La langue française

Bouteiller

Sommaire

  • Définitions du mot bouteiller
  • Étymologie de « bouteiller »
  • Phonétique de « bouteiller »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouteiller »
  • Citations contenant le mot « bouteiller »
  • Traductions du mot « bouteiller »
  • Synonymes de « bouteiller »

Définitions du mot bouteiller

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUTEILLER1, BOUTILLIER, subst. masc.

HIST. Grand officier de la Couronne chargé de l'intendance du vin. Charge de bouteiller; Grand bouteiller de France (cf. échanson, sommelier) :
... − Voyez-vous, compère Guillaume? le grand panetier, le grand bouteillier, le grand chambellan, le grand sénéchal ne valent pas le moindre valet. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 489.
Prononc. et Orth. : [butεje] ou [buteje]. Passy 1914 (cf. aussi Littré et DG) transcrit la 2esyll. avec [ε] ouvert. Pt Rob. la transcrit avec [e] fermé par harmonisation vocalique; il note de plus la forme boutillier [butije]. Ac. 1798 et 1932 donnent uniquement boutillier (cf. aussi Quillet 1965 qui écrit cependant dans le cours de son art. : ,,Le Grand Boutillier ou le Grand Bouteiller de France``). Ac. 1835 et 1878, s.v. bouteiller, renvoient à boutillier mais signalent : ,,On dit aussi bouteiller`` (cf. aussi Besch. 1845). Ac. Compl. 1842 écrit, s.v. boutiller : ,,(V. lang.) bouteiller``. La forme boutiller est considérée comme vieillie également dans Lar. 19e, Littré et DG qui note qu'il s'agit d'une anc. forme dial. Land. 1834, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. (Pt Lar. 1906, Lar. encyclop., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr.) ainsi que Rob. (et Pt Rob.) admettent comme vedette bouteiller ou boutillier. Noter la forme bouteillier, p. ex. dans Hugo (supra ex.). Étymol. et Hist. 1160 botellier (Chr. de Troyes, Erec et Enide, 2062 dans T.-L.), devenu terme hist. (cf. Lot, Fawtier, Hist. des Inst. fr. au Moyen-Age, P.U.F., 1957, pp. 212-213, 319). Du lat. médiév. buticularius, l'un des grands officiers de Cour (Capit. de villis, c. 16 dans Nierm.), dér. de but(t)icula (bouteille*). Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 169-170. − Lew. 1960, p. 211.

BOUTEILLER2, subst. masc.

Région. (Suisse). Casier, porte-bouteilles, plus rarement cellier ou cave, servant au rangement et à la conservation des bouteilles de vin de qualité; p. méton. les bouteilles elles-mêmes. ... établissement universellement réputé par ses truites et son bouteiller (Aimé Hubert, Alexis-Marie Piaget,Neuchâtel1888, pp. 109-110).
1reattest. 1786 bouteillé (Pierrh.); dér. de bouteille*, suff. -ier*.

Bouteiller, verbe intrans.,technol. du verre(cf. supra II C).Se remplir de bulles d'air, se goder en cours de fabrication. Le verre bouteille. 1reattest. 1803 (Boiste) puis dans la plupart des dict. gén. du xixes. et dans Duval 1959 et Mots rares 1965; dér. de bouteille, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

bouteiller \bu.tɛ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Verrerie) Se remplir de bulles d’air lors de la fabrication, en parlant des verres, des glaces.
  2. (Provence) Transvaser d'un récipient vers un autre sans que ce soit nécessairement des bouteilles.
    • Si l'on y réfléchit bien, transvaser ne se fait que rarement d'un vase dans un autre. Il en est de même pour bouteiller. — (Loïc Depecker , Les mots des régions de France, Belin, 1992)

Nom commun

bouteiller \bu.tɛ.je\ masculin (pour une femme on dit : bouteillère)

  1. (Vieilli) (Désuet) Celui qui a le soin des bouteilles.
  2. (Vieilli) (Désuet) Pâtre qui trait les vaches.
  3. (Suisse) Casier à bouteilles. Pièce où l'on range des bouteilles.
    • Dans un bouteiller, la température doit être maintenue constante toute l'année, le degré optimum étant compris entre 10° et 12°. — (Lucien Benvegnin, Emile Capt, Gustave Piguetn Traité de vinification, Éd. Payot, 1947)
    • 23 types d'appartements à deux niveaux (duplex) et double orientation sont disposés dans l'édifice «à la manière des bouteilles dans un bouteiller». — (G. Duby, Histoire de la France urbaine, tome 5, Éd. Seuil, 1985)
  4. (Histoire) Grand bouteiller : Ancien titre du grand échanson.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BOUTEILLER (bou-tè-llé, ll mouillées et non boutè-ié ; l'r ne se lie jamais ; au plur. l's se lie) s. m.
  • Officier qui a l'intendance du vin de la table d'un prince. Celui qui fournissait le vin du roi s'appela grand bouteiller de France, Voltaire, Mœurs, 70. Le seigneur de Châteaubriand, amiral de Bretagne, était petit-fils de ce comte de Laval et de sa seconde femme, dont le père était grand bouteiller de France, Saint-Simon, 188, 10.

HISTORIQUE

XIIe s. Qui veïst le saint humme seïr a sun mangier, Que il n'aveit od sei ne clerc ne chevalier, Senescal ne garçun ne cou [cuisinier] ne bouteillier, Th. le Mart. 50. Cum la reine vit la grant sapience Salomun e son merveillus paleis, e le grant cunrei e la vitaille de sa maisun, e les riches sales à ses humes, e le ordenement, e l'afaitement de ses menestrels, et lur atur de vesture, e ses buteillers, e les sacrefises, Rois, 272.

XIIIe s. Li coupiers [la coupe] ert ciers et vaillans, D'escarboucles resplendissans ; N'est sous ciel si orbes [obscur] celiers, S'il i estoit, li boutilliers Ne peüst sans autre clarté Cler vin connoistre d'ysopé, Fl. et Bl. 491. Ils aiment miex les eschançons Et les kex [queux, cuisiniers] et les bouteilliers Que les chanters ni les veilliers, Rutebeuf, II, 51.

XVIe s. Barbiers, cuisiniers, bouteillers, muletiers…, Calvin, Instit. 370.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bouteiller »

(Verbe) (Date à préciser) Dénominal de bouteille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouteille ; provenç. boteillier ; espagn. botillero ; ital. bottigliere ; bas-lat. buticularius.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bouteiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouteiller butɛje

Évolution historique de l’usage du mot « bouteiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouteiller »

  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) June 16, 2020 , Manifestation du 16 juin à Lille. Les soignants, blouses blanches dans une colère noire | Lille Actu
  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) June 6, 2020 , À Lille, la manifestation contre les crimes racistes vire à l'affrontement avec la police | Lille Actu
  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) June 13, 2020 , À Lille, quand les manifestants contre le racisme se sentent « dépossédés de leur combat » | Lille Actu
  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) June 26, 2020 , À Lille, les policiers ne décolèrent pas : « On attend des excuses publiques du ministre » | Lille Actu
  • Elle sera suivie d’une discussion avec Christine Bouteiller et Philippe Pelletier. Tarif : 3 €. Rens. sur http://christinebouteiller.org, sur www.normandieimages.fr et www.moisdudoc.com. , Christine Bouteiller, la réalisatrice d'Elbeuf, présente son dernier film documentaire | Le Journal d'Elbeuf
  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) January 23, 2020 , Retraite aux flambeaux à Lille : les manifestants ont bravé l'interdiction du préfet | Lille Actu
  • — Julien Bouteiller (@j_bouteiller) January 9, 2020 , Grève du 9 janvier à Lille. Entre 6 000 et 15 000 manifestants pour une journée sous tension | Lille Actu

Traductions du mot « bouteiller »

Langue Traduction
Anglais butler
Espagnol bouteiller
Italien de bouteiller
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouteiller »

Source : synonymes de bouteiller sur lebonsynonyme.fr
Partager