La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « têt »

Têt

Variantes Singulier Pluriel
Masculin têt têts

Définitions de « têt »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÊT1, subst. masc.

CHIM., MÉTALL. Coupelle, généralement en terre réfractaire, utilisée pour l'oxydation ou la calcination de certaines matières. Synon. scorificatoire (rem. s.v. scorifier).On le fond [le culot d'antimoine] une seconde fois, on le coule dans un têt, et quand le tout est refroidi, on sépare le métal, pur alors, de la scorie qui le recouvre (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 1, 1821, p. 91).
En partic. Têt à gaz. Petite capsule, généralement en terre cuite, sur laquelle on place une éprouvette à gaz. Têts à gaz en porcelaine de Bayeux (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 272).
Prononc. et Orth.: [tε]. Homon. taie, tes et formes du verbe taire (je, tu, il tait). Ac. 1762, 1798: têt (id. ds Littré); dep. 1835: test, têt (id. ds Lar. Lang. fr., Rob. 1985). Étymol. et Hist. 1. 1remoit. du xiies. test « tesson, débris de pot cassé » (Psautier Cambridge, 21, 6 ds T.-L.); 2. a) fin du xiiies. [date du ms.] test « pot de terre » (Des .III. meschines, 49 ds Fabliaux, éd. A. de Montaiglon et G. Raynaud, t. 3, p. 77); b) 1762 têt « récipient de terre dans lequel on fait l'opération de la coupellation » (Ac.); 1806 test (Capuron, Nouv. dict. de méd. et d'hist. nat.); c) 1904 têt à gaz « petite capsule de terre sur laquelle on dépose l'éprouvette pour recueillir un gaz dans la cuve à eau » (Nouv. Lar. ill.). Du lat. testum, var. de testu « couvercle d'argile, vase d'argile », d'où les sens de « tesson, crâne » (cf. it. testo « sorte de vase », esp. tiesto « tesson, pot, crâne »).

TÊT2, subst. masc.

CHASSE. Partie de l'os frontal où prend naissance la ramure du cerf. ,,Ce cerf a les meules dans le têt. Il a les meules très basses`` (Ac. 1835-1935).
Prononc. et Orth.: [tε]. Homon. taie, tes et formes du verbe taire (je, tu, il tait). Att. ds Ac. dep. 1835. Ds Lar. Lang. fr., Rob. 1985: têt ou test (même vedette pour le terme de chim. et le terme de chasse). Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 test « crâne » (Troie, 8799 ds T.-L.); 2. xiiies. [date du ms.] test « partie de l'os frontal d'où partent les pivots de la tête du cerf » (Z. rom. Philol. t. 46 1926, p. 285), attest. isolée; 1763 têt (Le Verrier de La Conterie, L'Ècole de la chasse aux chiens courans, p. 86). Même étymol. que têt1*.

TÊT3, subst. masc. sing.

[Le plus souvent avec une majuscule] Le Têt. Le premier jour de l'année vietnamienne. Elle se classe dans le même groupe que la danse de la licorne, exécutée dans les rues, au moment du Têt (Cuisinier, Danse sacrée, 1951, p. 26).
Prononc.: [tεt]. Étymol. et Hist. 1842 le jour du Têt « premier jour de l'année annamite » (Duclos, in Annales de la propagation de la foi, t. 16, p. 91 ds Quem. DDL t. 15). Mot vietnamien.

Wiktionnaire

Nom commun 3 - français

têt \tɛt\ masculin

  1. Fête traditionnelle du nouvel an vietnamien.
    • Le Têt ou le Nouvel An lunaire est la plus grande festivité au Vietnam. C’est l’occasion de se souvenir de son origine, de ses ancêtres, de sa famille et de ses proches. — (Le Courrier du Vietnam, L’arbalète magique, lecourrier.vn, 11 février 2021)

Nom commun 2 - français

têt \tɛ\ masculin

  1. (Chimie, Métallurgie) Coupelle dans laquelle on effectue la calcination de certaines matières.
    • En 1860, « l’expérience de Lavoisier » est rapportée dans les Notions de chimie de Boutet de Monvel (p. 30), ouvrage destiné à la classe de seconde, section des Lettres : « Il se servit d’un ballon à long col recourbé comme un tube à recueillir les gaz ; l’extrémité de ce tube plongeait sous un têt troué et montait à l’intérieur d’une éprouvette », définie deux pages auparavant comme une cloche en verre, cylindrique et étroite. — (Josette Fournier, « L’expérience de Lavoisier : évolution depuis deux siècles de sa présentation et de sa fonction dans quelques manuels d’enseignement », Bibnum Sciences humaines et sociales, mis en ligne le 1e février 2013, consulté le 03 décembre 2020.)

Nom commun 1 - français

têt \tɛ\ masculin

  1. (Chasse) Partie de l’os frontal d’où partent les pivots de la tête du cerf.
  2. Carapace mobile de certains animaux comme les insectes ou les tatous.
    • Les tatous, au lieu de poil, sont couverts comme les tortues, les écrevisses et les autres crustacés d'une croûte ou d'un têt solide […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Les Tatous », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 890.)
    • Le têt des insectes diffère essentiellement de l’épiderme des vertébrés, en ce que le premier n’est qu’en partie soluble dans la potasse caustique. — (Hercule Straus-Durckheim, Considérations générales sur l’anatomie comparée des animaux articulés, F.-G. Levrault, 1828, page 38.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TÊT (tê) s. m.
  • 1Synonyme de tesson. Il n'en restera pas un têt [du vase de terre] avec lequel on puisse puiser un peu d'eau, Pascal, Prov. XVI. C'est de mon fumier que j'ai l'honneur de vous écrire avec un têt de pot cassé, Voltaire, Lett. à Mme de Choiseul, 13 mars 1771.

    Têts et blocailles, nom donné aux débris d'ouvrages en fonte.

  • 2 Terme de chimie. Espèce de coupelle dont on se sert pour griller la mine dans les essais docimastiques.
  • 3Le crâne, les os qui couvrent le cerveau (vieilli en ce sens).

    Terme de vénerie. La partie de l'os frontal d'où partent les pivots de la tête du cerf. S'il [le cerf] est né au mois de mai, on verra paraître, dans le même mois de mai suivant, les naissances du bois qui commence à pousser sur le têt, Buffon, Quadrup. t. II, p. 37.

    Ce cerf a les meules dans le têt, il a les meules très basses.

  • 4 Terme d'histoire naturelle. Enveloppe dure des animaux, mais particulièrement celle qui est surtout calcaire, comme la coquille des mollusques, la carapace des crustacés et des échinodermes. Les cornes d'Ammon fossiles out leur têt extrêmement léger et mince, tandis que les coquilles qui se tiennent toujours au fond de l'eau sont épaisses et pesantes, La Pérouse, Voy. t. IV, p. 135, dans POUGENS.
  • 5Enveloppe des tortues et des tatous. Les sauvages se servent du têt des tatous à plusieurs usages : ils le peignent de différentes couleurs ; ils en font des corbeilles, des boîtes et d'autres petits vaisseaux solides et légers, Buffon, Quadrup. t. IV, p. 125.
  • 6 Terme de botanique. Voy. TESTA.

HISTORIQUE

XIIe s. Ki à un test raoit [raclait] jus le venin, Job, p. 449.

XIIIe s. Encore pert il bien as tes quels li pos fu, Adam de la Halle, Li jus Adam. Ma vertuz secha ausi comme tez de pot, Psautier, f° 29.

XVe s. Lors frappa le roy Artus sur le heaulme tellement que nulle chose ne le peut garantir, qu'il ne lui fist l'espée sentir jusques au test [crâne], et du test abatit il une piece, Lancelot du lac, t. III, f° 158, dans LACURNE.

XVIe s. Nature les ha muniz et couvertz de gousses, testz, coques…, Rabelais, Pant. III, 8. Des morts le test estoit plus dur aux Aegyptiens qu'aux Persiens, Montaigne, I, 260. Le crane, que nous appelons le test, est dessus la teste comme un heaume, Paré, III, 4. L'on casse doucement le pot, et de mesme en retire on les tests et pieces, De Serres, , 544.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « têt »

Lat. testum, couvercle, de même radical que testa, pot de terre (voy. TÊTE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) De tête.
(Nom 2) De l’ancien français test (« pot »).
(Nom 3) Du vietnamien tết.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « têt »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
têt

Citations contenant le mot « têt »

  • Un tête-à-tête permanent avec Dieu, dans cette vie, serait accablant. Il faut à l'amour un peu d'absence. De Christian Bobin / Mozart et la pluie
  • Les immeubles capitalistes, c'est des jambes, des pieds. La tête ? On la voit pas. La tête du capitalisme, c'est invisible. C'est comme Dieu. De Roch Carrier / Le deux-millième étage
  • On n'est pas responsable de la tête qu'on a, mais de la tête qu'on fait. De Proverbe chinois
  • L'intelligence ne se mesure pas des pieds à la tête, mais de la tête au ciel. De Napoléon Bonaparte
  • Celui qui n'a jamais perdu la tête, c'est qu'il n'avait pas de tête à perdre. De Marcel Achard / Gugusse
  • Homme sans femme, tête sans corps ; femme sans homme, corps sans tête. De Jean-Paul Richter / Blumen, Frucht und Dornenstücke
  • Il y a deux sortes de chefs d'orchestre : ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. De Arturo Toscanini
  • L’homme est la tête, la femme est le cou ; la tête regarde là où le cou tourne. De Proverbe russe
  • IIle sur têt - Venez découvrir cette très jolie parcelle constructible, de [...] lindependant.fr, Portes ouvertes aux métiers de la mode à Ille-sur-Têt - lindependant.fr
  • Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine. De Michel de Montaigne
  • N'ayons ni la tête dans le coeur, ni le coeur dans la tête. De Joseph Roux
  • Selon les sondages, les Français consomment cinquante-huit rouleaux annuels de papier hygiénique par tête. Qu'est-ce qu'ils entendent par tête ? De Frédéric Dard
  • Bureaucratie : mille-pattes à mille têtes dont ni pattes ni têtes ne fonctionnent d'une manière synchrone ; lorsqu'elles fonctionnent. De Georges Elgozy / L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire
  • Paris est une grosse tête par rapport à la France. La France devient hydrocéphale, et ce n'est pas dans les grosses têtes qu'il y a les gros cerveaux. De Julien Green / Julien Green en liberté avec Marcel Jullian
  • L'autruche qui enfouit sa tête dans le sable veut, en tout cas, vous donner le sentiment que cette tête est la la partie la plus importante de sa personne. De Katherine Mansfield / Journal
  • Après avoir têté sa mère, un homme doit têter l'oreille de sa femme : il ne doit jamais prendre de décision sans la consulter. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta

Images d'illustration du mot « têt »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « têt »

Langue Traduction
Anglais head
Espagnol cabeza
Italien testa
Allemand kopf
Chinois
Arabe رئيس
Portugais cabeça
Russe глава
Japonais
Basque burua
Corse capu
Source : Google Translate API

Têt

Retour au sommaire ➦

Partager