La langue française

Sourciller

Définitions du mot « sourciller »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOURCILLER1, verbe intrans.

A. − Rare. Manifester par un mouvement des sourcils, par le regard, du trouble, du mécontentement, de la perplexité; p. ext., laisser paraître sur son visage le trouble, la déconvenue, le mécontentement. Sourciller d'indignation. Vous ne saurez jamais les torrents d'émotions qui m'ont labouré le cœur en lisant la page de votre lettre où vous me parlez de tout cela. Non, je ne vous écrirai jamais rien qui puisse vous faire sourciller (Balzac, Lettres Étr., t. 2, 1842, p. 48).Une porte s'ouvrait, au-dessus d'eux. Pour Maigret, cette porte n'était qu'une porte anonyme (...), mais le docteur, lui, avait déjà reconnu le bruit de cette porte-là et non d'une autre. Il avait sourcillé (Simenon, Vac. Maigret, 1948, p. 49).
B. − [Dans des phrases nég.]
Ne pas, ne point sourciller. Ne laisser paraître aucune émotion, rester impassible. Le jeune homme poussa un rugissement au milieu duquel domina le mot: − Vieux coquin! Le papa Gobseck ne sourcilla pas, il tira d'un carton sa paire de pistolets, et dit froidement: − En ma qualité d'insulté je tirerai le premier (Balzac, Gobseck, 1830, p. 415).M. de Camors entra (...) sa bouche souriante s'entr'ouvrait déjà pour parler, quand il saisit tout à coup l'expression du regard de la marquise (...) C'était un homme exercé aux situations difficiles (...) Il ne sourcilla point, ne parla pas et attendit (Feuillet, Camors, 1867, p. 249).
Sans sourciller. Sans manifester la moindre émotion, le moindre trouble, la moindre gêne. Écouter qqc. sans sourciller. Ce soir, (...) tu verras notre Paris, à nous, jouant au lansquenet, et hasardant cent mille francs d'un coup, sans sourciller (Balzac, Comédiens, 1846, p. 352).Un des paradoxes de Nadine, c'est qu'elle avait traîné dans quantité de lits, qu'elle disait sans sourciller d'énormes obscénités, et que pourtant elle était, touchant sa vie sexuelle, d'une extrême susceptibilité (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 350).
Prononc. et Orth.: [suʀsije], (il) sourcille [-sij]. Homon. sourciller2. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1225 en sorcillant (Hist. Guillaume Le Maréchal, 11645 ds T.-L.); 1690 ne ... pas sourciller (Fur.); 1694 sans sourciller (Ac.). Dér. de sourcil*; dés. -er.

SOURCILLER2, verbe intrans.

Vieilli. Jaillir à la surface du sol en petites sources. (Dict. xixeet xxes.).
P. anal. Des débris et des scories de toutes sortes au milieu desquels sourcillent, comme des sources, les eaux des conduites d'eau coupées (Goncourt, Journal, 1871, p. 813).
REM.
Sourcillement, subst. masc.,rare. [À propos des eaux de source] Action de sortir de terre. Le lutin (...) jouait avec Gianni un morceau qui semblait (...) au milieu d'un sourcillement chantant de sources (...), le bavardage (...) des fleurettes mouillées de rosée avec le rayon de soleil (E. de Goncourt, Zemganno, 1879, p. 145).
Prononc.: [suʀsije], (il) sourcille [-sij]. Homon. sourciller1. Étymol. et Hist. 1702 (Frémin, Mém. d'Archit., p. 306 d'apr. Brunot t. 6, p. 283, note 8). Dér. de source*; suff. -iller*.
STAT.Sourciller1 et 2. Fréq. abs. littér.: 146.

Wiktionnaire

Verbe

sourciller \suʁ.si.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Remuer les sourcils. — Note : Il se dit surtout figurément et signifie faire paraître du mécontentement, de l’impatience, de l'étonnement etc. Note d’usage : il s’emploie le plus souvent avec la négative.
    • Dès lors, Saccard était prêt ; il composa son rôle avec un art exquis ; il attendit sans sourciller les difficultés et les délicatesses de la situation qu’il avait acceptée. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • L’achiffrisme, […], affecte beaucoup trop de gens par ailleurs instruits et cultivés. Les mêmes personnes qui ne supportent pas la confusion entre les termes « conjoncture » et « conjecture », par exemple, acceptent sans sourciller les pires aberrations numériques. — (John Allen Paulos, La peur des chiffres : l'illettrisme en mathématiques et ses conséquences, traduit de l'américain par Marie-Josée Lamorlette, Ergo Press, 1989, p. 5)
  2. (Rare) Jaillir du sol en petites sources.
    • Cette quantité d’eau qu’on trouve partout dans les lieux bas, vient des terres supérieures et des collines voisines, au moins pour la plus grande partie : car, dans le temps des pluies et de la fonte des neiges, une partie des eaux coule sur la surface de la terre, et le reste pénètre dans l’intérieur à travers les petites fentes des terres et des rochers ; et cette eau sourcille en différents endroits lorsqu’elle trouve des issues. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire et théorie de la terre)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOURCILLER. (ILLER se prononce IYER.) v. intr.
Remuer les sourcils. Il se dit surtout figurément et signifie Faire paraître du mécontentement, de l'impatience, etc.; il s'emploie le plus souvent avec la négative. Écouter des reproches sans sourciller. Il a appris cette mauvaise nouvelle sans sourciller.

Littré (1872-1877)

SOURCILLER (sour-si-llé, ll mouillées, et non sour-si-yé) v. n.
  • Remuer le sourcil en signe d'émotion. Qu'ils [tes écrits] fassent sourciller les doctes de merveille, Régnier, Sat. IV. Tout le monde sourit et baissa les yeux ; le roi ne sourcilla pas, Saint-Simon, 90, 22.

    Sans sourciller, sans paraître ému, troublé. Ces messieurs, qui tous étaient amis de Molly [qui venait de se tuer], reçurent la nouvelle sans sourciller, Voltaire, Mél. litt. à M***.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Je serois toujours d'avis qu'on ne doit sourciller contre la venerable ancienneté, Pasquier, Rech. IX, p. 866, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sourciller »

De sourcil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sourciller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sourciller sursije

Citations contenant le mot « sourciller »

  • Depuis quelques jours, suite au décès du candidat désigné du RHDP à la présidentielle d’octobre 2020, une polémique enfle à propos d’une probable candidature du Président Alassane Ouattara pour un 3e mandat. Pour les uns, la constitution lui dénie ce droit. Pour les autres, il a le droit de se représenter parce que la constitution de 2016 remet les compteurs à zéro. Des rédacteurs de la constitution et même de simples politiques qui avaient juré la main sur le cœur et sur des chaînes de télévision mondialement suivies ont depuis tourné casaque sans sourciller. Pourquoi ce qui semblait clair au départ dans l’entendement général devient de plus en plus flou au fur et à mesure que la problématique pour le RHDP de se trouver un candidat de poids pour la présidentielle d’octobre 2020 se pose avec empressement ? Nous essayons, dans cette contribution, de démêler l’écheveau et de comprendre ces divergences d’interprétation. Ce n’est pas le regard d’un constitutionnaliste encore moins celui d’un homme du droit mais celui d’un profane du droit qui essaie de comprendre le hiatus qui semble poindre entre l’esprit et la lettre de la loi fondamentale et de situer les responsabilités quant à la survenue de ce débat qu’on aurait pu éviter. La question qui se pose est : la constitution a-t-elle été rédigée avec l’esprit opportuniste du politique ou avec l’esprit normatif du juriste ? Connectionivoirienne.net, Affaire 3e mandat en Côte-d’Ivoire: La polémique expliquée par un "profane" du droit constitutionnel - Connectionivoirienne.net
  • L'avant-centre gabonais a d'abord transformé sans sourciller le penalty de l'égalisation après avoir subi une faute d'Azpilicueta (28e). En seconde période, à la suite d'une chevauchée de Bellerin, le n°14 a récupéré le ballon à l'entrée de la surface, mystifié Zouma d'un crochet et trompé Caballero d'un petit ballon piqué du gauche (67e). Le coup de grâce pour les joueurs de Frank Lampard, vite réduits à dix par l'expulsion de Kovacic. leparisien.fr, Finale de la Cup : Arsenal dit merci à Aubameyang - Le Parisien
  • Héroïne, cocaïne, cannabis… A écouter la présidente du tribunal d’Epinal Monique Thomas, les trois prévenus qui lui font face ce vendredi ont misé sur ces trois produits pour prospérer dans le business des stupéfiants. Et chacun d’entre eux avoue sans sourciller son implication dans ce trafic de belle taille si on se fie aux chiffres avancés par le substitut du procureur Christophe Bouchet. , Faits-divers - Justice | Trafic de drogue : prison ferme pour le trio mirecurtien
  • La nouvelle n’est pas encore arrivée à toutes les oreilles des touristes ce samedi au Cap d'Agde mais chacun s'est plié à la règle sans sourcillerwww.herault-tribune.com, ACTUALITÉS : AGDE - Le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein vent : Hérault Tribune
  • Faut-il tout lâcher pour foncer voir en salle ce divertissement à bas coût, vite écrit, vite tourné et à peine plus réfléchi, qui cumule les poncifs sans sourciller et n’en finit pas de rebondir jusqu’à la grande scène finale ? Pas sûr, non… Mais bon, à chacun, finalement, d’en juger. LaLibre.be, "Greenland": dans quelques heures, une comète s’abattra sur la Terre - La Libre

Images d'illustration du mot « sourciller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sourciller »

Langue Traduction
Anglais frown
Espagnol fruncir el ceño
Italien cipiglio
Allemand stirnrunzeln
Chinois 皱眉
Arabe عبوس
Portugais franzir a testa
Russe нахмуриться
Japonais 眉をひそめる
Basque frown
Corse încrunta
Source : Google Translate API

Synonymes de « sourciller »

Source : synonymes de sourciller sur lebonsynonyme.fr

Sourciller

Retour au sommaire ➦

Partager