Affectionné : définition de affectionné

chevron_left
chevron_right

Affectionné : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AFFECTIONNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de affectionner*.
II.− Adjectif
A.− Emploi abs.
1. Qui éprouve de l'affection :
1. − Et quel rôle a joué cet homme dans toute cette triste affaire? demanda l'abbé. − Le rôle d'un homme honnête, courageux et affectionné, monsieur. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 326.
2. Il écrivait deux ans après, à l'une des plus fidèles et des plus affectionnées d'entre les amies chrétiennes qu'il dirigeait... Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, pp. 367-368.
2. En style épistolaire. [Le plus souvent précédé d'un poss. de la 2epers.] Attaché, dévoué. Votre très humble et très affectionné serviteur; votre affectionné serviteur (Ac. t. 1 1932) :
3. On me dit que je ne dois plus signer, dorénavant, qu'après avoir écrit les mots votre affectionné : je suis fâché que l'on me fasse prodiguer une assurance qui n'est complètement vraie que quand je vous écris « votre affectionné, Ranuce-Ernest. » Stendhal, La Chartreuse de Parme,1839, p. 393.
Emploi subst. Votre affectionné :
4. Je me permettrai de venir vous voir demain à 5 heures. Votre affectionné, Léon. Quand il se voyait signer ainsi, Léon, un billet à M. Octave, il avait l'impression qu'il était sur un grand pied d'intimité avec son oncle, que son oncle lui voulait un bien énorme. Il mettait votre affectionné parce que c'était une formule du duc d'Orléans. H. de Montherlant, Les Célibataires,1934, p. 798.
Faire l'affectionné, ,,Feindre une grande affection (Vx).`` (Lar. 20e).
B.− Affectionné à.Attaché à :
5. La ville de Paris écrivit elle-même à toutes les bonnes villes pour attester que jamais elle n'avait été plus heureuse, plus tranquille, plus affectionnée et dévouée au roi et aux princes, que depuis le moment où l'on avait chassé les perturbateurs; ... P. de Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 3, 1821-1824, p. 397.
6. ... il semble si occupé surtout de son anecdote du moment, si adonné et affectionné à en deviser, comme Boccace le serait ou quelque arabe conteur, qu'on ne se méfie pas d'un tel homme, ... Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 405.
7. ... les filles se laissaient bien courtiser à la rustique. Le point, c'était de se montrer affectionnée à un seul galant. H. Pourrat, Gaspard des montagnes,Le Château des sept portes, 1922, p. 140.
Prononc. − Enq. : /afeksione1.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 126.

Affectionné : définition du Littré (1872-1877)

AFFECTIONNÉ (a-fè-ksi-o-né, née)
  • 1 Part. passé. Aimé. Affectionné par toute la maison.
  • 2 Adj. Attaché de cœur à, dévoué. Il est très affectionné à ses amis. Je suis français très affectionné à ma patrie, et très reconnaissant des grâces et des bontés avec lesquelles il a plu au roi de me distinguer depuis si longtemps, Vauban, Dîme, p. 2. Mon Linck est affectionné pour mon service, Hamilton, Gramm. 7.
  • 3 Substantivement. Le roi d'Espagne défendait à Aquaviva de le voir [Giudice], et lui ordonnait d'intimer la même défense à tous ses sujets et affectionnés à Rome, Saint-Simon, 473, 30.
  • 4En style épistolaire et à la fin des lettres : Votre très humble et très affectionné serviteur, un tel. Autrefois, on disait votre affectionné à vous rendre service ; cette formule a vieilli.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affectionné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affectionné afɛktjɔne play_arrow

Images d'illustration du mot « affectionné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « affectionné »

Langue Traduction
Corse affettatu
Basque maitekor
Japonais 愛情深い
Russe любящий
Portugais afetuoso
Arabe حنونة
Chinois 亲热
Allemand zärtlich
Italien affettuoso
Espagnol cariñoso
Anglais affectionate
Source : Google Translate API

Synonymes de « affectionné »

Source : synonymes de affectionné sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affectionné »


Mots similaires