La langue française

Tomate

Sommaire

  • Définitions du mot tomate
  • Étymologie de « tomate »
  • Phonétique de « tomate »
  • Citations contenant le mot « tomate »
  • Images d'illustration du mot « tomate »
  • Traductions du mot « tomate »
  • Synonymes de « tomate »

Définitions du mot tomate

Trésor de la Langue Française informatisé

TOMATE, subst. fém.

A. − BOTANIQUE
1. Plante dicotylédone herbacée annuelle de la famille des Solanacées, cultivée pour ses fruits rouges comestibles. Carré, plant de tomates; arroser les tomates; tomates à fruits ronds, allongés, ovoïdes. On peut encore placer derrière les melons, au nord de la couche, une rangée de tomates (Gressent, Potager mod., 1863, p. 283).Cinq pieds de tomates portaient leurs fruits rouges accrochés à des tuteurs (Simenon, Vac. Maigret, 1948, p. 94).
2. Fruit de cette plante, appelé parfois dans le Midi pomme d'amour* ou pomme d'or, dont la forme est généralement ronde, de belle taille, d'un rouge vif à maturité, dont la saveur est légèrement sucrée et acidulée et qui est particulièrement appréciée dans les pays méditerranéens. Tomate crue, fraîche, mûre, verte; tomate hâtive, grosse, lisse; acheter, faire pousser des tomates. Alexis demanda, au petit bonheur, trois kilos de tomates, fut épouvanté de voir que ça en faisait tant, trois kilos (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 259).V. aubergine ex. 1:
Dans la cuisine où flotte une senteur de thym Au retour du marché, comme un soir de butin, S'entassent pêle-mêle avec les lourdes viandes Les poireaux, les radis, les oignons en guirlandes, Les grands choux violets, le rouge potiron, La tomate vernie et le pâle citron. Samain, Chariot, 1900, p. 53.
Tomate cerise, tomate groseille. Variété de petites tomates à la forme très régulière, utilisées surtout pour leur valeur décorative. Notre tomate européenne est la descendante probable d'une plante indigène du Texas au Pérou, qui existe encore et dont le fruit est à peine plus gros qu'une billed'où son nom actuel de « tomate cerise » (P. Germa, Depuis quand?1982, p. 322).
Ce fruit utilisé comme projectile dans une manifestation, en guise de protestation et de mécontentement. Lancer, jeter des tomates. J'étais maintenant en guerre avec les gosses de la calade qui n'avaient pas été longs à me repérer sur mon mur, eux, me bombardant avec des trognons de choux, des tomates pourries et toutes sortes d'ordures (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 151).
Expr. fig. Envoyer des tomates (pourries) à qqn. ,,Conspuer`` (Rey-Chantr. Expr. 1979). Recevoir des tomates. ,,Être conspué`` (Rey-Chantr. Expr. 1979).
ART CULIN. Tomate cuite, écrasée, farcie; concentré, conserve, coulis, purée, salade de tomates; marmelade, confiture de tomates vertes; rondelle de tomate; tomates en rondelles; potage, macaronis à la tomate; manger des tomates. Subst. coll. Il fut joliment heureux que je lui donne de mon cassoulet parce qu'il mangeait seulement de la tomate, lui, depuis trois ans (Céline, Voyage, 1932, p. 225).
Sauce à la tomate ou, p. ell., sauce tomate. Sauce préparée à partir de tomates fraîches cuites, assaisonnées et réduites en purée. Cabillaud à la Hollandaise, Cuissot de pré-salé à la Bretonne, Ris de veau à la sauce tomate (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p. 769).Au restaurant, à déjeuner, on nous sert dans l'ordre que j'indique ici: d'abord, un ragoût de poulpe longuement mijoté dans une sauce à la tomate et au vinaigre (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 277).En appos. Rouget tomate. Rouget à la tomate. Un petit plat assez fin: des rougets tomate. Vous aimez ça? Ça c'est de la cuisine française, rien à voir avec l'Italie (Gide, Journal, Feuillets, 1911, p. 349).
Jus de tomate. Boisson préparée à partir du jus de tomates fraîches. J'ai ouvert le frigidaire: une carafe de jus de tomate, une autre pleine de jus d'orange (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 526).
B. − P. compar. ou p. anal.
1.
a) [P. compar. avec la couleur de la tomate]
Être rouge comme une tomate. Avoir les joues, le visage rouge de honte, de timidité, de confusion, de colère. Elle me prit la main, la serra (...) et avec un soupir demi-pâmé, ces soupirs qui viennent d'en bas, elle me dit: « Oh! ne me regardez pas comme ça, mon enfant. » Je devins plus rouge qu'une tomate et plus timide encore que d'habitude, naturellement (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Verrou, 1882, p. 816).
(Avoir) un teint, (des lèvres) de tomate. Le destin l'avait gratifié d'un teint de tomate mûre; ses petits yeux clignotaient (Dabit, Hôtel Nord, 1929, p. 56).Vos lèvres de tomatescomme disait Jean, quand il la raillait jadis!ne s'ouvraient qu'à peine (La Varende, Goût esp., 1946, p. 143).
P. métaph. Sur les joues de la vieille fille suffoquée par la surprise et par la joie, les pommes de reinette de la bonne santé avaient soudain fait place aux tomates de l'apoplexie (Coppée, Vrais riches, 1891, p. 55).
b) Empl. adj. inv. Couleur tomate, rouge tomate ou tomate. D'un rouge vif semblable à la couleur de la tomate mûre. On reconnaît dans une grande femme en terre glaise (...) (fond bouton d'or, robe vert-aspidistra, livre tomate à la main): sa femme (Gide, Journal, 1911, p. 330).Une femme (...) entre en tenant d'une main une valise de paille et un cabas, de l'autre un garçon d'une dizaine d'années qui porte lui-même un panier recouvert d'un foulard tomate (Butor, Modif., 1957, p. 80).
2. P. anal. (de forme et de couleur). Des trognes de tripiers et des mufles de dogues avec des cous apoplectiques, des oreilles comme des tomates, des joues vineuses, des yeux injectés et idiots (Huysmans, À rebours, 1884, p. 176).
P. métaph. Ce garçon rouge, aux traits abrupts, avait absolument l'air d'avoir comme tête une tomate. Une tomate exactement semblable servait de tête à son frère jumeau (Proust, Sodome, 1922, p. 854).
3. Pop. ou arg.
a) Visage, tête. Qu'est-c'qu'on t'a mis su' la tomate? (Bruant1901, s.v. tête).
b) Corps, postérieur. Se manier, se dégrouiller la tomate. Se dépêcher. Nous se dégrouillons la tomate pour que les fêtes elles s'arrêtent pas (Musette, Cagayous phil., 1906, p. 147).
Péj. [Pour désigner une pers.] À mon arrivée à Sainte-Gemmes, cette grosse tomate de Salomon était toute farcie de réticences du même ordre (H. Bazin, Tête contre murs, 1949, p. 117).
[Terme d'injure, sur le modèle de patate!] Vous voilà bien mal parti, dit Françoise gaiement.Tomate, dit Gerbert en lui donnant une bourrade (Beauvoir, Invitée, 1943, p. 404).
c) Empl. adj.
Avoir l'air tomate. Imbécile, bête. T'as l'air tomate, toi, t'sais, quand tu rigoles (Esn.Poilu1919, p. 390).
Loc. Être tomate, en rester comme une tomate. Être étonné, ébahi. (Ds Lambert, Lang. poilus, 1915, p. 31; Carabelli, Lang. pop., s.d.).
4. Empl. spéc., p. anal.
a) de couleur. Apéritif préparé à base de pastis additionné de grenadine. Lorsque son père l'emmenait au café, c'était un « Quarante-Cinq » ou « Une tomate », qu'il commandait (Vialar, Odeurs et sons, 1953, p. 43).
b) de couleur et de forme. Rosette d'officier de la Légion d'honneur. Des gants blancs, et cette rosace à la boutonnière, ridicule, vraiment, une tomate! (La Varende, Amours, 1944, p. 199).
Prononc. et Orth.: [tɔmat]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. Bot. masc. Tomate désigne le fruit 1598 Mexique (J. de Acosta, Hist. nat. et mor. des Indes, tant Or. qu'Occ. [trad. de l'esp. par R. Regnault], fol. 168b ds König, p. 205), attest. isolée; 1672 salade de Pomates [sic], à Ségovie (A. Jouvin, Le Voyageur d'Europe, t. 2, p. 141 ds Reinh., p. 31); 1718 Tamati cité comme mot étranger (Voy. de Corn. Le Brun par la Moscovie, en Perse et aux Indes Or. [trad. du néerl.], t. 1, p. 338 ds König, p. 205); 1743 Tomatas, Algérie (Voy. de M. Shaw, M. D., dans plus. prov. de la Barbarie [trad. de l'angl.], t. 1, p. 289, ibid.); 1765 tomate désigne le fruit et la plante (Encyclop.); 2. a) 1861 désigne une couleur rouge orangé (Chevreul, Moyen déf. et nommer coul., p. 349); b) 1866 p. métaph. (Pommier, Paris, p. 291: Quelles tournures de bâtons [les Anglais]! Et quelles faces aux tomates); 1875 plus rouge qu'une tomate [d'une jeune fille] (Feuillet, Mariage monde, p. 6); 3. 1901 « absinthe additionnée de grenadine » (Bruant); 1953 « mélange de pastis et de grenadine » (Vialar, loc. cit.), cf. perroquet. Empr., d'abord par l'intermédiaire de l'esp.tomate (dep. 1532, Sahagun ds Fried.; cf. 1580, texte esp. de Acosta, ibid.), puis par celui de diverses trad., au nahuatl tomatl, peut-être dér. de la racine tomau « croître, pousser » (v. R. Loewe ds Z. vergl. Sprachforsch. t. 61, pp. 95-96); la forme Tamati (supra 1718) s'explique prob. par une double assim. (v. FEW t. 20, p. 82a). Tomate a remplacé dans ce sens pomme d'amour (dep. 1549, Est.), encore att. dans le Midi de la France, et pomme dorée, pomme d'or (cf. ital. pomodoro; v. FEW t. 9, p. 155a et 159b, note 25). Fréq. abs. littér.: 114.
DÉR.
Tomatier, -ière, adj. et subst. masc.,agric. a) Adj. Relatif à la culture des tomates. Production tomatière (Rob. 1985). b) Subst. masc. Agriculteur spécialisé dans la culture des tomates. [La Société américaine Libby] offrait entre autres aux tomatiers des machines à ensemencer directement, et cette suppression du repiquage diminue évidemment les frais de main d'œuvre (Vasseur, Bimbenet, Hillairet, Les Industr. de l'alim., 1966, p. 100). [tɔmatje], fém. [-jε:ʀ]. 1reattest. 1966 id.; de tomate, suff. -ier*.
BBG.Guill. Orig. gourmande 1986, p. 260.

Wiktionnaire

Nom commun

tomate \tɔ.mat\ féminin

  1. (Botanique) Plante annuelle de la famille des Solanacées, originaire d’Amérique du Sud et Centrale.
    • En 1977, ils avaient fait semer 60 hectares de riz et 16 hectares de tomates ; en 1978, les rizières ont été portées à 150 hectares et on n'a planté que 10 hectares de tomates. On projette, pour 1979, de faire 300 hectares de riz et rien d'autre. — (Olivier Balabanian, Les exploitations et les problèmes de l'agriculture en Estrémadure espagnole et dans le Haut-Alentejo : Les cadres de l'exploitation et le développement régional, à compte d’auteur, 1981, p. 617)
    • Il convient d'éviter les parcelles qui ont servi antérieurement à la culture de tomate. Cette mesure permet d'empêcher la contamination des nouveaux plants par les plants de tomate de la variété précédente. — (Sutevee Sukprakarn, Sunanta Juntakool, Rukui Huang & Tom Kalb, Comment produire et conserver ses propres semences de légumes: Un guide pour les producteurs, traduit par Virginie Levasseur, AVRDC-World Vegetable Center, 2006, p. 20)
  2. (Botanique) Fruit charnu généralement d’un rouge vif, qui est l’un des fruits les plus importants dans l’alimentation humaine et qui se consomme frais ou transformé. Note : La tomate est un fruit au sens botanique du mot fruit mais, des points de vue alimentaire, culinaire et commercial, c’est un légume.
    • La salade de tomates reste l’épreuve de vérité : ne la préparez qu'avec des fruits de qualité, mûris sur pied, que vous avez plus de chances de trouver en saison sur les marchés. — (Martine Lizambard, Cuisine - Trucs et astuces de A à Z, RTL & Solar Éditions, 2012)
    • Nombre de personnes : cette recette correspond à 6 tomates farcies que vous pouvez servir en plat principal pour 2 personnes ou bien avec d'autres légumes farcis pour 6 personnes. — (Roger Verge, Ma cuisine du soleil, Editions Robert Laffont, 2014)
  3. (Boisson) Mélange de pastis avec de la grenadine.
    • Lorsque son père l'emmenait au café, c'était un « Quarante-Cinq » ou une « tomate », qu'il commandait. — (Vialar, Odeurs et sons, 1953)
  4. Jeu de ballon pratiqué par les enfants.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Militaire) Grenade d’assaut ou de défense. Référence nécessaire
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Adjectif

tomate \tɔ.mat\ invariable

  1. D’une couleur rouge vif légèrement orangé. #DE2916
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

tomate \tɔ.mat\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tomater.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tomater.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tomater.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tomater.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tomater.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TOMATE. n. f.
Plante de la famille des Solanées, qui porte des fruits d'un rouge vif. Il se dit aussi du Fruit de cette plante, qui est employé en cuisine. Salade de tomates. Tomates farcies. Sauce aux tomates ou, par ellipse, Sauce tomate.

Littré (1872-1877)

TOMATE (to-ma-t') s. f.
  • Plante qui porte des fruits d'un rouge vif, solanum lycopersicum, L. dite aussi pomme d'amour. Un plant de tomates.

    Fruit de cette plante. Sauce aux tomates, ou, par abréviation, sauce tomate

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TOMATE, s. f. (Diete.) c’est le nom que porte la pomme d’amour à la côte de Guinée, où elle croît abondamment. Les Espagnols qui ont appris des peuples de ce pays à manger ce fruit, ont adopté aussi ce nom. Ils les cultivent fort communément dans leurs jardins ; & c’est de chez eux que la culture de cette plante est passée depuis quelques années en Languedoc & en Provence où on l’appelle du même nom.

La tomate est encore une espece de morelle, mais dont le fruit n’est point dangereux : ce qui est conforme à l’observation générale que les parties quelconques de toutes les especes de solanum perdent leur qualité vénéneuse lorsqu’elles sont pénétrées d’acide, soit naturellement, soit ajouté par art, comme nous l’avons observé à l’article Morelle, à l’article Phitolacca, & à l’article Piment. Voyez ces articles.

Le fruit de tomate étant mûr est d’un beau rouge, & il contient une pulpe fine, légere & très-succulente, d’un goût aigrelet relevé & fort agréable, lorsque ce fruit est cuit dans le bouillon ou dans divers ragoûts. C’est ainsi qu’on le mange fort communément en Espagne & dans nos provinces méridionales, où on n’a jamais observé qu’il produisît de mauvais effets. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tomate »

Espagn. tomate, du mexicain tomati.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1598)[1][2] De l’espagnol tomate[1][3] ou tomatá[2], tous deux attestés pour la première fois en 1532, eux-mêmes empruntés au nahuatl tomatl.
Le mot supplante progressivement pomme d’amour (1549) ; pomme d’or (1672) ; pomate (1718) ; tamati (1743).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tomate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tomate tɔmat

Citations contenant le mot « tomate »

  • Ajouter de la tomate et de l’origan, ça devient italien ; du vin et de l’estragon, ça devient français ; du citron et de la cannelle, ça devient grec ; de la sauce de soja, ça devient chinois ; ajouter de l’ail, ça devient bon ! De Alice May Brock
  • Cuites, crues, concassées ou en sorbet : chaque été le restaurant étoilé Sevin à Avignon, célèbre la tomate dans tous ses états. Un menu spécial uniquement à base de tomate, qui cette année fête ses 30 ans.  RTL.fr, Fruit ou légume, comment la choisir, la cuisiner ? Tout savoir sur la tomate
  • Avec un budget de 28,84 euros, la cheffe Florence Grave nous prépare un menu complet à base de tomates. Pour l'entrée, elle prépare une eau de tomate de deux litres et fait confire 250 g de tomates cerises avec des fleurs de tagète. Ensuite, elle dépose La Gaillette de chèvre et arrose le tout avec le jus. Pour le plat principal, la cheffe fait cuire des filets de poulet fermier et dresse l'assiette avec du cœur de bœuf mélangé avec quelques branches de fenouil et des coques. En guise de dessert, la cheffe Florence Grave sert un sorbet de tomates avec de l'estragon et des cerises, un feu d'artifice de saveurs. Ce samedi 1er août 2020, Florence Grave, cheffe du "Bloempot" à Lille, nous propose un menu complet consacré aux tomates. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 01/08/2020 présentée par Justine Corbillon sur LCI. LCI, Quatre à table : la tomate à toutes les sauces | LCI
  • Et comment passer à côté d’un tel déferlement sur les réseaux sociaux ? En effet, malgré les nombreux matchs de ce weekend, c’est bien un évènement lié aux légumes qui a retourné le Twitter NBA. Aussi fou que cela puisse paraitre, tout est parti d’une simple photo de tomateParlons Basket, NBA - Une tomate fait le buzz parce qu'elle ressemble parfaitement... à Larry Bird !
  • Tous les jours pendant l'été, à 6h56 et 8h43, Marion Sauveur vous livre une idée de recette pour égayer vos papilles. Pour ce premier rendez-vous estival, place à un incontournable des repas en vacances, la tomate, cuisiner comme un tartare.  Europe 1, Tartare de tomates
  • Les tomates cerises font partie des variétés les plus consommées dans l'Hexagone. Considérés comme plus sains, plus frais et plus faciles à manger, ces petits fruits rencontrent un succès toujours plus important au point de détrôner les tomates traditionnelles.  LCI, Enquête : le business juteux des mini-tomates | LCI
  • La recette qui suit fait la part belle au légume le plus consommé en France : la tomate (qui est en réalité un fruit) ! Non seulement elle se révèle faiblement calorique, mais en plus elle est très riche en vitamines (C et E surtout) et en minéraux. Si on en trouve toute l'année, il faut savoir que la pleine saison, celle pendant laquelle elle a le meilleur goût, c'est l'été. leparisien.fr, La recette de la mousse de tomate au thym et chips de parmesan - Le Parisien
  • On la prend souvent pour un légume, mais c’est bien un fruit d’un point de vue botanique. La tomate nous vient du Pérou : ce sont les Incas qui ont été les premiers à la cultiver et à la manger. En France, elle est arrivée au XVIe siècle, mais on l’utilisait alors comme plante d’ornement plutôt que comme aliment. Ce fruit d’été est à déguster entre la mi-juin et la mi-octobre, car la tomate a besoin de se gorger de soleil, de chaleur et de lumière. Une tomate cueillie en hiver sera fade et farineuse, alors qu’elle devient goûtue et charnue une fois l’été venu. Lundi, Marion Sauveur vous propose de la cuisiner en tartare. Europe 1, Comment préparer le tartare de tomates ?
  • Pour notre Quatre à table de ce samedi, Florence Grave, cheffe du "Bloempot" à Lille (Nord), nous a concocté un menu spécial à base de tomates. En entrée, nous avons du chèvre à l'eau de tomates réduites accompagné de tomates confites et de tagètes. Pour le plat principal, la tomate cœur de bœuf est à l'honneur avec des coques, du fenouil et du poulet en saumure. Enfin, un sorbet de tomates avec de l'estragon et des cerises nous est servi pour le dessert. LCI, Quatre à table : Entrée, plat, dessert autour de la tomate | LCI
  • Pour une simple salade de tomates... Un peu de basilic frais, d'huile d'olive et de mozzarella suffiront. Pour un bonne tarte tomates / moutarde, il faut un peu plus d'ingrédient mais le tour est joué en dix minutes de préparation seulement. France Bleu, La tomate et la courgette dans nos plats

Images d'illustration du mot « tomate »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tomate »

Langue Traduction
Anglais tomato
Espagnol tomate
Italien pomodoro
Allemand tomate
Chinois 番茄
Arabe طماطم
Portugais tomate
Russe помидор
Japonais トマト
Basque tomatea
Corse tomate
Source : Google Translate API

Synonymes de « tomate »

Source : synonymes de tomate sur lebonsynonyme.fr
Partager