La langue française

Bêche

Définitions du mot « bêche »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÊCHE1, subst. fém.

AGRIC., HORTIC.
A.− Instrument composé d'une large lame de fer aplatie et tranchante adaptée à un long manche de bois, et qui sert à retourner la terre. Labourer une planche de jardin avec une bêche (Ac. 1798-1932, Besch. 1845) :
1. Monte-Cristo entra, en effet, dans la tour divisée en trois étages; celui du bas contenait quelques instruments aratoires, tels que bêches, râteaux, arrosoirs, dressés contre la muraille; ... A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 36.
2. Il faudra nettoyer au croissant, arracher à la pioche, niveler à la bèche, sarcler et puis passer le soc, et herser, afin d'obtenir une terre souple, ameublie, ... Pesquidoux, Le Livre de raison,1928, p. 30.
Loc. fig.
1. Donner des coups de bêche. Entamer, ébranler, modifier :
3. Plus tard, quand Richelieu commença à donner des coups de bêche dans le vieux sol européen, il était surpris à chaque instant de sentir rebrousser l'outil et de rencontrer l'Espagne. Hugo, Le Rhin,1842, p. 432.
2. L'esprit ne vaut qu'au manche de la bêche (Alain, Propos, 1928, p. 802). L'esprit n'est positif que dans l'action, dans la tension vers une application pratique.
B.− P. anal.
1. ARTILL. Bêche de crosse. Appareil ayant la forme d'une bêche qui s'adapte à la crosse d'un affût de canon de campagne pour en limiter le recul. La bêche de crosse d'un 75 (Rob.):
4. ... [La] fixité [de l'affût] est obtenue en munissant la crosse d'une sorte de soc appelé bêche de crosse, ... J. Paloque, L'Artill. de campagne,1909, p. 151.
2. ENTOMOL. Coléoptère du genre eumolpe, à corps largement évasé et brillant comme le fer d'une bêche, qui, à l'état de larve, ronge les bourgeons de la vigne, des arbres fruitiers. Synon. rynchite, coupe-bourgeons, lisette, gribouri, pique-brot.
PRONONC. : [bε ʃ]. Durée longue pour [ε] dans Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Début xiies. agric. besche (Lois de Guill., III, § 1, Schmid, p. 324 dans Gdf. Compl.); 1908 spéc. artill. bêche de crosse (Capitaine Alvin, Leçons d'artillerie, Matériel, p. 98); 2. 1223 entomol. (Gautier de Coincy, Mir. Vierge, 190, 473 dans T.-L.), attest. isolée; repris dans Trév. 1740. 1 déverbal de bêcher1*; 2 p. anal. de forme.
DÉR. 1.
Bêchard, subst. masc.Houe à deux branches larges et pointues. Attesté dans la plupart des dict. gén. Seules transcr. dans Littré : bê-char (graph. bêchard), et dans DG : bé-char (graph. béchard). La majorité des dict. écrit bêchard avec un accent circonflexe (cf. Lar. 19e-20eet Littré). Besch. 1845 note bèchard avec un accent grave. Guérin 1892, DG et Quillet 1965 écrivent béchard avec un accent aigu. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); dér. de bêche1étymol. 1, suff. -ard*; à rapprocher du prov. bechard (1547 dans Pansier t. 3).
2.
Bêchelon, subst masc.,,Petite binette, dont la lame double présente d'un côté un taillant et de l'autre deux longues dents`` (Besch. 1845). Dernière transcr. dans DG : bèch' lon. 1reattest. 1832 béchèlon Raymond; dér. de bêche1étymol 1, suff. -elon (-on*).
3.
Bêcheton, subst. masc.,,Sorte de petite bêche dont on se sert pour la culture des haricots`` (Besch. 1845). Se servir du bêcheton avec avantage (Besch. 1845). [bε ʃtɔ ̃]. [ε:] ouvert mi-long dans Barbeau Rodhe 1930. 1reattest. 1845 (Besch.); dér. de bêche1, étymol. 1, suff. -eton (on*).
4.
Bêchette, subst. fém.Petite bêche au manche légèrement courbe d'environ cinquante centimètres de long (d'apr. Guérin 1892). Se servir de la bêchette (Lar. 19e). Seules transcr. dans Littré et DG : bè-chèt'- 1reattest. 1823 [1820] (Ch.-Ph. Lasteyrie du Saillant, Coll. de machines, d'instrumens, ustensiles, constructions, appareils, etc., Paris, A. Bertrand, t. 1, p. 48); dér. de bêche1étymol. 1, suff. -ette*.
5.
Bêchon, béchen, subst. masc.Petite houe qui sert à biner à la main. Seule transcr. dans Littré et DG : bè-chon. 1823 [1820] (Ch.-Ph. Lasteyrie du Saillant, loc. cit.); dér. du rad. de bêche1étymol. 1, suff. -on1*.
BBG. − Brüch (J.). Bemerkungen zum französischen etymologischen Wörterbuch E. Gamillschegs. Z. fr. Spr. Lit. 1927, t. 49, p. 303. − Herzog (E.). Frz. bêche. Z. rom. Philol. 1909, t. 33, pp. 354-355. − Horning (A.). Zur Wortgeschichte. Z. rom. Philol. 1897, t. 21, p. 450. − Meier (H.). Rehabilitierte Etymologien. Rom. Forsch. 1968, t. 80, pp. 202-208.

BÊCHE2, subst. fém.

Arg., rare. Moquerie, plaisanterie. ,,Outil de journaliste dont il se sert pour tomber sur les camarades`` (France 1907).
PRONONC. ET ORTH. − Cf. bêche1.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1890 arg. bèche « moquerie, plaisanterie » (Ouvrier dans Esn.); 1898 bêche (J. Lorrain, Âmes d'automne, p. 102). Déverbal de bécher2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 299. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 368, b) 571; xxes. : a) 438, b) 387.

Wiktionnaire

Nom commun

bêche \bɛʃ\ féminin

  1. (Jardinage) Outil formé d’un fer aplati et tranchant monté sur un manche de bois et qui sert à couper, creuser et à remuer la terre.
    • La bêche est, par excellence, l’instrument convenant aux labours soignés, à peu près le seul usité dans les jardins bien tenus. — (P. Bussard, Cultures légumières, 1943)
    • Dérangés dans leur béatitude, et même légèrement conspués, ils se sont tordus sur leurs fauteuils comme des vermicules coupés en quatre par la bêche du laboureur. — (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.35)
    • Avec une bêche à l'épaule,
      Avec, à la lèvre, un doux chant,
      Avec, à la lèvre, un doux chant,
      Avec, à l'âme, un grand courage,
      Il s'en allait trimer aux champs !
      — (Georges Brassens, Pauvre Martin, 1953)
  2. Genre de soc permettant d’ancrer un canon en terre.
  3. Coléoptère à corps plat et brillant, dont la larve détruit les bourgeons des arbres fruitiers et de la vigne.
  4. (Par extension) Nom donné à divers insectes qui rongent les bourgeons de la vigne, incluant plusieurs coléoptères tels l'eumolpe (Bromius obscurus), l'attelabe (Byctiscus betulae) et le rhynchite bacchus (Rhynchites bacchus), ainsi que des lépidoptères tels la pyrale de la vigne (Sparganothis pilleriana).
    • La rhynchite du bouleau, ou attelabe, est une bêche nommée aussi rouleur car elle provoque l'enroulement des feuilles tel des cigares.
  5. Nom donné à certains bateaux à fond plat naviguant sur le Rhône.

Adjectif

bêche \bɛʃ\

  1. Utilisé essentiellement dans la locution tête-bêche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÊCHE. n. f.
T. de Jardinage. Outil formé d'un fer plat, large et tranchant, auquel s'adapte un manche de bois, et qui sert à couper et à remuer la terre. Labourer une planche de jardin avec la bêche.

Littré (1872-1877)

BÊCHE (bê-ch') s. f.
  • 1Instrument d'agriculture et de jardinage généralement composé d'un ter aplati et tranchant, emmanché. [Ils] Des plus superbes rois faisaient ployer les têtes Et la bêche à la main méditaient des conquêtes, Legouvé, Épichar. et Néron, I, 3.
  • 2Insecte qui ronge les bourgeons de la vigne, dit aussi coupe-bourgeons, lisette, gribouri. Ces noms, dit Legoarant, sont donnés à plusieurs insectes appartenant aux genres eumolpe, attelabe, rhynchite (coléoptères), et pyrale (lépidoptères). C'est surtout à l'état de larve qu'ils font le plus de tort aux arbres fruitiers et à la vigne.

HISTORIQUE

XIe s. E une maille pur la besche, Lois de Guill. 4.

XIIIe s. Li rois une beche tenoit, Qui d'autre mestier ne servoit, Ren. 20103. Venderes de esqueles, auges, fourches, peles, beesches, pesteuz [pilons] et tout autre fustaille, Liv. des mét. 112. Et se c'est feme, la besque à li enfouir li doit estre baillie presente, Beaumanoir, LXIV, 10.

XIVe s. [Femmes qui] furent banies de la terre sus la besche, pour ce qu'elles estoient foles de leur cors [c'est-à-dire que, si elles revenaient, elles seraient enterrées vives], Du Cange, becca.

XVe s. Guillaume, poure homme serrurier, ala à Crespy en Lannois pour vendre besses et autres denrées de son mestier, Du Cange, bessa.

XVIe s. Avec besches et hoiaux, De Serres, 174. En lieu pierreux cela ne se peut faire avec la pelle ferrée qu'on appelle en France besse, et en Languedoc luchet, De Serres, 96.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BÊCHE. Ajoutez :
3Nom des toues sur le Rhône. On se contentait, dans les points où le quai était le plus fréquenté, de se dérober aux regards au moyen de petits bateaux plats appelés toues, et qui supportaient une toile sur trois perches ; ces mêmes bateaux, appelés bêches, étaient en usage sur le Rhône, à Lyon, et les bateaux de bains, dans cette ville, en ont conservé le nom, extr. du Journ. des Débats, dans Journ. offic. 24 avril 1874, p. 2916, 2e col.
4Bêche de mer, sorte de coquillage. Les blâmables procédés dont étaient victimes, dans le détroit de Torrès, les Polynésiens qu'on y employait à pêcher les coquilles de nacre et la bêche de mer, Journ. offic. 12 mai 1874, p. 3221, 2e col. Cette île [Sydney Island] est au S. O. de l'île de Rotumah, à 200 ou 300 milles, et n'est visitée qu'accidentellement par des bâtiments à la recherche de la bêche de mer… un schooner portant le nom de Annie y arriva, faisant la pêche de la bêche de mer, ib. 20 nov. 1874, p. 7715, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bêche »

(Nom commun) Du bas-latin becca, besca, bessa, bessus ; du celtique (bas-breton) bac'h (irlandais) bac, d’un même radical que bec.
(adjectif) Altération de bis chevet qui a aussi donnée béchevet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, bisse, besse ; bas-lat. becca, besca, bessa, bessus ; du celtique : bas-bret. bac'h ; irland. bac ; gallois, baç ; d'un même radical que bec.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bêche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bêche bɛʃ

Évolution historique de l’usage du mot « bêche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bêche »

  • Traite ton hôte en invité pendant deux jours. Le troisième, donne-lui une bêche. De Proverbe swahili
  • Voulez-vous profiter vraiment de votre jardin ? Mettez des vêtements souples et lâches, un grand chapeau de paille, ayez dans une main un râteau et dans l'autre une boisson glacée. Indiquez ensuite au jardinier la plate-bande qu'il doit bêcher. De Anonyme / New York Times
  • La pelle-bêche, aussi appelée simplement bêche, est un outil de jardinage destiné au travail du sol. Elle permet d'ameublir et retourner la terre (bêchage et double bêchage). On l'utilise aussi pour creuser les trous de plantation, pour déterrer une plante avec sa motte, pour trancher les grosses racines, et également pour enfouir les engrais verts, le compost ou le fumier décomposé. , Comment bien utiliser une pelle bêche ?
  • Le ministère de l'Éducation a dévoile lundi soir le protocole sanitaire mis en place cet été dans les colonies de vacances. Distanciation d'un mètre, lits superposés tête-bêche ou encore activités en petits groupes : les règles à respecter sont nombreuses. France Bleu, Distanciation, activités en petits groupes : voici à quoi vont ressembler les colonies de vacances cet été
  • De l’art. Chaque mod signé VertexDezign est une oeuvre à contempler. Les bêches roulantes Imants 38SX et le décompacteur Imants Culter 3.0 ne font pas exception. Si leur fonction en jeu reste basique, à savoir travailler le sol, leur réalisation, à partir de fichiers CAO, est sans faille. On reste posé devant à les regarder tant ils fourmillent de détails. Sur les 2 outils, vous pourrez utiliser un attelage 3 points arrière pour compléter, par exemple, avec un semoir. D’autant que la largeur de travail de 3m est assez standard. Le travail à la bêche est limité à 7 km/h, ce qui réservera l’outil à des petites parcelles. Le décompacteur permet lui de progresser à 12 km/h. SimulAgri.fr - Le site de toutes les simulations agricoles, Imants mis en valeur sur FS 19 par VertexDezign | SimulAgri.fr
  • Les colonies de vacances vont pouvoir accueillir des enfants dans le pays dès lundi. Il faudra cependant respecter le protocole sanitaire qui comprend la distanciation d'un mètre, la mise en place de lits superposés tête-bêche et des activités en petits groupes favorisées, rapporte France bleu. Journal L'Union, Cinémas, centres de vacances, casinos...Voici ce qui change ce lundi

Images d'illustration du mot « bêche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bêche »

Langue Traduction
Anglais spade
Espagnol pala
Italien vanga
Allemand spaten
Portugais
Source : Google Translate API

Synonymes de « bêche »

Source : synonymes de bêche sur lebonsynonyme.fr

Bêche

Retour au sommaire ➦

Partager