La langue française

Trieur

Sommaire

  • Définitions du mot trieur
  • Étymologie de « trieur »
  • Phonétique de « trieur »
  • Citations contenant le mot « trieur »
  • Traductions du mot « trieur »
  • Synonymes de « trieur »

Définitions du mot « trieur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIEUR, -EUSE, subst.

TECHNOLOGIE
A. − Celui, celle qui opère un tri; ouvrier, ouvrière faisant un triage. Trieuse de charbon; trieur de minerai; trieur de chiffons, de papier (dans une papeterie); trieur de légumes (dans une conserverie). Il y aurait du ridicule à empoigner le trieur de lettres [gréviste] et à le forcer à ce travail (Alain, Propos, 1934, p. 1232).
PATHOL. Maladie des trieurs de laine. ,,Broncho-pneumonie primitive causée par la bactéridie charbonneuse`` (Garnier-Del. 1972).
B. − Appareil, machine utilisé(e) pour le triage.
1. Subst. masc.
a) Appareil servant à nettoyer les grains, les graines, à séparer un produit en lots de qualités homogènes. Le trieur à alvéoles, qui classe les grains d'après leur forme permet la séparation des graines rondes, ovales et longues (Passelègue, Mach. agric., 1930, p. 294).Dans le traitement des grains, il existe différentes sortes de trieur: à alvéoles, à disques, à spirales (Clém.Alim.1978).
b) Appareil servant à séparer les scories du coke réutilisable, à séparer le minerai de la roche. Le trieur [magnétique pour minerais] Humboldt est un trieur à plateau horizontal, à marche continue, où l'électro-aimant est annulaire (Bresson, Manuel prospect., 1923, p. 419).
2. Subst. fém.
a) ,,Machine destinée à éplucher les laines et à enlever la plupart des corps étrangers qui s'y trouvent mêlés`` (Chesn. t. 2 1858).
b) Machine mécanographique permettant de classer rapidement des cartes perforées; machine permettant de classer des papiers, des lettres, etc. Trieuse d'une machine à photocopier. La plus grande partie des opérations de tri est effectuée par une trieuse à cartes perforées et peut être considérée comme une opération de traduction (Berkeley, Cerveaux géants, 1957, p. 65).
Prononc. et Orth.: [tʀijœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. Subst. masc. a) ca 1550 « celui qui trie (ici, des fruits) » (Entrée de Henry II à Rouen, fo9 vods Gdf. Compl.: Deschargeurs et trieurs de fruictz); b) 1765 « ouvrier qui trie la laine » (Encyclop. t. 9, p. 185b, s.v. laine); 2. a) 1616 adj. « (d'un instrument) qui trie » van trieur (D'Aubigné, Les Tragiques, éd. A. Garnier et J. Plattard, livre VII, vers 35); b) 1872 subst. masc. « appareil qui sert à nettoyer le grain » trieur mécanique (Littré); c) 1904 id. « appareil de meunerie qui permet de trier les grains selon leur calibre » trieur alvéolé (Zolla Agric.); d) 1923 id. trieur magnétique pour minerai (Bresson, loc. cit.); e) 1964 id. « appareil de bureau permettant de trier des documents et de les répartir en un certain nombre de catégories ou selon leurs destinataires » (Lar. encyclop.); 3. a) ca 1762 subst. fém. « femme qui trie le papier » (d'apr. FEW, t. 13, 2, p. 305 b); b) 1765 id. « femme qui trie les chiffons destinés à faire du papier » (Encyclop. t. 16, s.v. trier); c) 1845 id. « machine à éplucher la laine » (Besch.); d) 1957 id. « machine de bureau permettant de classer à grande vitesse des cartes perforées » (B. Quemada, La Technique des inventaires mécanographiques ds Lexicol. 1961, p. 58). Dér. de trier*; suff. -eur2*, -euse. Bbg. Natanson (É.). Termes et concepts de la classologie. Meta. 1976, t. 21, p. 139. − Quem. DDL t. 30.

trieur .« Appareil servant au triage des graines »

Wiktionnaire

Nom commun 1

trieur \tʁi.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : trieuse)

  1. (Vieilli) Celui, celle que l’on emploie à faire le triage des chiffons dans une papeterie, le triage des épingles dans une fabrique d’épingles, etc.
    • Le triage se fait sur des claies sur lesquelles le trieur commence par développer la toison qu'on arrive à reconstituer à plat. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Nom commun 2

trieur \tʁi.jœʁ\ masculin

  1. (Arts) Appareil destiné à trier, utilisant divers procédés : taille, forme, densité, magnétisme, couleur, etc... [note : certains de ces appareils sont aussi nommés trieuse].
    • On avait réussi, à l'aise de trieurs appropriés, à nettoyer de petite Cuscute les graines de Luzerne ou de Trèfle. L'apparition de la grosse Cuscute, dont les graines sont plus grosses a rendu le problème de « décuscutage » plus difficile à résoudre. — (Émile Gadeceau, Les Fleurs des moissons, des cultures, du bord des routes et des décombres (Plantes envahissantes), collection Encyclopédie pratique du Naturaliste, Paris : Paul Lechevalier, 1914 p.LXVI)
  2. (Papeterie) Classeur avec des séparateurs pour trier les documents.
  3. (Technique) Ensemble de tapis roulants sur lesquels circulent des objets à trier manuellement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIEUR, EUSE. n.
Celui, celle que l'on emploie à faire le triage des chiffons dans une papeterie, le triage des épingles dans une fabrique d'épingles, etc.

TRIEUSE se dit aussi d'une Machine à éplucher la laine.

Littré (1872-1877)

TRIEUR (tri-eur, eû-z') s. m.
  • 1Ouvrier, ouvrière, qu'on emploie à faire le triage des chiffons, dans une papeterie.

    Celui, celle qui fait le triage des épingles.

    Celui, celle qui épluche des laines.

    Ouvrier qui trie le poisson dans une saurisserie.

  • 2 S. m. Trieur mécanique, appareil destiné à nettoyer le grain.
  • 3Trieur, nom donné à un appareil qui sépare mécaniquement le résidu des foyers où l'on brûle la houille en trois parts : la poussière, les grosses scories et le coke destiné à être lavé ; le but est d'utiliser le coke qui échappe à la combustion et qui restait confondu dans les cendres.
  • 4 S. f. Trieuse, machine pour éplucher les laines.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trieur »

(1550) Dérivé de trier avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trieur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trieur trijœr

Citations contenant le mot « trieur »

  • Le rapport vise à fournir un aperçu du marché mondial des trieurs de devises ainsi qu’une segmentation détaillée du marché par applications, utilisateurs finaux et cinq grandes régions géographiques. Le marché mondial des trieurs de devises devrait connaître une croissance agressive au cours de la période de prévision. Instant Interview, LE DERNIER RAPPORT DE RECHERCHE SUR LE MARCHÉ DU TRIEUR DE MONNAIE SE FAIT SUR LE MONDE PAR DES ACTEURS CLÉS TELS QUE GIESECKE & DEVRIENT, GLORY, LAUREL, DELARUE, TOSHIBA – Instant Interview

Traductions du mot « trieur »

Langue Traduction
Anglais sorter
Espagnol clasificador
Italien sorter
Allemand sorter
Chinois 分选机
Arabe فارز
Portugais classificador
Russe сортировщик
Japonais ソーター
Basque sorter
Corse ordinatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « trieur »

Source : synonymes de trieur sur lebonsynonyme.fr
Partager