La langue française

Blanchi

Définitions du mot « blanchi »

Trésor de la Langue Française informatisé

BLANCHI, IE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de blanchir*.
II.− Emploi adj. Qui est blanc, qui est devenu blanc :
1. Une admiration profonde saisissoit le cœur à l'aspect des vieillards armés : on voyoit se mouvoir dans l'obscurité du bois, leurs têtes chauves ou blanchies, comme les ondes argentées d'un fleuve, sous la voûte des chênes. Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 263.
2. Deux ou trois fois, dans les couloirs, Théverand croisa Gaure, un Gaure grandi et creusé, hérissé, les cheveux longs et blanchis, l'air égaré, ... Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 92.
Loc. proverbiale. Sépulcre blanchi. (Métaph. empr. à l'év. de Mat. 23, 27 p. allus. aux Juifs qui blanchissaient les tombes à la chaux pour ne point se souiller à leur contact). Personne hypocrite, pure en apparence, mais corrompue au dedans :
3. N'entendez-vous point qu'il parle comme un hypocrite et que cette voix mielleuse sort d'un sépulcre blanchi? A. France, Le Puits de Sainte Claire,1895, p. 142.
Emploi subst. Blanchis ou blanchi. Entaille peu profonde (laissant apparaître l'aubier du tronc ou une partie plus claire de l'écorce), faite aux arbres destinés à être coupés dans une forêt.
Prononc. : [blɑ ̃ ʃi].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 617. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 126, b) 1 174; xxes. : a) 897, b) 493.

Wiktionnaire

Adjectif

blanchi \blɑ̃.ʃi\

  1. Devenu blanc
  2. Dont on lave le linge.
    • Tu es logé, nourri et blanchi dans cette maison.
  3. (Populaire) Guéri, ou en voie de guérison.
    • Quand on sort de l’hôpital à peu près guérie, l’on appelle cela être blanchie. Elle était blanchie ! — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 183)

Forme de verbe

blanchi \blɑ̃.ʃi\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe blanchir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLANCHIR. v. tr.
Rendre blanc. Cette pâte blanchit le teint, blanchit les mains. De l'opiat pour blanchir les dents. Blanchir des toiles, du fil, de la cire. En termes d'Imprimerie, Blanchir une page, Y ménager le plus possible des blancs, des interlignes. Il signifie particulièrement Couvrir, enduire d'une couleur blanche. Blanchir une muraille avec de la chaux. Blanchir un plafond. Blanchir une pièce de cuivre avec du mercure. Blanchir son habit. Se blanchir en s'appuyant contre une muraille. Il signifie aussi Nettoyer, rendre propre; et, dans ce sens, il se dit surtout en parlant du Linge de table et de corps, des rideaux, des draps de lit, etc. Blanchir du linge. Donner du linge à blanchir. Blanchir des chemises, une robe, des nappes, des mouchoirs de couleur, des rideaux, etc. C'est elle qui blanchit notre linge. Absolument, Elle sait coudre, blanchir et repasser. On dit aussi Blanchir quelqu'un, Blanchir son linge. C'est une telle qui nous blanchit. Fig. et fam., Blanchir quelqu'un, Le justifier, le faire paraître innocent de ce dont il était accusé. Il s'élevait des soupçons assez graves contre lui, mais ses amis sont venus à bout de le blanchir. Il est parvenu à se blanchir. Il signifie par extension, en termes d'Arts, Dégrossir, ôter les inégalités les plus saillantes, donner la première façon. Blanchir une planche en la rabotant. Blanchir avec la lime une pièce forcée et dressée. Blanchir à la meule une serpe, une houe, etc. Blanchir la sole d'un cheval. En termes de Cuisine, Blanchir la viande, Lui donner une première cuisson. Blanchir des fruits que l'on veut confire, Les faire bouillir ou infuser dans de l'eau, pour enlever l'excès de leur saveur. Fig., en termes d'Écriture sainte, Des sépulcres blanchis, Des gens hypocrites.

BLANCHIR est aussi verbe intransitif et signifie Devenir blanc. Cette toile ne blanchit qu'au moyen de substances chimiques. Mettre des toiles sur l'herbe pour blanchir; les mettre blanchir. Faire blanchir des toiles à la rosée, avec du chlore. Faire blanchir du fil, de la cire. Ses cheveux ont blanchi. Le fer blanchit à un feu ardent. Cette couleur jaune n'est pas solide. elle blanchit promptement. En termes de Jardinage, Faire blanchir de la salade, La faire devenir blanche en liant ses feuilles quand elles sont encore vertes et en les couvrant avec de la terre ou du fumier. En termes de Cuisine, Faire blanchir des légumes, Leur donner une première cuisson dans l'eau bouillante. Il se dit particulièrement des Personnes dont les cheveux deviennent blancs. Cet homme commence à blanchir. On dit de même Sa tête blanchit, commence à blanchir. Une tête blanchie par l'âge. Prov., on dit Tête de fou ne blanchit jamais, parce qu'on croyait que ceux qui sont exempts de soucis ne blanchissent pas. Il signifie au figuré Passer un long temps de sa vie dans quelque occupation. Blanchir dans le service. Blanchir sous les armes, sous le harnois.

Littré (1872-1877)

BLANCHI (blan-chi, chie) part. passé.
  • 1Rendu blanc. Linge bien blanchi. Chemise mal blanchie. Des flots blanchis d'écume. Tête blanchie par les années. Il est merveilleux combien vous êtes blanchi [vos cheveux sont devenus blancs] depuis deux jours, La Bruyère, Théophr. 2. Un jour sur ces coteaux le vigneron paisible, Mariant les ormeaux et la vigne flexible, Roulera sous ses pas des ossements blanchis, Masson, Helvétiens, III.
  • 2 Vieilli, et, par suite, expérimenté. Et comme un vieux guerrier blanchi dessous les armes, Régnier, Épîtr. II. Attale, ce grand roi dans la pourpre blanchi…, Corneille, Cinna, III, 4. … Ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ? Corneille, Cid, I, 8. Ainsi ces cheveux blanchis sous le harnois, Corneille, Cid, II, 9. Ce père des chrétiens Resserré loin de nous, blanchi dans les liens, Voltaire, Zaïre, II, 5. Je me connais ; je sais que, blanchi sous les armes…, Voltaire, Mérope, I, 3. Les papes sont presque toujours des Italiens blanchis dans les affaires, Voltaire, Louis XIV, 2. Des magistrats, blanchis dans la pourpre et sur les tribunaux, Rousseau, Ém. II.
  • 3Qui a reçu un blanc de chaux. Une muraille blanchie.
  • 4 En termes de l'Écriture, sépulcres blanchis, gens hypocrites.
  • 5Passé à la lime ou à la meule, en parlant de pièces de fer et autres.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « blanchi »

Participe passé du verbe blanchir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « blanchi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blanchi blɑ̃ʃi

Évolution historique de l’usage du mot « blanchi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blanchi »

  • Un ministre compromis dans un scandale reparaît sur la scène politique : il est blanchi. Il ne reparaît pas : il est nettoyé. De René Dorin
  • C’est pas en noircissant les autres qu’on se blanchit. De Proverbe québécois
  • Il est plus facile de garder intacte sa réputation que de la blanchir quand elle est ternie. De Thomas Paine
  • Quand les cheveux commencent à blanchir, Laisse la femme et prends le vin. De Proverbe français
  • "L’Ordre des médecins m’a blanchi rapidement et c’est désormais au tour de la Justice. J’ai été blanchi mais sali. Cette affaire a été toxique, j’ai perdu une partie de ma clientèle. Je suis écœuré de l’attitude de l’ARS qui m’a dénoncé sans aucun élément, en pleine campagne électorale", commente Gilles Lassabe. Le médecin veut désormais se défendre pour réparer le préjudice subi. Il envisage une action en justice une fois passé le second tour de l’élection municipale. "Avec mon avocat, Me Tortigue, nous envisageons de poursuivre l’ARS pour dénonciation calomnieuse", précise l’élu boucalais. , Gilles Lassabe, médecin du Boucau : “Blanchi mais sali” | Euskal Herria | MEDIABASK
  • Le premier ministre de Malte, Robert Abela, visé depuis la mi-avril par une enquête de la justice de son pays après la mort de migrants en mer, a été blanchi, a annoncé, samedi 30 mai soir, le gouvernement à La Valette. Le Monde.fr, Malte : le premier ministre blanchi après une enquête sur la mort de migrants
  • Mary Robinson, ancienne présidente de l'Irlande, doit faire partie du groupe chargé de réexaminer le rapport du comité d'éthique de la BAD, qui avait blanchi Akinwumi Adesina début mai. © Richard Drew/AP/SIPA JeuneAfrique.com, Affaire Adesina : Mary Robinson, la personnalité « neutre et intègre » de la BAD – Jeune Afrique

Traductions du mot « blanchi »

Langue Traduction
Anglais cleared
Espagnol blanqueado
Italien lavorato
Allemand gebleicht
Portugais branqueado
Source : Google Translate API

Synonymes de « blanchi »

Source : synonymes de blanchi sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « blanchi »

Blanchi

Retour au sommaire ➦

Partager