La langue française

Accueil > Orthographe > « Peu importe » ou « peut importe », « peu importe » ou « peu importent » ?

« Peu importe » ou « peut importe », « peu importe » ou « peu importent » ?

« Peu importe ta décision, je te suivrai. »

Voici une expression qu'on trouve souvent, notamment à l'oral, et qui pose quelques difficultés d'orthographe. Écrit-on « peu importe » ou « peut importe » ? Qu'en est-il de l'accord du verbe importer : faut-il le conjuguer au singulier (« peu importe ») ou au pluriel (« peu importent ») ? Rassurez-vous, on vous explique tout dans cet article. Bonne lecture !

Faut-il écrire « peu importe » ou « peut importe » ?

On écrit toujours « peu importe » : cette locution est composée de l'adverbe peu et du verbe importer. On n'utilise jamais la conjugaison du verbe pouvoir, « peut », suivie de « importe ». Il faudrait au contraire écrire par exemple « cela peut importer » (verbe conjugué + infinitif).

La locution « peu importe » signifie que quelque chose a peu d'importance, tout simplement.

Exemples :

  • Peu importe les moyens pour parvenir à ses fins ;
  • Peu importe que tu décides de ne pas manger mon plat.

Faut-il écrire « peu importe » ou « peu importent » ?

On peut écrire les deux : cette locution est généralement utilisée avant le sujet, ce qui pose la question de la conjugaison du verbe importer. Si la forme au singulier « peu importe » est plus fréquente, la forme à la troisième personne du pluriel « peu importent » est admise si le sujet qui suit est au pluriel. Vous pouvez dans ce cas écrire les deux formes ! En revanche, si le sujet qui suit est au singulier, alors on ne peut qu'écrire la forme « peu importe ».

Aujourd'hui, ce genre de locutions sont de plus en plus considérées comme des locutions figées, et donc invariables. C'est le cas de la locution « n'importe » qui elle est admise comme figée et s'écrit ainsi toujours au singulier. Peut-être qu'un jour, une réforme de l'orthographe proposera aussi de ne plus accepter que la forme au singulier « peu importe » !

Exemples :

  • Peu importe les moyens pour parvenir à ses fins ;
  • Peu importent les moyens pour parvenir à ses fins ;
  • Peu importe la tradition si celle-ci n'est plus respectée !
  • N'importe, ils n'iront pas au bal de ce soir !

Exemples d'usage de « peu importe » / « peu importent » dans la littérature

On vient, on va. On est ici ou là, peu importe comme si tout le monde, incapable de suivre une quelconque logique, naviguait dans l'abstraction totale et profonde du pur imaginaire.

Ana Maria Ortese, La mer ne baigne pas Naples

Car peu m'importe à moi que l'homme soit plus ou moins comblé. Ce qui m'importe c'est qu'il soit plus ou moins homme. Je ne demande point d'abord si l'homme, oui ou non, sera heureux, mais quel homme sera heureux. Et peu m'importe l'opulence des sédentaires repus, comme du bétail dans l'étable…

Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle

Quand toutes les conditions sont réunies pour que ça aille bien, c'est bien ça, les gens s'arrangent pour les contrarier. Ils trouvent le bonheur amer. Peu m'importe, Monsieur. Encore une fois, je veux connaître l'amertume du bonheur.

Marguerite Duras, Le Square

Peu importent à présent les circonstances et les raisons de ma présence dans les coulisses de l'Opéra. Carmen mourait en costume de ville jean, vieux sweat-shirt. Les choristes et les figurants rigolaient…

René de Ceccatty, L'Éloignement

Peu importent les raisons qui vous font tenir à ce départ. Ce ne sont pas les miennes. Mais vous y tenez. Moi, je donnerais ma vie et je vous la donne pour que ce voyage réussisse.

Jean Cocteau, L'Aigle à deux têtes

Plus de raison de douter au moment d'écrire cette locution désormais ! N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a été utile et à parcourir notre section sur les erreurs fréquentes d'orthographe.

Pour aller plus loin :

Sujets :  accord conjugaison

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager