La langue française

Bienvenu, bienvenue

Définitions du mot « bienvenu, bienvenue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BIENVENU, UE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de bienvenir*. (Être) bienvenu de qqn; (être) bienvenu à faire qqc. En Espagne tout passant est bienvenu à partager un repas de fête (Mérimée, Mosaïque,1833, p. 308):
1. Le jeune Dumont, en costume de guerre et de chasse, beau, leste, adroit, éloquent, bienvenu du père, ami du frère, agréable aux jeunes filles par l'élégance de ses manières et de son esprit, devint le plus assidu commensal du château. Lamartine, Les Confidences,1849, p. 359.
II.− Emploi adj. et subst.
A.− Adj. Qui vient au moment favorable et est de ce fait bien accueilli.
1. [En parlant d'une pers.] :
2. N'ayez pas peur de venir aux Jardies tant que vous voudrez, car quoiqu'on y travaille beaucoup, jamais vous n'y serez que bienvenue. Balzac, Correspondance,1838, p. 438.
2. [En parlant d'une chose] Une collation, une diversion, une occupation bienvenue :
3. Les gemmes à clivage facile sont à la fois bienvenues et redoutées à la taille, car si leurs plans de clivage facilitent l'opération, elles risquent de se fissurer indésirablement au montage. A. et N. Metta, Les Pierres précieuses,1960, p. 40.
B.− Subst. Personne bienvenue; être le bienvenu chez qqn; être partout le (la) bienvenu(e).
Formule d'accueil. Soyez le (la) bienvenu(e) :
4. Sois le bienvenu. Reste, ami! ne te fais faute De rien. Quant à ton nom, tu te nommes mon hôte. Qui que tu sois, c'est bien! et, sans être inquiet, J'accueillerais Satan, si Dieu me l'envoyait. Hugo, Hernani,1830, III, 3, p. 64.
Rem. On rencontre le néol. d'aut. l'archi-bienvenu (Hugo, Correspondance, 1862, p. 427).
PRONONC. ET ORTH. : [bjε ̃vny]. Fér. 1768 écrit bien-venu(e).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 227. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 333, b) 603; xxes. : a) 303, b) 174.

Wiktionnaire

Adjectif

bienvenu \bjɛ̃.və.ny\

  1. Qui arrive à propos, que l’on accueille avec plaisir.
    • C’est un homme qui est bienvenu partout.
    • Vous ne seriez pas bienvenu à aller lui dire cela.

Nom commun

bienvenu \bjɛ̃.və.ny\ masculin (pour une femme on dit : bienvenue)

  1. (Par extension) Personne à qui on fait un bon accueil.
    • Soyez le bienvenu.

Nom commun

bienvenue \bjɛ̃.və.ny\ féminin

  1. Heureuse arrivée de quelqu’un.
    • Souhaiter la bienvenue à quelqu’un.
  2. Cérémonie d'accueil pour les nouveaux membres d'une communauté.
    • Offrir un repas de bienvenue.

Forme d’adjectif

bienvenue \bjɛ̃.və.ny\

  1. Féminin singulier de bienvenu.

Nom commun

bienvenue \bjɛ̃.və.ny\ féminin

  1. Heureuse arrivée de quelqu’un.
    • Souhaiter la bienvenue à quelqu’un.
  2. Cérémonie d'accueil pour les nouveaux membres d'une communauté.
    • Offrir un repas de bienvenue.

Forme d’adjectif

bienvenue \bjɛ̃.və.ny\

  1. Féminin singulier de bienvenu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIENVENU, UE. adj.
Qui arrive à propos, que l'on accueille avec plaisir. C'est un homme qui est bienvenu partout. Fam., Vous ne seriez pas bienvenu à lui aller dire cela, Il vous accueillerait fort mal, si vous alliez le lui dire. Dans ces deux acceptions, on peut écrire Bienvenu en deux mots. Il s'emploie souvent comme nom. Soyez le bienvenu, la bienvenue.

Littré (1872-1877)

BIENVENU (biin-ve-nu, nue) adj.
  • Qui arrive à point ; que l'on accueille avec satisfaction. C'est un homme qui est bienvenu partout.

    Familièrement. Vous ne seriez pas bienvenu à lui dire cela, vous seriez mal accueilli si vous lui disiez cela.

    Substantivement. Soyez le bienvenu. C'est une fille qui vient de naître ; elle est la bienvenue. Toutes vos lettres seront les bienvenues, Sévigné, 279.

HISTORIQUE

XIIe s. L'apostolies l'asiet juste lui erramment, E bien seit il venuz, ço li ad dit suvent, Th. le mart. 58.

XIIIe s. Et Alexis respondi que bien fust il venus come ses fils qui auroit sa fille à feme, Villehardouin, CXV. Comment avez à nom ? que bien soiez venue, Berte, LII. Sire, fait-il au roy, très bien venus soiés, ib. CXX. Tex chevaliers preus et vaillans, Larges, cortois et bataillans, Doit partout estre bien venus, Loés, amés et chier tenus, la Rose, 18909.

XVe s. Et partout sont-ils bien-venus [Gennevois et Vénitiens] pour l'or et l'argent qu'ils portent ou pour les marchandises que ils eschangent, Froissart, II, III, 25. Tous deus estes ceans les bien venuz, Orléans, 10.

XVIe s. Cette lettre fut la bienvenue pour servir d'excuse au levement du siege, D'Aubigné, Hist. II, 267.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bienvenu »

Participe passé de bienvenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bien-venir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bienvenu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bienvenu bjɛ̃vœny

Évolution historique de l’usage du mot « bienvenu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bienvenu »

  • Pour être bienvenu de son hôtesse, il faut donner à son vin les années qu'on ôte à son âge. De Jules Petit-Senn
  • Sur l'existence de Dieu, la moindre apparition sera la bienvenue. De Sacha Guitry / Elles et toi
  • Inutile de dire qu’il va être rapidement bienvenu et adopté par celles et ceux qui redoutent de mettre les pieds sur ces bestioles transparentes tant redoutées. Désormais, le site Web meduseo.com devient incontournable. , Invasion de méduses sur 300 plages : la piqûre préventive bienvenue d'un Montpelliérain | Métropolitain
  • Francis Lalanne, évincé de Fort Boyard : « Je n'étais pas le bienvenu » Gala.fr, Francis Lalanne, évincé de Fort Boyard : « Je n'étais pas le bienvenu » - Gala
  • Envoyez "Pénibilité : un guide de bonnes pratiques bienvenu" par e-mail : , Pénibilité : un guide de bonnes pratiques bienvenu - Plastiques & Caoutchoucs Magazine
  • Si vous n’êtes pas habitué à consulter le médecin, cette fois, un petit test de non-contre-indication est le bienvenu. D’ailleurs, plus que le bienvenu, hormis pour les randonnées cyclotouristes, le certificat médical est obligatoire pour participer à n’importe quelle autre compétition qu’elle soit officielle en fédération ou en cyclosportive. La fédération ne vous délivrera pas de licence et/ou l’organisateur ne vous donnera pas de dossard si vous ne le présentez pas. 3bikes.fr, Commencer le vélo après 40 ans - 3bikes.fr
  • Ma bienvenue au jour me rit dans tous les yeux. André de Chénier, La Jeune Captive
  • Sur l'existence de Dieu, la moindre apparition sera la bienvenue. De Sacha Guitry / Elles et toi

Images d'illustration du mot « bienvenu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bienvenu »

Langue Traduction
Anglais welcome
Espagnol bienvenido
Italien benvenuto
Allemand willkommen
Portugais bem-vindo
Source : Google Translate API

Synonymes de « bienvenu »

Source : synonymes de bienvenu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bienvenu »

Bienvenu

Retour au sommaire ➦

Partager