La langue française

Accueil > Orthographe > « Mille mercis » ou « mille merci » ?

« Mille mercis » ou « mille merci » ?

« Mille mercis pour m'avoir aidé à réparer la voiture. »

Alors que nous avons déjà traité le problème de la différence entre « merci de... » et « merci pour... », une autre question se pose : faut-il accorder en nombre « merci » et écrire ainsi « mille mercis » avec un -s ? Retrouvez dans cet article les explications afin de lever le doute. Bonne lecture !

Faut-il écrire « mille mercis » ou « mille merci » ?

Règle : on accorde en nombre « merci ». S'il y a plusieurs « mercis », alors on ajoutera un -s final. Ainsi, vous pouvez, sans vous tromper, écrire « mille mercis », conformément à l'expression populaire pour exprimer grandement sa gratitude. Il en va de même pour tout autre nombre : « cent mercis », « cinquante mercis », « trois mercis » etc.

Exemples d'usage de « mille mercis » et « mercis »

Alors, pendant qu'une ouvrière l'alléchait [l'enfant] avec un morceau de sucre, la femme s'en fut doucement, la tête baissée, bégayant des mercis, avalant ses larmes.

Huysmans, Soeurs Vatard, 1879

Un grand merci, mille mercis. Mille tendres mercis pour votre bonne lettre.

Balzac, Correspondance, 1838

Mille mercis pour le vin de Bordeaux. Que n'est-il ici ! On m'a réduit à ce vin seul.

Lamartine, Correspondance, 1874

Chère Isabelle, chère Ghislaine, mille mercis de m'avoir fait une nouvelle fois confiance dans l'écriture de ce livre... Chère Marie, mille mercis pour votre vigilance, vos précieux conseils et votre sympathie...

Élise Delprat, Range ta vie !, 2016

Voulez-vous m'envoyer 3 ou 4 prénoms féminins flamands ou hollandais (avec diminutifs) usuels pour un petit conte?
Bien amicalement et mille mercis et bonne santé.

Louis-Ferdinand Céline, Lettres à des amies

Imaginez-vous seulement le plaisir que cela sera
Dans la mer avec les homards lorsque tous on nous poussera
Mais l'escargot dit
C'est trop loin
Avec un air de défiance
Et mille mercis au merlan mais quant à entrer dans la danse
Il ne voulait ne pouvait pas ne voulait entrer dans la danse

Louis Aragon, Le Roman inachevé

Plus de doute possible, vous pouvez donc bien écrire « mille mercis ». N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a été utile. Vous pouvez aussi prolonger votre lecture en parcourant nos autres articles sur l'orthographe française.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

RIVERON André

Bonjour,

Comment écrire  » tomme pur(e) vache basque « .
Je pense à 99 % que pur étant adjectif doit s’écrire pure mais j’ai comme un doute ! Bien que je sois sûr que l’on doit écrire  » c’est de la pure vache de basque  » , mais alors comment écrire  » un steack pur vache basque  » ? Pur est adjectif de tomme ou de vache ? Je penche pour adjectif de tomme et non pas vache mais …

Merci pour la réponse.

Répondre
Anne

Bonjour. J’ai un doute. On écrit dès centaines de merci ou des centaines de mercis ? À très vite 😉

Répondre
Nicolas Le Roux

On accorde en nombre « merci » donc puisqu’il y en a plusieurs (des centaines) on ajoutera un « s » : « des centaines de mercis ».

Nicolas.

Répondre
Paulina

Il est donc incorrect d’écrire; « mille merci » ?

Répondre
Tine

Que signifie « tirer sa révérence »

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager