Avers : définition de avers


Avers : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AVERS, subst. masc.

A.− NUMISM. [En parlant d'une médaille, d'une monnaie, etc.] Côté qui porte l'effigie ou le motif essentiel. Synon. droit, effigie, face, obvers, tête :
1. Pour ses dix-sept ans, accomplis en cette nuit, le grand-prêtre fit don au plus jeune de deux monnaies. L'une était une obole de Crannon : l'avers portait la tête du taureau, le revers une tête de cheval avec un trident. L'autre était une drachme de Phères : l'avers portait le héros Thessalos renversant un taureau par les cornes, le revers un petit cheval à forte tête, au galop et traînant sa longe. L'essence de la Camargue dans ces deux piécettes de Thessalie. Montherlant, Les Bestiaires,1926, p. 570.
Rem. Selon Nouv. Lar. ill. ,,C'est une expression employée à tort par quelques numismates. Avers devrait désigner le revers, conformément à l'étymologie latine, aversa pars, côté opposé à la tête ou au droit``.
B.− Au fig. [En parlant d'une chose concr. ou abstr.] Synon. dessus, endroit; anton. contraire, dessous, inverse, opposé :
2. Non seulement il se refuse à concevoir un univers cloisonné en catégories, mais l'opposition toute formelle et matérielle qui peut exister entre l'envers et l'avers d'une même idée, comme entre le recto et le verso d'une même feuille de papier, il s'efforce de les penser simultanément, de les attirer, les étaler sur le même plan, et il y parvient. J.-R. Bloch, Destin du Siècle,1931, p. 306.
3. Le jeu se poursuit : les robes des anges, dans les angles supérieurs, se répondent comme le revers et l'avers du manteau porté par le saint agenouillé à droite. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 222.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1845 numism. (Besch. Suppl. : Avers ... S'est dit pour Revers. L'avers d'une médaille); 1866 (Lar. 19e: Avers ... Côté d'une médaille opposé au revers; celui que, dans les monnaies, on appelle côté de la face). Empr. au lat. adversus « qui est en face de » (adverse*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Fén. 1970. − Mots rares 1965.

Avers : définition du Wiktionnaire

Nom commun

avers \a.vɛʁ\ masculin

  1. (Numismatique) Côté face d’une pièce de monnaie ou d’une médaille.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) (Concret ou abstrait) Dessus.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Vexillologie) Face principale d’un pavillon. Cette face est celle dont le guindant se trouve en début de ligne dans le sens d’écriture du pays considéré. En France, le guindant est donc à gauche, tandis qu’en Arabie Saoudite, il sera à droite.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avers : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVERS. n. m.
T. de Numismatique. Face d'une monnaie, d'une médaille.

Avers : définition du Littré (1872-1877)

AVERS (a-vêr) s. m.
  • Le côté de la face, dans une monnaie. En général, on distingue dans la monnaie sept caractères : la face appelée aussi avers, effigie ou droit, l'opposé ou revers…, Journ. offic. 18 fév. 1873, p. 1186, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avers »

Étymologie de avers - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin adversus (« en face »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avers »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avers avɛr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « avers »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avers »

  • Mais peu importe. L’avers et le revers ne sont-ils pas les deux faces de la même médaille ? Pour l’écrivain et poète, il s’agirait même d’un triptyque dont le premier panneau est Basses contraintes sorti en 2015 au Théâtre typographique, la maison d’édition de Courbevoie. Tout part d’un signe à la Christian Dotremont : « Pas d’oiseaux dans la neige. »    , “Dans la contrainte, l’écriture rongée jusqu’à cet os”
  • A vrai dire, j'oscille depuis toujours entre avers et revers de la croissance. Je suis né dans les Trente Glorieuses, quand la production progressait de 5 % par an. Economiste statisticien, mon père avait décortiqué les ressorts de la croissance française aux côtés d'Edmond Malinvaud. A l'adolescence, je me suis passionné pour « Les Limites de la croissance », le fameux rapport du club de Rome, à travers « Le Nouvel Observateur ». Et je fis par curiosité un tour sur la péniche abritant le QG de René Dumont, premier candidat écologiste à une élection présidentielle en 1974. Les Echos, Mon problème avec la croissance | Les Echos
  • Par ailleurs, l’avènement de cette crise nous bouscule et nous éclaire. Le caractère désormais inconnu de l’aventure humaine doit nous préparer à s’attendre à l’inattendu pour l’affronter. Il nous faudra établir des stratégies souples et modifiables, qui permettent d’affronter les aléas, l’inattendu et l’incertain, et de modifier leur développement, en vertu des informations acquises en cours d’action. Il s’agit d’espérer en l’inespéré et œuvrer pour l’improbable. Enfin, pour paraphraser un illustre médiologue, je dirais qu’il nous faudra apprendre à naviguer dans un océan d’incertitudes à travers des archipels de certitude. EcoActu, Relance Ou Renaissance : Les Lents Demains Qui Chantent
  • «Pour ceux qui n’ont pas le pouvoir - Front de gauche, LO et NPA, mais aussi FN, Rassemblement bleu Marine, Debout la République, à quoi il faut ajouter l’aile gauche du PS et l’aile sociale de l’UMP -, il est facile de promettre ce qu’on sait n’avoir pas à tenir : vieille logique du "y’a qu’à, faut qu’on"… En l’absence de responsabilités et de comptes à rendre concrètement, on peut alors être de droite ou de gauche. Il suffit de parler à droite ou de parler à gauche. Cette possibilité de causer sans fin pour galvaniser les victimes du libéralisme permet le règne des tribuns, une manne pour les médias libéraux qui savent qu’on fait le buzz avec les petites phrases… On imagine ce que deviendraient les programmes de Le Pen ou Mélenchon appliqués dans le contexte mondialisé… Reste que ceux-là, si divers semblent-ils, partagent une même idéologie: ils sont l’avers et le revers de la même médaille antilibérale, le reste, notamment l’islam (méphitique chez Marine Le Pen, parfumé chez Jean-Luc Mélenchon…), les sépare - et l’on a vu depuis deux ans que le méphitique permet de tripler les scores du parfumé… Libération.fr, «Les deux camps sont l’avers et le revers de la même médaille» - Libération
  • Pour l’avers de la plus petite pièce d’or du monde, Swissmint a choisi Albert Einstein, modèle de patience et de ténacité. De 1895 à 1914, Einstein a vécu principalement en Suisse, où il acheva en 1900 ses études dans ce qui allait devenir l’École polytechnique fédérale de Zurich. Naturalisé suisse en 1901, il décrocha en 1902 un emploi d’expert technique au Bureau fédéral de la propriété intellectuelle à Berne. En 1905, il publiait ce qui est sans doute la formule la plus célèbre du monde: E = mc2. , La plus petite pièce d'or helvétique déjà vendue | Radio Lac
  • Originaire de Saint-Martin, une île située entre l'océan Atlantique et la mer des Caraïbes, William a rapidement fait une croix sur les contests pour exprimer sa créativité et ses talents à travers les voyages et l'image. Celui qui a quitté son île natale pour la métropole car il sentait qu'il stagnait, excelle sur tous les terrains et avec tout types de planches. Ce sont ces compétences techniques et son côté photogénique qui lui ouvriront les portes du monde, à travers une exposition sans précédent dans les magazines et des clips de qualité. Surf-report.com, Filmographie : William Aliotti, Strange Brain.
  • L’enfant avait déjà remarqué cet étrange paradoxe. On l’avait mis en garde bien des fois et il s’était brûlé les doigts à suivre des beaux parleurs qui n’étaient pas toujours aussi fiables qu’on pouvait le supposer. La route qui s’ouvrait à lui était semée d’embûches ; il serait bien délicat de trouver les bons appuis. Le chemin serait toujours glissant et incertain en toute circonstance. Il l’avait compris au travers d’expériences malheureuses et de grandes désillusions. AgoraVox, Dans les pas de l'homme sage - AgoraVox le média citoyen
  • Le progrès et la catastrophe sont l'avers et le revers d'une même médaille. De Hannah Arendt

Traductions du mot « avers »

Langue Traduction
Corse anversu
Basque xume
Japonais 表向き
Russe лицевой
Portugais anverso
Arabe وجه العملة
Chinois 正面
Allemand vorderseite
Italien diritto
Espagnol anverso
Anglais obverse
Source : Google Translate API

Synonymes de « avers »

Source : synonymes de avers sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « avers »



mots du mois

Mots similaires