. 20esoulignent : ,,campos et non campo``; Rob. Suppl. 1970 constate cependant : ,,on écrit aussi campo conformément à la prononciation``. Cf. Lar. 19e, Nouv. Lar. ill. et Quillet 1965 qui notent en vedette : ,,campos et par erreur campo``. Lar. 19efait la rem. suiv. : ,,L'orthographe fautive est expliquée [...] par la prononciation générale, qui n'est pas moins fautive; on devrait prononcer camposs et non campo [...] campos est une forme purement latine, qui devrait se lire comme le latin.`` La docum. montre que la graph. class. campos s'est maintenue dans et pour le mil. scol., et que campo l'emporte en dehors de ce milieu. Étymol. et Hist. xves. campos « congé donné aux étudiants » (Le grant garde derriere, III, 5 ds IGLF Litt. : magister campos, Donnez congé à vos estudians De leur pourveoir, car ils sont mendians?); 1532 (Rabelais, Pantagruel, éd. V.L. Saulnier, p. 28); 1690 « jour de congé en général » (Fur.). Empr. à l'arg. lat. des écoliers campos (dare, habere), proprement « (accorder, avoir) les champs », c'est-à-dire « (donner, avoir) la permission d'aller jouer aux champs » (cf. M. Cordier, De corrupti emendatione [jargon lat. des écoliers du collège de Navarre, accompagné de la trad. fr. et de l'équivalent en lat. class.], 1530, p. 159, cité par Sain. Lang. par., pp. 435-436). Fréq. abs. littér. Campos : 75. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 436.

CAMPO2, subst. masc.

Grande place dans une localité (d'Italie) :
Tout à coup, au bout d'une de ces petites rues, il semble que dans la matière cristallisée se soit produite une distension. Un vaste et somptueux campo à qui je n'eusse assurément pas, dans ce réseau de petites rues, pu deviner cette importance, ni même trouver une place, s'étendait devant moi, entouré de charmants palais, pâle de clair de lune. Proust, La Fugitive,1922, p. 651.
Rem. Attesté encore chez E. et J. de Goncourt, Journal, 1867, p. 364.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃po]. Noter le plur. campi ds Proust, Albertine disparue, 1922, p. 115. Étymol. et Hist. 1867 juill., supra. Ital. campo proprement camp*, champ* « place à Venise » attesté dep. 1761 (G. Gozzi, Gazzetta veneta, I, 255 ds Batt.).

CAMPO3, subst. masc.

Gén. au plur. Lande dénudée et sans arbres (Espagne, Brésil, etc.). L'immensité des campos (Michelet, L'Insecte,1857, p. 158).Cette enfant du campo andalou (Montherlant, La Petite Infante de Castille,1929, p. 593).
Rem. Attesté ds Guérin 1892, Lar. encyclop., Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970, Fén. 1970.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃po]. Au plur. des campos, supra Michelet, loc. cit. et Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum., 1921, p. 40. Étymol. et Hist. 1857 géogr. campo, supra. Mot hispano-amér., signifiant proprement en Espagne « plaine » (dep. le xiies., Poema del Cid, d'apr. Al.), du lat. campus (champ*).

Wiktionnaire

Nom commun 1

campo \kɑ̃.po\ masculin

  1. Place de Venise.
    • Un vaste et somptueux campo à qui je n’eusse assurément pas, dans ce réseau de petites rues, pu deviner cette importance, ni même trouver une place, s’étendait devant moi entouré de charmants palais pâles de clair de lune. — (Marcel Proust, Albertine disparue, chapitre III, « Séjour à Venise »)

Nom commun 2

campo \kɑ̃.po\ masculin

  1. (Familier) Congé, repos, relâche qu’on accorde ou qu’on s’accorde.
    • Ribadier, seul. — (Lisant.) "Bébé" (Souriant.) "Bébé"… c’est moi ! "Bébé, mon mari a été appelé brusquement en Bourgogne, pour acheter une récolte sur pied, ma soirée est libre, j’ai donné campo aux domestiques, je t’attends à neuf heures !" — (Georges Feydeau, Le Système Ribadier, 1892, acte I, scène 13)
    • Le dimanche, leur bonne a « campo ». Alors ils viennent ici et s'installent toujours à la même table. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
    • On leur donne campo le jour qu'on invite le grand rabbin. — (Roger Peyrefitte, Les Juifs, troisième partie, chap. I ; Éditions Flammarion, Paris, 1965, page 197)

Nom commun

campo \ˈkam.po\ masculin

  1. (Géographie) Campagne.
    • — La ciudad no es buena para los que os habéis criado en el campo. [...]. — (Ignacio Aldecoa, El fulgor y la sangre, 1954.)
      — La ville n’est pas bonne pour ceux d’entre vous qui ont grandi à la campagne. [...].
  2. Champ (zone d’étude).
    • La sociedad será el mejor campo de investigación y de ensayos. — (Allan Pease, El lenguaje del cuerpo)
      La sociéte serait le meilleur champ d’investigation et d’études.
    • A los once años Miguel fue al campo, junto al padre y al hermano mayor. — (Ana María Matute, El tiempo, 1957.)
      À onze ans Michel alla au champ, avec son (le) père et son (le) frère aîné.

Forme de verbe

campo \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de campar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAMPO, (Géog.) petite ville d’Italie, de la dépendance de la république de Genes.

Campo d’Andevalo, (Géog.) petit pays d’Espagne, dans l’Andalousie, sur les frontieres du Portugal.

Campo di Montiel, (Géog.) petit district d’Espagne, dans la partie méridionale de la nouvelle Castille.

Campo di S. Pietro, (Géog.) petite ville d’Italie, dans le Padoüan, sur la riviere de Muson.

Campo Major, (Géog.) petite ville de Portugal, dans la province d’Alentejo. Long. 11. 17. lat. 38. 50.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « campo »

De l’italien campo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin campus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « campo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
campo kampɔ

Évolution historique de l’usage du mot « campo »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « campo »

  • Le monde taurin revient à la vie avec le déconfinement. En attendant les cartels de la feria des Vendanges en septembre à Nîmes, place a la "Feria del campo". Quatre journées organisées en juillet et août dans des élevages de notre région, Pagès-Mailhan, Margé, Jalabert et Los Galos. France Bleu, Cet été, les ferias s'invitent au campo
  • Toreros, aficionados et éleveurs organisent des journées de capeas et tientas au campo pour aider les ganaderos français SudOuest.fr, Tauromachie : la Feria del campo, en soutien aux éleveurs de toros bravos
  • Quatre journées campera avec tientas, visites des campos, repas, parfois des expositions : telle est l’architecture des rendez-vous, prévus du 5 juillet au 15 août, dans le Sud-Est comptant pour la feria del campo. midilibre.fr, Tauromachie : dans le Sud-Est, la feria del campo proposera quatre rendez-vous solidaires - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « campo »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « campo »

Langue Traduction
Anglais campo
Allemand campo
Source : Google Translate API

Synonymes de « campo »

Source : synonymes de campo sur lebonsynonyme.fr

Campo

Retour au sommaire ➦

Partager