Bouilli : définition de bouilli


Bouilli : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOUILLI, IE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de bouillir*.
II.− Adjectif
A.− Qu'on a fait bouillir. Eau bouillie, lait bouilli :
1. ... elle renonça aussitôt à interroger Jacques sur son succès, pour l'obliger à un lavage d'eau bouillie et à des compresses émollientes. R. Martin du Gard, Les Thibault,La Belle saison, 1923, p. 903.
Spéc. (dans le midi de la France). ,,Ce qu'on appelle eau bouillie, à Tarascon, c'est quelques tranches de pain noyées dans de l'eau chaude, avec une gousse d'ail, un peu de thym, un brin de laurier`` (A. Daudet, Tartarin de Tarascon, 1872, p. 35).
B.− Qu'on a fait cuire dans un liquide en ébullition. Viande bouillie, bœuf bouilli, châtaignes bouillies :
2. ... imaginez une fable de deux conspirateurs qui ne se connaissent point, et mangeant à la même table, et comme s'ils broyaient leurs ennemis entre leurs dents. Ces sombres regards, cette violence de cannibale, cette farouche résolution, quel assaisonnement pour le bœuf bouilli! Alain, Propos,1929, p. 850.
C.− Qui a subi le traitement d'un liquide en ébullition. Bois bouilli (Soé-Dup. 1960), carton bouilli :
3. Des gardes arrivaient, avec leurs bicornes de cuir bouilli et leur uniforme à passepoil jaune, mais en espadrilles blanches. Malraux, L'Espoir,1937, p. 594.
P. métaph., fam. Visage de cuir bouilli. ,,Dont la peau est dure et basanée`` (DG).
[P. anal. de couleur] Tabac bouilli. ,,Se dit, dans les manufactures de tabac, de tout tabac fermenté en noir, mais non carbonisé`` (Lar. 19e).
III.− Subst. masc. Viande bouillie. Bouilli de bœuf, de mouton (Lar. 19e, Lar. 20e), bouilli de poule (Lar. encyclop.).
[Sans compl.] Bœuf bouilli :
4. On avait emporté la soupe et le bouilli, et à ces deux plats obligés avaient succédé un gigot de mouton à la royale, un assez beau chapon et une salade copieuse. Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 63.
PRONONC. : [buji]. [uˑ] mi-long dans Passy 1914; [λ] mouillé dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841, Nod. 1844 et Littré.
STAT. − Fréq. abs. littér. : Part., adj. 192. Subst. 64.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, pp. 61-62, 112-113.

Bouilli : définition du Wiktionnaire

Adjectif

bouilli \bu.ji\ masculin

  1. Qu’on a fait bouillir.
    • En réalité, ce vin du Caucase, quelque peu aigrelet, accompagne convenablement la poule bouillie, disons le « pilau », – ce qui permet de lui trouver une saveur spéciale. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • C'est chez la veuve Thorsdal que j'appris à savourer les délices de la cuisine islandaise. Le dîner se composait invariablement de poisson bouilli. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 45)

Nom commun

bouilli \bu.ji\ masculin

  1. (Cuisine) Plat composé d'une viande, ordinairement de bœuf, cuite dans un pot, dans une marmite, et qui a servi à faire du bouillon.
    • Le dîner se composait d'une soupe copieuse, d'un bon bouilli et d'une entrée suffisante pour huit personnes. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)

Forme de verbe

bouilli \bu.ji\

  1. Participe passé masculin singulier de bouillir.
    • Après avoir bouilli pendant deux heures, la viande en fut retirée et lavée pour la décharbonner. — (Almanach de la province de Hainaut, 1822, volume 2, page 410)

Nom commun

bouillie \bu.ji\ féminin

  1. Sorte d’aliment qui est fait de lait ou d’un autre liquide et de farine bouillis ensemble jusqu’à une certaine consistance et qu’on donne ordinairement aux petits enfants.
    • La laitière s’en va faire la bouillie à ses moutards, traire ses vaches, chercher de l’herbe pour ses lapins. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  2. (Figuré) Façon de s'exprimer confuse et peu articulée.
    • Il avait dans la bouche, en parlant, une bouillie qui était adorable parce qu’on sentait qu’elle trahissait moins un défaut de la langue qu’une qualité de l’âme, comme un reste de l’innocence du premier âge qu’il n’avait jamais perdue. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 24)
    • Consterné par la pénurie de ces désolantes rengaines, Durtal se jetait dans les monographies moins connues des Bienheureuses ; mais là encore, quelle barigoule de lieux communs, quelle colle d’onction, quelle bouillie de style ! — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Vieilli) Chiffons bouillis et réduits en pâte liquide avec lesquels se fabriquaient le papier et le carton.
  4. (Agriculture) (Chimie) (Par extension) Tous mélanges pâteux même obtenus à froid.
    • Les bouillies et les poudres à base de S.P.C. et de D.D.T. ont une action ovicide très nette et sont, de ce fait, utilisées dans la lutte contre de nombreux insectes et particulièrement contre l’anthonome du poirier et celui du pommier. — (Émile Delplace, Manuel d'arboriculture fruitière, page 218, Librairie Lamarre, 1945)
    • Les produits à base d’iodosulfuron et de mésosulfuron-méthyl-sodium sont également dégradés à pH acide. Il convient donc d’être prudent et de s’abstenir de modifier les caractéristiques de pH de la bouillie. — (Applications phytosanitaires : Une action des adjuvants bien spécifique, dans ARVALIS-CETIOM infos, janvier 2015, page 15)
  5. (En particulier) (Viticulture) Bouillie bordelaise ou bouillie bourguignonne.
    • En 1910, huit traitements à la bouillie (bouillie du commerce toute préparée) furent nécessaires pour sauver environ les 2/3 de la récolte dans nos Balzacs, Colombards, Montis, Balzacs blancs et Saint-Émilion renforcés de quatre à cinq soufrage au soufre-sulfaté. — (Le Progrès agricole et viticole, 1913, vol. 60, page 36)
  6. (Industrie pétrolière) Suspension épaisse d’un matériau insoluble dans un liquide.

Forme d’adjectif

bouillie \bu.ji\

  1. Féminin singulier de bouilli.

Forme de verbe

bouillie \bu.ji\

  1. Participe passé féminin singulier de bouillir.

Nom commun

bouillie \bu.ji\ féminin

  1. Sorte d’aliment qui est fait de lait ou d’un autre liquide et de farine bouillis ensemble jusqu’à une certaine consistance et qu’on donne ordinairement aux petits enfants.
    • La laitière s’en va faire la bouillie à ses moutards, traire ses vaches, chercher de l’herbe pour ses lapins. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  2. (Figuré) Façon de s'exprimer confuse et peu articulée.
    • Il avait dans la bouche, en parlant, une bouillie qui était adorable parce qu’on sentait qu’elle trahissait moins un défaut de la langue qu’une qualité de l’âme, comme un reste de l’innocence du premier âge qu’il n’avait jamais perdue. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 24)
    • Consterné par la pénurie de ces désolantes rengaines, Durtal se jetait dans les monographies moins connues des Bienheureuses ; mais là encore, quelle barigoule de lieux communs, quelle colle d’onction, quelle bouillie de style ! — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Vieilli) Chiffons bouillis et réduits en pâte liquide avec lesquels se fabriquaient le papier et le carton.
  4. (Agriculture) (Chimie) (Par extension) Tous mélanges pâteux même obtenus à froid.
    • Les bouillies et les poudres à base de S.P.C. et de D.D.T. ont une action ovicide très nette et sont, de ce fait, utilisées dans la lutte contre de nombreux insectes et particulièrement contre l’anthonome du poirier et celui du pommier. — (Émile Delplace, Manuel d'arboriculture fruitière, page 218, Librairie Lamarre, 1945)
    • Les produits à base d’iodosulfuron et de mésosulfuron-méthyl-sodium sont également dégradés à pH acide. Il convient donc d’être prudent et de s’abstenir de modifier les caractéristiques de pH de la bouillie. — (Applications phytosanitaires : Une action des adjuvants bien spécifique, dans ARVALIS-CETIOM infos, janvier 2015, page 15)
  5. (En particulier) (Viticulture) Bouillie bordelaise ou bouillie bourguignonne.
    • En 1910, huit traitements à la bouillie (bouillie du commerce toute préparée) furent nécessaires pour sauver environ les 2/3 de la récolte dans nos Balzacs, Colombards, Montis, Balzacs blancs et Saint-Émilion renforcés de quatre à cinq soufrage au soufre-sulfaté. — (Le Progrès agricole et viticole, 1913, vol. 60, page 36)
  6. (Industrie pétrolière) Suspension épaisse d’un matériau insoluble dans un liquide.

Forme d’adjectif

bouillie \bu.ji\

  1. Féminin singulier de bouilli.

Forme de verbe

bouillie \bu.ji\

  1. Participe passé féminin singulier de bouillir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouilli : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUILLI, IE. adj.
Qu'on a fait bouillir. Viande bouillie. Cuir bouilli, Cuir de vache préparé d'une certaine façon et endurci à force de bouillir. Un plumier de cuir bouilli. On l'emploie comme nom masculin pour désigner une Viande, ordinairement de bœuf, cuite dans un pot, dans une marmite, et qui a servi à faire du bouillon. Couper, servir le bouilli.

Bouilli : définition du Littré (1872-1877)

BOUILLI (bou-lli, ie, ll mouillées, et non bou-yi) part. passé.
  • bœuf bouilli. Viande bouillie.

    Cuir bouilli, cuir de vache endurci à force de bouillir.

    Visage de cuir bouilli, homme qui a le teint noir, la peau épaisse et rude.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Bouilli : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUILLI, adj. pris subst. en terme de Cuisine, est un piece de bœuf, de veau, de mouton, ou de volaille, cuite sur le feu, dans une marmite, avec du sel, de l’eau, & quelquefois des herbes potageres. Le bouilli est un des alimens de l’homme le plus succulent & le plus nourrissant, sur-tout celui de bœuf. On pourroit dire que le bouilli est, par rapport aux autres mets, ce que le pain est par rapport aux autres sortes de nourriture. La volaille est beaucoup plus legere que le bouilli pour les estomacs délicats.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bouilli »

Étymologie de bouilli - Wiktionnaire

Du verbe bouillir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouilli »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouilli buji play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bouilli »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouilli »

  • Beaucoup de cuisiniers gâtent la bouillie. De Proverbe allemand
  • Moins il y a de bouillie, plus il y a de cuillères. De Proverbe malais
  • Poire bouillie Sauve la vie. De Dicton français
  • La bouillie de sarrasin est notre mère, le pain de seigle est notre père. De Proverbe russe
  • Le rapport sur le marché des bouillies classe le marché mondial des bouillies par fabricants, types de produits, industries finales et régions clés. En outre, le rapport sur le marché de la bouillie étudie les moteurs du marché de la bouillie, les opportunités possibles, les risques, les canaux de vente, les tendances marketing importantes, les défis et le paysage concurrentiel du marché de la bouillie. Electroziq, Recherche sur le marché des bouillies (impact de COVID-19) 2020-2026: Wintek, Truly, Young Fast, CPT – Electroziq
  • Des viticulteurs de l’Hérault et de l’Aude viennent d’être autorisés à pulvériser de la bouillie bordelaise par hélicoptère dans des parcelles rendues inaccessibles par de fortes précipitations d'avril et mai. Plusieurs associations dénoncent cette dérogation délivrée par le gouvernement. France Bleu, Le traitement des vignes par hélicoptère fait grincer des dents dans l'Hérault
  • Deuxième bouillie de la journée pour bébé, celle du soir se compose de flocons de céréales, de lait ou de purée de fruits. On vous donne quelques conseils et des recettes pour régaler les papilles de votre petit bout ! aufeminin, Comment préparer une bouillie du soir pour bébé ?
  • « En théorie, un masque en tissu peut être porté pendant une journée. A la fin de la journée, il faut le laver et le décontaminer. Pour ce faire, on peut le laver en machine à 60ºC ou le faire bouillir dans un pot », a expliqué le porte-parole interfédéral. Si ces opérations n’affectent pas la qualité du tissu, le masque buccal peut à nouveau être utilisé. Le Soir, Pour décontaminer son masque en tissu: le passer en machine à 60ºC ou le faire bouillir dans un pot - Le Soir
  • Une publication sur Facebook explique, par exemple, que faire bouillir huit gousses d’ail dans de l’eau permettrait aux malades du Covid-19 de guérir en une nuit. C’est faux. "Il n'existe aucune preuve scientifique pour affirmer que l'eau bouillie avec de l'ail soigne le nouveau coronavirus. Il n'existe par ailleurs aucune recherche médicale à ce sujet", explique le docteur Wasim Khawaja, de l'Institut pakistanais des sciences médicales, interrogé par l’AFP. Franceinfo, Eau bouillie, cocaïne, inhalation... Ces sept faux conseils pour lutter contre le coronavirus
  • Chaque année, au mois de juin, Hafez Jreij passe la majeure partie de ses journées assis sur une petite planche en bois, à côté d’un alambic posé devant sa maison. Il dose soigneusement l’eau et la quantité de fleurs. Deux heures plus tard, après que le mélange a bouilli, la distillation est réussie. La précieuse eau de rose se dépose au fond du container posé sous un robinet qui permet son évacuation. « Ce produit est béni par Dieu », dit-il, tout en soulignant que la tradition de dessiner de sa main une croix au-dessus de l’alambic avant d’entamer la distillation persiste depuis des décennies. « Jadis, nos grands-parents allaient jusqu’à recommencer le processus de zéro s’ils se rendaient compte qu’ils avaient oublié de bénir la distillation », confie-t-il, amusé. L'Orient-Le Jour, La maison des roses à Enfé, ou l’art de cultiver son propre bonheur - L'Orient-Le Jour
  • Il faut pour cette bouillie, des arachides blanches, des grains de mil, de la poudre de mil, du lait, du sucre. , Madjidé : La bouillie à base d’arachide - Linfodrome
  • Au 13 mars, ni l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ni les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), ni les autorités sanitaires françaises, n'ont recommandé l'utilisation de l'eau bouillie à l'ail comme traitement contre le nouveau coronavirus. Factuel, Non, boire de l'eau bouillie avec de l'ail ne permet pas de guérir du nouveau coronavirus, selon les experts | Factuel
  • Il en va de l'exotisme en roman policier comme des condiments en cuisine : certes, cela relève le goût, mais il ne faut pas en abuser. Hélas, chaque année, aux abords de l'été, des éditeurs plus portés sur le marketing que sur la mesure publient des brassées de polars souvent bâclés qui se prennent pour des guides touristiques, et promènent le malheureux lecteur d'un cliché exotique à l'autre, des rues glacées de Stockholm aux chaudes ambiances de Rio, au gré d'intrigues stéréotypées. Le genre de lecture qui vous donne l'impression de porter tantôt des tongs, tantôt une imitation en carton bouilli du chapeau de Sherlock Holmes… lejdd.fr, Les esthètes de gondole de Christopher Bollen
  • L’analyse du marché Glaçage bouilli / cuit mondial de 2015 à 2017 est un rapport de marché qui a été compilé via l’étude et la compréhension de tous les facteurs qui influent le marché de manière positive comme négative. Certains des facteurs principaux qu’il faut prendre en compte sont : divers rudiments orientant le marché, les opportunités à venir, les freins, les analyses régionales, divers types & applications, l’analyse des impacts du COVID-19 et les principaux acteurs clefs du marché Glaçage bouilli / cuit.se connecter à la vente dexperts [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Instant Interview, Étude du marché Glaçage bouilli / cuit de juin 2020 avec les impacts de l’épidémie de COVID-19 sur la Production et les Ventes pour les meilleurs acteurs Rich Product, Betty Crocker, CSM Bakery Solutions, Pinnacle Foods, Wilton Industries – Instant Interview
  • Ça risque de manquer d’animation à Ville-La-Grand cet automne… En effet, le président de la foire du bouilli Michel Poncery, vient d’annoncer l’annulation de l’événement pour cette année, ainsi que celle du salon du chocolat. , Culture - Loisirs | Ville-la-Grand : pas de Foire au bouilli et de salon du chocolat cet automne...
  • Ecologie : ne respirez jamais avant d’avoir fait bouillir votre air ! De Pierre Doris
  • Le pauvre a la patience de faire bouillir, mais pas celle de laisser refroidir. De Proverbe scandinave
  • La bouillie de sarrasin est notre mère, le pain de seigle est notre père. De Proverbe russe
  • Poire bouillie Sauve la vie. De Dicton français
  • La chaleur du lit ne fait pas bouillir la marmite. De Proverbe piémontais
  • La mort moud sans faire bouillir l'eau. De Proverbe africain
  • Sagesse, beauté et gentillesse ne font bouillir aucun chaudron. De Proverbe français
  • Moins il y a de bouillie, plus il y a de cuillères. De Proverbe malais
  • Beaucoup de cuisiniers gâtent la bouillie. De Proverbe allemand

Vidéos relatives au mot « bouilli »

Traductions du mot « bouilli »

Langue Traduction
Portugais cozido
Allemand gekocht
Italien bollito
Espagnol hervido
Anglais boiled
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouilli »

Source : synonymes de bouilli sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bouilli »


Mots similaires