La langue française

Arcure

Définitions du mot « arcure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARCURE, ARCÛRE, subst. fém.

Courbure en arc.
A.− ARBORIC. Arcure des branches. Opération par laquelle on recourbe les branches ou les rameaux vers le sol pour en diminuer la vigueur et accroître la production des fruits :
1. Les bourgeons qui se développent naturellement sont toujours les bourgeons terminaux − c'est-à-dire : ceux qui sont les plus éloignés du tronc familial. Seule la taille, ou l'arcure, en refoulant la sève, la force d'animer les germes voisins du tronc, qui fussent demeurés dormants. Et c'est ainsi qu'on mène à fruit les espèces les plus rétives, qui, les eût-on laissées tracer à leur gré, n'eussent sans doute produit que des feuilles. Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 1051.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Privat-Foc. 1870, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG, Pt Lar. 1906, Rob., Lar. encyclop., Mots rares 1965, Quillet 1965.
B.− ARTILL. ,,Défaut de fabrication des bouches à feu en fonte; c'est l'inflexion que peuvent présenter, les uns par rapport aux autres, les axes des différentes parties de la surface extérieure.`` (Littré) :
2. Si la chauffe [du corps du canon en acier] n'était pas régulière sur toute la longueur, l'arcure se produirait infailliblement. A. Ledieu, E. Cadiat, Le Nouv. matériel naval,t. 1, 1890, p. 101.
Rem. Attesté également ds Guérin 1892.
C.− MAR. Déformation de la quille d'un navire due à une forte poussée. Synon. arc (cf. arc II B 2 c) :
3. ... la force des membrures du gros vaisseau n'ayant pas été bien calculée pour les poids individuels de ses deux moitiés, quand leurs bras de levier deviennent trop longs, la coque contracte, dès sa mise à l'eau, une arcûre de flèche sensible, où la quille devient concave en dessous. Maizière, Nouv. archit. navale,1853, p. 59.
Rem. Ce sens n'est attesté ds aucun dictionnaire.
PRONONC. ET ORTH. : [aʀky:ʀ]. Le mot est absent de Ac.; Ac. Compl. 1842 renvoie de arcure à arqûre; cette dernière graph., anal. de piqûre, ne s'est pas imposée. Lar. encyclop. donne arqûre pour l'emploi en méd. vétér.; Lar. Lang. fr. donne arqure comme doublet graph. de arcure sans distinction de sens ou d'emploi.
ÉTYMOL. ET HIST. − a) 1290 archeure « courbure en arc, ce qui est arqué, cintré » (Bible historiale, Maz. 532, fo41eds Gdf. : Sour le front d'evesque pendoit une tavelete d'or qui estoit faite aussi com li motié de le lune entire, dont li archeure aloit deseure, et en le moiene de l'archeure avoit .I. anel d'or par coi li tavelette pendoit); 1304 arcure (Trav. aux chât. d'Art., A.N. KK 393, fo27 ds Gdf. Compl.); d'où b) 1829 arboric. (Boiste). Dér. de arc*; suff. -ure*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Cagnon (M.), Smith (S.). Le Vocab. de l'archit. en France de 1500 à 1550. Cah. Lexicol. 1971, no18, p. 99. − Mots rares 1965. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

arcure \aʁ.kyʁ\ féminin

  1. Forme d’arc ou de cintre.
    • Pour qu’elle fût sympathique, il y avait en Mme de Ferjol quelque chose de trop impérieux, de trop despotique, de trop romain, jusque dans son buste de matrone, dans la fière arcure de son profil, et dans cette masse de cheveux noirs largement empâtés de blanc sur des tempes qu’ils rendaient plus austères et presque cruelles…. — (Jules Barbey d'Aurevilly, Une histoire sans nom, 1882)
  2. (Agriculture) Opération consistant à courber en demi-cercle, l'extrémité inclinée vers le sol, une branche, un rameau, un sarment afin qu’il produise davantage.
    • L’arcure est un procédé de mise à fruit qui rend de véritables services à l’arboriculture fruitière; aussi elle ne manque pas de partisans. — (Bulletin de la Société d’horticulture et de viticulture de la Cote-d’Or, 1873)
  3. (Marine) Déformation structurelle d’un navire.
    • Mais l’arcure que l’on remarque du côté de tribord du navire et par le travers de ses grands porte-haubans, laisse craindre que ce beau bâtiment n’ait éprouvé de grandes avaries, dans les fortes secousses qu'il a essuyées. — (Le navigateur: revue maritime, Éditeur Souverain, 1836)
  4. (Médecine vétérinaire) Déviation du carpe chez les équidés ou les bovins.
    • L’arcure est une déviation du genou (carpe) en avant de la ligne d’aplomb du membre thoracique, liée à une obliquité des rayons de l’avant-bras et du canon. — (Bérangère Ravary,Nicolas Roch,Nicolas Sattler, Néonatalogie du veau, Éditions Point Vétérinaire, 2006)
  5. (Armement) Défaut d’un canon entrainant une courbure entre l’âme et la bouche à feux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARCURE (ar-ku-r') s. f.
  • Terme de jardinage. Courbure. L'arcure consiste à courber, en forme d'arc ou demi-cercle, des rameaux et même des branches, l'extrémité inclinée vers le sol, pour qu'ils se mettent à fruit.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARCURE. Ajoutez :

2 Terme d'artillerie. Défaut de fabrication des bouches à feu en fonte ; c'est l'inflexion que peuvent présenter, les uns par rapport aux autres, les axes des différentes parties de la surface extérieure.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arcure »

Dérivé de arc avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arcure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arcure arkyr

Évolution historique de l’usage du mot « arcure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arcure »

  • Site web : https://arcure.net Boursorama, ARCURE : Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 mai 2020 - Boursorama

Traductions du mot « arcure »

Langue Traduction
Anglais arcure
Espagnol arcure
Italien arcure
Allemand bogen
Chinois 弧线
Arabe قوس
Portugais arcuro
Russe arcure
Japonais アーキュア
Basque arcure
Corse arcura
Source : Google Translate API

Synonymes de « arcure »

Source : synonymes de arcure sur lebonsynonyme.fr

Arcure

Retour au sommaire ➦

Partager