La langue française

Acosmique

Sommaire

  • Définitions du mot acosmique
  • Étymologie de « acosmique »
  • Phonétique de « acosmique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acosmique »
  • Citations contenant le mot « acosmique »
  • Traductions du mot « acosmique »
  • Synonymes de « acosmique »

Définitions du mot « acosmique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACOSMIQUE, adj.

PHILOSOPHIE
A.− [En parlant d'une pers.] Qui est sans relation avec l'univers sensible en tant que celui-ci est une réalité organisée :
1. ... la liberté utilise le regard et ses valorisations spontanées. Sans elles, nous n'aurions pas un monde, c'est-à-dire un ensemble de choses qui émergent de l'informe en se proposant à notre corps comme « à toucher », « à prendre », « à franchir », nous n'aurions jamais conscience de nous ajuster aux choses et de les atteindre là où elles sont, au delà de nous (...). Il est donc bien vrai qu'il n'y a pas d'obstacles en soi, mais le moi qui les qualifie comme tels n'est pas un sujet acosmique, il se précède lui-même auprès des choses pour leur donner figure de choses. Il y a un sens autochtone du monde qui se constitue dans le commerce avec lui de notre existence incarnée... M. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 503.
B.− [En parlant d'une qualité de l'être] Qui est propre aux réalités supra-sensibles non gouvernées par un ordre immuable :
2. Si le judaïsme est passé de l'unité de Dieu à l'unité du monde, l'hellénisme semble avoir suivi la voie inverse : de l'unité du monde il a déduit l'unité divine. Il est en effet dominé par la représentation d'un espace ordonné, et il accorde la prééminence aux mouvements parfaits, circulaires et divins. Chez les Hébreux, le problème religieux consistait à concilier le monde et son ordre avec le devenir acosmique, d'où jaillit l'intuition théocentrique. Chez les Grecs, le problème cosmologique consiste à dériver de l'ordre spatial et du temps réglé le monde infini du devenir et du changement. Aussi faut-il sans doute imputer au contact de l'hellénisme la pénétration continue et progressive de la spatialité du monde et de l'intuition d'un ordre cosmologique à l'intérieur de l'hébraïsme. J. Vuillemin, Essai sur la signification de la mort,1949, p. 202.
Étymol. ET HIST. − Sens A. 1945, sup. Sens B. 1949, sup. A dér. de cosmique*, préf. a-* privatif; B dér. du rad. de acosmisme*, suff. -ique*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 6.

Wiktionnaire

Adjectif

acosmique \a.kɔs.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Indépendant des chaînes de causalité existant dans le monde ; qui ne dépend pas de son insertion dans le monde.
    • L’autre […] consiste à reconnaître dans l’homme, en tant qu’il est esprit et construit la représentation des causes mêmes qui sont censées agir sur lui, une liberté acosmique. — (Maurice Merleau-Ponty, La querelle de l’existentialisme dans Sens et non sens, 1945, page 142)
    • La seule exception concerne quelques mouvements religieux purement et simplement acosmiques.— (Cornélius Castoriadis, Devant la Guerre, Œuvres complètes, Guerre et Théories de la Guerre, volume VI, Éditions du Sandre, page 290)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « acosmique »

(Siècle à préciser) Dérivé de cosmique avec le préfixe a-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « acosmique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acosmique akɔsmik

Évolution historique de l’usage du mot « acosmique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acosmique »

  • Comme Emmanuel Ratouis, certains plaident pour un retour à une approche plus douce, plus ludique de l'activité physique. "Dès lors qu'il détruit le rapport aux autres et au monde, qu'il devient acosmique, le sport est néfaste", dit Guillaume le Blanc. Lui s'interdit de dépasser la distance du marathon. Peyo Lizarazu, frère cadet de Bixente, le champion du monde de football, admet que sa passion pour le surf lui a coûté "quelques amitiés". "L'addiction est très forte dans le surf. On attend la vague, on dépend d'elle, littéralement."   LExpress.fr, Sport-aventure: la passion de l'exploit - L'Express

Traductions du mot « acosmique »

Langue Traduction
Anglais acosmic
Espagnol acósmico
Italien acosmico
Allemand akosmisch
Chinois 宇宙的
Arabe أكوزمي
Portugais acósmico
Russe акосмической
Japonais 宇宙の
Basque acosmic
Corse acosmicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « acosmique »

Source : synonymes de acosmique sur lebonsynonyme.fr
Partager