La langue française

Bilingue

Définitions du mot « bilingue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BILINGUE, adj.

LINGUISTIQUE
A.− Qui est rédigé en deux langues différentes. Inscription bilingue :
1. Son profil épais du voyageur vous masque celui de l'ecclésiastique dont vous ne voyez que la main posée sur l'appui de la fenêtre, ... l'index frappant doucement ... la longue plaque de métal vissée sur laquelle s'étale ... l'inscription bilingue : « Il est dangereux de se pencher au-dehors − E pericoloso sporgersi ». M. Butor, La Modification,1957, p. 15.
Spéc. Dictionnaire bilingue.
P. ext., MUS. Qui est noté de deux manières différentes. La notation bilingue est la notation neumatique et alphabétique en même temps (Bénédictins de Solesmes, Paléographie musicale,t. 1, 1889, p. 44).
B. [En parlant de pers.] Qui parle deux langues. Population bilingue :
2. On le savait fort instruit dans sa partie universitaire : la philosophie de langue allemande, qu'il manipulait avec l'aisance de l'Alsacien bilingue. Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 168.
Emploi subst. :
3. Quand un bilingue français-anglais rapproche say et tell du français « dire », il tend à employer les deux verbes d'une manière équivalente. ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS, s.v. plurilinguisme, vol. 13, 1972, p. 184.
P. méton. [En parlant d'une ville, d'un pays...] Où l'on parle deux langues :
4. La situation en Belgique est particulière du fait que le contrôle de la société s'exerce là sur l'ensemble d'un pays bilingue. Arts et litt. dans la société contemp.,1936, p. 8803.
Prononc. : [bilε ̃:g]. Enq. : /bilẽg/. Étymol. et Hist. 1. xves. bilingue « qui a deux langages, menteur, fourbe » (P. Mich., L'Homme mond. et le relig. dans Gdf. Compl.), puis au xvies. (Hug.); 2. 1618 (Turrettini, Defense de la fidélité des traductions de la Sainte Bible, faites à Genève. Réponse à la préface de Coton. Sur le chapitre XIII dans Ritter, Les Quatre dict. fr., 1905 : Bon pour les bilingues, pour ceux qui parlent autrement en particulier qu'en public), attest. isolée; à nouv. 1826 (Mozin-Biber t. 1 : ouvrage bilingue : en deux langues). Empr. au lat. bilinguis « habile en deux langues » (Ennius, Ann., 649 Vahl. dans TLL s.v., 1986, 51); au fig. « fourbe » (Plaute, Truc., 781, ibid., 61). Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 360.

Wiktionnaire

Adjectif

bilingue \bi.lɛ̃ɡ\ masculin et féminin identiques

  1. (Philologie) Qui est en deux langues.
    • L’écriture hiéroglyphique hittite fit l'objet de longues tentatives de déchiffrement de Pietro Merigi (1927,1937), Ignace Gelb, Émile Forrer et Théodore Bossert, qui eut la chance de trouver à Karatepe, en 1947, une stèle bilingue phénicien/hittite. — (François Djindjian, Manuel d'archéologie : Méthodes, objets et concepts, Armand Colin (collection U), 2011, §.8)
    1. (Éducation) Où l'on enseigne en deux langues.
      • Une classe bilingue français et breton.
  2. Où l’on parle deux langues.
    • Pays bilingue.
  3. Qui connaît deux langues (y compris sa langue maternelle).
    • Une personne bilingue.

Nom commun

bilingue \bi.lɛ̃ɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui parle deux langues.
    • Le bilingue hautevillois ne semble pas avoir deux systèmes articulatoires complétement différents pour le français et pour le patois, comme c'est souvent le cas chez ceux qui parlent, depuis leur plus tendre enfance, deux langues de civilisation comme le français et l'anglais. — (André Martinet, La Description phonologique avec application au parler franco-provençal d'HAUTEVILLE (Savoie), Genève : Librairie Droz & Paris : M. J. Minard, 1956, p.53)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BILINGUE. adj. des deux genres
. T. de Philologie. Qui est en deux langues. Inscription bilingue. Il peut signifier aussi Où l'on parle deux langues. Pays bilingue.

Littré (1872-1877)

BILINGUE (bi-lin-gh') adj.
  • Terme d'histoire naturelle. Qui a deux langues.

    Terme de philologie. Qui se sert de deux idiomes différents ; qui est en deux idiomes différents. Des inscriptions bilingues.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bilingue »

(1618) Du latin bilinguis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Date à préciser) Du latin bilinguis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bilinguis, de bi pour bis, et lingua (voy. LANGUE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bilingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bilingue bilɛ̃g

Évolution historique de l’usage du mot « bilingue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bilingue »

  • Tout le monde doit être bilingue dans une langue et en parler une autre. De Valéry Giscard d'Estaing / L'Evénement du jeudi - 5 Avril 1990
  • Un homme qui parle trois langues est trilingue. Un homme qui parle deux langues est bilingue. Un homme qui ne parle qu'une langue est anglais. De Claude Gagnière
  • Un canadien comme il faut doit être bilingue s'il est Canadien français et impérialiste s'il est Anglais. De Yves Thériault / L'Ile introuvable
  • Il faut tourner sa langue sept fois avant de parler... Quatorze fois pour les bilingues. De Georges Raby / Les Dents longues
  • À leur entrée à l’Elorn, les nouveaux élèves doivent se prononcer sur leur pratique des langues. La première, baptisée LVA, sera forcément l’anglais. La seconde (LVB) était, au départ, à choisir parmi le breton, l’espagnol et l’allemand. Une mise en concurrence entre langue régionale et langue vivante étrangère qui est forcément préjudiciable au breton, estimaient les parents de Div Yezh. Ces derniers militaient ainsi pour que soit prise en compte la spécificité de la filière bilingue et que les enfants qui la fréquentent puissent, comme les autres, suivre l’enseignement de deux langues vivantes étrangères. Ce que l’on a, un temps, cru impossible. Vendredi midi, une délégation de parents était encore reçue par le proviseur du lycée de l’Elorn, Thierry Lapalme. Le Telegramme, Landerneau : les lycéens de la filière bilingue français-breton de l’Elorn pourront garder deux langues étrangères - Landerneau - Le Télégramme
  • Sur son compte Instagram, l'établissement de Saint-Jean-Pied-de-Port a publié la photo d'un panneau bilingue où sont inscrits des mots en français... qu'ils ont tenté de traduire en basque. , Bilingue, le lycée de Navarre ? | Euskal Herria | MEDIABASK
  • « La filière bilingue, c’est le choix de la proximité et celui de faire vivre l’école du bourg. , Le Vieux-Marché. Mauvaise note pour le projet de classe bilingue français-breton | Le Trégor
  • L’école élémentaire de la rue du Révérend-Père-Musslin compte actuellement cinq classes monolingues et trois classes bilingues. Les effectifs des enfants suivant à la fois des cours de français et d’allemand ont augmenté passant à 99 enfants (97 selon la mairie qui reste optimiste pour la rentrée car « les locaux le permettent »). « Le seuil d’ouverture d’une nouvelle classe est atteint et cela touche surtout les CE1 », souligne Jacques Ruch pour l’Apepa. Pour l’instant, l’Éducation nationale envisage d’ouvrir une section, c’est-à-dire environ 20 élèves qui suivraient l’enseignement d’allemand ensemble, avant d’être répartis dans d’autres classes pour le français. , Education | Les parents manifestent pour une 4e classe bilingue
  • L'école bilingue proposera un enseignement en anglais et français dès le 1er septembre prochain, dans des locaux précédemment occupés par la société Advercity. Installée sur un terrain de 1 500 m2, le projet est porté par Nicolas Plumereau, qui possède une longue expérience de l'enseignement à l'international. L'Essor Loire, Une école bilingue s'implante à La Talaudière
  • Dans un communiqué, l’association Div Yezh Kemper, qui regroupe les parents d’élèves de la filière bilingue publique de la maternelle au lycée à Quimper, rappelle aux familles qui procèdent actuellement à l’inscription scolaire de leurs enfants que « deux sites bilingues existent dans les écoles publiques de Quimper. À l’école Jacques-Prévert (Kerfeunteun), trois classes bilingues accueillent les élèves de la petite section au CM2. À l’école Yves-Le Manchec (Terre noire), la filière a ouvert à la rentrée 2019 et regroupe déjà une quinzaine d’enfants de la petite à la grande section ». Le Telegramme, La filière bilingue publique se rappelle au bon souvenir des parents - Quimper - Le Télégramme

Traductions du mot « bilingue »

Langue Traduction
Anglais bilingual
Espagnol bilingüe
Italien bilingue
Allemand zweisprachig
Portugais bilingue
Source : Google Translate API

Synonymes de « bilingue »

Source : synonymes de bilingue sur lebonsynonyme.fr

Bilingue

Retour au sommaire ➦

Partager