La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « vésicatoire »

Vésicatoire

Définitions de « vésicatoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉSICATOIRE, adj.

MÉD. [En parlant d'un topique] Qui a des propriétés révulsives et qui produit des vésicules sur la peau. Emplâtre, onguent, taffetas vésicatoire (Ac.1835-1935).
Empl. subst. masc. Emplâtre vésicant. On n'a guère à lui opposer que des révulsifs, tels que de larges vésicatoires (Trousseau, Hôtel-Dieu, 1895, p. 74).P. métaph. La littérature est un vésicatoire qui me démange. Je me gratte par là jusqu'au sang (Flaub., Corresp., 1853, p. 345).
P. méton. Vésicule, cloque provoquée par un emplâtre vésicant et plaie qui lui succède (d'apr. Garnier-Del. 1989).
Prononc. et Orth.: [vezikatwa:ʀ]. Ac. 1694, 1718: vesicatoire; dep. 1740: vé-. Étymol. et Hist. 1. a) 1611 subst. (Cotgr.); b) 1814 « plaie causée par l'application d'un vésicatoire » (Nysten); 2. 1805 fig. (Stendhal, Journal, t. 1, p. 264). Formé sur le rad. du lat. vesicare (v. vésication); suff. -(at)oire, v. -oir. Fréq. abs. littér.: 49.

Wiktionnaire

Nom commun - français

vésicatoire \ve.zi.ka.twaʁ\ masculin

  1. (Pharmacologie) Substance, médicament, qui fait venir des ampoules, qui détermine le soulèvement de l’épiderme.
    • Il faut lui appliquer, lui mettre un vésicatoire, des vésicatoires.
    • Le vésicatoire n’a pas pris.
    • Maître Mouche me présentait Virginie Préfère comme une personne digne de respect, d’estime et de sympathie, pleine d’honneur, capable de dévouement, instruite, discrète, lisant bien à haute voix, pudique et sachant poser des vésicatoires. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 168-169.)
    • Les médecins de Talleyrand, Bourdois, Lamoureux et Lasserre, sont venus pour diagnostiquer une esquinancie infectieuse. Ils se trompent, je me suis empressée de les remercier avant qu’ils ne me couvrent de vésicatoires. — (Christine Orban, Quel effet bizarre faites-vous sur mon cœur, Albin Michel, 2014, p. 42)

Adjectif - français

vésicatoire \ve.zi.ka.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Dermatologie, Pharmacie) Se dit de remèdes topiques qui ulcèrent la peau et font venir des ampoules, qui déterminent le soulèvement de l’épiderme.
    • Onguent vésicatoire.
    • Emplâtre vésicatoire.
    • Taffetas vésicatoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉSICATOIRE (vé-zi-ka-toi-r') adj.
  • Terme de médecine. Se dit des topiques qui, appliqués sur la peau, déterminent une sécrétion séreuse par laquelle l'épiderme est soulevé de manière à former une ampoule. Un onguent vésicatoire. Un emplâtre vésicatoire.

    Substantivement. Un vésicatoire. Appliquer un vésicatoire. On emploie les vésicatoires avec succès, toutes les fois qu'il faut détourner promptement une humeur dangereuse, Genlis, Maison rust. t. II, p. 205.

    Plaie produite par le vésicatoire quand l'épiderme a été enlevé. Son vésicatoire le fait souffrir.

HISTORIQUE

XVIe s. Faut passer aux sinapismes, aux phoenigmes, c'est à dire, medicamens rubricatifs et physigenes, c'est à dire vesicatoires, ou qui excitent des vessies, Paré, VI, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vésicatoire »

Voy. VÉSICANT ; génev. visicatoire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) → voir vésicant
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vésicatoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vésicatoire vesikatwar

Citations contenant le mot « vésicatoire »

  • Nous allons donc dans deux ou trois jours enfourcher des chevaux et partir pour Jérusalem où nous serons à la fin de l’autre semaine. – Nous en avons fini du voyage en barque. Ça va être maintenant le cheval et le mulet nous aurons bien aussi par-ci par-là quelque peu de chameau pour n’en pas perdre l’habitude. Quant à ce qu’on dit du mal de mer qu’il donne, c’est une pure blague. Le mal de terre oui – ça vous écorche convenablement le premier jour pour peu que l’on ait une mauvaise selle, ce qui vous arrive infailliblement. Celui que j’avais sous moi pr aller à Kass Kosseïr sur les bords de la mer Rouge avait, outre les poux qu’il me communiqua, une plaie à la cuisse droite qui suppurait fort et qui le soir venu ne sentait point les parfums d’Arabie – Ce n’était pas un dromadaire quoiqu’il en portât le nom ; c’était un vésicatoire à quatre pattes, un exutoire quadrupède ! les pauvres bêtes d’ailleurs crevaient de faim par suite de l’avarice de leur maître et ne rencontrant rien en route se mangeaient réciproquement leurs crottes ! en voilà des phalanstériens ! Du reste c’est une admirable bête que le chameau, je ne peux me lasse pas de contempler cet étrange et gracieux animal – il faut les voir quand on les aperçoit dans le désert au bout de l’horizon, s’avançant sur le même rang, tous alignés d’eux-mêmes [illis.] comme des soldats, et balançant leur long col comme à la façon des autruches. Pourquoi donc désigne-t-on une femme laide par l’appellation de chameau ? celui qui a inventé cette sotte facétie avait une bien bonne opinion du beau sexe. Je souhaiterais aux maris malheureux d’avoir des dromadaires pour épouses. L'Orient-Le Jour, ''Les quarantaines ont été inventées pour emplir la poche de ces bons Turcs'', écrivait Flaubert, confiné à Beyrouth - L'Orient-Le Jour
  • Taffetas pour se vêtir. Taffetas pour soigner: tissu de fil, très fin, imprégné d'un principe agglutinatif ou vésicant. Taffetas d'Angleterre ou taffetas gommé (ancêtre du sparadrap) préparé en appliquant, au moyen d'un pinceau, sur du taffetas, une couche de colle de poisson dissoute dans la teinture de benjoin à chaud; sert à rapprocher les bords des petites plaies. Et faisons ici l’économie du taffetas vésicatoire ou épispastique, «sparadrap agglutinatif rendu vésicant et remplaçant assez bien les emplâtres vésicatoires». Slate.fr, Taffetas (en parler ou pas?) | Slate.fr
  • A l'âge de cinq ans comme le veut la coutume, il quitte le monde des femmes pour celui des hommes. Lors de cette cérémonie, on se rend enfin compte qu'il a du mal à marcher et que son corps porte des traces de vésicatoire (comme des ampoules). Pour tenter de se redresser, il va porter un corset en fer pendant deux ans. Ses parents sont très préoccupés, surtout qu'ils viennent de perdre Sophie Hélène Béatrice à l'âge d'un an. , Louis-Joseph, premier dauphin de Louis XVI
  • Il est écrit dans la chronique des Hébreux que les médecins, laissant là pilules et potions, avaient ordonné au vieux roi David, dont le sang coulait avec trop de lenteur, l’application d’une jeune fille nue par manière de vésicatoire. L’on prétend que ce remède lui réussit complètement. Sans doute fut-il administré d’une façon différente, car David lui dut la vie, mais Juan faillit en mourir. , Les trois Don Juan - La Revue des Ressources

Images d'illustration du mot « vésicatoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vésicatoire »

Langue Traduction
Anglais blister
Espagnol ampolla
Italien vescica
Allemand blase
Chinois 水疱
Arabe بثرة
Portugais bolha
Russe волдырь
Japonais 水膨れ
Basque blister
Corse blister
Source : Google Translate API

Vésicatoire

Retour au sommaire ➦

Partager