La langue française

Trappeur

Sommaire

  • Définitions du mot trappeur
  • Étymologie de « trappeur »
  • Phonétique de « trappeur »
  • Citations contenant le mot « trappeur »
  • Images d'illustration du mot « trappeur »
  • Traductions du mot « trappeur »
  • Synonymes de « trappeur »

Définitions du mot « trappeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAPPEUR, subst. masc.

Chasseur professionnel en Amérique du Nord qui chasse au moyen de trappes et qui vit du commerce des fourrures. Les trappeurs de l'Arkansas; feu de trappeur; prudence de trappeur. Avec des précautions de trappeur, Chingachgook s'élança sur les traces de Pied-Noir (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 114).V. attrapeur ex. 1, piège A ex. de Hémon.
P. compar. Nous avançons comme des trappeurs, rampant presque, les nerfs et les muscles tendus (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 846).
REM.
Trapper, verbe,région. (Canada). Chasser au moyen de trappes. Hier encore il songeait à trapper, à monter vers le grand Nord (Genevoix, E. Charlebois, 1944, p. 37).[Tuktu] trappe toujours avec autant de succès.C'est un grand chasseur, dit la jeune fille avec un accent de fierté qui ne trompait pas (Frison-Roche, La Peau de bison, Paris, J'ai lu, 1987 [1971], p. 77).
Prononc. et Orth.: [tʀapœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1827 (A.-J.-B. Defauconpret, Trad. J. F. Cooper, La Prairie, I, IX ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.trapper (1768 ds NED) surtout dans son usage nord-amér. (v. DAE et Americanisms) dér. de to trap « prendre au piège, piéger » de trap « piège » issu du vieil angl. corresp. germ. de l'a. b. frq. qui est à l'orig. du fr. trappe1*. Fréq. abs. littér.: 24. Bbg. Bonn. 1920, p. 160.

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAPPEUR, subst. masc.

Chasseur professionnel en Amérique du Nord qui chasse au moyen de trappes et qui vit du commerce des fourrures. Les trappeurs de l'Arkansas; feu de trappeur; prudence de trappeur. Avec des précautions de trappeur, Chingachgook s'élança sur les traces de Pied-Noir (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 114).V. attrapeur ex. 1, piège A ex. de Hémon.
P. compar. Nous avançons comme des trappeurs, rampant presque, les nerfs et les muscles tendus (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 846).
REM.
Trapper, verbe,région. (Canada). Chasser au moyen de trappes. Hier encore il songeait à trapper, à monter vers le grand Nord (Genevoix, E. Charlebois, 1944, p. 37).[Tuktu] trappe toujours avec autant de succès.C'est un grand chasseur, dit la jeune fille avec un accent de fierté qui ne trompait pas (Frison-Roche, La Peau de bison, Paris, J'ai lu, 1987 [1971], p. 77).
Prononc. et Orth.: [tʀapœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1827 (A.-J.-B. Defauconpret, Trad. J. F. Cooper, La Prairie, I, IX ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.trapper (1768 ds NED) surtout dans son usage nord-amér. (v. DAE et Americanisms) dér. de to trap « prendre au piège, piéger » de trap « piège » issu du vieil angl. corresp. germ. de l'a. b. frq. qui est à l'orig. du fr. trappe1*. Fréq. abs. littér.: 24. Bbg. Bonn. 1920, p. 160.

Wiktionnaire

Nom commun

trappeur \tʁa.pœʁ\ masculin (pour une femme on dit : trappeuse)

  1. (Chasse) Chasseur de l’Amérique du Nord, qui se sert ordinairement de trappes.
    • Entre autres manies, mon oncle avait celle de tuer tous les chats qu’il rencontrait. Il faisait, à ces pauvres bêtes, une chasse impitoyable, une guerre acharnée de trappeur. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRAPPEUR (tra-peur) s. m.
  • Se dit des chasseurs de profession, dans l'Amérique du Nord.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trappeur »

(1827) De l’anglais trapper, « qui chasse à la trappe », de to trap. Voir l’ancien français trapper (1530).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. trapper, homme qui chasse à la trappe, de trappe 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « trappeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trappeur trapœr

Citations contenant le mot « trappeur »

  • Dans tout Québécois de vieille souche coule un mélange de trappeur et d'explorateur. Sa boussole indique toujours un nord à remonter. De Marcel Mélançon / L'Homme de la Manic ou la terre de Caïn
  • La soirée nature : veillée trappeur organisée par la Cité des paysages conseil départemental de Meurthe-et-Moselle se déroulera ce samedi 18 juillet, de 19h à 21h, sur le site de Micheville à Villerupt. , Culture - Loisirs | Soirée nature : veillée trappeur
  • Jean-Pierre Verreault est un Ilnu de Mashteuiatsh, au Lac-Saint-Jean. Il a passé son enfance à trapper et à chasser le long de la rivière Mistassini avec ses parents. « On montait dans le bois quelques semaines avec mon père. On tendait des pièges pour attraper du castor, de la martre, du vison », dit le trappeur. Le Quotidien, La faune après un incendie : le récit d’un trappeur | Actualités | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Dans le charmant petit village de la Thiérache ardennaise, Prez, situé dans le triangle Charleville-Rethel-Hirson, où vivent quelques centaines d’âmes, Stéphane Saelens accueille sa clientèle dans un campement atypique. Dans le champ, quatre chariots western, un tipi, une tente trappeur et un cabanon « relais de la rivière » où peuvent se retrouver les aventuriers de grands espaces naturels, entre autres pour le petit-déjeuner. Car la rivière L’Aube coule non loin de là. Journal L'Ardennais abonné, PHOTOS. À Prez, plongez dans le Far West !
  • Il vous faudra de nombreux composants pour améliorer tout l'équipement de Jin Sakai dans GoT sur PS4, les peaux trouvées sur les animaux vous permettront d'augmenter votre stock de flèches, de projectiles et d'objets rapides chez les trappeurs. Voici comment les farmer rapidement. Millenium, Soluce Ghost of Tsushima : Peaux de prédateurs - Millenium
  • Sa longue chevelure rousse surnageant dans la rivière à la manière d’une sirène a fait d’elle une légende locale. Dans le patelin de Libby, où Nanika Martinelli a grandi aux côtés d’un père trappeur, on se souvient encore de sa rébellion instinctive. Celle que ses voisins surnommaient “La Vénus de Botticelli Creek” était le genre d’adolescente qui fréquentait des marginaux, organisait des sit-in pour la protection des arbres et nageait nue au milieu des saumons en manière de protestation contre l’extermination des loups. Commerce du Levant, Un joli polar d'été : La Vénus de Botticelli Creek
  • Les trappeurs s’initieront à la pêche à la ligne sur un étang à proximité du centre (1/2 journée). Unidivers, Trappeurs des Volcans Centre Volca Sancy- Ligue de l’enseignement de la Dordogne Murat-le-Quaire vendredi 7 août 2020

Images d'illustration du mot « trappeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trappeur »

Langue Traduction
Anglais trapper
Espagnol trampero
Italien trapper
Allemand fallensteller
Chinois 捕手
Arabe الصياد
Portugais caçador
Russe охотник, ставящий капканы
Japonais トラッパー
Basque jartzaileak
Corse trapassatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « trappeur »

Source : synonymes de trappeur sur lebonsynonyme.fr
Partager