La langue française

Burne

Définitions du mot « burne »

Wiktionnaire

Nom commun

burne \byʁn\ féminin

  1. (Vulgaire) Testicule.
    • Ça me casse les burnes.
    • Il faut absolument que leur mâle assure un minimum de revenu, sinon, vous pensez bien que ça ne vaut pas la peine de s’encombrer d’un mec qui a perdu une burne sur deux. — (Daniel Safon, Profession : régulateur, tome 1: Les piafs se planquent pour caner, 2013)
  2. (Vulgaire) Bon à rien, incapable.
    • Vous n’avez même pas été foutus de réussir cette épreuve, pourtant très facile. Vous êtes des burnes !

Forme de verbe

burne \byʁn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de burner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de burner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de burner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de burner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de burner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « burne »

Peut-être une variante plaisante de borne → voir bite et bitte pour le sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « burne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
burne byrn

Évolution historique de l’usage du mot « burne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « burne »

  • En 1879, Wilde rédige une critique, plus brève, de la troisième exposition de la Grosvenor Gallery pour un autre périodique irlandais. Rétrospectivement, ces deux textes apparaissent comme des moments clés dans la formation de ses conceptions esthétiques. Le premier révèle surtout les sources de ses inclinations, lorsqu’il rend hommage explicitement à John Ruskin, Algernon Swinburne, Walter Pater et William Morris, et salue leur rôle dans la régénérescence de la culture et leur exaltation de la beauté. En 1867, le poète Swinburne avait introduit en Angleterre l’expression « l’art pour l’art », empruntée à Théophile Gautier. Apparue dans la préface de Mademoiselle de Maupin en 1835, la théorie défendait une conception audacieuse de la création émancipée de toute visée morale, uniquement focalisée sur la beauté formelle. Baudelaire aura contribué à populariser cet « amoralisme » de l’art. La lecture des Essais sur l’histoire de la Renaissance (1873) de Walter Pater a, elle, exercé une influence plus profonde encore sur Wilde. L’auteur y défend le primat de l’impression, de la sensation et de la subjectivité, et appelle à la recherche de l’intensité pour faire de la beauté une expérience sensuelle totale. Connaissance des Arts, Oscar Wilde, Burne-Jones, Whistler : le beau au quotidien made in England | Connaissance des Arts
  • "...le saint patron des aisselles qui renardent la burne..." Ha ha ha ha ha ! Magnifique ! Monsieur Riaux, celle là va me faire la journée. Je vous nomme officiellement le Charles Bukowski d'Ecran Large. EcranLarge.com, La Chute du Président : critique qui ne tombe pas de très haut - EcranLarge.com
  • Après, tout s'est très vite accéléré. En raccrochant, je me suis allongée un moment –histoire de m'accorder la douceur d'un moment de torpeur– et là, les souvenirs ont commencé à défiler dans mon esprit, des dizaines et des dizaines de situations, toujours plus nombreuses qui me revenaient, les miennes, celles des autres: les injustices, les violences banalisées, les jeux de pouvoir, les rapports de force, l'inflation des égos... Mes yeux se sont ouverts d'un coup et un large sourire s'est dessiné sur mes lèvres. Ne tenais-je pas là mon prochain sujet de roman? La burnerie! Tous ces comportements nuisibles, qui venaient se loger un peu partout dans notre quotidien, pour le pourrir à petit feu. Et un peu de rondeur, d'écoute, de bienveillance? Cela donnerait quoi? C'est ça, rêve miss Bisounours! me siffla ma mauvaise petite voix burnée. N'empêche. Personne n'a jamais traité Gandhi de bisounours parce qu'il croyait pouvoir accomplir de grandes choses sans violence... Révéler autrement sa puissance intérieure... Rééquilibrer son masculin et son féminin... Trouver la voix de la justesse et de l'harmonie. Il sonne pas mal, le programme. Dans ma cape de maître Yoda sûr du bon côté de la force, je cours sur mon ordinateur et ouvre un nouveau fichier. Je cherche quelques instants un titre... Ça y est, il vient: Le Jour où les Lions mangeront de la salade verte. C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Mais ce ne sont pas que des salades. Car si chacun de nous y travaillait, à être moins burné, la vie ne serait-elle pas une jungle plus fréquentable? Le Huffington Post, La burnerie, ces comportements nuisibles qui pourrissent notre quotidien à petit feu | Le Huffington Post LIFE

Images d'illustration du mot « burne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « burne »

Langue Traduction
Anglais ball
Espagnol testículo
Italien palle
Portugais tomate
Source : Google Translate API

Synonymes de « burne »

Source : synonymes de burne sur lebonsynonyme.fr

Burne

Retour au sommaire ➦

Partager