La langue française

Tourniller

Sommaire

  • Définitions du mot tourniller
  • Étymologie de « tourniller »
  • Phonétique de « tourniller »
  • Citations contenant le mot « tourniller »
  • Images d'illustration du mot « tourniller »
  • Traductions du mot « tourniller »
  • Synonymes de « tourniller »

Définitions du mot « tourniller »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURNILLER, verbe

A. − Empl. intrans., fam.
1. Faire des tours, aller et venir en tous sens. Synon. tournailler, tournicoter, tourniquer.L'exécuteur tournille comme une poule qui n'a qu'un poussin, il ne sait plus que faire de l'aristocrate (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1830, p. 505).
2. Se tortiller. Garde l'œil, commère, sur le chemin qui s'en va tournillant là-bas, Jusqu'à cette montagne qui a forme d'un lion couché (Claudel, Soulier, 1929, 1rejournée, 8, p. 691).
B. − Empl. trans. Synon. de tortiller.Il lui prit les pattes [à une panthère], le museau, lui tournilla les oreilles, la renversa sur le dos, et gratta fortement ses flancs chauds et soyeux (Balzac, Passion ds désert, 1836, p. 327).
REM.
Tournillements, subst. masc. plur.Allées et venues. Elle congédia Rosine Chuchin, préférant à ses tournillements bavards devant le lit, la joie de se sentir seule dans cette chambre pleine de souvenirs (A. Daudet, Pte paroisse, 1895, p. 185).
Prononc.: [tuʀnije], (il) tournille [-nij]. Étymol. et Hist. 1remoit. xviies. (Guez de Balzac ds Lar. 19e, s. réf.); 1784 (Beaumarchais, Mariage de Figaro, éd. Pol Gaillard, préf., p. 24). Dér. de tourner*; suff. -iller*.

Wiktionnaire

Verbe

tourniller \tuʁ.ni.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire beaucoup de petits tours.
    • L'auteur [dramatique], au lieu d'intriguer à son choix son ouvrage, est obligé de tourniller dans des incidents impossibles. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro, ou La folle journée)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOURNILLER (tour-ni-llé ; ll mouillées) v. n.
  • Faire beaucoup de petits tours. L'auteur [dramatique], au lieu d'intriguer à son choix son ouvrage, est obligé de tourniller dans des incidents impossibles, Beaumarchais, Préf. du Mar. de Fig.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tourniller »

De tourner, avec le suffixe -iller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tourniller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tourniller turnije

Citations contenant le mot « tourniller »

  • Sarah, 27 ans, fait partie des nouveaux convertis. « The Artist m'a donné le déclic. J'ai tout de suite cherché une école », avoue la jeune femme, qui participait hier à son deuxième cours. Et ce n'est pas évident. « Il faut réussir à être aussi à l'aise avec les deux pieds », souffle Sarah, qui compte pourtant dix ans de danse classique. Alors, facile ou pas de tourniller comme Jean Dujardin et sa partenaire Bérénice Bejo? « Ce qu'ils font est sympa et donne envie, mais c'est un numéro accessible qui peut se faire en fin de première année, milieu de deuxième, promet Alain, qui enseigne les claquettes pour l'association Tap Time, à Paris. C'est accessible même si cela en met plein la vue. » « Ã?a n'a rien d'original, s'étonne un autre professeur. C'est ce qu'il y a de plus vieux dans les claquettes. » leparisien.fr, « The Artist » nous rend tous fous de claquettes - Le Parisien

Images d'illustration du mot « tourniller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tourniller »

Langue Traduction
Anglais twirl
Espagnol giro
Italien volteggiare
Allemand drehen
Chinois
Arabe دورة
Portugais rodopio
Russe вертеть
Japonais クルクル回す
Basque twirl
Corse torcia
Source : Google Translate API

Synonymes de « tourniller »

Source : synonymes de tourniller sur lebonsynonyme.fr
Partager