La langue française

Souteneur

Définitions du mot « souteneur »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUTENEUR, subst. masc.

A. − Celui dont l'action, l'attitude favorise la réussite ou le maintien de quelque chose. Trop souvent, à Paris (...) les artistes empruntent les ailes de la circonstance, ils croient se grandir en se faisant les hommes d'une chose, en devenant les souteneurs d'un système (Balzac, Comédiens, 1846, p. 344).La France passe aujourd'hui d'un bras à l'autre et s'appuie maintenant sur Clemenceau, ce vieux souteneur indomptable (Mauriac, Écrits intimes, Journal homme trente ans, 1948, p. 164).
B. − Celui qui vit de la prostitution d'une ou plusieurs filles publiques en se donnant l'apparence de les protéger. Synon. jules (arg.), maquereau2(pop.), mac (arg.), protecteur, proxénète.Un jour qu'elle me croyait à Londres (...) je la surpris au Point-du-Jour, oui, dans un bal de barrière, (...) et payant des tournées de vin chaud à une bande de souteneurs (Lorrain, Phocas, 1901, p. 43).Les filles et les souteneurs forment une infection à part, qui, partant des hauteurs de Montmartre et des boulevards extérieurs, a gagné peu à peu le centre de Paris (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 95).
Prononc. et Orth.: [sutnœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 2emoit. xiiies. sosteneor « celui qui soutient, qui protège (domaine moral ou matériel) » (Dit Empereur Constant, 408 ds T.-L.), att. jusqu'au xvies. (v. Hug.) relevé ds Trév. 1740-1752, a survécu sporadiquement dans certains parlers région. au sens de « partisan, défenseur, patron » (v. FEW t. 12, p. 478a), empl. par qq. aut. du xixe-xxes., v. supra; b) 1740 (Trév.: Les Soûteneurs que les Filles de joie payent pour empêcher les désordres, sont ordinairement eux-mêmes des coquins qui les pillent, les volent, les maltraitent, et leur font dix fois plus de mal que celui qu'elles cherchent à éviter); 2. 1786 (Bachaumont, Mém. secrets, t. XXXII, p. 205 ds Littré: Le parterre était garni de souteneurs; il a été fort claqué). Dér. de soutenir*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 77. Bbg. Fournier (P. F.). Notes étymol. et lex. Fr. mod. 1947, t. 15, pp. 295-297.

Wiktionnaire

Nom commun

souteneur \su.tnœʁ\ masculin (pour une femme on dit : souteneuse)

  1. Celui qui, vivant du gain d’une prostituée, prétend assurer, en retour, sa protection.
    • Quant aux autres membres du sacré collège Tonto, Lanfranco , Philonardo et quelques-uns de leurs collègues, ce serait pis encore si on leur demandait quelle profession ils exerçaient avant de passer cardinaux, l'un était sonneur d'orgues à l'Oratoire, […] ; le seigneur Philonardo était souteneur de filles dans un bordeau ; […]. — (Maurice Lachâtre, « Paul V : 241e pape », dans Histoire des papes, Paris : Librairie du progrès, 1870, p. 632)
    • Galliffet, le souteneur de sa femme, si célèbre par ses exhibitions éhontées dans les orgies du second Empire, […] — (Karl Marx, La Guerre civile en France, 1871)
    • Les amis de Maurice ne travaillaient pas beaucoup parce que leurs femmes travaillaient pour eux et parce qu’ils connaissaient assez le monde pour n’avoir pas besoin de travailler. Elle vit dans leur vie quotidienne les souteneurs et les filous et comprit qu’ils n’aimaient pas le travail parce qu’il vaut bien mieux aimer le plaisir. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 76)
    • Il avait travaillé d’abord, puis il avait compris que les travailleurs qui peinent et qui souffrent sont des dupes. Il devint souteneur parce qu’il vivait dans une société pleine de riches qui sont forts et déterminent les vocations. Ils veulent des femmes avec leur argent. Il faut bien qu’il y ait des souteneurs pour leur en donner. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 81)
    • […], habitées par un peuple de prostituées […], vivant là, entassées pêle-mêle avec toutes sortes d’individus plus ou moins suspects, souteneurs et repris de justice pour la plupart. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Le roman, qui se passe dans le milieu des souteneurs et des prostituées du quartier du boulevard Sébastopol et du quartier Montparnasse, met en scène plusieurs personnages liés par la même maladie, la syphilis : […].— (Philippe Hamon & ‎Alexandrine Viboud, Dictionnaire thématique du roman de mœurs : 1850-1914, Presses de Sorbonne Nouvelle, 2003, page 497)

Nom commun

souteneur \ˌsuː.tə.ˈnɜː(ɹ)\

  1. Souteneur, barbeau, maquereau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUTENEUR. n. m.
Celui qui, vivant du gain d'une prostituée, assure, en retour, sa protection.

Littré (1872-1877)

SOUTENEUR (sou-te-neur) s. m.
  • 1Celui qui soutient, défend. Le parterre était garni de souteneurs ; il a été fort claqué, Bachaumont, Mém. secrets, t. XXXII, p. 205.
  • 2Particulièrement, celui qui se fait le champion d'une maison de jeu ou de quelque autre mauvais lieu. Un souteneur de filles.

HISTORIQUE

XIIIe s. [Dieu] qui est sires de toz les rois, et governables de totes les bonnes choses, et sostenerres de toz biens, Merlin, f° 71, recto.

XVe s. Et aussy que se vieulx devien, Que ma femme sousteneresse Soit de moy et de ma vieillesse, Deschamps, Poésies mss. f° 495.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « souteneur »

Soutenir ; provenç. et espagn. sostenedor ; catal. sostenidor.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du français souteneur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « souteneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
souteneur sutnœr

Citations contenant le mot « souteneur »

  • C’est bien là l’un des caractères les plus insolites de ces temps de Grande-GCES, où l’on évolue finalement dans des mondes parallèles, le même étant ici honni et réduit à merci par les foules humanitaristes, antiracistes et manipulatrices d’elles-mêmes ; et complètement en position de force là pour se conduire en goujat international et maître-chanteur globalisé, – et fasciste aussi, il ne faut pas oublier de le préciser. Pendant ce temps, l’Allemagne, l’UE, l’OTAN pleurent leur solitude transatlantique et le beau monde d’avant où l’on savait à quel souteneur se vouer. Dedefensa.org, Dedefensa.org | Bloc-Notes | L’Allemagne sans souteneur ?
  • Un jeune homme de 21 ans, originaire de la région lilloise, a comparu ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Dunkerque pour proxénétisme aggravé. Il lui est reproché d’avoir été le souteneur de l’activité de prostitution de sa petite amie âgée de 23 ans, entre le 26 octobre 2019 et le 8 juin dernier. La Voix du Nord, Grande-Synthe: un jeune homme de 21 ans condamné à 18 mois de prison pour proxénétisme
  • Quand on nomme quelqu'un comme ça;, on joue avec le feu il faut s'attendre à des postures ...compliquées! Avocat des détenus qui l'applaudissent, souteneur de cas indéfendables, c'est lui qui avait dit "les victimes n'ont pas à être défendues". De surcroit interwievé par de malherbe dont les parents ont porte ouverte à l'Elysée.Nous verrons bien, mais .nous n'en avons pas fini ! ladepeche.fr, « Je n’aime pas la transparence » : les propos du Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, qui font tiquer - ladepeche.fr
  • L'histoire ne dit pas ce qu'il avait coché comme case dans son attestation de déplacement. Un homme a été interpellé, jeudi après-midi, dans un hôtel de Plaisir, en compagnie d'une prostituée. Le souteneur présumé de cette dernière a également été arrêté. leparisien.fr, Yvelines : surpris à l’hôtel avec une prostituée en plein confinement - Le Parisien
  • C'est scandaleux qu'un mec de la sorte soit encore à l'antenne.. et les jeunes qu'ont-ils en tête, ils rêvent de devenir nabilla ou son souteneur??? Closermag.fr, Jean-Marc Morandini renvoyé au tribunal correctionnel pour "corruption de mineurs" - Closer
  • Le souteneur a comparu devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de faits de viol, coups, séjour illégal, faux, usage de faux et proxénétisme. Il encourt six ans et deux mois de prison ferme. Par le passé, il avait déjà été condamné pour proxénétisme et coups, bien qu’il nie les faits, précise le média. , Belgique: obligée à se prostituer, une femme se fait violer et brûler à la cigarette par son souteneur - Sputnik France

Images d'illustration du mot « souteneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « souteneur »

Langue Traduction
Anglais pimp
Espagnol chulo
Italien mezzano
Allemand zuhälter
Chinois 拉皮条
Arabe عرسة
Portugais cafetão
Russe сутенер
Japonais ヒモ
Basque pimp
Corse pimp
Source : Google Translate API

Synonymes de « souteneur »

Source : synonymes de souteneur sur lebonsynonyme.fr

Souteneur

Retour au sommaire ➦

Partager