La langue française

Authentiquer

Définitions du mot « authentiquer »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTHENTIQUER, verbe trans.

A.− Attester, reconnaître que quelque chose est authentique.
1. [Le suj. est un animé ou un inanimé, l'obj. est un inanimé] Attester, certifier, reconnaître l'origine de quelque chose; garantir l'authenticité de quelque chose :
1. ... dans tous les cordages de la marine britannique court un fil rouge qui y a été placé pour les authentiquer, pour marquer leur origine. Barrès, Mes cahiers,t. 9, 1911-12, p. 306.
2. [Suj. animé ou inanimé, obj. inanimé] Reconnaître la valeur de quelque chose :
2. Que ce sont les bonnes pièces en un sens qui authentiquent les mauvaises, que ce sont les pièces vraies pour ainsi dire qui garantissent les fausses. Qui font toute la valeur, si l'on peut dire, la valeur de circulation, des fausses. Péguy, Victor-Marie, Comte Hugo,1910, p. 749.
3. Au fig., rare. [L'obj. est une pers.] Reconnaître, certifier la valeur de quelqu'un; donner une certitude à quelqu'un :
3. D'instinct le peuple tout entier honore les survivants de la guerre. Il les distingue en toutes occasions; il leur cède la première place, il les respecte, il les honore. Nous n'avons plus qu'à enregistrer cette façon de sentir. Cette médaille, en quelque sorte, est déjà accordée spontanément par l'opinion publique. Il ne s'agit plus que d'authentiquer ceux qui ont combattu en 1870. Les authentiquer, pourquoi? Pour les désigner au respect des nouvelles générations. Barrès, Mes cahiers,t. 8, 1909-11, p. 82.
B.− Spéc., DR. ANC. Authentiquer une femme. Déclarer une femme convaincue d'adultère et lui appliquer la peine de l'authentique (cf. authentique II B 2 b).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds DG et Quillet 1965.
Femme authentiquée. Femme à qui la peine de l'authentique a été appliquée.
PRONONC. : [ɔtɑ ̃tike] ou [o-]. Cf. authentique et rem. dans authentifier.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1260 autenticier « déclarer authentique » (Liv. de Jost. et de Plet, III, ii, § 8 ds Gdf. Compl. : Si en viaut hon aver bones letres qui seit autenticié); 1316 autentiquer « id. » (A.N. JJ 53, fo3 vo, ibid.); xvies. authentiquer (Ph. de Marnix, Differ. de la Relig., I, ii, 4 ds Hug.) considéré comme ,,vieilli`` ds Ac. 1835; 2. 1690 dr. romain (Fur. : Authentiquer une femme, c'est la declarer convaincuë d'adultere, la condamner selon l'Authentique Ut nulli, qui est la 134. Nouvelle de Justinien, à perdre sa dot et ses conventions matrimoniales, et à être rasée et mise dans un Couvent pour y demeurer deux ans, pendant lesquels il est permis à son mari de la reprendre, à faute dequoy elle y doit demeurer renfermée à perpetuité). Au sens 1, empr. au lat. médiév. authenticare « approuver, rendre irrévocable » (ca 1030 Odo, Inton., p. 117 a ds Mittellat. W. s.v., 1280, 26); « déclarer authentique, digne de foi (en parlant de textes) » (1202 Chartae Babenbergensium, 120, p. 157, 12, ibid., 1279, 69); au sens 2, dér. de authentique* subst. fém. désignant les Nouvelles de Justinien (authentique* étymol. II b).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. − Mots rares 1965. − Plowert 1968 [1888].

Wiktionnaire

Verbe

authentiquer \o.tɑ̃.ti.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) (Histoire) Rendre authentique.
    • Si la dignité de saint Pierre était une imposture, si l’Église catholique romaine n’était pas la vraie Église, Dieu, par la grandeur qu’il a donnée à saint Pierre son chef, aurait authentiqué l’imposture et la fausseté. — (Alfonso Muzzarelli , Opuscules de Muzzarelli, chanoine et théologien de la sainte pénitencerie, Louvin, 1827, page 67)
  2. (Par extension) Garantir l’authenticité de quelque chose.
    • Elle [la postérité] ne juge que sur pièces et voudrait prendre connaissance de votre dossier. Or aucun document ne venant authentiquer ce genre de phénomènes collectifs que les seuls renseignés sont trop intéressés à laisser dans l’ombre, on s’indignerait fort dans le camp des belles âmes et vous passeriez tout net pour un calomniateur ou pour un fol. — (Marcel Proust, La Prisonnière, in À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, page 802)
    • François Ier signa et apposa le sceau particulier dont il se servait pour authentiquer les pièces secrètes. — (Michel Zévaco, Triboulet, Fayard, 1956, page 240)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUTHENTIQUER. v. tr.
T. de Droit ancien. Rendre authentique. Il ne se disait guère qu'en parlant des Actes où l'on faisait mettre l'attestation des magistrats et le sceau public. Authentiquer un acte.

Littré (1872-1877)

AUTHENTIQUER (ô-tan-ti-ké) v. a.

Terme de droit ancien.

  • 1Rendre authentique. Pour authentiquer la constitution, Bossuet, Lett. quiét. 468. J'écrivis au cardinal Gualterio de faire chercher tout ce qui pouvait prouver juridiquement cette roture [de Zamet], de le faire authentiquer par la république de Lucques et de me l'envoyer, Saint-Simon, 288, 177.
  • 2En droit romain, authentiquer une femme, c'est la déclarer convaincue d'adultère, et soumise à la peine de l'authentique,
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

Authentiquer un acte, terme de Droit, c’est le revêtir de toutes les formalités propres à le rendre authentique.

Authentiquer, signifie aussi punir une femme convaincue d’adultere, punition qui consiste à perdre sa dot & ses conventions matrimoniales, être rasée & enfermée dans un monastere pour deux ans, après lesquels si son mari ne l’en veut pas retirer, elle est rasée, voilée & cloîtrée pour toute la vie.

Cette peine s’appelle ainsi, parce qu’elle fut ordonnée dans les authentiques. Si le mari meurt dans les deux années, elle semble être en droit de réquérir sa liberté ; ou du moins, un autre homme qui veut l’épouser, peut la demander & probablement l’obtenir de la justice. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « authentiquer »

Dénominal de authentique et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « authentiquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
authentiquer otɑ̃tike

Évolution historique de l’usage du mot « authentiquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « authentiquer »

Langue Traduction
Anglais authenticate
Espagnol autenticar
Italien autenticare
Allemand authentifizieren
Chinois 认证
Arabe المصادقة
Portugais autenticar
Russe аутентифицировать
Japonais 認証する
Basque autentifikatu
Corse autenticà
Source : Google Translate API

Synonymes de « authentiquer »

Source : synonymes de authentiquer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « authentiquer »

Authentiquer

Retour au sommaire ➦

Partager