La langue française

Accueil > Orthographe > Nôtre / notre - Vôtre / votre : quelle différence ?

Nôtre / notre - Vôtre / votre : quelle différence ?

« J'aimerais m'assurer que votre voiture n'est pas la nôtre. »

Les possessifs font l'objet de nombreuses erreurs de français, que ce soit au niveau de leur usage ou de leur accord. Dans cet article, nous expliquons la différence entre les pronoms possessifs « nôtre » / « vôtre » et les adjectifs possessifs « notre » et « votre ». Vous verrez, cette histoire d'accent circonflexe n'est pas si compliquée que ça ! Bonne lecture et n'hésitez pas à poser vos questions en commentaire.

« Nôtre » ou « notre » ? « Vôtre » ou « votre » ?

Règle 1 : « nôtre » et « vôtre » sont des pronoms possessifs, ils s’écrivent toujours avec un accent circonflexe. Les pronoms possessifs sont toujours précédés d'un article et sont utilisés en remplacement du nom pour éviter sa répétition. Pour rappel, voici la liste des pronoms possessifs (masculin singulier) : le mien, le tien, le sien, le nôtre ,le vôtre, le leur.


S'abonner

Règle 2 : « Notre » et « votre » sont quant à eux des adjectifs possessifs et s’écrivent sans accent circonflexe. Ils ne sont pas précédé d'un article et servent à qualifier un nom. Pour rappel, voici la liste des adjectifs possessifs : mon, ton, son, notre votre, leur.

Recevez nos nouveaux articles par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Une astuce consiste à repérer si le mot est immédiatement suivi d’un nom ou d’un groupe nominal. Dans ce cas, il s’agit de l’adjectif possessif. En revanche, si l’on trouve devant le mot un article (« le », « la » ou « les »), alors il s’agit d’un pronom possessif.

Exemples :

  • Vous voyez cette voiture ? C’est la nôtre ;
  • J’aimerais voir votre voiture.

Vous avez tout compris ? Vous pouvez visionner cette vidéo du Projet Voltaire pour vous en assurer :


Exemples d'usage de « nôtre / notre » et « vôtre / votre »

Je m'interrogeais sur sa mémoire tellement plus ancienne que la nôtre. A l'idée que notre plasma germinatif conserve une trace de tous les stades de l'évolution, s'ajoute le mystère d'une vaste mémoire inconsciente.

Diane de Margerie, Le Ressouvenir

Depuis des millénaires et pour une portion de plus en plus large de l'Humanité, les Psaumes forment la base et nous fournissent la matière de notre conversation avec Dieu.

Paul Claudel, L'œil écoute

Il nous restait la possibilité de rectifier l'un des vôtres pour terroriser Tucci et le dissuader de se mettre à table. C'est votre tête qu'il avait dans son réticule, Tom.

Tonino Benacquista, Malavita

Bonjour. Excusez-moi. Est-ce que votre mari pourrait m'aider à porter ces plantes chez moi ?

Valentine Goby, La Note sensible

Dans la rue, on prend votre épouse pour votre sœur cela vous flatte mais déteint sur vous.

Frédéric Beigbeder, L'Amour dure trois ans

Vous savez désormais la différence entre les pronoms possessifs et les adjectifs possessifs. Vous pouvez ainsi éviter une erreur fréquente de la langue française ! N'hésitez pas à parcourir nos autres articles d'orthographe.

Le résumé en microrécit

S'abonner S'abonner
Sujets :  possessifs

Recevez tous les articles de la semaine par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager