La langue française

Accueil > Orthographe > J'aimerai ou j'aimerais ? - conjugaison

J'aimerai ou j'aimerais ? - conjugaison

"J'aimerais vous voir si c'est possible. J'aimerai me promener dans une semaine."

Voici une petite différence de conjugaison qui implique une grande différence de sens ! On confond souvent "j'aimerai" sans "s" et "j'aimerais" avec un "s". Découvrez dans cet article une règle simple pour ne plus confondre ces deux conjugaisons. Bonne lecture !

Faut-il écrire "j'aimerai" ou "j'aimerais" ?

Écrire "j'aimerai" sans "s" : lorsqu'on écrit "j'aimerai", on conjugue le verbe "aimer" au futur simple. On utilise cette conjugaison pour exprimer une action réelle ou dont on est certain qu'elle va se produire. La prononciation de sa terminaison se dit [ré].

Exemple : "J'aimerai mes enfants toute ma vie". 

Écrire "j'aimerais" avec un "s" : lorsqu'on écrit "j'aimerais", on conjugue le verbe "aimer" au présent du conditionnel. On utilise cette conjugaison pour exprimer une éventualité ou un souhait. La prononciation de sa terminaison se dit [rè].

Exemple : "J'aimerais aller au cinéma si nous avons le temps". 

Astuce pour différencier j'aimerai et j'aimerais : conjuguez le verbe aimer à la première personne du pluriel "nous" afin de savoir s'il faut utiliser le conditionnel ou le futur simple.

Exemples : "J'aimerai encore ma femme dans 10 ans" -> on peut remplacer par "nous aimerons notre femme..." (futur simple) et non par "nous aimerions" qui change le sens initial de la phrase.

"J'aimerais bien manger du chocolat mais je fais un régime" -> on peut remplacer par "nous aimerions manger du chocolat..." (conditionnel) et non par "nous aimerons manger du chocolat..." qui change le sens initial de la phrase.

Enfin, voici un rappel des conjugaisons du verbe "aimer" au présent du conditionnel et au futur simple :

Futur Simple

j'aimerai
tu aimeras
il aimera
nous aimerons
vous aimerez
ils aimeront

Conditionnel

j'aimerais
tu aimerais
il aimerait
nous aimerions
vous aimeriez
ils aimeraient

Exemples d'usage de « j'aimerai » et « j'aimerais » dans la littérature

J’aimerais mieux être un crapaud et vivre des vapeurs d’un cachot que de laisser un coin de l’être que j’aime à l’usage d’autrui !

William Shakespeare, Othello

Je pense à toi quand je te vois et aussi quand je ne te vois pas. J'aimerais tant faire autre chose que penser à toi mais je n'y arrive pas.

Frédéric Beigbeder, L'Amour dure trois ans

J’aimerai mieux scier du bois que de régner à la façon du roi d’Angleterre.

Charles X, 1825

Si ma femme doit être veuve un jour, j’aimerais mieux que ce soit de mon vivant.

Raymond Devos, Sens dessus dessous

Il n'y a désormais plus de raisons de confondre "j'aimerai" et "j'aimerais". N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a été utile et à partager votre avis en commentant.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

La langue française

Bonjour Pierre,
Dans ce cas, les deux sont justes ! Peut-être qu’il serait plus flagrant de répondre « Oui, j’aimerai bien venir » dans le cas du futur simple.

Finalement, l’emploi du conditionnel dit ici : « maintenant j’aimerais bien venir (si c’est possible demain) » alors que l’emploi du futur dit : « oui, je veux venir et demain je voudrai toujours venir (il n’y a aucun doute) ». C’est une question de nuance.

Nicolas.

Répondre
Droze

Avec un « S » comme Souhait

Répondre
lala

Merci beaucoup (j’adore la technique avec nous …rions et …erons).

Répondre
C

« La prononciation de sa terminaison se dit [ré]. »

Gnééé??!? J’aimeré ?? T’as appris le français où, parigot?

Répondre
Nour

Bonjour
D’abord merci pour ce cours. J ai une question : dans la phrase j’aimerai mieux scier du bois que de régner…..
Est-ce-que ceci n est pas un souhait??? De mon point de vu, le roi de France souhaite scier du bois plutôt que de régner comme le roi d’Angleterre.

Répondre
Subversive

Bonjour,

J’ai un gros doute dans la phrase « la personne que je suis aimerai….. », dois-je l’accorder avec la 3ème personne du singulier ou la 1ère ?, soit ais ou ait ? jJaurai tendance à écrire avec un s, mais j’hésite. Merci.

Répondre
La langue française

Le sujet ici (pour moi) est « la personne » dont on accorde à la troisième personne.

Nicolas.

Répondre
Collinet

Je lis ailleurs : si + présent : futur…
https://www.letudiant.fr/lycee/avec-si-emploie-t-on-toujours-le-conditionnel.html
Dès lors, le conditionnel est-il bien possible ?

Par avance merci

Répondre
La langue française

Bonjour,
Les deux sont possibles, avec une variante sur la concordance des temps avec le conditionnel :
– « Si je fais attention, je ferai moins de fautes à l’avenir ». (présent + futur)
– « Si je faisais attention, je ferai moins de fautes à l’avenir ». (conditionnel + futur)
– « Si je faisais attention, je ferais moins de fautes à l’avenir ». (conditionnel + conditionnel)

Répondre
Collinet

Alors la phrase de Raymond Devos (si + présent…) est une faute ?

Merci, bonne journée !

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager