La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « voussure »

Voussure

Variantes Singulier Pluriel
Féminin voussure voussures

Définitions de « voussure »

Trésor de la Langue Française informatisé

VOUSSURE, subst. fém.

A. −
1. ARCHIT. Courbure d'une voûte ou d'une arcade; en partic., portion de voûte qui raccorde un plafond avec la corniche d'une pièce. La tante Aurélie regardait soigneusement les muses de stuc assises, une lyre à la main, dans la voussure du plafond (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 505).
2. P. anal. Courbure d'une chose dont la forme rappelle celle d'une voûte. Il avait l'échine étroite et maigre, avec une voussure en partie naturelle et en partie acquise (Druon, Louve Fr., 1959, p. 61).
PATHOL. ,,Exagération de la convexité du thorax dans une région limitée`` (Garnier-Del. 1958).
B. − ARCHIT. Partie cintrée surmontant une porte ou une fenêtre. Sous la poterne basse à voussure de brique, un clerc tonsuré sort de l'ombre brusquement (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p. 161).Chacun des arcs concentriques d'une archivolte. La sculpture (...) naît de l'architecture, s'étire sur la colonne, s'inscrit aux courbes des voussures et des tympans (Cassou, Arts plast. contemp., 1960, p. 676).
Prononc. et Orth.: [vusy:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1160 volsure (Eneas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 512). D'un lat. pop. volsura « id. » att. ca 1200 ds Latham (également vosura 1272 et vousura 1284, ibid.), dér. de *volsus, v. vousser. Fréq. abs. littér.: 36. Bbg. Archit. 1972, pp. 103-104; p. 234.

Wiktionnaire

Nom commun - français

voussure \vu.syʁ\ féminin

  1. (Architecture) Surface courbe d’une voûte, d’un arc.
    • L’auteur des étranges modillons d’Ardentes est venu à Sassierges-Saint-Germain, petite localité voisine, pour réaliser le décor de la porte occidentale de l’église. Celle-ci est un reflet parfait, quoique plus simple, du portail nord de Saint-Martin : même archivolte sculptée de demi-cercles opposés deux à deux, même alignement de rosaces sur les claveaux de la voussure médiane à l’arête torique, même mouluration complexe des tailloirs. — (Patricia Duret, La Sculpture romane de l’abbaye de Déols, chez l’auteur, 1987, page 210)
    • Louis éleva le regard au-delà d’eux, vers la voussure lithosphérique. — (Robert Darvel, L’Homme qui traversa la Terre, Les Moutons électriques, 2016, page page 213.)
    • Elle s’ouvrait au couchant par trois hautes arcades à voussures, fermées par des portes de ferronnerie surdorées. — (Jean de La Varende, Versailles, édition Henri Lefebvre, 1959, page 37)
  2. (Par analogie) Courbure dont la forme rappelle celle d'une voûte.
    • Il comprend pourquoi O'Brien lui a dit de se regarder de profil. Sa colonne vertébrale présente une voussure spectaculaire. Ses maigres épaules se projettent en avant de sorte que la poitrine paraît creuse, le cou décharné ploie sous le poids du crâne. — (George ORWELL, 1984, 1949, Gallimard, 2018, nouvelle traduction de Josée Kamoun, page 340)
  3. (Médecine) Courbure de la paroi abdominale.
    • […] un Premier ministre dont le nom, Raffarin, la voussure et l’affabilité fatiguée évoquaient un notaire des années cinquante faisant craquer de son pas lourd le parquet de son étude. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 227)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VOUSSURE (vou-su-r') s. f.
  • 1 Terme d'architecture. Courbure et élévation d'une voûte, d'une arcade. Je couvrirai plafonds, voûte, voussure, Par cent magots travaillés avec soin, Voltaire, Temple du Goût.

    Terme de menuiserie. Toute partie cintrée en élévation, ou en plan et en élévation, revêtant le haut d'une baie.

    Arrière-voussure, partie supérieure d'une baie de porte ou de croisée, dont le cintre de face est différent de celui du fond.

  • 2En anatomie, convexité surmontant plus ou moins une surface courbe.

    Voussure précordiale, un des signes de certaines péricardites chroniques. Voussure thoracique, un des signes de certains emphysèmes.

HISTORIQUE

XIIIe s. Icest paleis aveit en sei Entur une entiere parei Faite à piliers e à arches, à vousures e à wandiches, Marie de France, Purgatoire, 687.

XIVe s. La vossure dou grant art [arc] de la dicte croissiée, Bibl. des ch. 5e série, t. III, p. 235. Icellui poura ediffier depuis l'escourtement des voulsures de l'arche en amont, Du Cange, vossura.

XVIe s. Les terres sont divisées par grands sillons de cinq à six pas de large, enfermés au milieu de deux lignes paralleles, la terre d'entre-deux emmoncelée en voulceure ou rond, De Serres, 81.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VOUSSURE, s. f. (Architect.) signifie toute sorte de courbure en voûte, mais particulierement les portions de voûte en forme de scotie, qui servent d’empattement aux platfonds & qui sont aujourd’hui en usage. Les voussures qui sont au-dedans d’une baie de porte ou de fenêtre derriere la fermeture, s’appellent arrieres-voussures ; il en est de différentes figures. Voyez Arriere-voussure.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « voussure »

Voussure suppose un verbe vousser, vosser, qui existe dans le wallon, et qui représenterait, d'après Scheler, une forme fictive voltiare, tirée de volutus (voy. VOÛTE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Composé de vousser et -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voussure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voussure vusyr

Citations contenant le mot « voussure »

  • Mais il existe un scandale dans le scandale. C’est que le pauvre peuple français s’est habitué au mal français. Décérébré par un regard médiatique bienveillant envers le syndicalisme à la française, il courbe l’échine, une voussure s’étant formée, il en deviendrait presque consentant. Le cocktail syndicalisme idéologique et judiciarisation sociétale est un poison létal. Le Figaro.fr, Goldnadel: Quand la CGT réclame une dangereuse judiciarisation de la vie publique
  • Un anévrisme peut être tout à fait asymptomatique (c’est-à-dire qu’il il n’occasionne aucun symptôme). Parfois, il se manifeste par une petite voussure pulsatile, éventuellement douloureuse à la palpation, par exemple au niveau du cou, de l’abdomen, du pli de l’aine, ou du creux du genou. Anévrismes artériels - Planete sante, Anévrismes artériels - Planete sante
  • Sa face représente le côté sud de la cathédrale. La gravure reprend des éléments forts de l’édifice : la gargouille, le portail du Jugement Dernier et sa voussure. La finance pour tous, Reconstruction de Notre Dame de Paris : la Monnaie de Paris se mobilise - La finance pour tous

Images d'illustration du mot « voussure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « voussure »

Langue Traduction
Anglais arch
Espagnol arco
Italien arco
Allemand bogen
Chinois
Arabe قوس
Portugais arco
Russe арка
Japonais アーチ
Basque arku
Corse arcu
Source : Google Translate API

Synonymes de « voussure »

Source : synonymes de voussure sur lebonsynonyme.fr

Voussure

Retour au sommaire ➦

Partager