La langue française

Universitaire

Définitions du mot « universitaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

UNIVERSITAIRE, adj. et subst.

I. − Adj. Qui est relatif à l'université, à l'enseignement supérieur.
A. − [En parlant de ce qui caractérise l'université] La séance académique m'a écœuré. Quels collègues que messieurs tels et tels! Pas trace d'esprit universitaire, de vues élevées, de politesse même et de courtoisie réciproques (Amiel, Journal, 1866, p. 289).Jérôme avait fréquenté l'École des langues orientales. Il était ainsi devenu ce que, dans le style universitaire, on nomme un arabisant (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 121).
B. − [En parlant du travail effectué, des connaissances acquises dans le cadre de l'université] Travaux universitaires; éducation, niveau universitaire. Il se fortifia dans son aversion pour la littérature académique et universitaire, non plus à cause qu'il était d'une école opposée, mais au contraire par amour des grands maîtres que dégrade un enthousiasme inintelligent et qu'avilissent toutes ces admirations écourtées (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 238).Devait-il entrer à l'École et y terminer sagement ses études universitaires? Ou bien, devait-il prendre une autre voie? (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1168).
[En parlant du calendrier suivi dans l'enseignement à l'université] Année universitaire. J'allais reprendre, moi aussi, une vie normale (mes congés universitaires avaient été renouvelés correctement) (Romains, Hommes bonne vol., 1939, p. 168).
[En parlant de ce qui sanctionne ce travail] Diplômes, titres universitaires. Il ne croyait rien souhaiter de plus en ce temps-là que l'humble revanche (...) d'une vie de propriétaire opulent (...). Mais ses premiers succès universitaires en avaient décidé autrement (Bernanos, Joie, 1929, p. 537).Ah! vous parlez du doctorat ès lettres? Des doctorats universitaires? Ah! c'est une tout autre question, tout autre, tout autre (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 262).V. doctorat ex. de Encyclop. éduc., 1960, p. 263.
[En parlant de la profession exercée dans le cadre de l'université] Fonctions universitaires. On a dit que le ministre de l'Instruction publique de 1852 mettait son étude et ses soins à dénaturer l'enseignement universitaire, tenu en haut lieu pour un danger public (A. France, Vie fleur, 1922, p. 354).Ils agitaient les possibilités d'une carrière universitaire un peu en marge, quelque maîtrise de conférences consolatrice (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 271).
C. − [En parlant de pers., de lieux, d'institutions] Qui appartient à l'université, qui y est rattaché, qui en fait partie. Bibliothèque, campus, cité, corps, restaurant universitaire; centre hospitalier universitaire; club, monde, personnel universitaire; éditions, presses universitaires. Les élèves des cours complémentaires sont soumis au contrôle médical du service de santé scolaire et universitaire (Encyclop. éduc., 1960, p. 107).Les milieux scientifiques et universitaires américains furent troublés par cette décision qui représente une des premières réactions d'une civilisation qui ne sait plus si elle doit arrêter ou encourager dans leur travail les savants (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 90).
Institut universitaire de technologie (I.U.T.). La fonction que rempliront effectivement les instituts universitaires de technologie (IUT) (Antoine, Passeron, Réform. Univ., 1966, p. 180).
D. − Qui comporte une ou des universités. Ville universitaire. Et la bataille de paroles amène un tollé contre l'université et sa domination, domination non pareille et qui n'existe dans aucun pays universitaire d'Europe (Goncourt, Journal, 1893, p. 442).
II. − Subst. Membre d'une université, personne qui appartient au corps enseignant d'une université. Jeunes universitaires. Les universitaires bacheliers ont droit, dans les cérémonies officielles, à un rang d'hermine à l'épitoge (...) les universitaires licenciés ont droit à deux rangs d'hermine (...) les universitaires docteurs ont droit à trois rangs d'hermine (Encyclop. éduc., 1960, p. 317).Les travaux des universitaires sont, par définition, bénévoles (Colloque géogr. appl., 1962, p. 133).
Région. (Belgique). Étudiant(e) dans une université, personne titulaire d'un diplôme universitaire (d'apr. Hanse Nouv. 1983).
En compos. Unité biomédicale recrute un collaborateur pour seconder un hospitalo-universitaire dans la direction d'un groupe de recherches (L'Express, 11 juill. 1977, p. 97, col. 2).
Prononc. et Orth.: [ynivε ʀsitε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1767 subst. « membre de l'Université » (Doc. du 26 déc. ds L. P. de Bachaumont, Mémoires secrets, Additions, Londres, t. 18, 1784, p. 322: donner un désaveu du mémoire d'un universitaire); 1814 (Béranger, Corresp., t. 1, p. 193 ds Quem. DDL t. 3: nous autres universitaires); 2. 1810 adj. « qui appartient à l'université » (J. Joubert, lettre, 7 juin, in Corresp. de Fontanes et de Joubert, p. 96 ds Quem. DDL t. 22: une bonne éducation universitaire). Dér. de université*; suff. -aire1 et 2*. Fréq. abs. littér.: 330. Fréq. rel. littér. : xixes.: a) 114, b) 301; xxes.: a) 819, b) 650. Bbg. Auba (J.). Philol. et éduc.: université et universitaire. Mél. Antoine (G.). Au bonheur des mots. Nancy, 1984, pp. 23-29.

Wiktionnaire

Adjectif

universitaire \y.ni.vɛʁ.si.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. De l’université, voire par extension de l’enseignement supérieur.
    • Les auteurs ont présenté à des étudiants universitaires des personnes souffrant de bégaiement et à qui on avait accolé une vignette explicative des causes à l'origine de leur bégaiement. — (David Bourguignon & Stéphanie Demoulin, « Bégaiement et stigma social », chap. 13 de Les bégaiements de l'adulte: Première synthèse des connaissances, sous la direction de Bernadette Piérart, éd. Mardaga, 2013)
    • Diplôme universitaire.
    • Calendrier universitaire.
  2. Relatif à l’université.
    • Il se spécialise en linguistique à l'université de Leipzig (1895-1896) et, de retour à Groningue, rédige un travail universitaire sous la direction du sanskriste Speiger, Le Vidûsaka dans le théâtre indien. — (Jean-Claude Margolin, « Huizinga Johan (1872-1945) », dans Dictionnaire d'esthétique, Encyclopaedia Universalis, 2017)
  3. Qui appartient à l’université.
    • Régime universitaire.
    • Rétribution universitaire.
    • Corps universitaire.
    • Cité universitaire.

Nom commun

universitaire \y.ni.vɛʁ.si.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui fait partie de l’Université.
    • Ils organisèrent des manifestations tapageuses dégénérant souvent en pugilats, contre des universitaires ou des dramaturges juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Bien sûr, Barack Obama est métis, fils d'un universitaire kenyan, noir d'ébène, et d'une fille du Kansas, « blanche comme le lait », comme il aime à la décrire. — (Guillaume Debré, Obama, les secrets d'une victoire, Fayard, 2008, chap.1)
  2. (Québec) Personne qui détient un diplôme d’une université.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNIVERSITAIRE (u-ni-vèr-si-tê-r') adj.
  • Qui appartient à l'université. Grade universitaire. Le corps universitaire.

    S. m. Individu attaché à l'université.

    Partisan de l'université.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « universitaire »

(Siècle à préciser) Adjectif dérivé de université avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Université.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « universitaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
universitaire ynivɛrsitɛr

Citations contenant le mot « universitaire »

  • Le collège façonne un être plus qu'on ne le croît. C'est pendant les cours primaire, classique et universitaire que les hommes sont marqués pour la vie. De André Brugel / La Résurrection des corps
  • Les universitaires français sont d'irrécupérables passéistes. De Jacques Sternberg / Présences d'esprits - Novembre 1992
  • Les bourses sur critères sociaux sont attribuées aux étudiants sous conditions de ressources. Les plafonds applicables pour la rentrée universitaires 2020-2021 sont fixés. , Plafonds de ressources 2020-2021 pour bénéficier d’une bourse universitaire 
  • Le limogeage de ce professeur de droit à l'université de Hongkong, engagé dans le camp prodémocratie, illustre les menaces qui pèsent sur les universitaires dans le territoire. Libération.fr, Les universités se préparent à affronter une rentrée à distance - Libération
  • Les autorités locales de Tanger se préparent à convertir la cité universitaire de la ville du Détroit afin d’accueillir les nouveaux patients atteints du coronavirus. , Tanger s'apprête à transformer sa cité universitaire en centre d’accueil pour les Covid+
  • Enfin, près des ruines du château, un demi-siècle plus tard, la congrégation des Pères Montfortains fait construire une maison de retraites fermées dédiée à Marie-Reine-des-Cœurs et y accueille à compter de mars 1952 des dizaines de milliers de retraitants. La suite est assez connue. En 2014, la communauté religieuse ne pouvant plus assurer la continuité de l’œuvre vend le terrain à la Ville de Drummondville qui l’achète en vue d’y aménager le campus universitaire, inauguré à peine deux ans plus tard. L'Express, Le paysage enchanteur du campus universitaire de Drummondville - L'Express
  • M. Castex a annoncé, mercredi, la réduction du repas universitaire à un euro pour les boursiers et une augmentation de 100 euros de l’aide à la rentrée scolaire. Le Monde.fr, Ticket restaurant universitaire et allocation de rentrée : les nouvelles mesures contre la précarité

Images d'illustration du mot « universitaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « universitaire »

Langue Traduction
Anglais university
Espagnol universidad
Italien università
Allemand universität
Chinois 大学
Arabe جامعي
Portugais universidade
Russe университет
Japonais 大学
Basque unibertsitate
Corse università
Source : Google Translate API

Synonymes de « universitaire »

Source : synonymes de universitaire sur lebonsynonyme.fr

Universitaire

Retour au sommaire ➦

Partager