La langue française

Bakchich

Sommaire

  • Définitions du mot bakchich
  • Étymologie de « bakchich »
  • Phonétique de « bakchich »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bakchich »
  • Citations contenant le mot « bakchich »
  • Traductions du mot « bakchich »
  • Synonymes de « bakchich »

Définitions du mot « bakchich »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAC(C)HICH, BAK(S)CHICH,(BACHICH, BACCHICH, BAKCHICH, BAKSCHICH) subst. masc.

[En Orient] Gratification, pourboire :
1. « Je puis mettre à votre disposition une centaine de fellahs intrépides qui, sous l'impulsion du courbach et du bacchich, gratteraient avec leurs ongles la terre jusqu'au centre... » T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 156.
2. Là comme partout régnait le funeste système oriental qui commence en Turquie avec le bakschich et finit en Chine avec le squeeze. P. Morand, Bucarest,1935, p. 23.
En partic. Somme d'argent payée pour obtenir illégalement quelque chose. Synon. pot-de-vin :
3. Combien qui, dans les cafés et les parlotes, émettaient des motions incendiaires et qui, dans les couloirs de la Chambre, composaient avec leurs pires adversaires, tantôt par l'appât d'un bachich, tantôt par snobisme, par besoin de se rapprocher des « huiles »... L. Daudet, La Vie de Clemenceau,1942, p. 30.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bakʃiʃ]. 2. Forme graph. − Lar. 19eécrit bakchiz ou bakchis. Littré note uniquement bakchich. Guérin 1892, s.v. bakchich, signale : ,,On écrit aussi bachich, bakchiz et bakchis.`` En ce qui concerne les dict. mod. on trouve la forme bakchich ds Rob. et Lar. encyclop.; Quillet 1965 enregistre d'une part bakchiz, d'autre part bakhchich. On trouve en outre bacchich (ex. 1), backchich, bakschich (ex. 2).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1846-48 bakchis (G. de Nerval, Voyage en Orient, 1, 137 − Bossard, 1927 − ds Quem. : Il fallut payer, faire des présents au cheik [...] puis donner des bakchis aux scribes et aux serviteurs); 1858 bacchich, supra ex. 1. Empr. au turc bakšīš « pourboire, don » (FEW t. 19, p. 19b), persan bahšīš du verbe bähšīdän (Lok. 1927, no178) « donner ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 17.
BBG. − Sandry-Carr. 1963.

Wiktionnaire

Nom commun

bakchich \bak.ʃiʃ\ masculin

  1. (Dans le monde arabo-persan) Pourboire, gratuité, don.
    • On lui file combien pour son bakchich ?
  2. Pot-de-vin, dessous-de-table.
    • J'ai pu passer la douane grâce à un bakchich de dix roupies au douanier.
    • Il examine longtemps le document de l'ambassade [...] puis il me donne le fameux timbre officiel pour la somme de cinq roupies. Un bakchich sans doute. — (Louis Jolicoeur, Poste restante, Québec, L'instant même, 2015, p. 282.)
    • Ses splendides planches, tracées à la mine de plomb, montrent un quotidien frénétique : le vendeur de thé enjambant les corps de centaines de dormeurs allongés aux alentours des gares, les flics avides de bakchichs, les mariages arrangés, etc. — (F. C., La Voie aux Chapitres : Bangalore, Le Canard enchaîné, 31 mai 2017, page 6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAKCHICH (ba-kchich) s. m.
  • Cadeau, pourboire, en Turquie, en Égypte, en Perse. Nous prenons nos billets, et nous sommes poursuivis dans la gare par un employé arabe qui nous demande un bakchich pour nous avoir passé nos billets, Guill. Lejean, d'Alexandrie à Souakia, dans le Tour du Monde, 2e sem. de 1860, p. 98.

    On le trouve écrit aussi bachich. Des Arabes demi-nus nous déposent sains et secs sur le quai moyennant un léger bachich, Spiell, Voy. au Liban, dans Tour du Monde, 1er sem. 1861.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bakchich »

Du persan بخشش, bakshish (« don »), passé à l’arabe بقشيـش, 'baqšīš et au turc bahşiş (« pourboire », « pot-de-vin »). En serbe et en bulgare бакшиш signifie simplement « pourboire ».
La première attestation du mot en français, orthographiée « bakchis », apparait dans Nerval[1], racontant son séjour au Liban[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Persan, bakchīch, du verbe bakhchīden, donner, DEVIC, Dict. étym.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bakchich »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bakchich bakʃiʃ

Évolution historique de l’usage du mot « bakchich »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bakchich »

  • Quand on est convenablement payé de ses efforts, il n'y a nul héroïsme à ne pas palper boni, bénefs et bakchichs. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • « Dianké » est le prénom d’une jeune femme. Licenciée après avoir refusé que l’un des chauffeurs de la société pour laquelle elle travaille verse un bakchich à la police, elle publie, sous le choc, une vidéo dénonçant les faits sur les réseaux sociaux – « un coup d’épée qu’elle croyait vain ». Celle-ci devient virale. Le décès de son père lui donne l’occasion de retourner dans la ville où elle est née, d’en savoir plus sur ce père dont elle a été séparée, de renouer avec des amis d’enfance mais aussi avec le maire, qui n’est autre que son frère. Elle y découvre bientôt toute l’étendue de la corruption, notamment auprès d’un agriculteur dépossédé de son champ par le tracé d’une nouvelle autoroute. Sans argent ni soutien, elle décide de se présenter contre son frère aux prochaines élections municipales. Le Monde.fr, « Dianké » : un conte féministe et politique sénégalais, sur RFI
  • Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Chawki Tabib a estimé que la petite corruption, connue sous le nom familier des Tunisiens “bakchich”, coûte annuellement au pays entre 400 et 500 milliards. Tunisie Numerique, Tunisie: Les pots-de-vins coûtent annuellement entre 400 et 500 millions de dinars, selon Chawki Tabib
  • Lundi, ce grutier a été pris en flagrant délit. Il était 12h30, rue Saussier-Leroy, dans le quartier de la place des Ternes (XVIIe). Un agent inspecteur, discrètement planqué, le surveillait. Il l'a vu empocher 100 € d'un automobiliste qui allait se faire embarquer sa Mercedes Benz à la fourrière. Ce dernier avait accepté de lui verser un bakchich plutôt que de payer une amende à 170 € et surtout de devoir se rendre à la fourrière pour récupérer sa voiture… La transaction a été discrète : « Le propriétaire du véhicule a déposé un billet au niveau du plancher, côté conducteur, à l'issue de l'abandon de l'enlèvement », précise une source policière. leparisien.fr, Les grutiers ripoux de la capitale touchaient 100 euros pour ne pas embarquer les voitures - Le Parisien
  • Ce prologue - d'autres sont prévus pour les voies décrites plus haut, avec des personnages différents - prend place dans un bled du désert, où des groupes de péquenauds prêtent à peine attention à notre présence. Cela tombe bien, pas question de rester dans ce trou perdu. Direction une antenne de communication à réparer pour retrouver la trace d'un contact pour la mission en cours. Nous rencontrons Jackie Welles. Avenant, plutôt costaud, aimant mélanger l'anglais et l'espagnol, il charge un mystérieux colis qui, on l'espère, n'amènera pas trop d'ennuis. C'est loupé. Suite au passage par la douane, où l'on aura opté pour la politique du bakchich, une course poursuite s'engage. Jackie au volant, c'est à nous que revient la tâche de mitrailler les poursuivants, dans une séquence pour le moins explosive, avant l'arrivée dans une planque d'une zone industrielle où l'on prend connaissance du contenu du paquet. Plusieurs heures nous sont épargnées pour enchaîner avec la première véritable quête à Night City, qui est censée marquer le début de votre ascension dans le monde des "affaires". Gameblog, Cyberpunk 2077 : On a passé 4 heures à Night City, nos impressions entre euphorie et inquiétudes
  • Fin novembre, le député était débouté dans le dossier du « Bakchich tour ». Dans un reportage sur France 3 intitulé « Elus et associations : les liaisons dangereuses », pour le magazine « Pièces à conviction », Hacène Chibane invitait les journalistes à découvrir à Drancy « le bakchich tour ». Il y dénonçait un système municipal « clientéliste » qui sévirait entre le maire et les associations. leparisien.fr, Drancy : les coups gagnants du meilleur ennemi de Jean-Christophe Lagarde - Le Parisien

Traductions du mot « bakchich »

Langue Traduction
Anglais baksheesh
Espagnol propina
Italien mancia
Allemand bakschisch
Chinois 巴克谢什
Arabe بقشيش
Portugais baksheesh
Russe бакшиш
Japonais バクシーシュ
Basque baksheesh
Corse baksheesh
Source : Google Translate API

Synonymes de « bakchich »

Source : synonymes de bakchich sur lebonsynonyme.fr
Partager