La langue française

Alitement

Définitions du mot « alitement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALITEMENT, subst. masc.

MÉD., littér. Action ou fait de (se) mettre au lit à la suite d'une maladie ou de le garder pour des soins plus ou moins prolongés :
1. Un violent rappel de la volonté oubliée, et une grave concentration des forces réflectives, pendant un alitement volontaire de deux jours, semblent faire passer au cœur rattaché le trop plein de sa pensée qui, délivrée, redeviendra elle-même. S. Mallarmé, Correspondance,1869, p. 299.
2. Pas de désordre dans cette chambre de mort, rien de ces apprêts qui révèlent le long alitement, les horreurs de la maladie. A. Daudet, L'Évangéliste,1883, p. 12.
3. L'isolement, le calme, l'alitement dans une pièce éclairée sont les premières mesures. H. Codet, Psychiatrie,1926, p. 48.
4. Par ailleurs, l'alitement continu est le meilleur calmant. H. Codet, Psychiatrie,1926p. 102.
Spéc., PSYCH. (clinothérapie). Méthode thérapeutique consistant à maintenir au lit par la persuasion et non par des moyens de contention le malade atteint de psychose aiguë :
5. La clinothérapie ne doit pas être confondue avec la fixation au lit. Cependant l'alitement simple, où le malade est maintenu au lit par la persuasion, n'est pas toujours réalisable. Dans ces cas, il est parfois indispensable de faire appel aux moyens de contention. Porot1960.
Prononc. : [alitmɑ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1549 (R. Estienne, Dict. françois-lat. : Alictement. Decubatio ex morbo). Dér. de aliter*; suff. -ement (-ment1*).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 4.
BBG. − Bél. 1957. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Porot 1960.

Wiktionnaire

Nom commun

alitement \a.lit.mɑ̃\ masculin

  1. Action de prendre le lit.
  2. Séjour au lit.
    • L’alitement est, en effet, la condition primordiale d’une surveillance effective, en même temps que le premier traitement de la dépression psychique. — (Archives internationales de neurologie, 1932)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALITEMENT (a-li-te-man) s. m.
  • Action de mettre au lit un malade, ou action d'un malade qui prend le lit, Dict. de médecine, publié p. J. Baillière et fils.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alitement »

D’aliter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alitement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alitement alitmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « alitement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alitement »

  • Pour mieux comprendre comment le corps humain réagit à l'apesanteur, les chercheurs mènent des expériences dites d'alitement prolongé. Et l'Agence spatiale européenne (ESA) vient de se doter de nouveaux moyens en la matière. Futura, L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur
  • Sur son compte Snapchat, Jessica Thivenin est apparue en larmes. La maman est revenue sur ses nombreux mois d'alitement ! MCE TV, Jessica Thivenin en larmes: elle revient sur ses mois d'alitement !
  • Après des longs mois d'alitement et un accouchement prématuré qui a mené son fils d'urgence à l'hôpital, Jessica Thivenin a enfin retrouvé sa vie normale avec son mari et son fils Maylone. D'ailleurs la candidate de télé-réalité n'hésite pas à partager son quotidien de jeune maman comblée par l'amour de sa petite famille. C'est dans ce contexte que la Marseillaise s'est confiée hier sur son Snapchat, pour revenir sur toutes les épreuves difficiles qu'elle venait de passer, notamment son alitement et son accouchement. Blasting News, Jessica Thivenin en larmes, elle revient sur son alitement et sur l'opération de son fils
  • Ces symptômes sont traités par l’alitement et le soulagement de la douleur, par le paracétamol, par exemple. Les personnes présentant des symptômes légers peuvent se rétablir rapidement. La fièvre devrait se calmer en moins d’une semaine, bien que la toux puisse persister. Selon une analyse effectuée par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) sur des données collectées en Chine, il faut en moyenne deux semaines pour se rétablir. Actu Cameroun, Coronavirus : combien de temps faut-il pour en guérir ?

Traductions du mot « alitement »

Langue Traduction
Anglais bed rest
Espagnol reposo en cama
Italien riposo a letto
Portugais repouso absoluto
Source : Google Translate API

Synonymes de « alitement »

Source : synonymes de alitement sur lebonsynonyme.fr

Alitement

Retour au sommaire ➦

Partager