La langue française

Bistourner

Sommaire

  • Définitions du mot bistourner
  • Étymologie de « bistourner »
  • Phonétique de « bistourner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bistourner »
  • Citations contenant le mot « bistourner »
  • Images d'illustration du mot « bistourner »
  • Traductions du mot « bistourner »
  • Synonymes de « bistourner »

Définitions du mot bistourner

Trésor de la Langue Française informatisé

BISTOURNER, verbe trans.

Déformer un objet en le tordant, en le tournant en un sens opposé à la direction naturelle. Bistourner une lame d'acier.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
ART VÉTÉR. Tordre les vaisseaux des testicules d'un animal pour le châtrer. Les testicules avaient été écrasés ou bistournés (Apert ds F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 8,1920-24, p. 380) :
L'homme les tient esclaves [les animaux domestiques] les tond, les mutile, les bistourne, leur coupe la queue et les oreilles. A. Pommier, De l'Athéisme et du déisme,1857, p. 62.
PRONONC. : [bistuʀne].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1175 bestorner « mal tourner » (Chr. de Troyes, Le Chevalier de la Charrete, éd. W. Foerster, 6490), qualifié de ,,vx mot`` par Cotgr., maintenu dans les dial. norm. (Moysy) et ang. bestourné (Verr.-On.); 2. 1678 vétér. (méd.) bistourné, part. passé adj. (Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, L'Art de monter à cheval, p. 34); 1680 bistourner (Rich.); 3. 1798 fam. (Ac. : Bistourner [...] Tourner dans un sens contraire et qui défigure l'objet). Bistourner (2) réfection sav. de l'a. fr. besto(u)rner (1), lui-même dér. de tourner*, préf. péj. bes- (bis-, bi-*).

Wiktionnaire

Verbe

bistourner \bis.tuʁ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tourner, courber un objet dans un sens contraire au sens naturel, de manière à le déformer.
  2. (Élevage) Tordre les vaisseaux qui aboutissent aux testicules d’un animal pour le rendre incapable de procréer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BISTOURNER. v. tr.
Tourner, courber un objet dans un sens contraire au sens naturel, de manière à le déformer. Il signifie aussi Tordre les vaisseaux qui aboutissent aux testicules d'un animal pour le rendre incapable de procréer.

Littré (1872-1877)

BISTOURNER (bi-stour-né) v. a.
  • 1Tourner, courber un objet de manière à le déformer.
  • 2 Terme de vétérinaire. Châtrer un animal en tordant les vaisseaux testiculaires.
  • 3Se bistourner, v. réfl. Devenir bistourné. Ses jambes se sont bistournées.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quand sor son chemin a songié, Sovent à mi-voie retorne, Et tous nous tempeste et bestorne, la Rose, 14858. Mès or vendent les jugements, Et bestornent les erremens, Et taillent et cuellent et saient, Et les povres gens trestout paient, ib. 5604. Ci encoumence li diz de Renart le bestornei, Rutebeuf, 196. Bestourné, surnom de Saint-Benoît, église de Paris, parce que, contre l'usage, le chœur regardait l'Occident, Paris sous Philippe le Bel, par GÉRAUD, p. 423. Pour ce qu'il ne soit perix [péril] que la verité soit bestornée par faus tesmoins…, Beaumanoir, XXXV.

XIVe s. Et trouva l'eure bastournée [malheureuse], Guiart, t. I, p. 121. Après vint le flo de la mer Qui la riviere a bestournée, Guiart, t. II, p. 369.

XVe s. [Fortune] oncques ne sejourne, mais toujours tourne et bestourne, et le plus haut monté sur la roue en la boue estrangement retourne, Froissart, III, IV, 30. Les povres que rigueur proscript Et que fortune betourna, Orléans, Bal. 102. [Le vin] bestourne le sens [de l'homme] et le ramene comme à nature de beste, qui n'a nulle raison, et luy trouble la veue, Hist. de Bouciq. I, ch. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BISTOURNER un cheval, (Maréchallerie.) c’est lui tordre violemment deux fois les testicules ; ce qui les fait dessécher, les prive de nourriture, & réduit le cheval au même état d’impuissance que si on l’avoit châtré. Voyez Chatrer. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bistourner »

Norm. bestourner ; ital. bistornare, changer en mal ; de la particule péjorative bis- (voy. BIS- préfixe), et tourner : proprement, mal tourner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bistourner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bistourner bisturne

Évolution historique de l’usage du mot « bistourner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bistourner »

  • John Chamberlain (1927-2011) était de la génération précédant celle de Grosvenor, un expressionniste abstrait, tout ce contre quoi luttaient les minimalistes. Il tordait et assemblait de la ferraille, des bouts de carcasses de voitures, le plus souvent colorés — des De Kooning en volume, en quelque sorte. Ça ne marche pas toujours. Quand il y a trop de tôles, trop de couleurs, trop de massivité et de surcharge, l’œuvre s’épuise dans le kitsch — sentiment que donnent aussi les photographies de l’artiste. Mais John Chamberlain sait aussi bistourner un simple fût bicolore ou plier une grande plaque en zinc monochrome gris. Et lorsqu’il rend hommage à son ancien professeur au Black Mountain College, le poète Charles Olson (1910-1970), lorsqu’il lui façonne une gondole baroque, l’exigence monte d’un cran, apportant à son amas de tôles biscornues beaucoup de légèreté, de délicatesse et de subtilité. Télérama, John Chamberlain, un sculpteur qui s’épuise dans le kitsch
  • De son écriture touchante et vive, Maryam Madjidi s’amuse à bistourner la forme romanesque. D’un chapitre à l’autre, elle oscille entre le conte et la poésie, usant de vers, de prose et de « Il était une fois ». Des anecdotes à la chronologie tortueuse sont racontées tantôt à la première personne, tantôt à la troisième, comme si l’auteure souhaitait se distancer de la part de vérité qui transparaît dans son récit. Le Devoir, «Marx et la poupée»: Maryam Madjidi face aux fantômes de la désintégration culturelle | Le Devoir

Images d'illustration du mot « bistourner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bistourner »

Langue Traduction
Anglais twist
Espagnol giro
Italien torcere
Allemand twist
Chinois
Arabe إلتواء
Portugais torção
Russe скрутить
Japonais ねじれ
Basque bihurritu
Corse torsione
Source : Google Translate API

Synonymes de « bistourner »

Source : synonymes de bistourner sur lebonsynonyme.fr
Partager