La langue française

Allivrement

Sommaire

  • Définitions du mot allivrement
  • Étymologie de « allivrement »
  • Phonétique de « allivrement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allivrement »
  • Citations contenant le mot « allivrement »
  • Traductions du mot « allivrement »
  • Synonymes de « allivrement »

Définitions du mot allivrement

Wiktionnaire

Nom commun

allivrement \a.li.vʁə.mɑ̃\ masculin

  1. Inscription au cadastre, ses articles, les parties de territoire qu'il contient.
    • Les antennes GSM et appareils électroniques ne peuvent, s'ils transportent des données, être qualifiés de "matériel et outillage" au sens de l'arrêté royal du 17 août 1955 et ne sont pas repris à l'allivrement cadastral. Par contre, les armoires, cabines, locaux techniques au pied des antennes GSM semblent être soumis à cet allivrement, étant considérés comme des bâtiments. (Question orale n° 3220 de M. Arens dd. 29.06.2004 - Compte Rendu Analytique, Commission des Finances de la Chambre, Belgique)
  2. Impôt dû par l'allivrement.
    • Il est porté par la proclamation du Roi du vingt cinq avril dernier que cent livres de revenu de cette espèce doivent supporter le même allivrement qu'un fonds d'héritage d'un pareil produit, après avoir fait toutes les recherches nécessaires de l'autre part. En pareil cas, nous déclarons qu'un fonds d'héritage de cent livres de revenu supporte huit sols d'allivrement, par conséquent ledit sieur Belleville doit supporter pour onze cent cinquante livres de revenu net, quatre livres douze sols d'allivrement. (Déclaration de M. BELLEVILLE, prieur curé du Triadou, faite devant la municipalité le dix septième avril dernier (1790))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALLIVREMENT (a-li-vre-man) s. m.
  • Terme d'administration. La quote-part des impositions que supporte chaque commune. Allivrement cadastral d'une commune. Allivrements cadastraux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « allivrement »

Allivrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « allivrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allivrement alivrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « allivrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allivrement »

  • Le compoix est la table des degrés qui doivent être observés à l’arpentement, estimation, allivrement et faction d’un nouveau compoix et cadastre de la paroisse et communauté de Saint-Michel de Roubiac au diocèse de Vabres accordé et dressé par Fulcrand Roussilhon prêtre et prieur de Saint-Michel, Noël Albigès et Jean Quatrefages, consuls, Pierre Rouvier, Jean Etienne Caminade, Jean Peisson, Louis Valat, Bringuier Guilhon, Isaac Dardevet et autres habitants de la paroisse dudit Saint-Michel. Journal de Millau, [Nant] Compoix de Saint-Michel de Rouviac (1665) | Journal de Millau

Traductions du mot « allivrement »

Langue Traduction
Anglais merrily
Espagnol alegremente
Italien allegramente
Allemand fröhlich
Chinois 快乐地
Arabe بمرح
Portugais alegremente
Russe весело
Japonais 陽気に
Basque alaiki
Corse felice
Source : Google Translate API

Synonymes de « allivrement »

Source : synonymes de allivrement sur lebonsynonyme.fr
Partager