La langue française

Anthropophage

Sommaire

  • Définitions du mot anthropophage
  • Étymologie de « anthropophage »
  • Phonétique de « anthropophage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anthropophage »
  • Citations contenant le mot « anthropophage »
  • Traductions du mot « anthropophage »
  • Synonymes de « anthropophage »

Définitions du mot « anthropophage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTHROPOPHAGE, adj. et subst.

A.− Mangeur de chair humaine.
1. Emploi adj. [En parlant d'êtres humains sing. ou coll.] :
1. Ces pauvres affamés jetaient sur le chariot un regard effrayant et montraient des dents aiguës qui s'étaient peut-être exercées sur des lambeaux de chair humaine. La plupart des tribus australiennes ne sont pas anthropophages, sans doute, en temps de paix, mais il est peu de sauvages qui se refusent à dévorer la chair d'un ennemi vaincu. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 173.
2. Une peinture (...) la représente dévorant la chair palpitante d'un homme blanc. En réalité la femme sauvage est une pauvre fille (...) et c'est elle qui fait la femme anthropophage! A. France, Pierre Nozière,1899, p. 234.
2. Emploi subst. :
3. Je crois bien que si j'étais capturé par des anthropophages, je prendrais des notes et des photos jusqu'au moment de ma cuisson finale. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1933, p. 292.
4. Dès qu'il y a progrès quelque part, il ne résulte que du sacrifice de plus en plus complet de l'intérêt personnel, au général. Il faut d'abord que chacun renonce à des vices qui sont des actes d'indépendance. Ainsi, à l'avant-dernier degré de la civilisation apique se trouvent les bourdons, qui sont encore semblables à nos anthropophages. Les ouvrières adultes rôdent sans cesse autour des œufs pour les dévorer, et la mère est obligée de les défendre avec acharnement. Maeterlinck, La Vie des abeilles,1901, p. 23.
Rem. Anthropophage semble ne s'appliquer qu'aux êtres humains (cf. Ac. 1878 et Ac. t. 1 1932). Noté cependant ds Lar. 19e, Guérin 1892 et Nouv. Lar. ill., l'ex. : ,,le boa est un terrible anthropophage``.
B.− P. anal. ou au fig. Personne barbare ou cruelle.
1. Emploi adj. :
5. ... l'article, signé Maurice Talmeyr, se termine par une allusion à un comité des funérailles, qu'appelle pour mon compte le rédacteur de l'article, qui me semble bien devoir être le rédacteur des nombreux entrefilets de La Plume, où il déclare à chaque corbillard qui passe dans la rue le regret de ne pas y voir Alphonse Daudet. Que voulez-vous? C'est le ton de la critique homicide, anthropophage, caraïbe, de l'heure présente. E. et J. de Goncourt, Journal,1895, p. 723.
Rem. Critique désigne à la fois les personnes et leur production.
2. Emploi subst.
P. plaisant. [En parlant du bourreau] :
6. ... échappé de la Bastille, plein d'indignation, je me précipite dans la démocratie; un anthropophage m'y attend à la guillotine. Chateaubriand, Essai sur les Révolutions,t. 2, 1797, p. 412.
Terme d'injure :
7. Au coin de la rue Honoré, les insultes redoublèrent. Des jeunes gens, attablés à l'entresol, dans les salons des traiteurs à la mode, se mirent aux fenêtres, leur serviette à la main, et crièrent : − Cannibales, anthropophages, vampires! La charrette ayant buté dans un tas d'ordures qu'on n'avait pas enlevées en ces deux jours de troubles, la jeunesse dorée éclata de joie : − Le char embourbé! ... Dans la gadoue, les Jacobins! A. France, Les Dieux ont soif,1912, p. 304.
Rem. 1. Anthropophage, cannibale. Employé au sens propre, anthropophage contient une simple constatation; cannibale évoque en outre l'idée de férocité, et la réprobation qui s'y attache. 2. Emploi except. du terme pour qualifier un inanimé (personnifié) :
8. La mer, avec ses tons troubles de nuit et de luminosité vague laissée par le soleil disparu, dans ces tons vagues qui, autour des barques échouées, silhouettées tout en noir, mettent des souvenirs de naufrages et comme un sillage de barques anthropophages et perdues. E. et J. de Goncourt, Journal,1866, p. 269.
PRONONC. : [ɑ ̃tʀ ɔpɔfa:ʒ]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot. Fér. 1768 précise que la 1resyllabe du mot est longue (cf. aussi Fél. 1851).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1267-68 subst. lat. (pseudo-) ethnique antropofagi (Brunet Latin, Trésor, L. I, chap. 123, éd. Chabaille, p. 158 : et après est la grant deserte. Après i sont Antropofagi, une gent molt aspres et fieres); 1375 antropofages (Raoul de Presles, Cité de Dieu, 1, exp. ch. 12 ds Delboulle, Recueil de notes lexicol.); 2. 1578 adj. (J. de Léry, Voy. au Brésil, 58 ds Gdf. Compl. : des sauvages anthropofages). Empr. au lat. anthropophagus « anthropophage » (Pline, Nat., 6, 53 ds TLL s.v., 164, 57), lui-même empr. au gr. α ̓ ν θ ρ ω π ο φ α ́ γ ο ς ives. av. J.-C. (Aristote, H. A., 501bds Liddell-Scott).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 77.
BBG. − Boucher 1835. − Bouillet 1859. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1824. − St-Edme t. 1 1824. − Timm. 1892.

Wiktionnaire

Adjectif

anthropophage \ɑ̃.tʁɔ.pɔ.faʒ\ ou \ɑ̃.tʁo.po.faʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Cannibale interhumain ou animal qui mange de la chair humaine.
    • L’aventure les attend au bout du chemin, et nos deux amis ne tardent pas à apprendre qu’un dangereux tigre anthropophage s’est échappé d’un cirque, semant une véritable psychose dans la ville. — (Kazuhiro Fujita, « Karakuri circus », vol. 5)
    • Quelle était la réalité des pratiques cannibales et leur incidence sur la transmission du kuru ? Cette question ne peut manquer de soulever un débat plus large, concernant la réalité des rites anthropophages dans les sociétés anciennes ou primitives. — (Michel Laurent, « L'exemplaire histoire du kuru »)

Nom commun

anthropophage \ɑ̃.tʁɔ.pɔ.faʒ\ ou \ɑ̃.tʁo.po.faʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Cannibale interhumain, animal mangeur d’homme.
    • Quand on parle d’anthropophages, nous sourions avec orgueil en proclamant notre supériorité sur ces sauvages. Ceux qui se battent pour manger les vaincus ou ceux qui se battent pour tuer, rien que pour tuer? — (Guy de Maupassant, « Sur l'eau », 1888)
    • Les tigres deviennent rarement des mangeurs d’hommes ; en fait, ils évitent normalement le contact avec les humains. Quelques anthropophages peuvent être des sujets vieux ou malades, mais il y a aussi beaucoup de cas de jeunes en bonne santé ayant acquis cette habitude. — (Le Tigre, in « L'encyclopédie des animaux du monde », Éditions SOLAR)
    • Si une femme, malgré plusieurs maternités, n’arrive pas à élever un enfant car à chaque fois soit elle fait un avortement, donne naissance à un mort né ou encore a un enfant qui meurt à bas âge, pour cette femme désespérée ce serait un malheur qui la frappe. On suppose dans ce cas que la femme est une victime. Victime d’un maléfice, d’un anthropophage ou de la conséquence d’une faute d’un grand parent ou d’un arrière grand parent qui frappe ses enfants. — (René Gomis, « Le rite de fécondité ou de fertilité (kañalan) »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTHROPOPHAGE. adj. des deux genres
. Qui mange de la chair humaine. Il ne se dit que des Hommes. Une nation anthropophage. Les peuples anthropophages. Il est aussi nom. Un anthropophage. Il y a encore des anthropophages.

Littré (1872-1877)

ANTHROPOPHAGE (an-tro-po-fa-j')
  • 1 Adj. Qui mange de la chair humaine. Peuple anthropophage.
  • 2 S. m. Les anthropophages sont aussi appelés Cannibales.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANTHROPOPHAGE.
1Ajoutez :

Fig. Ce petit boudrillon [le duc de Saint-Simon] voulait qu'on fît le procès à M. le duc du Maine, et le duc de Saint-Simon devait avoir sa grande maîtrise de l'artillerie ; voyez un peu quel caractère odieux, injuste et anthropophage de ce petit dévot sans génie, plein d'amour-propre et ne servant d'ailleurs aucunement à la guerre, Mém. du marquis d'Argenson, t. I, p. 46.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anthropophage »

(Siècle à préciser) Dérivé du préfixe anthropo- (« être humain ») et le suffixe -phage (« mangeur ») du latin anthropophagus dérivé du grec ἀνθρωποφάγος, anthrôpophágos, de ἄνθρωπος, ánthrôpos et φάγος, phágos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀνθρωποφάγος, de ἄνθρωπος, homme (voy. ANTHROPOLOGIE), et φαγεῖν, manger (voy. PHAGE, suffixe).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anthropophage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anthropophage ɑ̃trɔpɔfaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « anthropophage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anthropophage »

  • Il n'y a plus d'anthropophages dans le pays depuis que nous avons mangé le dernier. De Georges Feydeau
  • On appelle danse l'ensemble des mouvements qu'exécutent l'un vis-à-vis de l'autre deux anthropophages de sexe différent pour exprimer qu'ils voudraient bien goûter l'un à l'autre. De Paul Achard
  • L’équipage anthropophage se concerte par la suite sur la façon dont le mousse sera saucé et préparé:  » On cherche alors à quelle sauce,Le pauvre enfant sera mangé / L’un voulait qu’on le mît à frire / L’autre voulait le fricasser,Ohé ! Ohé !  » Mais l’enfant fait une prière et est heureusement sauvé par des milliers de poissons sautant dans le navire et rassasiant ainsi l’équipage tout entier. Daily Geek Show, Le saviez-vous ? La comptine pour enfant "Il était un petit navire" parle en fait de cannibalisme
  • Sa majorité aussi n’a pas été écoutée, la voilà éclatée. Cette vision Samzunienne de la démocratie a fait éclore une concurrence anthropophage pour ce 2nd tour. Et qui ne permettra pas à des milliers de nazairiennes et de nazairiens de se voir représenter au conseil municipal. C’est inédit. , Saint-Nazaire : Réaction à la création d'une instance d’échange avec le centre et la droite
  • Ibrahima Faye qui ne supportait plus de voir les habitants de son village traiter sa mère d’anthropophage, a atrocement mis fin aux jours de sa génitrice. SeneNews.com, Sa mère accusée de « de*m », Ibrahima Faye la tue
  • Faire le sale boulot et détourner le regard, c'est le parfois le quotidien de millions de travailleurs dans le monde. Ils refusent ainsi de prendre en compte les dégâts de leurs activités sur leurs collègues, leurs clients, leurs fournisseurs, leurs sous-traitants et bien-sûr leurs concurrents. En fermant les yeux, ils se  transforment en "anthropophage", c'est la thèse du livre "Cannibales en costume", du sociologue David Courpasson, qui enseigne dans une grande école de commerce lyonnaise. Il est notre invité. , Vidéo - Monde du travail : une machine anthropophage ? - 27/11/2019 12:22:26 - Boursorama

Traductions du mot « anthropophage »

Langue Traduction
Anglais cannibalistic
Espagnol antropófago
Source : Google Translate API

Synonymes de « anthropophage »

Source : synonymes de anthropophage sur lebonsynonyme.fr
Partager