La langue française

Thermique

Définitions du mot « thermique »

Trésor de la Langue Française informatisé

THERMIQUE, adj. et subst. fém.

I. − Adjectif
A. − SC., PHYS. Qui se rapporte à la forme d'énergie qu'est la chaleur.
1. [En parlant de la sc. rel. à cette forme d'énergie et de ses méthodes] On retrouve là le rôle d'une élévation de température, considéré dans la théorie thermique, et dont l'intervention paraît être très fréquente dans le début des mouvements cycloniques (Maurain, Météor., 1950, p. 77).
Les sciences thermiques. Synon. de thermique (infra II).Le deuxième sujet très important des sciences thermiques concerne les recherches sur le transfert de chaleur: conduction, convection et rayonnement, principalement (Les Sc. mécan. et l'avenir de la Fr.,Paris, La Docum. fr., 1980, p. 231).
Analyse thermique. ,,Mode d'étude d'une substance, en particulier d'un métal, d'un alliage, d'un corps polymorphe, en suivant sa vitesse d'échauffement ou de refroidissement en fonction de la température`` (Duval 1959). V. dilatométrie rem. s.v. dilatomètre ex. de Caillère et Hénin.
Bilan thermique. Quantité de chaleur qui est produite ou absorbée dans une réaction chimique, entre l'état initial et l'état final. C'est donc le dégagement de la chaleur de changement d'état qui rend positif le bilan thermique de la réaction d'hydratation et rend celle-ci possible (Cléret de Langavant, Ciments et bétons, 1953, p. 38).
Diagramme thermique. ,,Diagramme représentant l'état d'un mélange en fonction de la température`` (Duval 1959).
2. [En parlant de cette forme d'énergie en tant que phénomène phys., de ses effets] Phénomène, processus thermique; instabilité, rayonnement, transfert, vibrations thermique(s); échanges thermiques; déformations thermiques des matériaux. Plus un tissu contient d'air, moins il se laisse traverser par les radiations thermiques (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 174).Le spectre est très différent de celui d'une source thermique, notamment par l'intensité beaucoup plus grande du rayonnement, dans l'ultraviolet (Schatzman, Astrophys., 1963, p. 126).
Énergie*, équilibre* thermique. Agitation* thermique.
Choc thermique. Changement de température très rapide. Leur résistance [des verres vitro-cristallins] aux chocs thermiques n'est pas dépassée par la meilleure porcelaine, d'où la fabrication des nez de fusées et d'engins téléguidés, car ils résistent aux énormes vitesses (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 85).
Conduction thermique. Propagation de la chaleur, de l'électricité à travers les corps conducteurs. Coefficient de conduction thermique, p. ell. coefficient thermique. Harrison réussit le premier à éliminer les effets de la température sur le système (...) en combinant plusieurs métaux à coefficient thermique distinct (Bassermann-Jordan, Montres, horl. et pend., 1964, p. 171).V. conduction ex. 1.
Convection thermique. ,,Transport de chaleur par circulation automatique d'un fluide (liquide ou gaz) dû à la différence de température et de densité`` (Duval 1959). Convection thermique et diffusion chimique peuvent effectivement modifier l'énergie disponible (Furonds R. gén. sc., t. 63, 1956, p. 41).
Effets thermiques. Émission ou absorption d'énergie, par conduction, convection ou rayonnement. Le courant peut se manifester non seulement par des effets mécaniques, mais par des effets chimiques, thermiques, lumineux, etc. (H. Poincaré, Valeur sc., 1905, p. 228).
Émission, rayonnement thermique. Rayonnement produit par un corps solide, liquide ou gazeux à l'état d'équilibre thermodynamique. Nous avons déjà envisagé l'absorption et l'émission thermique qui prennent place dans la couronne, pour les longueurs d'onde décimétriques et métriques qui en proviennent (Schatzman, Astrophys., 1963, p. 54).Relations très générales entre matière et lumière, qui se manifestent dans le rayonnement thermique du corps noir (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 216).
ACOUST. Bruit thermique. Bruit dont l'origine est liée à l'agitation électronique dans les matériaux conducteurs d'électricité. Le bruit thermique étant le type même de l'émission incohérente (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 323).
CLIMATOL., MÉTÉOR., ENVIRONNEMENT. Qui est relatif à la température d'un lieu. Régime thermique; état thermique de l'intérieur de la terre; contraste thermique entre l'été et l'hiver; stabilité, instabilité thermique; ascendance thermique. On a pu néanmoins les grouper [les climats] d'après la latitude en un certain nombre de grands types généraux constituant à la surface de la terre des zones thermiques (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 527).Tandis qu'on a quelques données (...) sur la pollution thermique des eaux, on en a beaucoup moins sur la pollution thermique de l'atmosphère (Le Sauvage, 1eravr. 1977, p. 109, col. 1).Carte thermique. ,,Carte donnant la température moyenne ou les températures extrêmes des pays qui y sont représentés`` (GDEL). Gén. au plur. Conditions thermiques. Conditions de température. Théoriquement, dans l'air ou dans le sol, la plante trouve à peu près des conditions thermiques comparables (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 525).Pour se soustraire à la condition thermique de l'eau de surface, il est possible d'envisager le réchauffement, par l'énergie solaire, de vastes bassins dont l'évaporation aurait été supprimée (Romanovsky, Mer, source én., 1950, p. 26).
Courant thermique ou, absol., thermique, subst. masc. Courant vertical déclenché par les variations de pression atmosphérique. V. pulsatif ex. de Jeux et sports.
3. [En parlant des caractéristiques et des propriétés de cette forme d'énergie] Capacité thermique; conductance, conductivité, dilatation, puissance thermique; constance thermique; propriétés thermiques des corps. On ne saurait dans ces transferts de chaleur attribuer un rôle important à la conductibilité thermique moléculaire de l'air, qui est très faible (Maurain, Météor., 1950, p. 53).Ce moteur à haut rendement thermique (grâce en particulier à son taux de compression très élevé destiné à produire l'auto-allumage) brûle un combustible moins cher que l'essence (Tinard, Automob., 1951, p. 336).
Diffusion thermique. Processus de diffusion produite par des gradients thermiques. Synon. thermodiffusion (s.v. thermo-).Les processus d'amortissement, plus spécialement la diffusion thermique, effacent les fluctuations (P. Manneville, Structures dissipatives, chaos et turbulence, Saclay, C.E.A., 1991, p. 50).
Neutrons thermiques. Neutrons lents, en équilibre thermique avec le milieu, possédant une énergie cinétique du même ordre que celle des molécules d'un gaz à la température ordinaire. La section efficace de fusion d'un noyau d'uranium 235 vaut 550 barns [unité de surface valant 10-24cm2] pour un neutron thermique de 0,05 eV et seulement 3 barns pour un neutron rapide de 0,3 MeV (Sarm.Phys.1978).
4. [En parlant des applications de cette forme d'énergie] Procédé thermique. Quelques types [de four] trouvent des applications dans les traitements thermiques (Guillet, Techn. métall., 1944, p. 88).Cours de perfectionnement de maîtrise de 3 à 6 mois (...) (distribution, production thermique ou hydraulique, transport de l'électricité et équipement) (Encyclop. éduc., 1960, p. 280).
a) [En parlant d'un appareil, d'un instrument, d'une installation, d'un matériau de protection]
α) Qui fonctionne par effet thermique, par différence de température. Ampèremètre, voltmètre thermique; siphon thermique. Réacteur thermique (Nucl.1975).
Détecteur thermique. Appareil servant à détecter les ondes électromagnétiques, dont le principe consiste à porter à une température élevée un fil métallique de très petit diamètre. La sensibilité du « détecteur thermique » est indépendante de la longueur d'onde du rayonnement incident (PaulTélédétection1982).
β) Qui produit de l'énergie par transformation de l'énergie thermique.
Centrale, usine thermique. Centrale, usine qui utilise des installations de conversion thermique pour produire de l'énergie électrique. D'autres usines de pompage ont été installées, notamment dans la Ruhr, en demandant l'énergie de pompage (...) à des usines thermiques (Thaller, Houille blanche, 1952, p. 34).Une centrale nucléaire est analogue à une centrale thermique car le combustible fissile y joue, sous forme beaucoup plus concentrée, le même rôle que le charbon ou le mazout (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 107).
Machine, moteur thermique. Machine, moteur qui transforme l'énergie thermique en énergie mécanique. On énonce quelquefois ce principe [second principe de la thermodynamique] sous la forme suivante: Il est impossible de faire fonctionner une machine thermique avec une seule source de chaleur (H. Poincaré, Thermodyn., 1892, p. 120).Moteurs Diesel, comme tout moteur thermique à pistons, ne pouvant travailler que dans des limites de vitesses relativement restreintes (Bailleul, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p. 87).V. cycle1II A 1 b ex. de Poincaré.
ART MILIT. Lunette thermique. ,,Lunette dotée d'un système à infrarouge thermique, qui transforme en lumière visible le rayonnement thermique des objectifs et de leur environnement`` (GDEL). Une lunette thermique équipe le poste de tir du missile Milan et permet le tir antichar de nuit et par mauvaise visibilité (GDEL).
INFORMAT., REPROGR. Imprimante thermique. ,,Type d'imprimante où l'impression est assurée par une « brûlure » du papier`` (Mess. Télém. 1979).
γ) Qui sert de protection contre la chaleur. Bouclier thermique; écran thermique (d'un réacteur nucléaire); isolement, isolation thermique. La fabrication du verre mousse, isolant thermique de faible densité apparente (environ 0,15), repose sur le chauffage en moules d'acier inoxydable d'un mélange de poudre de verre et de charbon de bois (Cl. Duval, Verre, 1966, p. 108).
b) [En parlant d'un processus] Procédés d'extraction thermique. ,,Procédé faisant appel à la chaleur pour faciliter, par abaissement de la viscosité, l'extraction de pétroles bruts sensiblement visqueux et situés généralement à de faibles profondeurs`` (Barbier Pétrole 1980).
B. − PHYSIOL., PATHOL., NEUROBIOL.
1. Qui se rapporte à la température du corps. Courbe, décalage, réaction, poussée thermique. Si, lors de la deuxième baisse thermique, on réchauffe l'insecte avant que la température de ses tissus ne soit tombée à -10, on réussit à le ranimer (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 104).Si l'élévation thermique est faible il faut avant de parler de fièvre s'entourer de certaines précautions (Quillet Méd.1965, p. 194).Abaissement* thermique.
Préférendum thermique. ,,Température optimale choisie par un animal de préférence à toute autre`` (Piéron 1973). Synon. thermopréférendum (s.v. therm(o)-).
Régulation thermique. Synon. de thermorégulation.La thyroïde a également une action sur la régulation thermique. Elle stimule les contractions cardiaques et le débit sanguin (Quillet Méd.1965, p. 471).
2. Qui se rapporte à la température ressentie par le corps, à la sensation de chaleur.
Sensation thermique. Sensation correspondant à la réaction au chaud ou au froid. Un excitant donne lieu à une sensation tactile ou à une sensation thermique (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945, p. 89).Des sensations tactiles et thermiques de la langue (Piéron, Sensation, 1945, p. 41).
Sensibilité thermique. Domaine de la sensibilité concernant la détection et la perception de variations de température au niveau du revêtement cutané et de l'intérieur du corps. Les sensibilités tactile douloureuse et thermique sont intactes (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 246).Perte de la sensibilité thermique et douloureuse (Quillet Méd.1965, p. 350).
II. − Subst. fém. Science qui traite de la production d'énergie, en particulier de chaleur, et de leurs transferts par conduction, convection ou rayonnement, ou par le couplage de ces phénomènes. Son œuvre [de Fourier] est l'acte de naissance de cette science type de l'ingénieur qu'est la thermique (...). La thermique assure une réalité plus complexe [que la thermodynamique] en se plaçant carrément et d'emblée dans les processus des phénomènes irréversibles en introduisant ce paramètre essentiel qu'est le temps (La Rech. à l'École Centrale, 1980, p. 296).Nous n'envisagerons ici que le cas des échangeurs car il illustre typiquement l'état de la thermique en France (Les Sc. mécan. et l'avenir de la Fr.Paris, La Docum. fr., 1980, p. 234).
REM. 1.
Thermicien, -ienne, adj. et subst.Spécialiste de la thermique. Société Française des Thermiciens. Selon les thermiciens mieux valait orienter d'abord les investissements vers les installations qui économisent l'énergie (Chenot, Entr. national., 1956, p. 52).Confronté aux problèmes industriels relevant de la thermique, le thermicien se doit d'être simultanément: spécialiste de méthodes numériques, mécanicien des fluides, spécialiste de l'interaction matière rayonnement (La Rech. à l'École Centrale, 1980, p. 298).En appos. Deux étudiants (...) pourraient, à ce moment, diverger pour devenir:le premier, ingénieur thermicien: il suivrait alors par exemple une unité de thermique industrielle (...)le deuxième, professeur de physique (B. Schwartz, Réflex. prospectives, 1969, p. 21).
2.
Thermicité, subst. fém.,phys. Échange de chaleur entre un corps et le milieu extérieur lors d'une réaction physique ou chimique. La thermicité d'une réaction chimique est positive, négative ou nulle, suivant que cette réaction est exothermique, endothermique ou athermique (GDEL).
3.
Thermiquement, adv.,phys. Du point de vue thermique. Acier traité thermiquement. Le système est mécaniquement et thermiquement isolé (Niggli, Loi phases minér. et pétrogr., t. 1, 1938, p. 10).Ce même fluide, isolé thermiquement, continue à se détendre (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 277).
4.
Thermisation, subst. fém.,industr. alim. Traitement thermique modéré appliqué au lait de fromagerie afin de réduire sa flore microbienne et d'augmenter le rendement fromager. Contrairement à la pasteurisation, la thermisation n'a pas pour objectif de détruire la totalité des souches pathogènes (Adr.-Legr.1981).
Prononc. et Orth.: [tε ʀmik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1847 échelle thermique (Humboldt, Cosmos: Essai d'une description phys. du monde, t. 1, p. 388). Dér., à l'aide du suff. -ique* du gr. θ ε ρ μ ο ́ ς « chaud », cf. angl. thermic (1846, v. NED). Fréq. abs. littér.: 30. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 38 (s.v. thermicité). − Quem. DDL t. 24, 28.

Wiktionnaire

Adjectif

thermique \tɛʁ.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la chaleur.
    • Les besoins en énergie de Tériya Bugu sont couverts en partie par le solaire thermique et photovoltaïque ainsi que le biogaz mais la plus grande part de l’électricité est produite par des groupes électrogènes fonctionnant au gasoil. — (Aby Ndoye Kanoute, Appui à la mise en place d’une filière locale de Jatropha curcas pour l’autonomie énergétique de Tériya Bugu : Acceptabilité sociale et impacts socioéconomiques de l’introduction du Jatropha, mémoire de fin d’études : AgroSup Dijon, 2009)
  2. Fonctionnant avec un moteur thermique.
    • Les échéances se rapprochent et on constate le précipice pour cette industrie automobile qui produit encore des voitures thermiques à 95 %. — (Interdiction des voitures thermiques en 2040 : comment marier emplois et transition énergétique ?, Europe1.fr, 3 juin 2019)
    • Un taille-haie thermique pèse entre 4 et 5 kg, tandis que sa version électrique n’est qu’à 2 kg. À la fin de la journée, on sent la différence. — (Ces communes ont la main verte : à Yerres, on taille les haies dans le silence, Le Parisien, 30 mai 2019)

Nom commun

thermique \tɛʁ.mik\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Physique) Partie de la physique portant sur tout ce qui concerne la production et l’utilisation de la chaleur.
  2. (Météorologie) Courant atmosphérique ascendant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

THERMIQUE (tèr-mi-k') adj.
  • Qui a rapport à la chaleur. Les caractères thermiques des maladies.

    Machines thermiques, machines destinées à rafraîchir ou à réchauffer l'air des habitations et à fabriquer de la glace.

    Cartes thermiques, cartes sur lesquelles les températures extrêmes, les courbes de température moyenne pourraient être représentées, Fonvielle, Presse scientifique, 1864, t. I, p. 302.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « thermique »

Du grec ancien θερμός, thermós (« chaud »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Θέρμη, chaleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « thermique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
thermique tɛrmik

Citations contenant le mot « thermique »

  • Ce rapport sur le marché mondial des analyseurs de conductivité thermique est une analyse d’études approfondies dans le but d’offrir des solutions pour développer des stratégies d’entreprise à but lucratif. Il fournira en outre une assistance en termes de tendances émergentes et de chances d’évolution au sein de l’entreprise. Plus encore, le rapport aide à déterminer chacun des obstacles notables au développement ainsi qu’à détecter les tendances dans différents secteurs de consommation du marché mondial des analyseurs de conductivité thermique. Rassembler des documents historiques et actuels à partir d’actifs fiables exceptionnels et en fonction de tous les facteurs et développements. Thesneaklife, Marché mondial des analyseurs de conductivité thermique 2020-2026 Steam Equipment, Super Systems, Systech Illinois, TA Instruments, Tecora – Thesneaklife
  • Ce rapport sur le marché mondial des systèmes d’imagerie infrarouge et thermique est une analyse d’études approfondie dans le but d’offrir des solutions pour développer des stratégies d’entreprise à but lucratif. Il fournira en outre une assistance en termes de tendances émergentes et de chances d’évolution au sein de l’entreprise. De plus, le rapport aide à déterminer chacun des obstacles notables au développement ainsi qu’à détecter les tendances dans différents secteurs de consommation du marché mondial des systèmes d’imagerie infrarouge et thermique. Rassembler des documents historiques et actuels à partir d’actifs fiables exceptionnels et en fonction de tous les facteurs et développements. Thesneaklife, Marché mondial des systèmes d’imagerie infrarouge et thermique 2020-2026 ULIS, Lockheed Martin, Bae Systems plc, DRS Technologies, Elbit Systems – Thesneaklife
  • Le rapport sur le marché du carbone thermique propose une méthodologie de recherche systématique, une évaluation approfondie et un haut niveau de précision afin d’aider le lecteur à collecter les informations à partir de sources directes et indirectes. Le marché du carbone thermique se développe rapidement là où les modèles de prévision ont été pris en compte dans les différentes régions. Le rapport sur le marché du carbone thermique a apporté une lumière profonde sur le marché du carbone thermique et a même collecté les informations à partir de sources primaires et secondaires. Le marché du carbone thermique est classé en différentes sections, notamment par les utilisateurs finaux, par produit, par région, par application et par type. Le rapport de recherche sur l’industrie du carbone thermique décrit le marché mondial en expliquant les principaux acteurs opérant sur le marché du carbone thermique. Plusieurs paramètres sont utilisés dans ce rapport, tels que le modèle à cinq forces de Porters, l’analyse SWOT et l’analyse du pilon. Journal l'Action Régionale, Marché mondial du carbone thermique 2020-2026 Casram, Fuji, Tris, Toyo Tanso, Dremel – Journal l'Action Régionale
  • L'énergie thermique des mers (ETM) est une technologie d'énergie renouvelable marine qui exploite le différentiel de température des océans entre les eaux de surface et les eaux profondes pour produire de l’électricité. , Le potentiel de l'énergie thermique des mers (ETM) - Médiaterre
  • L’entreprise qui l’emploie a déjà « écoulé 100.000 montres thermiques l’an dernier » grâce au BTP et aimerait maintenant élargir sa clientèle. Cela dépendra des retours de cette expérimentation ainsi que de celle menée dans le même type d’établissement à Mulhouse. , Strasbourg : Canicule, Covid-19... Des seniors expérimentent des montres thermiques
  • Rapport mondial Dilatomètres thermique Taille du marché 2020 offre détaillée et une étude approfondie sur létat actuel du monde entier Dilatomètres thermique du marché tout au long de la surface du paysage concurrentiel, Dilatomètres thermique part de marché et des prévisions de revenus 2025. Le présent rapport peut être une source précieuse dorientation pour loffre des entreprises et des particuliers Structure de lindustrie de la chaîne, des stratégies daffaires et propositions de nouveaux investissements projet de marque. , Taille du marché mondial Dilatomètres thermique 2020 Taille de lindustrie, tendances futures, les facteurs de croissance clés, la demande, Affaires Partager, Ventes et revenus, lecteurs Fabrication, application, portée et opportunités Analyse par Perspectives – 2025 – Derrière-l'Entente.com
  • Le marché Matériel de transfert thermique fournit un aperçu élaboré du marché en ce qui concerne les moteurs importants influençant le graphique des revenus de ce domaine d’activité. Les tendances actuelles du marché Matériel de transfert thermique en conjonction avec le paysage géographique, la portée de la demande, l’échelle de rémunération et le graphique de croissance de cette verticale ont également été incluses dans ce rapport. , Taille du marché Matériel de transfert thermique avec les principaux acteurs 2020 à 2026 Ventes, prix et part du segment, analyse des coûts de fabrication avec les régions – La Tribune de Tours
  • L’Anah a observé une recrudescence de pratiques commerciales agressives et frauduleuses, ainsi qu’un début de dérive inflationniste (hausse injustifiée des devis), concernant les devis et travaux d’isolation thermique par l'extérieur, , MaPrimeRenov : ce qui change en matière d’isolation thermique par
  • Dans le secteur du logement, responsable d’environ le quart des émissions des GES en France, certaines évidences paraissent s’imposer. Il semble en effet naturel d’isoler suffisamment les logements de sorte que leurs besoins thermiques soient réduits au minimum et de compenser ceux-ci, par un apport thermique très peu émetteur de gaz à effet de serre. Ce moyen existe avec le chauffage électrique de nouvelle génération. Le Monde de l'Energie, Le coefficient d’énergie primaire : un contresens écologique

Images d'illustration du mot « thermique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « thermique »

Langue Traduction
Anglais thermal
Espagnol térmico
Italien termico
Allemand thermal-
Chinois 热的
Arabe حراري
Portugais térmico
Russe тепловой
Japonais 熱の
Basque termiko
Corse termale
Source : Google Translate API

Synonymes de « thermique »

Source : synonymes de thermique sur lebonsynonyme.fr

Thermique

Retour au sommaire ➦

Partager