La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bombiller »

Bombiller

Définitions de « bombiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOMBILLER, verbe intrans.

[En parlant d'insectes et plus spécialement d'abeilles] Bourdonner :
Mais toutes maintenant restaient immobiles, (...) ne daignant même pas jeter un coup d'œil aux imprudentes sauterelles qu'un saut étourdi et imprévu avait déposées parmi elles, ou aux mouches multicolores qui, comme dissoutes dans la vapeur, bombillaient autour de leurs asiles. Pergaud, De Goupil à Margot,1910, p. 155.
Rem. Sur Bombiller a été créé un part. prés. adjectivé bombillant, ante : ,,Un très vieux éleveur d'abeilles ... nous offrait avec le café au lait du matin à Bayreuth sous la tonnelle, un miel exquis recueilli devant nous tout chaud à même les ruches bombillantes`` (R. Peter, Claude Debussy, 1931, p. 64).
Orth. − Ac. Compl. 1845, Besch. 1845 et Lar. 19eécrivent bombiler.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1838 (Ac. Compl. 1842). Empr. au lat. bombilare « bourdonner (en parlant des abeilles) » (Suétone, Frg., p. 254, 1 dans TLL s.v., 2068, 78).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Verbe - français

bombiller \bɔ̃.bi.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Bourdonner.
    • Les mouches à charogne, de grosses voumas bleues, vertes et noires, bombillaient sur la plaie tuméfiée et suintante qu’il leur offrait et s’y gobergeaient de sérosités. — (René Maran, Batouala, Albin Michel, Paris, 1921)
    • Dès que je t’aperçus, le courant de glace se remit à gronder, la mer à mugir, les bourdons à bombiller, et le silence avait disparu. — (Katja Kettu, La sage-femme, traduction de Sébastien Cagnoli, Actes Sud, 2014)
    • Elle avait entendu entendu le sifflement des avions au-dessus d’elle, ce bruit qui démolissait les nerfs, comme lorsqu’un moustique ne cesse de bombiller et grésiller. — (Hans Fallada, Seul dans Berlin, traduction de Laurence Courtois, Denoël, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bombiller »

Du latin bombilare (« bourdonner (en parlant des abeilles) »)[1], du grec ancien βόμβος, bómbos (« bourdonnement »)[2], d’origine onomatopéique indo-européenne *bub-, bumb- → voir bubullimë, (« tonnerre ») en albanais, bumblebee (« bourdon ») en anglais, бубен, búben, (« tambourin ») en russe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bombiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bombiller bɔ̃bijr

Traductions du mot « bombiller »

Langue Traduction
Anglais bombard
Espagnol bombardear
Italien bombardare
Allemand bombardieren
Chinois 轰击
Arabe قصف
Portugais bombardear
Russe бомбардируют
Japonais 爆撃
Basque bonbarda
Corse bombardà
Source : Google Translate API

Synonymes de « bombiller »

Source : synonymes de bombiller sur lebonsynonyme.fr

Bombiller

Retour au sommaire ➦

Partager