La langue française

Basane

Sommaire

  • Définitions du mot basane
  • Étymologie de « basane »
  • Phonétique de « basane »
  • Citations contenant le mot « basane »
  • Traductions du mot « basane »
  • Synonymes de « basane »

Définitions du mot basane

Trésor de la Langue Française informatisé

BASANE, subst. fém.

A.− PEAUSS. Peau de mouton servant à divers usages en maroquinerie, reliure, chaussure, selon la préparation qu'elle a reçue :
1. Ils passèrent par une galerie en encorbellement sur la cour, et entrèrent dans une grande salle éclairée par une girandole placée sur une torchère de bois doré. Les parois étaient couvertes de tentures en basane dorée, gauffrée et nervée comme le dos d'un livre. P. Borel, Champavert,Dina, la belle juive, 1833, p. 133.
2. La troisième espèce animale qui fournit le cuir est le mouton avec la peau duquel on prépare : La basane, peau blanche qui sert à différents usages et qu'on passe au tan, écorce de chêne broyée ou au redon, nom vulgaire du fustet. (...). En résumé, les cuirs qui nous intéressent sont les suivants dérivés : ... Du mouton et de l'agneau, qui donnent : basane, canepin. J. Closset, Le Travail artistique du cuir,1930, pp. 5-6.
Argot
a) Amadou.
Rem. Attesté dans Michel 1856, Larch. 1880, France 1907, La Rue 1954, Esn. 1966.
b) Peau humaine :
3. ... chacun rapportant sur son visage non pas, comme d'habitude les morts, une ressemblance avec quelque inconnu entrevu dans un orchestre ou une diligence, mais la ressemblance exacte avec le camarade d'à côté; et dix corps en basane et en muscles, (...) tous divers, ressemblant tous (...) à des chiens, à des chevaux, à des dogues, l'un à un chat, le midship à une femme, avec des poches toujours vides si ce n'est de tabac et de pipes, mais dont presque tous les corps portaient le nom et les aventures... Giraudoux, Suzanne et le Pacifique,1921, p. 156.
Rem. Attesté dans La Rue 1954, Lar. encyclop., Sandry-Carr. 1963, Esn. 1966; cf. également France 1907.
Tailler une basane. ,,Proposer par dérision un morceau de sa peau, en faisant le geste de se taper la cuisse vers l'aine, « le pouce servant de pivot et le petit doigt d'aile marchante » et, en disant : « Tiens! v'là pour ta sœur... » (cav., 1881)`` (Esn. 1966) :
4. « Je lui demandais mon argent. Un jour il me fait une basane, en me disant : Des mouchettes! voilà ce que tu auras. » (J. Moinaux, [18]81). L. Larchey, Dict. hist. d'arg.,2esuppl., 1883, p. 12.
Rem. Attesté dans France 1907, La Rue 1954 : ,,Faire une basane. Défier du geste``. Cf. également E. Titeux, Saint-Cyr et l'École spéc. milit. en France, 1898, p. 427; Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-siècle, 1894, p. 29. L. Larchey, Dict. hist. d'arg., 2esuppl., 1883, p. 12, et Nouv. suppl., 1889, p. 18, le rattache à pantalons de cavalerie (cf. infra B).
c) Basane de tringlo. ,,Vieille prostituée`` (Esn. 1966); (cf. également Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au Dict. de Delesalle, 1900, p. 29).
B.− Peau souple qui garnit en partie les pantalons des cavaliers :
5. ... il avait quelque part, en ville, chez un ami, une complète tenue de fantaisie pour les jours de grandes permissions : un dolman de sous-officier dont il avait fait changer les galons et rétrécir le collet, ainsi qu'un pantalon de cheval, retouché sur lui-même par le maître tailleur et dont les basanes ajustées singeaient la botte, à distance, avec quelque chance d'illusion. Courteline, Le Train de 8 h 47,1888, 1repart., 1, p. 11.
Au fig. :
6. J'ai des parents riches, oui, ma tante Arnoult, d'abord, mais solide à soixante ans comme un fond de basane, riche comme une pierre à fusil, une femme à m'enterrer... Bernanos, Sous le soleil de Satan,1926, p. 78.
Arg. La basane. ,,La cavalerie`` (Esn. 1966); cf. également E. Titeux, Saint-Cyr et l'École spéc. milit. en France, 1898, p. 632; Lévy-Pinet 1894, p. 50).
Être dans la basane. Être dans la cavalerie. (Attesté dans Lar. 20e, Lar. encyclop.). Fine basane. ,,Cavalier de l'École Saint-Cyr. Allusion au pantalon basané...`` (L. Larchey, Dict. hist. d'arg., Nouv. suppl., 1889, p. 104). Sec de basane. ,,Refusé pour la cavalerie (Saint-Cyr 1903)`` (Esn. 1966).
SYNT. Basane noire, rouge, verte; chaises garnies de basane; fauteuil de basane; volumes reliés en basane.
Prononc. : [bazan]. Pour [ɑ] post. à la 1resyll., cf. basalte.
Étymol. ET HIST. − Ca 1150 bazan « peau de mouton tannée » (Charroi de Nîmes, éd. D. McMillan 1150 : Alun et graine et poivres et safran, Peleterie, bazan (var. bezanne ms. A3d'après l'éd. J.-L. Pérrier) et cordoan Et peaux de martre); 2emoitié xiiies. basane (Phelipot Paon, Dit des Marcheans dans A. de Montaiglon & G. Raynaud, Recueil gén. des Fabliaux des XIIIeet XIVes., t. 2, p. 126). Empr. à l'a. prov. besana, basana (G. Fagniez, Doc. rel. à l'hist. de l'industr. et du comm. en France, t. 1 dans Coll. textes pour servir à l'ét. et l'enseign. de l'hist., t. 22, p. 331, xiiies., Archives Narbonne), lui-même empr. à l'esp. badana (xves. dans Al.; une 1refois en 1050 sous la forme vatanna dans Cor. t. 1), de l'ar. baṭāna « doublure » (FEW t. 19, p. 29b), ar. class. biṭāna (Lok., p. 26). Le caractère tardif des attest. d'a. prov. et d'esp. s'explique par la qualité techn. du mot; la forme basane issue de badana ne peut s'expliquer que par un intermédiaire prov.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 52.
BBG. − Brüch (J.). Bemerkungen zum französischen etymologischen Wörterbuch E. Gamillschegs. Z. fr. Spr. Lit. 1927, t. 49, p. 299. − Sain. Lang. par. 1920, p. 141.

Wiktionnaire

Nom commun

basane \ba.zan\ féminin

  1. Peau de mouton préparée qui sert à couvrir les livres et à d’autres usages.
    • les cuirs qui nous intéressent sont les suivants dérivés : ... Du mouton et de l’agneau, qui donnent : basane, canepin. — (Jean Closset, Le Travail artistique du cuir, 1930)
    • Le bureau chétif sur lequel j’écrivais, et la basane brune qui le couvrait, mon piano, mon lit, mon fauteuil, les bizarreries de mon papier de tenture, mes meubles, toutes ces choses s’animèrent. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
  2. (Cavalerie, Militaire) (Vieilli) Garniture de cuir noir adaptée à la partie inférieure des pantalons dans les troupes à cheval.
    • Il avait quelque part, en ville, chez un ami, une complète tenue de fantaisie pour les jours de grandes permissions : un dolman de sous-officier dont il avait fait changer les galons et rétrécir le collet, ainsi qu'un pantalon de cheval, retouché sur lui-même par le maître tailleur et dont les basanes ajustées singeaient la botte, à distance, avec quelque chance d'illusion. — (Courteline, Le Train de 8 h 47, 1888, 1re part., 1, page 11)
  3. (Gymnastique) Chaussure de rythmique ou de gymnastique.
    • Pour que l’herbe survive à un match de foot, il faudrait jouer avec des chaussures en basane, mais personne ne partage cet avis. — (Jean-Jacques Busino, Classe foot, FeniXX, 2000)
  4. (Par extension) (Régionalisme) (Parler gaga) Tablier de femme. → voir devantier
    • Quand je fais des bugnes, je mets toujours ma basane, sinon j'ai plein de catolles d’huile. — (Dictionnaire gaga sur mamiehiou.over-blog.com. Mis en ligne le 24 août 2017, consulté le 11 janvier 2018)

Forme de verbe

basane \ba.zan\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de basaner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de basaner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de basaner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de basaner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de basaner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BASANE (ba-za-n') s. f.
  • Peau de mouton qui, étant bien préparée, sert, au lieu de peau de veau, à relier des livres.

HISTORIQUE

XIIIe s. À eus deus me sui descouvers, Monstré leur ai à iex ouvers, Que mes cuiriens [ma peau] devient basane, A. Dinaux, Trouvères artésiens, p. 121. Jà soit ce que les selles que il face ou que il vende soient garnies toutes de vache ou toutes de basannes, Liv. des mét. 208.

XVe s. Du surplus ne servoit à rien… La raison, car son cordouen [cuir] Estoit jà devenu basane, Coquillart, Enquête de la simple et de la rusée.

XVIe s. Je luy fays acroire que la lune est faycte de bezane, Palsgrave, p. 627.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « basane »

(Deuxième moitié du XIIIe dans sa forme actuelle) De l’occitan besana, basana lui-même de l’espagnol badana, emprunté à l’arabe بطانة, baṭāna, biṭāna (« doublure »).
Note : Le passage de la forme batana à la forme basane s’expliquant par un intermédiaire provençal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. et portug. badana ; de l'arabe bithanet, peau de mouton tannée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « basane »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
basane bazan

Citations contenant le mot « basane »

  • Sans Isidore Soussial, l’histoire industrielle de Miramont-de-Guyenne aurait sûrement été différente. C’est en effet par la volonté de ce seul homme, exilé en pays algéro-tunisien à la fin du XIXe siècle, que la manufacture de chaussures de Miramont a fait ses premiers pas. Le chausson de basane, fabriqué d’une fine peau de mouton tannée de l’autre côté de la Méditerranée, pouvait être exporté au pays du sabot, dès 1880. Les chaussons de feutre isolaient les sabots, mais tout était fait de manière artisanale. La fameuse « Kroumir » était née, elle était plébiscitée pour sa solidité, sa légèreté et sa facilité de conception. SudOuest.fr, Pieds dans le même sabot
  • Placée dans l’église des Jacobins, la guillotine de Limoges attend justement son heure. En 1870, un boureau, habillé de leur tablier de basane et installé dans la cité fait tomber plus d'une tête à Limoges.  www.lepopulaire.fr, À la découverte des affaires criminelles qui ont ébranlé Limoges - Limoges (87000)
  • C'est du travail «Made In France», plus précisément de la Montagne Noire, c'est elle qui est la source d'inspiration de Nicolas Escande qui a créé, il y a quelques années, son entreprise «Bazane» après un passage dans la haute joaillerie. Le mot Bazane vient de la basane, peau de mouton tannée avec des substances végétales. Bazane est aussi un rappel de la société familiale, la mégisserie Urbain Bonnet à Aussillon village où le travail artisanal et soigné était la règle pendant l'enfance de Nicolas Escande. ladepeche.fr, Aussillon. Nicolas Escande, un artisan d'art à découvrir - ladepeche.fr
  • Sous son imposante reliure de basane noire, c’est un intimidant in-quarto de plus de sept cent pages ; sur le plat figure un lourd médaillon de cuivre doré légendé Raphael Sanctius, représentant en buste le profil d’un homme jeune, aux cheveux longs, coiffé d’une barrette aux revers élégants. ActuaLitté.com, Les Ensablés - "Raphael" (1886) de Eugène Müntz (1845-1902) 1ère Partie
  • Vous découvrirez les différentes étapes de transformation de la peau en cuir grâce à une étonnante collection d'objets, de machines et de peaux. Véritable culture locale depuis des siècles, le travail du cuir a fait de Graulhet la capitale de la basane, cuir essentiellement utilisé pour la doublure des chaussures. La ville est encore aujourd'hui un grand centre français de la mégisserie (tannage des petites peaux). ladepeche.fr, Graulhet. De la peau au cuir : tous les secrets dévoilés - ladepeche.fr
  • Il y a fort à parier que si Pierre et Joseph Soussial n’avaient pas été déportés en 1852 suite à la révolte contre Louis-Napoléon Bonaparte, Miramont ne serait alors resté qu’un bourg agricole. L’apport de ces deux hommes, et plus tard celle du petit-fils, donneront le départ à un essor économique qui ne cessera que dans les années 80 et 90. Déporté en Algérie, Pierre Soussial, cordonnier comme son père, s’intéressa à la manière dont on traitait les cuirs de mouton, la basane, pour en faire des babouches. Graciés, de retour à Miramont, le père et le fils commencèrent à fabriquer eux-mêmes ces chaussons, destinés à remplacer la paille ou le foin des sabots de bois. Succès immédiat, le petit-fils Joseph décida de transformer le petit atelier familial, rue Sully, en véritable usine, qui deviendrait plus tard l’usine Housty (détruite par un incendie dans les années 70). Les chaussons de basane baptisés « Kroumir », en souvenir de la région où Pierre Soussial les avait remarqués, eurent un succès fulgurant. À l’origine destinés aux paysans, ces chaussons conquirent l’armée, les mineurs, les cheminots. Une machine à vapeur permit une augmentation de la production et la multiplication des modèles de chaussons. Des contremaîtres de l’usine Soussial prirent leur indépendance pour créer leur propre atelier : Duplan, Villamana, Laplanche-Lache, Laurent-Pons, Prunet, Imbert, Maillé, Lacambra… Entre 20 et 30 ateliers émaillaient le bourg. Des centaines d’emplois furent ainsi créées. Miramont acquit rapidement un renom d’élégance et de qualité. Mais la crise de la chaussure vit petit à petit les usines fermer leurs portes. Le libre-échange, les importations et les matières premières moins chères eurent raison de l’activité économique locale. SudOuest.fr, Joseph Soussial et le « Kroumir »
  • D’autres noms de couleur qui ne s’accordent pas sont: abricot, acajou, acier, amadou, amarante, améthyste, andrinople, ardoise, argent, aubergine, auburn, aurore, avocat, azur, basane, bistre, bitume, bordeaux, brique, bronze, bulle, cachou, café, capucine, caramel, carmélite, carmin, céladon, cerise, chamois, champagne, châtaigne, chaudron, chocolat, citron, coquelicot, cognac, corail, crème, crevette, cuivre, cyclamen, ébène, émeraude, veuille-morte, filasse, fraise, framboise, fuchsia, garance, grenat, groseille, havane, indigo, isabelle, ivoire, jade, kaki, lavande, lilas, marengo, marine, marron, mastic, moutarde, nacarat, nacre, noisette, ocre, olive, opéra, or, orange, paille, pastèque, pêche, perle pervenche, pie, pistache, ponceau, prune, puce, platine, prune, réséda, rouille, rubis, saumon, sépia, serin, soufre, tabac, tango, thé, tilleul, tomate, topaze, turquoise. l-express.ca, Langue française: il ne faut pas confondre couleur et couleurs
  • Située à 23 kilomètres au nord-est de Marmande, cette bastide royale, la cité qui "mire" et qui regarde le "mont", fut fondée au XIIIe siècle par Edouard 1er Plantagenêt. Comme les chats, elle a connu plusieurs vies. Détruite pendant la Guerre de Cent Ans, cela ne l’a pas empêchée de conserver le plan de ce que l’on appelait les villes nouvelles du Moyen-Âge (le mot "bastide" vient de l’occitan "bastida", qui désignait les villes neuves dans le Sud-Ouest). Elle est bâtie en damier, avec quatre axes principaux autour d’une place, laquelle expose un bâtiment principal. À Miramont, ce bâtiment est l’Hôtel de ville. Comme dans la plupart de nos bastides, ses piliers très anciens sont remarquables pour leur aspect historique. Rixes franco-anglaises obliges, des détails architecturaux évoqueront la perfide Albion… Mais on ne saurait relier Miramont uniquement au Moyen-Âge. À la Restauration, elle redevint une ville industrielle en se spécialisant dans la fabrication des chaussons de basane. ladepeche.fr, Agen. Miramont-de-Guyenne donne la parole aux arts de la rue - ladepeche.fr
  • Et pour les amateurs parmi les amateurs, il y a « au catalogue » une réelle rareté issue d’une succession lorraine. Un « coffre à estampe en hêtre gainé de cuir estampé, couvercle à décor d’un chevalier, d’un loup bondissant sur une biche, intérieur gainé d’un basane rouge. » Avec une estampe de Vierge à l’enfant datée vers 1500. « Il existe 120 coffrets de ce type répertoriés dans le monde », souligne celui qui lancera sa mise vente à 4 000 € samedi. , Épinal | Enchères. Une vente aux enchères de (très) belle tenue est annoncée ce samedi
  • D’abord appelé fauteuil confortable, ce dernier deviendra fauteuil club par son usage dans les clubs français et anglais. De forme ronde pour l’authentique et fabriqué originellement avec de la basane, le cuir pleine fleur de mouton, le fauteuil club se déclinera également en fauteuil club carré, en tissu ou en velours. , Indémodable fauteuil club ‹ Monsieur Vintage – la référence Vintage
  • Dans une reliure en basane claire du temps, ce rare volume est estimé entre 30 000 et 40 000 € par Edgard Daval, expert lors de cette vente.Plus loin au catalogue, les amateurs de livres de voyages apprécieront sans doute cette collection complète des voyages entrepris par le Capitaine Cook. Le Tout Lyon, Enchères / De Don Quichotte aux Maîtres de l'Affiche chez de Baecque & Associés
  • La chapka apparaît sous sa forme actuelle en 1934. Bien adaptée aux longs quarts que les soldats doivent effectuer sur le pont des bateaux, elle est intégrée à l’uniforme de la Marine militaire soviétique. C’est à cette époque qu’elle se dote de deux petits rubans, cousus au bas des « oreilles » que l’on peut soit nouer sous le menton, soit relever sur le haut de la tête. Les rubans « parachèvent » le modèle, lui conférant une apparence plus sophistiquée et plus soignée. Si la forme et la couleur – noire – sont identiques pour toute la Flotte, la matière dépend du niveau hiérarchique de son possesseur : astrakhan pour les amiraux et les capitaines, basane (une peau de mouton tannée de qualité médiocre) pour les sous-officiers et les simples matelots. Le Courrier de Russie, La chapka tire sa révérence
  • ALCIAT (André) – Emblemata D. Alciati, denuo ab ipso Autore recognita, ac, quae desiderabantur, imaginibus locupletata [] – Lugd. [Lyon] ; Apud Guliel. Rouillium [Guillaume Rouillé], execudebat Mathias Bonhomme, 1550 – 1 volume In-8° – 226 pages, [2] feuillets – 197 emblèmes et 14 arbres gravés sur bois, soit 211 figures à pleine page, chacune dans 1 encadrement, certains de ceux-ci signés des initiales P.V. – Reliure début XIXème siècle basane havane (mors, coins et coupes frottés) – Plats encadrés d’1 filet doré et de 2 roulettes à froid – Roulette intérieure – Dos à nerfs titré et daté or et orné de filets dorés et de fleurons à froid. Adjugé à 800 euros (frais compris). Le magazine des enchères, Une bible en arabe de la collection Brölemann s'envole à plus de 24 000 € à Vannes | Le magazine des enchères
  • - le style club : star incontestée de l'époque Art déco, le fauteuil club en cuir de basane est un incontournable de la décoration authentique. Aujourd'hui, on trouve également des fauteuils en simili cuir qui, eux, ont l'avantage d'être financièrement plus accessibles. Dans tous les cas, ces modèles s'avèrent propices à la détente et aux soirées conviviales entre amis ! leparisien.fr, Déco : quels sont les meilleurs fauteuils « cocooning » ? - Le Parisien
  • Jill Antzenberger explique ensuite les étapes de son travail, notamment le recensement des diverses reliures : cuirs, vélins, veau, parchemin, drap ou basane. Elle présente certaines couvertures richement décorées d'armoiries ou de dorures. Elle parle aussi d'héraldique. Pour aller au bout de son propos, elle montre des ouvrages particuliers, ornés d'une dédicace, d'un autographe, de dessins personnels ou d'ex-libris. L'un de ceux qu'elle ouvre est entièrement manuscrit. ladepeche.fr, Figeac. Un voyage au cœur du fonds patrimonial de la médiathèque - ladepeche.fr
  • Après les aspects historiques de la ville, ce sont désormais la physique et la chimie qui sont au programme de trois journées les lundi 15, mardi 16 et mercredi 17 octobre. La Maison des métiers du cuir fêtera cette année la science avec une animation baptisée «Scènes de cuir». Ce rendez-vous permettra de découvrir cette fois tous les secrets de la transformation de la peau grâce à une étonnante collection de machines et de peaux. Les visites guidées se dérouleront au cœur même d'une ancienne usine de mégisserie. Au fil de ce parcours, il sera possible de suivre toutes les étapes techniques et les innovations qui ont fait de Graulhet la capitale mondiale de la basane, cette peau préparée par tannage végétal, utilisée plus particulièrement pour la doublure des chaussures. ladepeche.fr, Graulhet. Le fête se poursuit à la Maison des métiers du cuir - ladepeche.fr
  • Enfin, la Garde du Directoire a son propre modèle de Briquet, dit modèle de l'An VIII. Il reprend l'allure générales des briquets révolutionnaires avec une garde à angle droit mais l'extrémité de cette garde, le quillon, est recourbée vers la lame et fini faceté et surmonté d'une petite "couronne ovalaire". Enfin, pour ce corps prestigieux, la poignée n'est pas en laiton mais en recouverte de basane et filigranée d'un gros fil de laiton torsadé. Il existe aussi une version à poignée en bois quadrillé pour les officiers. , Les Sabres briquets français
  • Ensuite, Christophe Autin reprendra ses restaurations de canapés et de fauteuils, comme les deux clubs (la Rolls du fauteuil dit-il), entièrement refaits en basane, qui trônent dans le magasin. ladepeche.fr, Figeac. Christophe Autin, un tapissier traditionnel - ladepeche.fr
  • Le tapissier-décorateur est intarissable lorsqu’il parle de son métier, de ses outils, des matières naturelles qu’il emploie comme le chanvre, le crin végétal (feuille de palmier hachée) ou animal, la basane (peau de mouton). SudOuest.fr, Il redonne vie aux sièges
  • Il ose aussi à peine glisser un doigt sur les reliures de toiles et de peaux lisses – vélin, chagrin et autres maroquin, basane, box ou agneau velours – des centaines de livres qui s’entassent sur les établis. La Croix, Dans l’atelier de Pascal Anger, doreur sur cuir
  • L'ouvrage provenait de la succession de Me Roger Hild. Conservé dans un coffret en demi-basane rouge, il a affolé les enchères, le 6 mars, lors de la vente de plans de Paris et d'atlas composites de la fin du XVIIIe siècle, par Piasa à Drouot. Estimé entre 22.000 et 30.000 euros, il a été adjugé quatre fois plus: 124.000 euros. Le même plan, sans le maroquin, a été, lui, acquis, pour 15.300 euros. LEFIGARO, Un plan de Paris adjugé 124.000 €
  • Réalisées par Paul-Henri Graf, ces sculptures représentent la mine et la métallurgie : lampes de mine, bennes et chevaux pour le transport du charbon… d’un côté ; marteau-pilon et ouvriers en basane, un tablier en cuir protecteur, de l’autre. , Hyper-centre - architecture. L’Hôtel des Ingénieurs, lieu de tous les petits flirts de Saint-Étienne

Traductions du mot « basane »

Langue Traduction
Anglais swarthy
Espagnol moreno
Italien bruno
Allemand dunkel
Chinois war
Arabe داكن
Portugais moreno
Russe смуглый
Japonais 浅黒い
Basque zingiratsua
Corse swarthy
Source : Google Translate API

Synonymes de « basane »

Source : synonymes de basane sur lebonsynonyme.fr
Partager