La langue française

Tuber

Sommaire

Définitions du mot tuber

Trésor de la Langue Française informatisé

Tuber, verbe trans.,vieilli. a) Donner un bain à quelqu'un dans un tub. Synon. usuel baigner.Tuber un enfant (Lar. Lang. fr.). b) Empl. pronom. réfl. Prendre un bain dans un tub. De scier du bois, puis de me tuber, m'a mis le corps en état d'heureux équilibre (Gide, Journal, 1918, p. 652).Part. passé en empl. adj. Corrects et mis à peindre, en costume gris fer, Tubés, rasés de près et la peau satinée (...) On les voit faire au Bois les cent pas (Lorrain, Modern., 1885, p. 103). [tœbe], (il) tube [tœb]. 1resattest. 1885 part. passé adj. tubé (id.), 1894 tuber (K. Sachs, C. Villatte, Enzyklopädisches Wörterbuch der französischen und deutschen Sprache, Supplement, p. 313), 1904 se tuber (Nouv. Lar. ill.); de tub, dés. -er.

Tuber, verbe trans.a) Arg. α) ,,Téléphoner`` (Cellard-Rey 1980). β) Donner un pronostic (aux courses); donner une information, un renseignement (d'apr. Cellard-Rey 1980). b) Méd., chir. Pratiquer un tubage (d'apr. Quillet 1965). c) Technol. Procéder à un tubage (v. ce mot B 1). Voir Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 55. [tybe], (il) tube [tyb]. 1resattest. a) α) 1489 part. passé fer tubé (Ordonnance, août ds Littré), β) 1842 « garnir de tubes un trou de sonde » (Ac. Compl.), γ) 1933 « garnir l'intérieur d'une bouche à feu d'un tube en acier » (Lar. 20e), 1965 « placer un tube dans le larynx pour faciliter la respiration » (Quillet), b) α) 1960 « renseigner, vendre des pronostics » (Le Breton), β) 1966 « téléphoner » (San Antonio, Au suivant de ces messieurs, p. 135 ds Cellard-Rey 1980); de tube, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe 1

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Forger en forme de tube.
    • Que nul serrurier ne pourra garnir serrures en fer tubé, si le fer n’est souffisant ; car le fer tubé n’est pas souffisant à porter garnissement d’une serrure. — (Ordonnance août 1489)
  2. Revêtir de tubes un trou foré en terre.
  3. Remplir de tabac un tube de cigarette à l’aide d’une tubeuse.
    • Suite à de nombreuses interrogations de nos clients, nous avons établi un comparatif pour déterminer la rentabilité des cigarettes tubées et roulées par rapport aux cigarettes industrielles. — (Texte publicitaire)
  4. (Argot) Téléphoner.
    • Depuis ce matin, je cherche à t’avoir, j’ai tubé au moins dix fois dans tous les coinstots où je supposais que tu avais pu aller promener tes nougats. — (Zep Cassini, Mollo sur la joncaille, Fleuve noir, Spécial Police n° 68, 1955)
    • J’ai tubé à la P. J. — (Maurice Bastide, Une cible chasse l’autre, Librairie des Champs-Élysées, 1973, chapitre XII)
    • Il suffit de chercher leurs noms dans l’annuaire. S’il y en a plusieurs, on devrait pouvoir dénicher les bons en tubant à tous les noms de la liste. — (Sébastien Gargallo, Tiens, voilà du Bouddha !, éditions La Brigandine, 1981)

Verbe 2

tuber \ty.be\ transitif, pronominal ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire prendre un bain dans un tub.
    • De scier du bois, puis de me tuber, m’a mis le corps en état d’heureux équilibre. — (André Gide, Journal, 4 mai 1918)
    • Sur la banquette à ma gauche, il y a une jeune femme très fardée. Elle a un joli cou et une belle naissance d'épaules. Mais tout cela, c'est de la viande pas tubée. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 120, p. 110, 19 mai 1924)

Nom commun

tuber \tjuː.bə\

  1. (Botanique) Tubercule (excroissance en forme de bosse qui survient à une feuille, à une racine d’une plante).
  2. (Botanique) (Par extension) Tubercule (plante produisant des tubercules, et spécialement, pomme de terre).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TUBER (tu-bé) v. a.
  • Revêtir de tubes un trou foré en terre.

HISTORIQUE

XVe s. Que nul serrurier ne pourra garnir serrures en fer tubé, si le fer n'est souffisant ; car le fer tubé n'est pas souffisant à porter garnissement d'une serrure, Ordonn. août 1489.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tuber »

(Verbe 1) :Dénominal de tube.
(Verbe 2) :Dénominal de tub.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin tuber.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tube.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tuber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tuber tybe

Citations contenant le mot « tuber »

  • "J’ai changé les 63 portes et fenêtres et fait tuber les cinq cheminées de la bâtisse. Le parc a, lui, été réaménagé. La toiture a fait son temps et sera bientôt bonne à remplacer. Il y a toujours des travaux à faire. C’est une aventure et quelque chose qui m’avale complètement." www.larep.fr, L'événementiel, nouvelle voie choisie par le domaine du Vieux Muguet, à Breteau - Breteau (45250)
  • Un exercice académique de groupe dont elle a fini par faire un projet personnel. Elle commence par monter une unité de transformation de tubercules de manioc qui commercialise du Chikwangue (bâton de manioc) et des chips. Agence Ecofin, A seulement 20 ans, Mariama Maguiraga est la promotrice de Tuber’Chips (Vidéo)
  • Imagine t'es une Dorade t'es tranquille entrain de faire tes bails de Dorade pour t'en sortir pcq la Mer cest dur , et LÀ tu tfait tuber en l'air puis jeter 10km plus loin vers le Cergy Prefecture tah l'Ocean mdrrrj'serais le poisson le plus faché de la côte Ouest https://t.co/tE9Fxg6QFk Le HuffPost, Ce "fish tube", sorte de canon à saumons, vaut le détour(nement) | Le HuffPost
  • Son nom ? La tuber magnatum, plus communément appelée truffe blanche d’Italie. "Elle est plutôt aillée et son arôme n’a rien à voir avec nos truffes, explique Alain Giniès, le président de l’association des trufficulteurs audois (ATA). Son apparence extérieure est blanc-jaune et gris-blanc à l’intérieur et, contrairement à nos truffes noires, elle est très tendre". lindependant.fr, Aude : les trufficulteurs veulent cultiver la tuber magnatum, la "Rolls des champignons" - lindependant.fr
  • Elle pourra tenter sa chance à Neuville ce matin (lire pratique). Car à Chauvigny, plus ancien marché aux truffes de la Vienne et deuxième plus gros marché de Poitou-Charentes derrière Jarnac (Charente), 70 personnes battaient le pavé dès 9h30. Trente petites minutes ont été suffisantes pour écouler une production supérieure à 5 kg. A 10h, il ne restait effectivement plus que l'odeur persistante du diamant noir. Et quelques brisures exhalées aux narines de visiteurs frustrés. C'est la loi du marché dans le monde très capricieux de la truffe: la demande est supérieure à l'offre. Fait aggravant: la tuber melanosporum avait eu la mauvaise idée de rester en terre l'an passé. La faute à la météo. Mais la série noire est terminée. « C'est une récolte un peu précoce cette année d'environ quinze jours. En qualité, elles sont bien noires et odorantes, a précisé Claude Bretaudeau, trufficulteur depuis quarante ans et responsable du marché chauvinois (labellisé, pour la première fois cette année, par la Fédération française des trufficulteurs). En quantité, la récolte est très mitigée à cause des précipitations. Il y a de grosses différences de volumes en fonction des parcelles, arrosées ou non. » Les six trufficulteurs présents hier exposaient, selon leurs terroirs, un spécimen de 30 gr. ou une comète de 400 gr. « Le meilleur est à venir, estime Philippe Auvin, président de l'ATV. Par rapport au cycle de maturité de la truffe, il faudrait que Noël soit au mois de janvier! » On peut rêver. Mais toujours pas en ouvrant son portefeuille. La truffe chauvinoise a été négociée 1.000€ le kilo l'extra; 950€ pour la 1re catégorie; 900€ pour la 2. « Un prix satisfaisant », ont estimé les trufficulteurs qui n'ont pas égalé le record de 2014 à 1.200€ le kilo. Tant mieux pour les clients. On ne peut pas toujours avoir le beurre et l'argent « tuber »! Centre Presse, Centre Presse : Marchés aux truffes: le beurre et l'argent "tuber"
  • Ce dimanche 11 février, le marché contrôlé aux truffes de Prayssas offrait aux nombreux amateurs présents 1,5 kg de truffes «tuber mélanosporum» et 1 kilogramme de truffes «Tuber brumale». Les cours se sont négociés entre 700 à 900€ le kilo pour la truffe melanosporum et 400 € pour la truffe brumale. ladepeche.fr, Prayssas. La truffe «tuber brumale» sur le marché dimanche prochain - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « tuber »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tuber »

Langue Traduction
Anglais tuber
Espagnol tubérculo
Italien tubero
Allemand knolle
Chinois 块茎
Arabe درنة
Portugais tubérculo
Russe клубень
Japonais 塊茎
Basque tuberkulu
Corse tubercule
Source : Google Translate API

Synonymes de « tuber »

Source : synonymes de tuber sur lebonsynonyme.fr
Partager