La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « affixation »

Affixation

Variantes Singulier Pluriel
Féminin affixation affixations

Définitions de « affixation »

Wiktionnaire

Nom commun - français

affixation \a.fik.sa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Linguistique, Morphologie) Action d’ajouter un affixe à un mot.
    • Nous conclurons que le procédé de l’affixation consiste en l’addition à la racine d’éléments morphologiques, placés indifféremment en tête ou en queue. — (Joseph Vendryes, Le langage : Introduction linguistique à l’histoire, 1923)
    • Le système nominal du kalenjin est certainement très différencié, mais il faudrait savoir si l’unité minimale, radical ou thème, peut assumer sans affixation d’une modalité les fonctions syntaxiques imparties aux noms. — (Maurice Houis, Anthropologie linguistique de l’Afrique noire, page 226. Presses universitaires de France, collection « Le linguiste » no 11, 1971.)
    • Il reste que les pères fondateurs ont adroitement exploité les moyens traditionnels d’enrichissement des vocabulaires : emprunt savant, soit interne (à la langue mère), soit externe (à une vieille langue de prestige ou à des langues étrangères), fabrication autochtone, soit par composition, soit par dérivation (surtout affixation, et troncation — suppression — d’une partie initiale ou finale), et enfin extension, c’est-à-dire adjonction d’un sens nouveau à un ou plus d’un sens déjà associés à une forme existante. — (Claude Hagège, L’homme de paroles : contribution linguistique aux sciences humaines, chapitre VIII (« Les maîtres de paroles »), page 193. Éditions Fayard, collection « Le temps des sciences », 1985.)
    • L’affixation est une opération générale qui consiste à ajouter un élément à un terme de base. Le terme affixe désigne l’élément ajouté au terme de base. L’affixation implique l’existence d’un noyau morphologique et lexical auquel viennent s’ajouter des éléments satellites qui dépendent de ce noyau. — (Pierre Léon et Parth Bhatt, Structure du français moderne : introduction à l’analyse linguistique, page 218. Librairie Armand Colin, 2009.)
    • On distingue l’affixation dérivationnelle, qui permet la création de nouvelles unités lexicales relativement indépendantes de la base (chat/chaton) de l’affixation flexionnelle, qui modifie l’orthographe des mots en fonction de leur contexte syntaxique (temps verbaux, marques du genre et du nombre comme le -s de chatons ; Verhoeven et Carlisle, 2006). — (Jean Écalle et Annie Magnan, L’apprentissage de la lecture et ses difficultés, page 51. Éditions Dunod, 3e édition, 2021.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affixation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affixation afiksasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « affixation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affixation »

  • L’analyse du discours spécialisé (DS) constitue un champ de recherche relativement récent, qui date des années cinquante du siècle révolu. Il n’a pas cessé d’évoluer avec le foisonnement et les mutations des travaux en linguistique et en analyse du discours portant sur toutes sortes de documents spécialisés. Des recherches inscrites dans la mouvance structuraliste des années soixante qui mettent l’accent sur les vocabulaires scientifiques et techniques (Dubois, 1962 ; Greimas, 1948 ; Guilbert, 1965) à celles qui s’intéressent à la variété des discours produits dans un domaine de spécialité (Cusin-Berche, 1998, 2000 ; Moirand, 1990 ; Petit, 2010 ; Spillner, 1992), les approches théoriques et méthodologiques se révèlent multiples, voire parfois trop nuancées pour ne pas dire contradictoires. Cette richesse dans les études fait qu’un consensus est loin d’être atteint sur le statut et les caractéristiques du DS, qui le distinguent du discours ordinaire (DO). Cette absence de consensus se manifeste dans les différents débats scientifiques, légitimes d’ailleurs, quant aux choix des « observables de l’analyse » (Moirand, 2004) et aux critères de distinction DS/DO. Cusin-Berche (2000), entre autres, trouve que la distinction entre DS et DO n’est ni énonciative ni thématique, mais relève pour une part de la rhétorique : « le discours spécialisé a comme spécificité une relative homogénéité rhétorique, un mode de structuration de l’information qui lui est propre » et pour une part de la lexicologie (composition, affixation, abréviations, emprunts). Cette spécificité se trouve fréquemment actualisée dans les discours premiers (Moirand, 2004), c’est-à-dire dans les discours de la science (ouvrages de référence, articles à forte teneur scientifique, communications entre experts, etc.). Mais qu’en advient-il lorsqu’il est question des discours seconds, à savoir les discours didactiques ou de vulgarisation (cours ou manuels adressés à des novices, articles de presse, sites internet spécialisés, etc.) ? Le discours spécialisé n’est plus l’apanage de la communauté scientifique : les acteurs de la communauté profane en usent fréquemment, en faisant appel à de nouveaux procédés qui s’apparentent a priori au discours ordinaire, comme la reformulation, les illustrations, les figures de rhétorique.  , Les Discours Spécialisés : enjeux, descriptions et pratiques (Gabès, Tunisie)
  • Les dictionnaires utilisateurs autorise l’affixation et la combinaison automatique. C’est une amélioration générale de la correction orthographique de LibreOffice qui accélère le travail des utilisateurs de Writer. Au lieu gérer plusieurs formes d’un nouveau mot dans une langue à morphologie riche ou à combinaison, le correcteur Hunspell peut reconnaître automatiquement un nouveau mot à partir des affixes ou des combinaisons, basé sur le modèle "Grammaire par". , LibreOffice 6.0 : cette fois, nous y sommes - TOOLinux
  • Idéalement, ce que j’aimerais c’est plutôt fournir une interface à l’intérieur de Grammalecte pour Firefox et LibreOffice qui permette de faire cette étiquetage directement dans la base de données en back-end. Faire du crowdsourcing en somme. Pas si simple, car il faut réfléchir à la manière de contrôler tout ça, et il faudrait par ailleurs repenser tout le système d’affixation des entrées pour gérer certains cas compliqués. Bref, pas pour tout de suite. , Grammalecte, correcteur grammatical [2] - LinuxFr.org

Vidéos relatives au mot « affixation »

Traductions du mot « affixation »

Langue Traduction
Anglais affixation
Espagnol fijación
Italien apposizione
Allemand befestigung
Chinois 附加
Arabe اللصق
Portugais afixação
Russe аффиксация
Japonais 貼付
Basque affixation
Corse affichezione
Source : Google Translate API

Synonymes de « affixation »

Source : synonymes de affixation sur lebonsynonyme.fr

Affixation

Retour au sommaire ➦

Partager