Touffeur : définition de touffeur

chevron_left
chevron_right

Touffeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TOUFFEUR, subst. fém.

Atmosphère étouffante et lourde qui saisit dans un lieu où la chaleur est extrême. Touffeur accablante, insupportable, orageuse; touffeur d'une chambre, d'été, de la nuit, d'orage. Les abris de la rampe du Rosaire sont pleins. Ce matin, quand j'y arrive, c'est, en pénétrant dans les immenses salles, une touffeur si cuisante, si âcre que je recule (Huysmans, Foules Lourdes, 1906, p. 104).Toute brise était arrêtée par les collines au nord; et au sud, les landes saturées de pollen soufflaient sur la ville haletante une touffeur mortelle (Mauriac, Écrits intimes, Commenc. d'une vie, 1932, p. 46).
P. métaph. L'homme assis en face de moi, je me doute de ce qui monte à l'instant même de ses profondeurs (...) Au moindre signe, au moindre heurt, le pus jaillirait. Je sens la touffeur de ce cœur brûlant, ouvert et déjà livré, de cette fournaise (Mauriac, Journal 4, 1950, p. 396).
Prononc. et Orth.: [tufœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1544-1626 « atmosphère épaisse d'un lieu trop chaud » (J. Pussot, Journalier, éd. E. Henry et C. Loriquet, p. 131). Aphérèse de étouffeur, dial. « chaleur étouffante », de étouffer* (v. FEW t. 12, p. 319). Fréq. abs. littér.: 26. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 41.

Touffeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TOUFFEUR, subst. fém.

Atmosphère étouffante et lourde qui saisit dans un lieu où la chaleur est extrême. Touffeur accablante, insupportable, orageuse; touffeur d'une chambre, d'été, de la nuit, d'orage. Les abris de la rampe du Rosaire sont pleins. Ce matin, quand j'y arrive, c'est, en pénétrant dans les immenses salles, une touffeur si cuisante, si âcre que je recule (Huysmans, Foules Lourdes, 1906, p. 104).Toute brise était arrêtée par les collines au nord; et au sud, les landes saturées de pollen soufflaient sur la ville haletante une touffeur mortelle (Mauriac, Écrits intimes, Commenc. d'une vie, 1932, p. 46).
P. métaph. L'homme assis en face de moi, je me doute de ce qui monte à l'instant même de ses profondeurs (...) Au moindre signe, au moindre heurt, le pus jaillirait. Je sens la touffeur de ce cœur brûlant, ouvert et déjà livré, de cette fournaise (Mauriac, Journal 4, 1950, p. 396).
Prononc. et Orth.: [tufœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1544-1626 « atmosphère épaisse d'un lieu trop chaud » (J. Pussot, Journalier, éd. E. Henry et C. Loriquet, p. 131). Aphérèse de étouffeur, dial. « chaleur étouffante », de étouffer* (v. FEW t. 12, p. 319). Fréq. abs. littér.: 26. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 41.

Touffeur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

touffeur \tu.fœʁ\ féminin

  1. Atmosphère épaisse et lourde qui saisit en entrant dans un lieu où la chaleur est extrême.
    • Elle aurait pu être une héroïne durassienne déambulant, l’air mélancolique, dans la touffeur d’un penthouse tropical. — (Gérard Lefort & Didier Péron, « Marie France Pisier, belle rebelle », dans Libération (journal) du 25 avril 2011, page 25.)
    • Nous sommes exposés dans notre climat, par l’effet des chaleurs de la fin de mai et du commencement de juin, à des touffeurs auxquelles les vers à soie résistent difficilement. — (Conseils à la magnaudeuse, dans le Journal d’agriculture pratique, de jardinage et d’économie domestique, Paris : La Maison rustique, juillet 1839-juin 1840, volume 3, page 79.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Touffeur : définition du Littré (1872-1877)

TOUFFEUR (tou-feur) s. f.
  • Terme familier. Exhalaison qu'on sent en entrant dans un lieu où il y a une grande chaleur.

HISTORIQUE

XVIe s. Touffeur, temps chaud et etouffant, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « touffeur »

Étymologie de touffeur - Littré

Touffeur est le simple dont étouffer est le composé. L'objection faite contre Diez (voy. ÉTOUFFER) n'est donc pas valable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de touffeur - Wiktionnaire

(XVIe siècle)[1] Aphérèse de l’adjectif étouffeur[1] dérivé de étouffer[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « touffeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
touffeur tufœr play_arrow

Citations contenant le mot « touffeur »

  • Après le Portugal, l'Allemagne. L'OM d'André Villas-Boas poursuit sa préparation estivale loin de Marseille et du tohu-bohu autour de la vente présumée du club. La touffeur de Faro s'est dissipée pour laisser place à la fraîcheur de Grassau, au sud-est de Munich et à la lisière de l'Autriche. C'est là que Mandanda et ses 26 partenaires ont pris leurs quartiers, hier soir, pour la semaine à venir et afin de passer à la vitesse supérieure dans cette préparation d'une longueur inédite. Après vingt-deux jours passés à s'entraîner au centre Robert Louis-Dreyfus et en Algarve, ils vont enfin disputer leurs premières rencontres amicales. LaProvence.com, OM | L'OM à la fraîche mais pas décontracté | La Provence
  • À l’exception d’un feu de forêt, ce qui n’est jamais à exclure dans la touffeur aoûtienne, d’une contamination soudaine de la moitié du peloton ou d’un recours au protocole des conditions extrêmes pour annuler ou raccourcir la course, les Strade Bianche donneront le coup d’envoi, ce samedi après-midi, de la deuxième partie de la saison cycliste en version WorldTour. Le premier, espère-t-on, d’une campagne de cent jours. Le Soir Plus, Le peloton repart d’une page blanche en Toscane - Le Soir Plus
  • Reportage » Le téléphone sonne sans discontinuer. Les voix sont calmes, posées, mais les pas pressés. Dans la touffeur d’un petit immeuble de Granges-Paccot, la cellule de traçage des cas de coronavirus mise en place début mai par le canton de Fribourg a tout de la fourmilière. C’est depuis là que les autorités sanitaires tentent d’enrayer la propagation de la pandémie en identifiant toutes les personnes qui ont été en contact étroit avec un malade. «Il s’agit des gens qui se sont retrouvés à moins de 1,5 mètre de lui pendant au moins 15 minutes cumulées», précise Thomas Plattner, médecin cantonal ad interim. En moyenne, cela représente entre 5 et 10 personnes par patient, le plus souvent des membres de la famille. Même si hier matin, il était annoncé qu’un cas ayant fréq , Chez les enquêteurs du coronavirus - La Liberté
  • C’est l’un de mes tout premiers souvenirs. J’ai 4 ans et quelques dents, un petit homme vert atterrit sur l’écran de la télévision, comme débarqué de l’espace. Il porte un sombrero trop grand pour lui et de drôles moustaches en crocs : j’ai nommé Pique, la mascotte de la Coupe du monde de football qui se déroule, dans la touffeur de l’été 1986, au Mexique. Cet emblème sera ma madeleine ; j’aime à croire que ce qui gravitait autour de lui a façonné mon identité. Le Monde.fr, « Mondial 86 », de Khaled, l’album qui m’a fait aimer… le format K7
  • "Si vous voulez rester près des bus, portez le masque et pas sur le menton mais sur le nez. Sinon, ça ne sert à rien." Autour du car de d’Ineos, Sir Dave Brailsford lui-même, manager de l’équipe la plus dominante du cyclisme, fait la police auprès des journalistes tentés de s’aérer le bas du visage dans la touffeur du parking déjà échauffé par le soleil. midilibre.fr, Les cuisses en rodage, la tête au Covid, le vélo a enfin repris en France - midilibre.fr
  • « Si vous voulez rester près des bus, portez le masque et pas sur le menton mais sur le nez. Sinon, ça ne sert à rien ». Autour du car de d’Ineos, Sir Dave Brailsford lui-même, manager de l’équipe la plus dominante du cyclisme, fait la police auprès des journalistes tentés de s’aérer le bas du visage dans la touffeur du parking déjà échauffé par le soleil. Le Telegramme, Cyclisme. Route d’Occitanie : les cuisses en rodage, la tête au Covid [Vidéo] - Cyclisme - Le Télégramme

Traductions du mot « touffeur »

Langue Traduction
Corse sbulicà
Basque sweltering
Japonais むしゃむしゃ
Russe изнуряющей
Portugais sufocante
Arabe قائظ
Chinois 闷热
Allemand schwül
Italien soffocante
Espagnol sofocante
Anglais sweltering
Source : Google Translate API

Synonymes de « touffeur »

Source : synonymes de touffeur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires