La langue française

Us

Définitions du mot « us »

Trésor de la Langue Française informatisé

US, subst. masc. plur.

A. − Vx. Synon. de usage.Us rustiques, surannés. La Guillette prit avec elle (...) deux ou trois respectables matrones, voisines fortes en bec, promptes à la réplique et gardiennes rigides des anciens us (Sand, Mare au diable, 1846, p. 167).Le monde agricole (...) lent à se transformer, attaché à des us millénaires, quelques-uns restés justement intangibles, hésitant devant les innovations (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p. 1).
Rare au sing. Du village, descend un long sifflement de berger (...) Panturle met sous sa langue ses deux gros doigts et il répond à rougir comme une pomme d'amour, d'un même sifflement qui monte. C'est l'us (Giono, Regain, 1930, p. 31).
B. − Loc. Us et coutumes. Habitudes, pratiques traditionnelles. Us et coutumes d'un lieu, d'un pays; garder, observer, respecter, suivre les us et coutumes; manquer aux us et coutumes. Il était artiste et ne portait pas de longs cheveux; il s'habillait comme tout le monde; il pratiquait les us et coutumes des gens biens élevés, sans aucune des protestations d'un bohème (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 3).
Prononc. et Orth.: [ys], [y]. Att. ds Ac. dep. 1694; dep. 1835: ,,on prononce l's``. G. Straka ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 23 no1 1985, p. 241: ,,on peut dire qu'antérieurement à 1914, l's finale a été (...) définitivement réintroduite [sous l'influence de l'orthographe] dans us, en sus``. En effet, Barbeau-Rodhe 1930, Lar. Lang. fr. [ys]. Au contraire, Littré [y] ,,l'Académie dit que ce mot se prononce même devant une consonne, en faisant sentir l's: c'est une erreur, non seulement contre l'analogie, voyez abus, mais même contre l'usage`` et Rob. 1985 [y] ou [ys]; (alors que Rob. 1964 [ys]). Us et coutumes [yzekutym] ds Littré et Warn. 1987; [ysekutym] ou [yzekutym] ds Martinet-Walter 1973 et Rob. 1985. Étymol. et Hist. Ca 1150 aveir en us + inf. « être accoutumé de (faire quelque chose) » (Wace, St Nicolas, éd. E. Ronsjö, 358); 1155 turner en costume en us que « prendre l'habitude de » (Id., Brut, éd. I. Arnold, 3193; cf. 6754: Si cume custume este us); 1585 (N. Du Fail, Contes d'Eutrapel, éd. J. Assézat, t. 2, p. 88: selon les us et coustumes du pays), qualifié de ,,vieux mot`` ds Pomey 1671. Du lat. ūsus « action de se servir, usage, emploi, expérience » (de utor, v. user); l'anc. lang. a empl. également us au sens de « usage que l'on fait de quelque chose, emploi », du xiieau xves. (v. Gdf.). Fréq. abs. littér.: 101.

Wiktionnaire

Nom commun

us \y\ ou \ys\ masculin au pluriel uniquement, invariable

  1. (Droit) Usages, coutumes, habitudes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

US (û ; l's se lie devant une voyelle : les û-z et coutumes ; l'Académie dit que ce mot se prononce même devant une consonne, en faisant sentir l's : c'est une erreur, non-seulement contre l'analogie, voyez abus, mais même contre l'usage) s. m. pl.
  • Terme de droit. Usages. Selon les nobles us En ce châtel de tous les temps reçus, Voltaire, Droit du seign. III, 4. Puisque aux vieux us on rend leurs droits, Moi, je remonte à Charles trois, Béranger, Charles le Simple.

    Par extension. Selon les us de l'île de Cythère, La Fontaine, Rem. Suivant les us et coutumes de la secte, La Harpe, Cours de litt. t. XIII, p. 449.

    Il se joint presque toujours avec le mot coutumes. Selon les us et coutumes de Normandie.

HISTORIQUE

XIIe s. Que por Dieu et por s'honour [elle] N'ait jà l'us de traïtour, Couci, III. …Trespassement U de fei, u de crime, u de faus serement, E d'us e de custume…, Th. le mart. 80.

XIIIe s. Et par tel convent li rendirent [la ville], qu'il les tenroit as us et as coutumes que li empereres Grieus les avoit tenus jusques à ore…, Villehardouin, CXVIII.

XIVe s. Mainstenus nous serons et de jours et de nuis Aux coustumes, aux us du bon roy saint Loys, Guesclin. 21144.

XVIe s. Hipparchia ne feut receue en la societé de Crates, qu'en condition de suyvre en toutes choses les uz et coustumes de sa regle, Montaigne, II, 352.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

US, s. m. (Gram. & Jurisprud.) est un vieux terme qui signifie usage, c’est-à-dire, la maniere ordinaire d’agir en certain cas.

On joint ordinairement le terme d’us avec celui de coutumes : on dit les us & coutumes d’un tel lieu, comme si ces termes étoient absolument synonymes. Cependant le terme de coutumes, lorsqu’on l’emploie seul, dit souvent plus qu’us ou usage ; car la coutume s’entend ordinairement d’une loi, laquelle, à la vérité, dans toute son origine, n’étoit qu’un usage non écrit, mais qui par la suite des tems, a été rédigée par écrit ; au lieu que par le terme d’us ou usage, l’on n’entend communément, comme on l’a déja dit, que la maniere ordinaire d’agir, ce qui ne forme point une loi écrite.

Mais quand on joint le terme de coutumes avec celui d’us, on n’entend ordinairement par l’un & par l’autre que des usages non écrits, ou du moins qui ne l’étoient pas dans l’origine.

Ces us & coutumes, lors même qu’ils ne sont pas rédigés par écrit, ne laissent pas par succession de tems d’acquérir force de loi, sur-tout lorsqu’ils se trouvent adoptés & confirmés par plusieurs jugemens, ils deviennent alors une jurisprudence certaine. Voy. Coutume & Usage.

Les us & coutumes de la mer sont les usages & maximes que l’on suit pour la police de la navigation & pour le commerce maritime. C’est le titre d’un traité juridique de la marine, fait par Etienne Cléirac. Ces us & coutumes ont servi de modele pour former les ordonnances & réglemens de la marine. Voyez Marine, Navigation, Commerce maritime, Assurance, Police, Fret, Nolis, &c. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « us »

(1150) us. Du latin usus (« usage »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. us ; esp. et it. uso ; du lat. usus, usage, utor, se servir, user. Utor, archaïque oitor, se rattache au sanscr. uti, aide, secours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « us »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
us y

Citations contenant le mot « us »

Traductions du mot « us »

Langue Traduction
Anglais us
Espagnol nos
Italien noi
Allemand uns
Chinois 我们
Arabe نحن
Portugais nos
Russe нас
Japonais 我ら
Basque gurekin
Corse noi
Source : Google Translate API

Synonymes de « us »

Source : synonymes de us sur lebonsynonyme.fr

Us

Partager