Tissage : définition de tissage


Tissage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TISSAGE, subst. masc.

A. −
1. Action, art de tisser, d'entrecroiser des fils ou des fibres pour fabriquer un tissu; ouvrage obtenu par cette opération. Tissage mécanique, au carton, à la main, circulaire, rectiligne; tissage domestique, industriel, artistique; atelier, manufacture, usine de tissage; tissage des étoffes, du lin, du coton, du chanvre. Cyrus Smith n'ayant à sa disposition ni cardeuses, ni peigneuses, ni lisseuses (...), ni métier pour la tisser [la laine], dut procéder d'une façon plus simple, de manière à économiser le filage et le tissage (Verne, Île myst., 1874, p. 311).Le véritable tissage, de même que la vannerie, diffère du feutre en ce que les éléments en sont entrelacés, et de la vannerie par la souplesse et la finesse de ceux-ci, un métier étant nécessaire à leur manipulation (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 144).
P. métaph. Dans l'enchevêtrement de la société moderne, ce grand tissage d'intérêts, d'ambitions, (...) tous les mondes communiquent entre eux (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 239).Si nous pouvions suivre depuis ses débuts le tissage de notre pensée, nous verrions d'abord la toile rayée de blanc et de noir, c'est-à-dire un mélange de vérités et d'erreurs (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911, p. 202).
P. anal. Parti du tissage de l'araignée de jardin, je reviens au tissage artisanal, comme si je voulais me rapprocher de la nature (Le Monde, Suppl., 4 nov. 1987, p. 15, col. 3).
2. P. méton. Usine, atelier où l'on tisse. Quand on a des tissages un peu partout, aux environs de Lyon, dans le Gard, dans l'Isère, on ne peut chômer un jour, sans des pertes énormes (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 573).Des filatures et tissages se rencontrent nombreux, en Dauphiné, en Languedoc, en Auvergne (E. Schneider, Charbon, 1945, p. 122).
B. − Aspect, qualité d'un ouvrage tissé. Synon. tissu2, tissure (vieilli).Tissage lâche; beau tissage. Les bas de soie doivent posséder deux qualités en apparence contradictoires: l'élasticité qui implique un tissage serré et la transparence (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 222).
Prononc. et Orth.: [tisa:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1262 « action de tisser, résultat de cette action » (Bans aux échevins, 00, fo3 ro, A. Douai ds Gdf. Compl.), rare jusqu'au déb. du xixes.; 2. 1890 « établissement industriel où l'on tisse » (Ser, Phys. industr., p. 417). Dér. de tisser*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 45.

tissage « action de tisser »

tissage « ouvrage tissé »

tissage « établissement industriel où s'exécute l'action de tisser » (cf. supra I A 1 b)

Tissage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tissage \ti.saʒ\ masculin

  1. Action de tisser.
    • Néanmoins, tant que l’industrie du tissage à la main fut prospère dans ces campagnes, c’est-à-dire jusqu’à 1872, le chômage agricole de l’hiver fut allégrement supporté. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Ouvrage de celui qui tisse.
    • Il sourit en apprenant que nous venons de Roanne. Roanne est justement la ville concurrente de Thann pour les tissages et les impressions d’étoffe. Roanne a fait baisser ici les salaires ; mais il ne nous en veut pas. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  3. Usine où l’on tisse.
    • Le tissage près de l’église.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tissage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TISSAGE. n. m.
Action de tisser; Ouvrage de celui qui tisse. Le tissage des draps.

Tissage : définition du Littré (1872-1877)

TISSAGE (ti-sa-j') s. m.
  • Action de tisser, ouvrage de celui qui tisse. Tissage lourd, demi-blanc, pour grands draps, Journ. off. 4 fév 1872, p. 829, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tissage »

Étymologie de tissage - Littré

Tisser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tissage - Wiktionnaire

 Dérivé de tisser avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tissage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tissage tisaʒ play_arrow

Citations contenant le mot « tissage »

  • Démonstration de tissage et échange avec le public ! Cité des Tanneurs, le dimanche 20 septembre à 14:00 Unidivers, Démonstration de tissage et échange avec le public ! Cité des Tanneurs Lavausseau dimanche 20 septembre 2020
  • Ce rapport de recherche est équipé des informations classées pour Machine de tissage de rapière marchés par des paramètres tels que les acteurs, les marques, les régions, les types et les applications. Le rapport détaille également les informations sur l’état du marché mondial, le paysage de la concurrence, le taux de croissance, les tendances futures, les moteurs du marché, les défis, les opportunités et l’analyse des forces du porteur en ce qui concerne ces éléments. Electroziq, Machine de tissage de rapière Market 2020 Dernières tendances avec l’avancement des principaux acteurs clés – Picanol, Itema Group, Van de Wiele, Dornier – Electroziq
  • Vous pouvez découvrir ses réalisations jusqu’à fin août rue des nobles. Elle donne des cours d’initiation au tissage sur des petits métiers à tisser, le matériel est fourni et tout le monde repart avec son œuvre. Les stages se déroulent en trois sessions de 3heures chacune à la boutique de l’association Pyrénées fils et laines, rue de la République à Saint-Girons. Contact 0953938875. ladepeche.fr, Saint-Lizier. Le Tissage de Maria Casini Fraiseau dans les rue de la cité - ladepeche.fr
  • Dans ce projet, les chercheurs ont étendu la pratique du tissage traditionnel pour créer des interfaces sur la peau, explorant le potentiel de «tisser une seconde peau». Mode in Textile, "wovenskin" 'ou la possibilité de tisser des interfaces comme une seconde peau
  • La mort n'est rien. Elle délivre le papillon d'une mauvaise toile d'araignée. Ce qui n'est pas tolérable, c'est le tissage qui traverse la peau et le cœur. De Tahar Ben Jelloun / L'Auberge des pauvres
  • L'éducation n'est qu'un tissage de regards. De Christiane Singer / Derniers fragments d’un long voyage

Images d'illustration du mot « tissage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tissage »

Langue Traduction
Corse tessitura
Basque teila
Japonais 織り
Russe ткачество
Portugais tecelagem
Arabe نسج
Chinois 编织
Allemand weberei
Italien tessitura
Espagnol costura
Anglais weaving
Source : Google Translate API

Synonymes de « tissage »

Source : synonymes de tissage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires