Synchronie : définition de synchronie

chevron_left
chevron_right

Synchronie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SYNCHRONIE, subst. fém.

Correspondance entre des faits, entre des événements considérés comme simultanés. En me relisant, je me demande, la mémoire d'un enfant n'étant pas une synchronie, jusqu'à quel point j'ai pu confondre et embrouiller les dates et les événements? (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 239).À partir de cette table servie, ils avaient l'impression d'une synchronie parfaite: ils étaient à l'unisson du monde, ils y baignaient, ils y étaient à l'aise, ils n'avaient rien à en craindre (G. Perec, Les Choses, Paris, Julliard, 1965, p. 54).
LING. [P. oppos. à diachronie]
,,État de langue considéré dans son fonctionnement à un moment donné`` (Ling. 1972). Est synchronique tout ce qui se rapporte à l'aspect statique de notre science, diachronique tout ce qui a trait aux évolutions. De même « synchronie » et diachronie désigneront respectivement un état de langue et une phase d'évolution (Sauss.1916, p. 117).
En synchronie. En résumé, si l'on parle de loi en synchronie c'est dans le sens d'arrangement, de principe de régularité (Sauss.1916, p. 131).
Étude d'un système linguistique à un moment donné. Synon. linguistique synchronique*, description synchronique*.La distinction entre diachronie et synchronie a imposé l'idée féconde que tout état de langue pouvait être étudié comme un système cohérent et complet (Perrot, Ling., 1953, p. 105).
Rubrique d'un article de dictionnaire qui traite des faits linguistiques selon ce point de vue. V. diachronie B 2 ex.
P. anal. Synchronisme, synchronisation. Trois sujets d'étude se présentent à notre esprit: le cinématographe en relief, celui en couleur et enfin la synchronie parfaite de la vision et de la parole (Le J. du Ciné-Club, 25 juin 1920, p. 5 ds Giraud 1956).
Prononc.: [sε ̃kʀ ɔni]. Étymol. et Hist. 1. 1827 « art de comparer, de concilier les dates de l'histoire » (Raymond); 2. 1916 ling. (Sauss., p. 120); 3. 1920 « principe de la reproduction combinée de l'image et du son » (Le J. du Ciné-Club, loc. cit.). Dér. de synchrone*; suff. -ie*. Terme (v. aussi synchronique) qui a été introduit en ling. par F. de Saussure (Genève, 1857-1913) en oppos. au terme de diachronie*. Bbg. Martinet 1969, p. 35. − Saussure (F. de). Cours de ling. gén. 1965, p. 117.

Synchronie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

synchronie \sɛ̃.kʁɔ.ni\ féminin

  1. (Linguistique) Étude d’un système linguistique à un moment donné, sans considérer les évolutions dans le passé.
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Il s’ensuit au début des années 1990 une poussée de japonophobie aux États-Unis, puis l'abandon par Bill Clinton en 1993 de la S.I.I.. En synchronie, le Japon réduit ses investissements directs et diminue ses prêts à court terme […]. — (Jacques Népote & Marie-Sybille de Vienne, Japon: une stratégie pour le XXIème siècle, CHEAM, 1999, p. 103)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « synchronie »

Étymologie de synchronie - Wiktionnaire

 Dérivé de synchrone avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « synchronie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
synchronie sinkrɔ̃i play_arrow

Citations contenant le mot « synchronie »

  • «Livrer la musique en synchronie avec le film représente un beau défi», dira Charest, que La Presse a rencontré il y a 15 jours dans son studio de la rue Mont-Royal en prévision du concert-projection de jeudi au Théâtre Jean-Duceppe. Sauf erreur, il s'agit d'une première au Festival de jazz où, par ailleurs, nous avons déjà eu le plaisir d'entendre François Bourassa «accompagner» des films muets à la Cinémathèque. La Presse, Belleville retrouvailles
  • Avant de tenter une réponse à ces deux questions, il faut souligner que cette relation suggère une synchronie des effets productifs et environnementaux. Ce qui est faux : l’impact environnemental est presque toujours différé dans le temps. C’est clairement le cas du changement climatique : les émissions de gaz à effet de serre aujourd’hui conduisent à un climat plus chaud demain. Il en est de même pour la biodiversité. On peut donc considérer que nous transmettons une « dette environnementale » à la génération suivante. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Production agricole et préservation environnement : est-ce possible ?
  • Elles ont les mêmes notes à l’école. Ils dansent en parfaite synchronie. Beaucoup naissent, au sens propre, main dans la main. Tous savourent le bonheur d’avancer dans la vie au côté de leur « meilleur ami ». La Croix, Fascinants jumeaux
  • Thème: Études sur la résistance et la résilience en diachronie et/ou en synchronie dans l’écriture littéraire francophone migrante canadienne. Approches littéraire et interdisciplinaire du texte littéraire (linguistique, historique, sociologique, etc.) , Résistance et résilience dans l'écriture littéraire francophone migrante au Canada
  • Comme on le voit, chaque cas correspond à un modèle que l’on pourra présenter comme soit singulier soit normatif, avec toute la flexibilité interprétative qui permet de se déplacer entre ces deux pôles éditoriaux. À partir des différentes pratiques éditoriales observées – du vivant des auteurs ou après leur décès –, il est ainsi possible d’aborder les œuvres complètes, dans leur conception comme dans leur établissement et leur commercialisation, soit en synchronie, soit en diachronie. Plusieurs problématiques pourront être envisagées, telles que les opérations éditoriales mises en œuvre dans la constitution, voire l’institution, des « œuvres complètes », les enjeux de telles éditions touchant à la sociologie de la littérature, à l’histoire du livre ou à la bibliographie matérielle, ou encore la façon dont les « œuvres complètes » participent de la construction, voire à la « monumentalisation », d’une figure auctoriale ou à la définition du champ qu’on appellera littéraire. Ces approches pourront éventuellement conduire à une réflexion plus théorique sur les éditions d’œuvres complètes aujourd’hui en chantier ou récemment publiées. Il serait alors souhaitable que les principes éditoriaux proposés ou les problèmes rencontrés dans la publication d’œuvres complètes soient présentés dans leur rapport à des pratiques passées relatives au même auteur. , Éditer les œuvres complètes XVIe et XVIIe s. (Paris)
  • « L’idée est de développer chez les parents des comportements de synchronie vis-à-vis de leur enfant, car se synchroniser est un bon moyen de développer une relation et la communication avec quelqu’un », explique le Dr Forgeot d’Arc, qui est aussi professeur à l’Université de Montréal. Dans un premier temps, on filme comment les parents réagissent au comportement de leur enfant pendant une interaction avec lui. Lors du visionnement, on leur souligne les moments où ils arrivaient à se synchroniser avec ce que faisait l’enfant. « On s’est rendu compte que cette méthode avait un impact même à long terme sur le développement, probablement parce qu’on facilite le fonctionnement des enfants dans leur milieu familial », affirme le spécialiste. Le Devoir, Peut-on traiter l’autisme? | Le Devoir
  • Marion Tellier souligne une "cohérence sémantique" et une "synchronie" entre le geste co-verbal et la parole: le geste complète la parole, la doublonne parfois, et le "point culminant" du geste est synchronisé avec le "pic" du discours. , Langage: joindre le geste à la parole
  • Karl Jean-Jeune de Party in Haiti n’est certainement pas du genre à cacher ses passions. « J’ai toujours été un fanatique malade de Krezi depuis ses débuts », lance-t-il sans broncher. Par conséquent, il s’était toujours promis d’organiser une soirée flashback pour reconstituer le groupe le temps d’un bal. Ce n’est pas en 2017 qu’il y pense, mais cette année en cours se révèle, selon lui, un timing idéal. « Les rancœurs qui ont conduit à la dissolution du groupe n’ont plus la même portée pour les différents protagonistes. Tout ça est derrière eux aujourd’hui et je me suis dit autant saisir l’occasion ! » Durant la conférence de presse tenue à El Rancho le 16 mai, le groupe recomposé a fait montre de synchronie après tant d’années de rupture. L’essentiel du groupe sera présent sur le stage ce samedi 8 juillet, sauf Roosvelt qui évoque ses attaches religieuses pour expliquer son absence. Karl précise qu’il sera suppléé par Nixon et Choupit. Les fans n’auront donc pas trop de soucis à se faire en ce sens. Les répétitions ont débuté depuis plusieurs mois à raison de deux fois par semaine. Tout se passe très bien, sinon que, parfois, il faut s’adapter à l’absence de Mikaben qui est très impliqué dans d’autres projets. T-Jo, l’invité de marque de Nostalgia, se joint aussi à l’équipe durant les répétitions. Pour Mikaben, Nostalgia représente un évènement spécial tant pour les fans que pour les musiciens. « On éprouve naturellement de l’euphorie par rapport à tout cela », confie-t-il. Il était partant dès que Karl Jean-Jeune lui en a soufflé mot. « C’est une idée, dit-il, sur laquelle on travaille depuis longtemps, il n’arrivait toujours pas à maturité. Party in Haiti et Good life ont donc eu le bon flair pour dénicher le bien-fondé d’une telle activité ». David Dupoux, de son côté, affirme avoir suggéré d’abord aux organisateurs de contacter tous ceux qui représentent l’équipe de Krezi dont Fabiola, Ti Lionel… avant d’acquiescer à leur proposition. Il avoue ne pas avoir été surpris par la proposition puisque l’idée faisait son petit bonhomme de chemin dans la tête de ces nostalgiques depuis un moment déjà. Même s’il ne fait plus de scène officiellement comme au temps de Krezi, il précise que la musique ne l’a jamais quitté. Le keyboardiste n’est pas du genre à se morfondre dans la nostalgie d’un morceau en particulier, mais il n’en garde pas moins de bons souvenirs de l’aventure Krezi. « Souvent, je me replonge dans l’atmosphère quand j’écoute la radio et qu’on passe une des musiques du groupe. Des fois, j’en exécute la mélodie sur mon piano », confie le musicien. Les musiciens semblent motivés pour faire de ce rendez-vous une soirée mémorable. « On est prêt pour le bal samedi », affirme David Dupoux. Il précise qu’en termes de tracklist, ils aborderont surtout les titres de Krezi de la première heure. Ceux de l’album, des morceaux empruntés à d’autres groupes et artistes seront interprétés pour sublimer cet effet de nostalgie. « On ne peut pas attendre que le 8 juillet arrive. C’est une soirée dont les fans se souviendront pendant longtemps. On débutera à l’heure, comme dans la tradition du groupe », promet Mikaben. Karl Jean-Jeune, quant à lui, encourage le public à profiter de ce rendez-vous qui, selon lui, sera unique. « Venez, dit-il, vous replonger samedi dans la source originale de Krezi. On ne peut pas promettre qu’une telle soirée se reproduira dans un, deux ou 20 ans ». Le groupe Krezi, fondé en 2005, compte des tubes dont « Ti mafi », « Lè m wè w », « Pa cheke Krezi ». À partir de la défection de Mikaben en 2009, le groupe a connu plusieurs changements de membres et un changement d’appellation « Nu Krezi » jusqu’à sa dissolution. Le Nouvelliste, Ticket | Nostalgia, la soirée flashback de Krezi mizik
  • Cette synchronie est le résultat d’une longue influence réciproque entre la Lune et la Terre, liée à l’attraction universelle entre deux corps décrite par Newton. Cette attraction gravitationnelle ne se contente pas d’influencer la marche des océans terrestres. Ces forces de marée déforment aussi subtilement la géologie des deux astres. L’effet de couple exercé sur ces protubérances aboutit à une synchronisation. Le Monde.fr, Pourquoi la Lune a-t-elle une face cachée ?
  • 8De fait, Benveniste applique la même méthode structurale, aussi bien à l’indo-européen reconstruit qu’à des langues diverses, indo-européennes ou non indo-européennes, et même à des langues vivantes, comme le persan ou le français moderne, auquel il se consacrera de façon croissante à la fin de sa carrière. D’une seule langue, analysée en profondeur et en synchronie, on peut tirer des conclusions de caractère général. , Benveniste et l’invention du discours (LhT Fabula)
  • 3Les travaux se donnent pour perspective l’utilité ou l’efficacité des concepts saussuriens pour « réfléchir à la littérarité ». L’avant‑propos évoque ainsi, comme contexte, la réduction des « concepts saussuriens » à « un certain nombre d’oppositions telles que diachronie/synchronie, ou paradigme/syntagme, ou encore langue/parole » qui déboucherait le plus souvent sur un clivage de l’œuvre de Saussure entre « ouvrage sérieux » et « recherches moins sérieuses » (p. 13). Cette présentation met en valeur l’influence de la pensée saussurienne sur les études linguistiques et littéraires d’aujourd’hui : non seulement les problèmes sont abordés dans un cadre que pose déjà l’œuvre de Saussure, mais ce que les théoriciens ou critiques font de Saussure montre aussi la façon dont ils conçoivent la poétique des textes : l’étude de leur littérarité. Ce qu’on fait à Saussure est indissociable de ce qu’on fait de Saussure, ou avec Saussure. , Saussure aujourd’hui, de l’écrit au discours (Acta Fabula)
  • Les danses d’équipe se caractérisaient quant à elles par la synchronie et la dynamique de groupe. Comme dans le cas des duos/trios, les équipes pouvaient interpréter des personnages qui interagissaient par le biais de leur danse. , Une compétition de danse dont le succès ne se dément pas | L'Action
  • Pour développer cette part qui existe en chacun d’entre nous, on peut faire cet extraordinaire exercice appelé « le miroir ». Mettez-vous face à une personne, demandez-lui de bouger comme si elle était devant un miroir. Mettez-vous en face d’elle et reproduisez tous ses gestes, en totale synchronie, comme si vous étiez ce miroir. Aucun mot prononcé, aucune explication, juste la voie du corps. Cet exercice donne d’excellents résultats lorsqu’on a du mal à communiquer avec son conjoint, son enfant, son adolescent… L'Obs, « Dans la période exceptionnelle que nous vivons, osons la gentillesse »
  • L’arrêt des villes pendant le confinement amène quant à lui à réétudier la question des rythmes. Ces derniers ont été chamboulés. La crise sanitaire ouvre une fenêtre inédite pour remettre en cause la synchronie de la ville fordiste. La pandémie a mis en lumière les effets négatifs des heures de pointe en matière de congestion, de stress et de pollution. Tous les acteurs, des voyageurs aux transporteurs, l’ont constaté. C’est une occasion formidable pour repenser notre organisation. Une réflexion doit également s’engager sur le sujet de la logistique urbaine. Cette activité est aussi vitale que l’hôpital et les commerces mais elle fait partie de la mobilité carbonée et croit rapidement dans les villes. Elle représente aujourd’hui 25 % du trafic à Paris et amplifie les obstacles du quotidien. Un hubris a d’ailleurs été démasqué : la part de la population excédée par la congestion, le bruit et la saleté dans les villes n’a cessé de croître ces dernières années et le confinement a renforcé ses envies d’ailleurs. http://www.magazine-decideurs.com, B. Marzloff (Chronos) : "La pandémie a été un laboratoire formidable pour la réforme de la ville" - Magazine Decideurs
  • En soixante-six ans de peinture, on reconnaît, dans le désordre, ici l’écho de Picasso, là celui de Georges Mathieu, Bonnard ou Soutine. Comment ne copie pas, il opère une synthèse, nourrit sa propre recherche de la recherche d’autrui. Il n’est pas en avance mais «en synchronie» avec son époque. Le Temps, Jean-François Comment, la quête absolue de la couleur - Le Temps
  • Le PIAF, c’est, entre autre, une vision à moyen terme et un rebond. Une réforme profonde en synchronie avec le soutien financier déjà accordé. Air Journal, Lille à partir du 15 juin avec Air France, easyJet, Volotea, Ryanair… | Air Journal
  • L'ensemble, ponctué de discrets soupirs, respire en synchronie avec la musique. Sous la baguette de Nicolas Krüger, l'Orchestre Dijon Bourgogne met en valeur la souplesse évanescente de la ligne et des textures de la partition de Debussy, relayée par des pupitres d'harmonie équilibrés et colorés. Pour autant, le chef français n'oublie pas l'empreinte wagnérienne, que Debussy n'avait certes de cesse de contester, mais qui innerve de manière indéniable l'écriture harmonique de son opéra. Plus que le halo – attendu – de Parsifal, c'est le foisonnement de Tristan et Isolde qui s'impose dans une direction attentive au frémissement des émotions (sans pour autant céder à une emphase sentimentale, qui serait contradictoire avec le texte). Le duo d'adieu – et d'amour – entre Pelléas et Mélisande palpite du souvenir du filtre d'amour et de mort.  Olyrix.com, L'épure naturelle de Pelléas et Mélisande à Dijon - Actualités - Ôlyrix
  • Il était moins une. En sortant “Sollers Point” le 29 août, son distributeur permet aux chanceux spectateurs français d’en apprécier la ravageuse beauté en parfaite synchronie saisonnière, et de prolonger ainsi de quelques semaines la langueur estivale saisie miraculeusement par le cinquième film (et quatrième long métrage) de Matt Porterfield. Ceux qui ont eu la chance de voir les précédents (Hamilton, fini en 2006 mais pas distribué en France, Putty Hill en 2010, I Used to Be Darker en 2013…) ne seront nullement surpris de ce choix d’espace-temps puisque, comme à l’accoutumée, si l’on excepte un moyen métrage berlinois en 2015 (Take What You Can Carry), le cinéaste filme ici sa ville de Baltimore en été. Les Inrockuptibles, Avec “Sollers Point”, l’intransigeant Matt Porterfield réussit la chronique sensible d’un été à Baltimore
  • Il sera question d’interroger les différentes temporalités des mondes de l’art contemporain dans leur articulation et leur confrontation. Il s’agira de questionner les rapports temporels – de synchronie et/ou de diachronie – entre la conception, la production et la réception des différentes pratiques artistiques contemporaines. L’un des enjeux de la (des) temporalité(s) de l’œuvre d’art est de relever son action pragmatique, ses conséquences factuelles, sociales, sur une culture qui tend à se globaliser. Quelles sont les conséquences des temporalités des œuvres d’art sur leur mode d’existence, sur les rapports entre l’artistique et l’esthétique ? , Les Temps de l'art
  • C’est cette raison qui a poussé le président Tebboune à instruire son porte-parole d’informer l’opinion publique que, contrairement à son prédécesseur qui en était le «président d’honneur», il s’en lave les mains et ne se considère ni membre ni proche de ce parti qui a, pendant vingt ans, servi de pilier pour le régime de Bouteflika, avec son frère-ennemi, le RND, qui vient, lui aussi, et dans une étrange synchronie, de désigner son nouveau secrétaire général, Tayeb Zitouni. Algérie Patriotique, Pourquoi Abdelmadjid Tebboune et Abdelaziz Djerad se démarquent du FLN - Algérie Patriotique
  • Les raisons précises de la synchronie restent inconnues, mais le Dr Mitkidis explique que c'est un indicateur des bonnes relations et d'une bonne dynamique de groupe. Ces résultats ont été relayés par le Journal of Physiology and Behavior. Futura, Les cœurs battent à l’unisson lorsqu'une relation de confiance se crée
  • Une perte de synchronie : l'expérience quotidienne nous en apporte la preuve, notre capacité de mémoire de travail est limitée. Nous ne pouvons garder en tête un nombre illimité de données en même temps. Ces travaux suggèrent que le « couplage », ou la synchronisation, des ondes cérébrales entre 3 zones clés, tombe en quelque sorte en panne, en situation de surcharge. 3 zones sont en effet impliquées dans la production de la mémoire de travail ici visuelle, le cortex préfrontal, le champ oculaire frontal et la zone intrapariétale latérale (LIP) (Voir visuel N°2). L’auteur principal, Earl Miller, professeur de neuroscience à l'Institut Picower du MIT qualifie ce phénomène de « perte de couplage de la rétroaction », ou une perte de synchronie entre les zones impliquées qui ne peuvent ainsi plus communiquer entre elles pour maintenir la mémoire de travail. santé log, MÉMOIRE de TRAVAIL : Il y a des limites à ne pas dépasser | santé log
  • Et comme la vie est bien morne en ce moment, un peu d’amour et d’affection : la conversation par la voix, c’est aussi une question de partage et de coprésence. On peut gérer plusieurs conversations en même temps par écrit – que celui qui n’a jamais eu sept fenêtres de conversation actives sur Messenger nous jette la première pierre –, difficilement plus d’une au téléphone. « Dans ce confinement, on est forcément en manque de moments à plusieurs, à l’oral il y a une vraie notion de partager ensemble un moment, une synchronie très rare dans de tels moments qui devient vital », pointe Camille Debras. , Coronavirus : Comment le confinement nous fait prendre conscience que « rien ne remplace l’oral »
  • Les personnes qui avaient fait des parties de Public Goods Game -- un jeu qui comprend un fort élément de confiance -- enregistraient une réponse physiologique, une plus grande synchronie cardiaque que le groupe témoin, précisent les auteurs. ladepeche.fr, Deux personnes qui établissent une relation de confiance ont leur coeur qui se synchronisent - ladepeche.fr
  • À l'échelle globale, le rapport estime que "les espèces européennes se sont déplacées de 11 mètres en moyenne par décennie vers les altitudes supérieures à cause du réchauffement planétaire". Un réel problème du fait de "la propre limite physique des montagnes" et de "la perte de synchronie entre certaines espèces qui dépendent les unes des autres".  Europe 1, Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
  • «Même quand on repousse notre perspective jusqu’aux débuts de l’Empire romain, nous ne pouvons retrouver un événement qui se rapprocherait un tant soit peu – que ce soit en degrés ou en étendue – du réchauffement des dernières décennies. Le climat actuel se distingue par sa synchronie torride et globale», écrit le géographe de l’Université du Minnesota Scott George dans un commentaire de l’étude. Le Temps, Le réchauffement actuel, sans pareil depuis 2000 ans - Le Temps
  • Mais tout ça n’est que coïncidence, hasard, synchronie, concordance, chance, veine, occurrence. Le Journal de Montréal, Son Altesse Justin | Le Journal de Montréal
  • Cette nonchalance a été le signal pour passer à la guitare électrique et au plectre pour le contrepoint électrique de Steve Reich, pour la guitare électrique et la bande multi-pistes (enregistrement de Shibe). La synchronie de Reich est séduisante et, avec Shibe jouant maintenant pieds nus pour ressentir les vibrations, son style souriant et détendu mais assez peu visible – savourant les changements d’harmonie et de pouls – a rendu cela irrésistible. Urban Fusions, Revue de Sean Shibe - un virtuose nonchalant et briseur de frontière | La musique | International
  • Des chercheurs danois ont montré que l'établissement d'une relation de confiance pouvait provoquer une synchronie cardiaque. Topsante.com, Deux personnes en confiance ont un rythme cardiaque synchronis... - Top Santé
  • Ces temps-ci, la Hollande est dans la place question douceur. Avec même une sacrée synchronie. Rosemary & Garlic a publié en effet « Frames » le même jour où où Reyn dévoilait « Le silence éternel » (à découvrir ici). Et si Anne van den Hoogen officie dans un registre différent que celui de son concitoyen pianiste, l’impact demeure plutôt similaire. Les deux morceaux plaçant sans détour en apesenteur. MusiK Please, Rosemary & Garlic : la douceur sans modération | MusiK Please
  • En dehors de la présence possible d'un trouble comme la dyslexie, les psychologues expliquent ces difficultés par ce qu'ils appellent une dys-synchronie entre le développement émotionnel et intellectuel de l'enfant : autrement dit, si leur intelligence est supérieure à celle des autres enfants de leur âge, leur développement émotionnel, lui, ne l'est pas. Ils accèdent donc à des informations qu'ils ne sont pas encore capables de gérer. Science-et-vie.com, Comment peut-on être surdoué et pourtant en échec scolaire? - Science & Vie
  • L’objet de ce colloque – qui s’inscrit dans le cadre de la thématique du quinquennal du laboratoire CIEREC (Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Expression Contemporaine) – est donc d’étudier les emplois de ce vocable dans les différents champs de la linguistique et de voir s’il est possible d’en proposer une définition conceptuelle complétant celle que la linguistique textuelle et la sémiotique interprétative en ont donnée ou le situant dans un rapport de simple synonymie. Il se propose de convoquer différentes recherches en linguistique : le comité scientifique ne favorisera donc aucun axe par rapport aux autres mais souhaiterait qu'une grande diversité de domaines et de cadres théoriques soit représentée. On sera donc libre de développer une ou plusieurs questions, en synchronie ou diachronie,
 à partir de la présentation qui précède dans les domaines suivants : analyse du discours, lexicologie, linguistique historique, linguistique textuelle, morpho-syntaxe, phonétique, phonologie, sémantique, sémiotique, traduction et traductologie, pragmatique, typologie des langues, etc. , Notion ou concept de passage : quelle pertinence en sciences du langage ?
  • Il y le miracle éclair de la synchronie les mots qui prennent de vitesse le vent l’émotion le poème miroir symphonique passage secret de l’univers en nous , Sisyphe - Le printemps intérieur
  • Dans une vidéo mise en ligne par nos confrères de Far-Maroc, site spécialisé dans les questions de Défense, l’on voit le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattarra, gratifier le détachement parachutiste de la 2ème BIP d’une longue standing-ovation, en guise d’admiration et de gratitude envers cette valeureuse unité des FSM (Forces spéciales marocaines), qui a su en imposer par sa fière allure, la synchronie de ses gestes et sa tenue, digne des grandes armées du monde. Le360.ma, Vidéo inédite. Abidjan: cette fière et imposante allure d'un détachement parachutiste marocain | www.le360.ma
  • Adoptant d’emblée, en dépit de ce que le titre laisse sous-entendre, une perspective pluridisciplinaire mobilisant tour à tour la philosophie, l’histoire, l’anthropologie, la criminologie et la sociologie, il multiplie les objets et les échelles d’analyse, passant, au fil de l’argumentation, d’un portrait historique des prisons en France depuis le XVIIIe siècle à la description précise de situations d’interaction. Combinant synchronie et diachronie, il s’attarde également sur des comparaisons avec la situation dans les pays voisins de la France en Europe mais aussi, et peut-être surtout, avec les Etats-Unis. Slate.fr, Analyse pluridisciplinaire du milieu carcéral français | Slate.fr
  • Un groupe de jeunes hommes et femmes en jeans, baskets et vestes de survêtement entre en scène. Ils toisent le public, la tête haute et le poing serré. Une colère semble fulminer en eux. Le calme avant la tempête. Puis ils se mettent à sauter en parfaite synchronie, leurs jambes s’élancent dans une danse exaltée, leurs bras vont et viennent dans de grands gestes. Aucune musique ne joue ; ce sont leurs pieds qui battent bruyamment la mesure sur le sol. Chaque fois qu’un cri est poussé par l’un d’eux, le collectif éclate, s’éparpille, avant de se recomposer. Entre temps, un danseur émerge du groupe pour faire un solo. Une musique électro retentit finalement au moment de tirer sa révérence, élucidant le mystérieux titre du spectacle. Il s’agit d’une version amochée de la phrase répétée inlassablement dans le morceau : « I am hard core to the bone ». « To the bone » donne « to da bone » : jusqu’à la moelle. Paris Art, To da Bone : le jumpstyle vu par La Horde
  • C   'est un fait établi que de nos jours, culturellement, on oppose couramment l'islam dit bédouin, particulièrement celui du 1er siècle de l'Hégire, à l'islam dit urbain des deux siècles suivants. Cette opposition de deux modèles successifs vaut aussi dans la synchronie des époques : autrement dit dans le monde islamique d'aujourd'hui, on retrouve ces deux modèles : un modèle introverti, tendant à l'autarcie et privilégiant les sciences dites religieuses, et un autre extraverti, qui privilégie les valeurs humanistes et les sciences profanes ; chacun de ces modèles induisant des comportements et attitudes différents…                      Dans notre pays, le premier modèle a été renforcé, dès les années 1970, par une surenchère moraliste due à l'apport massif d' «enseignants» égyptiens. Ces coopérants ont ramené dans leurs valises leurs valeurs et comportements qu'un grand nombre de nationaux affichent, à présent, comme signe ostentatoire de distinction sociale. Aussi coexistent désormais dans notre société une collectivité aux mœurs policées, souples et ouvertes, et une autre qui se distingue par ses comportements rudes, voire grossiers, et son esprit borné…                        Si les valeurs et attitudes du modèle urbain sont pratiquement similaires -y compris dans ce qu'elles ont de critiquable- à celles de l'âge musulman classique, telles que nous pouvons les reconstituer en (re)lisant des chefs-d'œuvre comme le «Livre des chansons» d'Abùl-Faraj al-Isfahàni, ou le «Collier de la colombe» d'Ibn Hazm, ceux qui adoptent  le modèle «néo-bédouin» sont, eux, bien différents des musulmans de Médine du 1er siècle de l'Hégire et doivent être plutôt comparés à la culture de la «Jâhiliyya»: chauvinisme tribal, prodigalité et goût immodéré de la dépense, grossièreté de l'esprit, violence verbale et physique que le moindre prétexte suffit à déclencher… Or, ils qualifient l'humanité entière, et notamment la société musulmane, de «jâhilie». Cette attitude relève de ce qu'on appelle, en psychologie, la projection. Faute de pouvoir comprendre le modèle urbain, ils le rejettent et se retranchent derrière des comportements primitifs, prétendant pratiquer l'islam pur des premiers. La complexité de la vie moderne tend naturellement à renforcer cette tendance. C'est ainsi que s'installe un «prêt-à-penser» qui fonctionne à base de manipulation du langage politico-religieux, excite les émotions au lieu d'inciter au travail, anesthésie les frêles consciences juvéniles et répand subrepticement le terrorisme intellectuel, voire quelquefois physique…                 En tout cas l’Histoire retiendra que la grandeur des prophètes fut de se retirer des sociétés dans lesquelles ils vivaient à l’apogée de leur prophétie, pour ensuite les réinvestir avec des valeurs sûres et des projets mûrement préparés, et ainsi les transformer pas à pas, de l’intérieur. Bien qu’il prétende s’inspirer de ce glorieux modèle, le courant religieux est incapable de pénétration de la société qui pourrait seule transformer les hommes et les élever. Il n’a fait jusqu’ici que s’attaquer à   ses -supposés- ennemis, et déclarer la guerre à la communauté nationale et internationale, représentée comme le «parti de Satan» opposé au «parti de dieu» dont ils seraient les dépositaires… C’est pourquoi il est impérieux que chaque citoyen prenne garde à cet état de fait, qu’il en fasse prendre conscience aux autres, et qu’il contribue de toutes ses forces à restaurer l’essence vraie de l’islam, religion universelle de tolérance  et de mmodération, sans chauvinisme fanatique, sans racisme odieux et sans tribalisme arriéré. Car l’islam-phare de l’humanité et modèle de civilisation ne divise pas, mais réunit ; il ne menace pas, mais protège ; il ne repousse pas, mais embrasse. Tel est l’islam qui pénètre au cœur de chaque individu pour le tirer toujours plus haut et toujours plus au fond des choses, indifférent au point de détail obscur, à la forme sans contenu et à la formule aussi brillante que creuse. K. B.   , Comportement et culture
  • Dans Zoodomail j’ai répondu à l’Abbé Valentin Dabiré en interpellant une fois de plus l’Église de prendre des initiatives pour entamer des consultations tous azimuts afin de rencontrer le pouvoir et trouver la solution. Quelqu’un m’a répondu que nous étions en République et qu’à ce titre la solution appartient aux gouvernants. Certes le Pape non plus pourrait ne pas avoir approuver ma proposition. Mais j’ai répondu à mon quidam qui m’a relevé les bretelles, que j’avais fait une proposition de façon diachronique et synchronique de tous les représentants des catégories et couches sociales en donnant l’exemple de l’Église qui devrait partir de la plus petite cellule qu’est le prêtre de campagne pour remonter jusqu’à la Conférence Épiscopale qui rencontrerait à son tour les autres religieux et coutumier, partis politiques sans exclusion, l’armées, les professeurs etc., qui eux aussi de leur côté auraient auparavant évolué par diachronie et synchronie Puis à l’issue de toutes ces concertations ils iront trouver les gouvernants. Bien entendu, mon quidam a dû trouver ma proposition de sortie de cris on ne plus drastique. Mais alors peut-on faire autrement ? En effet cette rencontre des dignes représentants du Peuple même, n’est-elle pas la république en marche, cette République qu’on m’oppose afin de donner toute légalité et légitimité aux seuls gouvernants ? Et qui plus est cette légitimité et cette légalité si tacite qu’elle soit par les accords signés entre l’Etat du Vatican et le Burkina-Faso n’est-elle pas applicable déjà ? Bien sûr que oui, mais autant profiter aussi pour l’institutionnaliser immédiatement après, cela fera une épine de moins au pied et je suis sûre que la confiance renaîtra et que,d’un élan, le peuple sera prêt debout pour défendre la patrie. Attention je vous vois venir Tanga me dire que c’est une affaire catholique qui n’a rien à voir avec les autres. Erreur, car en diplomatie on reconnaîtra que tout droit accordé à l’Église est automatiquement accordé aux autres et vice versa. C’est ce qu’on appellerait les « Clauses de la partie la plus favorisée » en référence à « La Clause de la Nation la plus favorisée ». Le Concile du Vatican II, a bien vu juste en instaurant le dialogue inter religieux et culturel. Pour une fois Sankara aurait vu juste également si, en instituant son fameux centralisme démocratique devançant ainsi l’Église, il ne l’avait pas réalisé sur une base exclusive, ne retenant que les partis politiques communistes et autres marxismes léninismes. En tout cas l’Église catholique et les sociétés traditionnelles et coutumières étaient notoirement exclues sinon bannies. N’oubliez pas que le Vatican est un État bien qu’il soit le plus petite du monde, et que les religions sont elles aussi issues des Nations. S’il y a quelques unes qui ont pu s’acquérir des territoires spécifiques afin de jouir de la personnalité juridique qui leur permet des droits civiques (donc sujets de droits) à part entière, par contre dans d’autres pays, elles sont obligées de partager le territoire avec d’autres entités politiques, religieuses et coutumières, ethniques, professionnelles etc. Ce qui n’accorde aux fidèles aucun droit sinon qu’ils ne sont que de simples bétails électoraux (objets de droits). , Burkina : Le pape François demande la protection des populations vulnérables - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Or, entrer dans l’univers des survivances mythiques exige précisément que l’on pense par images, que l’on consente à examiner des rapports de proximité forgés à partir de simples analogies, dans la synchronie et la diachronie tout à la fois ; demande que l’on accepte de constater qu’un banal jeu d’enfant, qu’un anodin dessin puissent conduire tout droit au ciel, mais aussi à la furie du Maître de l’Olympe capable de précipiter sur terre un énergumène qui lui a déplu. Entrer dans le langage chiffré du mythe, enfin, revient à refuser de régler un problème en disant que cela ne veut rien dire ; c’est accepter de creuser justement quia absurdum, parce que, en apparence, cela n’a aucun sens ; implique pour commencer que l’on pratique un examen « anatomique », à la manière de l’Ange qui a palpé la rotule de Jacob : , K. Ueltschi, Mythologie des Boiteux et du pied fabuleux. Œdipe, Jacob, Mélusine & Cie
  • L’image qui émaille le texte lui insuffle, tout comme certains choix typographiques, une forme de rythmicité qui participe à l’acte de lecture. Nous souhaiterions que soit interrogé ce regard qui lit, suivant les lignes et les chapitres et celui qui observe l’image, échappant à la linéarité au profit d’une synchronie, et rompant, peut-être, avec le parcours diachronique que le récit avait prévu pour lui dans son déroulement. , L’art et le livre entre XVe et XVIIIe siècle, pour une approche transdisciplinaire (Ensib, Lyon)
  • « Nous voyons émerger des manifestations qui se déroulent en synchronie avec ce qui se produit aux États-Unis », a relevé Pap Ndiaye, professeur à Sciences Po et spécialiste de l’histoire sociale des États-Unis, lors d’un débat parlementaire vendredi 5 juin. « Il serait faux de croire que ces questions [concernant] la violence à motivation raciale sont un problème purement américain », a-t-il ajouté. www.euractiv.fr, Les eurodéputés exigent la condamnation des brutalités policières en Europe – EURACTIV.fr
  • Ce type de synchronie interpersonnelle n’est pas une fusion mentale provoquée par des transmissions ésotériques, mais plutôt le produit de structures finement réglées qui coordonnent les tâches dans différentes parties du cerveau, en réponse aux stimuli. Ces stimuli proviennent généralement d’autres régions du même cerveau, mais les actions d’une autre personne peuvent également affecter la façon dont nous traitons les informations et renvoyons une réponse. Trust My Science, Lorsqu'ils interagissent ensemble, les activités cérébrales des bébés et des adultes se synchronisent
  • Nos mécanismes biologiques qui nous permettent d'être en synchronie avec notre environnement et plus particulièrement avec les cycles de jour et de nuit, en somme ces voies qui déterminent l'action de notre système veille-sommeil, ne se trouveraient pas que dans nos yeux mais également au sein de notre peau.  Futura, Notre horloge interne serait aussi dans notre peau
  • Pourquoi notre «horloge biologique» est-elle si importante pour l’ensemble de notre organisme ?Elle permet de rester synchronisé avec le rythme de 24 heures de notre environnement, et l’alternance jour/nuit. Depuis les années 1970, on connaît l’existence dans notre cerveau d’une horloge circadienne, c’est-à-dire d’un contrôle du rythme de l’organisme sur ces cycles «naturels». Sans lumière, notre cycle veille/sommeil a tendance à dépasser les 24 heures, pour s’approcher des 24 h 30. En plus de celle du cerveau, on a aussi découvert l’existence d’horloges périphériques, dans le foie, le cœur, le poumon, les reins, la rétine, le bulbe pileux… Elles optimisent le fonctionnement local de nos organes. La lumière n’a pas une influence directe ou majeure sur elles, et elles se synchronisent grâce à des éléments spécifiques. Par exemple, l’horloge du foie est synchronisée par notre alimentation, le rythme des repas. Cependant, toutes ces horloges sont maintenues en synchronie les unes avec les autres et avec l’environnement grâce à l’horloge centrale du cerveau, qui est le chef d’orchestre  : c’est la seule à recevoir l’information lumineuse du cycle lumière/obscurité. Bulb, la revue Idées conçue par Libération., Sommeil : les promesses de l'ombre | Bulb - Libération
  • Ce séminaire prend sa place dans le champ des études ‘fragmentistes’ en envisageant son objet sous l’angle de la synchronie et sous celui de la diachronie : nous abordons à la fois la question de la pertinence documentaire des textes fragmentaires et celle de leur contexte de transmission. , Le Fragment (Caen)
  • En fait, la notion de loi est à considérer en synchronie comme en diachronie, exactement comme la linguistique, exactement comme toute science humaine. Club de Mediapart, Française Des Jeux et Raie Publique | Le Club de Mediapart
  • L’espace Synchronie a pour vocation de proposer des locations permanentes ou temporaires à des prix modérés, un lieu de rencontres et d’échanges, un espace pour des ateliers, des formations, un lieu de stockage et un espace de présentation et de vente. « L’association Trégunc Art et Culture y sera hébergée gracieusement et aura pour vocation l’émergence d’actions : vernissages, ventes, manifestations… Nous avons déjà comme projet un espace expo-vente les samedis du mois de décembre. D’autre part, nous aiderons les artistes et porteurs de projets éducatifs et culturels à la création de leur statut indépendant ou associatif, et au développement de leur visibilité notamment par la création d’un site internet commun », ajoute Jean-Claude Cayet. Contact : mail. espacesynchronie@outlook.fr et tél. 06 48 06 41 56. Le Telegramme, Le Télégramme - Trégunc - Espace Synchronie. Un lieu d’émergences
  • Au détour de «Morphoses», le pas de deux que mène Corinne Rochet et Nicholas Pettit au sein de leur Compagnie Utilité Publique à la scène comme à la vie débute par simple balancement de figures chorégraphiques archaïques. En parfaite synchronie chaque interprète projette une jambe vers l’avant puis l’arrière. On songe, un temps, à un échauffement ou l’esquisse d’une pièce à venir en danse néoclassique plus que contemporaine. Gauchebdo, Danse en plein air et métamorphoses - Gauchebdo
  • Que veut-elle dire, en fait? Que quelque chose (le «ça» dont on vient de parler) entre en communication avec l’énonciateur d’une manière qui reste à définir. Au-delà, en effet, on est dans le vague. C’est d’ailleurs surtout le sens de ce verbe «parler» qui est particulièrement nébuleux: «ça me parle», c’est à la fois «ça fait résonner quelque chose en moi», «c’est en synchronie plus ou moins profonde avec mon paysage mental», «ça m’inspire», et «je comprends». Le Temps, Ça me parle, mais pour dire quoi? - Le Temps
  • Un élément clé pour vous reconnaître est de pouvoir détecter quand deux choses sont temporellement dépendantes ou contingentes. Dès quatre mois, les nourrissons préfèrent regarder un clip vidéo dans lequel les flux audio et visuel sont synchronisés correctement plutôt que non. À ce même âge, les nourrissons commencent à préférer une synchronie légèrement imparfaite dans leurs interactions sociales, exactement le genre que vous attendez d’un partenaire, un appel et une réponse (certains ont émis l’hypothèse que c’est une préférence continue pour une synchronisation parfaite qui distingue les enfants avec autisme). Marseille News .net, La bizarrerie de se regarder en zoom - Marseille News .net
  • L'idée de rassembler une groupe de personnes qui participeront en synchronie avec les pèlerins qui seront à Compostelle a été développée par Amelia Lopez, « transmettrice » de KIN-JO, en collaboration avec Lise Boyer, «pré-transmettrice », un art martial doux qui améliore la gestion du stress et favorise une pleine conscience. , Marcher Compostelle...en Estrie - Découvertes - Découvertes - Estrieplus.com - Le journal Internet

Traductions du mot « synchronie »

Langue Traduction
Corse sincronia
Basque sinkronia
Japonais 同期
Russe синхронность
Portugais sincronia
Arabe تزامن
Chinois 同步性
Allemand synchronität
Italien sincronia
Espagnol sincronía
Anglais synchrony
Source : Google Translate API

Synonymes de « synchronie »

Source : synonymes de synchronie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « synchronie »



mots du mois

Mots similaires