La langue française

Sotie, sottie

Sommaire

  • Définitions du mot sotie, sottie
  • Étymologie de « sotie »
  • Phonétique de « sotie »
  • Citations contenant le mot « sotie »
  • Traductions du mot « sotie »
  • Synonymes de « sotie »

Définitions du mot sotie, sottie

Trésor de la Langue Française informatisé

SOTIE, SOTTIE, subst. fém.

A. − HIST. LITTÉR. Farce satirique en vogue aux xiveet xves., reposant sur une critique bouffonne de la société et des mœurs de l'époque, et jouée par des acteurs appelés sots ou fous. Oui, je les appellerai tous! Diseurs de fabliaux (...) faiseurs de soties, de diableries et de joyeux devis (France, Vie littér., 1888, p. 47).Sans irrévérence, comme le peuple vieux du moyen âge sur le parvis même de l'église jouait les farces et les soties, c'est à ce « dicere » que fait penser le marchand de chiffons (Proust, Prisonn., 1922, p. 127).
B. − P. anal. [Chez Gide, pour qualifier certains de ses ouvrages] Ouvrage ironique ou critique. Pourquoi j'intitule ce livre sotie? Pourquoi récits les trois précédents? C'est pour manifester que ce ne sont pas à proprement parler des romans. (...) Récits, soties... Il m'apparaît que je n'écrivis jusqu'aujourd'hui que des livres ironiques (ou critiques, si vous le préférez), dont sans doute voici le dernier (Gide, Caves, 1914, p. 679).
Prononc. et Orth.: [sɔti]. Att. ds Ac. dep. 1762. Lar. Lang. fr. a une forme: sottie. Prop. du Conseil sup. de la lang. fr. ds Doc. admin. du J.O., 6 déc. 1990, p. 17, col. 1 : sottie. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. sottie « sottise » (Sermons St Bernard, éd. W. Foerster, p. 93, 35); 2. 1483 sottie « pièce de l'ancien théâtre français » (Comptes de dépenses faites à Béthune pour des jeux de personnaiges, remonstrances et mystères, éd. de Lafons de Mellicoq ds Champollion-Figeac, Doc. hist. inéd., t. 4, 1848, p. 341: courtoisies faites [...] à ceulx qui firent lesdites remonstrances et joieusetez [...] a ceulx de Sottie); 1483 sottie (Jean de Roye, Journal, éd. B. de Mandrot, t. 2, p. 127: une moult belle moralité, sottie et farce); 1511 (Gringore, Jeu du prince des sotz ds Rec. gén. des sotties, éd. E. Picot, t. 2, p. 127b: S'ensuyt la sottie). Dér. de sot*; suff. -ie*. Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Cannings (B.). Towards a definition of farce as a literary « genre ». Mod. Lang. R. 1961, t. 56, pp. 558-560.

Wiktionnaire

Nom commun

sotie \sɔ.ti\ féminin

  1. Nom de certaines pièces satiriques du vieux théâtre français, où figuraient des sots et des sottes, personnages allégoriques.

Nom commun

sotie \Prononciation ?\ féminin

  1. Sottise.
    • Se mes outrages vos ai dis
      Que j’ai empris par ma sotie
      — (L’âtre périlleux, anonyme, manuscrit 1433 français de la BnF)

Nom commun

sottie \sɔ.ti\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Sotie, pièce théâtrale satirique médiévale.
    • Ils se battent, mais avec tant de maladresse et d'obligation de la part de mon marquis, que cette sottie terminée, la nature reprend ses droits, énervée de sa nouvelle victoire. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)

Nom commun

sottie \sɔ.ti\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Sotie, pièce théâtrale satirique médiévale.
    • Ils se battent, mais avec tant de maladresse et d'obligation de la part de mon marquis, que cette sottie terminée, la nature reprend ses droits, énervée de sa nouvelle victoire. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)

Nom commun

sottie \sɔ.ti\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Sotie, pièce théâtrale satirique médiévale.
    • Ils se battent, mais avec tant de maladresse et d'obligation de la part de mon marquis, que cette sottie terminée, la nature reprend ses droits, énervée de sa nouvelle victoire. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)

Nom commun

sottie \sɔ.ti\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Sotie, pièce théâtrale satirique médiévale.
    • Ils se battent, mais avec tant de maladresse et d'obligation de la part de mon marquis, que cette sottie terminée, la nature reprend ses droits, énervée de sa nouvelle victoire. — (Gérard Ansaloni, Les dix rouleaux de Touenhouang, Éditions La p'tite Hélène, 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOTIE. n. f.
Nom de certaines pièces satiriques du vieux théâtre français, où figuraient des sots et des sottes, personnages allégoriques.

Littré (1872-1877)

SOTIE (so-tie) s. f.
  • Pièce de notre ancien théâtre (XVe siècle et commencement du XVIe siècle), sorte de satire allégorique dialoguée, où les personnages étaient censés appartenir à un peuple imaginaire nommé le peuple sot ou fol, lequel représentait, aux yeux des spectateurs, les dignitaires et personnages du monde réel. Ainsi le sot juge était un juge quelconque ; la mère sotte était l'Église, et ainsi de suite pour tous les états.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se je me fes damace par me [ma] sotie, et à autrui aussi, je ne sui pas escusé de l'autrui damace por le mien, Beaumanoir, XXV, 18.

XVIe s. Comme dit Gratian du Pont en son art de rhetorique, qui voudra sçavoir le nombre des lignes qu'il faut en monologues, dialogues, farces, sotties et moralitez, soit adverti que quand monologue passe deux cens vers, c'est trop ; farces et sotties cinq cens, moralitez mille ou douze cens au plus…, Du Verdier, Bibl. p. 427.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SOTIE, s. s. (Hist. du théat. franç.) nom donné à des farces qu’on représentoit autrefois en public, & qui étoient un tissu de bouffonnerie pour faire rire le peuple. Elles suivirent de près les mysteres de la passion. L’on ne doit pas les confondre avec les sotéries, qui étoient des pieces de vers plus anciennes faites en l’honneur des saints. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sotie »

Sot, au sens de fou, ces pièces ayant été ainsi qualifiées à cause des bouffonneries.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De sot, dont l’origine est inconnue. Sotie est en ancien français sottise. Au XVe siècle il prend le sens de farce, et sottise l’élimine progressivement de son sens premier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de sot avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sotie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sotie sɔti

Citations contenant le mot « sotie »

  • C’est une nouvelle choquante que vient d’annoncer Princesse Shyngle. Dans une récente sotie sur les réseaux sociaux, la star a confié être contente d’avoir perdu du poids. Caprice de star ? La princesse comme l’appellent ses fans, a aussi révélé qu’elle ne souhaiterait pas perdre encore et autant de kilos qu’elle a déjà dû laisser filer. Et pour cause ! AfrikMag, L'actrice Princesse Shyngle bisexuelle ! Elle révèle tout !
  • Quand le vent souffle en tempête, même les dindons arrivent à faire croire qu’ils volent ! Alors que la chronapocalypse rebat les cartes et réclame un sérieux reformatage du logiciel de travail des marques, il devenait urgent de faire le point sur l’art de communiquer des grandes manufactures. Un très sérieux jury international de journalistes professionnels s’est réuni en secret pour décerner quelques récompenses qui rendent hommage à cette passion triste qu’est le ratage d’une communication horlogère digne de ce nom. Tous les lauréats sont des experts de cette « langue de boîte » qui fleurit à l’ombre des communiqués et des opérations de relations publiques. Certains sont même des virtuoses confirmés de l’inexistence professionnelle. Ce classement exclut les CEO (qui mériteraient pourtant un classement de ce type) pour se focaliser sur les seuls responsables de la communication. À lire comme une sotie, FLOP 10 (sotie en accès libre) ZÉRO AWARDS : quels sont les communicants horlogers les plus nuls de la saison ?
  • Je profite de cette article pour dire ma pensé pour avoir était bloqué a Toulouse il y a 15 jours ça tombe bien !, cela faisait 7 ou 8 ans que n’était pas passé part la rocade de Toulouse ; Quand il y aura t'il une rocade pour évité Toulouse y en a mare !!! , il a 15 jour pour aller a Foix, suis arriver a Toulouse part A20 est c’était déjà le bordel a 7h bloqué 1h dans cette entonnoir ou toutes les routes sur des banlieue converse a la rocade , a la sotie du péage des fous comme a Pampelune on dirais un lâché de toro même scénario le soir a 17h 18h bouchon est les fous sur les péage a la sortie !! je parle pas de la conduite de certains sur la rocade dépassement de gauche a droite en forçant le passage est j'en passe ... doit me rentre a Lourdes , mais je le dit ça me fous la trouille rien que de pensé qu'il faut passé part Toulouse . ladepeche.fr, Toulouse. Sur le périphérique, les Toulousains renouent avec des bouchons quotidiens - ladepeche.fr
  • le 1 & le 2 génial le reste c'est de merde et tout ce qui est sotie par la suite n'est que merdasse qui aura les couilles de faire une bonne fin et de nous ramener Ripley EcranLarge.com, La suite d'Alien : Covenant se dévoile un tout petit peu - Actualité Film - EcranLarge.com
  • Ou alors il faut faire comme pour des enceintes/amplis (en amenant tes CD), et donc avoir un PC portable avec une sotie HDMI correcte, et tester soit même, avec la télécommande de la TV… contraignant, mais faisable à certains endroits lorsqu’il n’y a pas grand monde. , Test Panasonic Viera TX-LF32E30 - Les Numériques
  • Cette sottie, comme on appelait les farces médiévales, ne prépare pas au dernier acte de la soirée, Dyade, film réalisé par Nicolas Wagnières sur un concept de Foofwa d’Imobilité. Sur une barque au milieu d’un lac, un homme, une femme, Filbert Tologo et Alizée Sourbé. On les découvre vus du ciel, naufragés sur la vague. Au ras des flots ensuite, on accompagne leur ballet d’infortunés, des bruits de bouche ou de chambre à air en guise de bande sonore. L’allégorie est éloquente, mais elle s’épuise: resserrée, l’opus aurait plus d’impact. Là, on finit par regarder dans le vague. Le Temps, Tornade irlandaise à Genève - Le Temps
  • Ecrit sous forme de sottie, un genre médiéval, voire un conte, le texte a été subtilement adapté et transformé en une fresque, fondamentalement tragique mais transpirant la gaieté. Le Matin d'Algérie, "La Cité du soleil" de Mouloud Mammeri brille au théâtre de Bejaia | L'actu en Algérie et ailleurs
  • Aujourd'hui, Milan Kundera nous offre, en guise d'épilogue, une sottie qui brocarde le mal du siècle : l'esprit de sérieux. Car c'est bien cela dont nous souffrons. Les tyrans et les peuples ont ceci en commun : ils ne savent plus ce qu'est une blague, ont perdu la bonne humeur, ignorent que l'insignifiance est plus créative que tout ce qui brille.   LExpress.fr, Milan Kundera célèbre La Fête de l'insignifiance - L'Express
  • Il y a également trois petits films d’animations conçus et réalisés pour l’exposition « Fou ? Visages de la folie à la Renaissance » au Château de Kerjean afin d’en savoir un peu plus sur le sujet. Des films conçus et réalisés par Matthieu Bouland : Les mots de la folie ; Les sots de la sottie et Éloge de la folie, Érasme. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Vougay - Visite virtuelle du château de Kerjean en quelques clics
  • « Dans un article, intitulé « SEPTEUIL : ce curieux mur qui inquiète les écolos », paru le 15 janvier 2020 dans les colonnes de votre journal, édition les YVELINES, sous la signature de votre collaborateur, Monsieur Mehdi GHERDANE, il est fait état d'une « construction atypique et d'un étrange mur qui se dresse au beau milieu d'un massif forestier à fa sottie de SEPTEUIL » et qui vise clairement ma propriété ainsi d'ailleurs, que la mention dans votre article : « depuis plusieurs mois, des associations de défense de l'environnement ( sont contre les travaux décidés par un propriétaire de la commune. Ils viennent de déposer plainte pour faire plier cet habitant. L'homme, un retraité aux moyens conséquents, à décider de construire un manège à chevaux dans sa propriété leparisien.fr, Septeuil : ce curieux mur qui inquiète les écolos - Le Parisien
  • Tourné en noir et blanc, le film est une fable poétique qui fait penser à "l'Aurore", de Murnau : longues scènes de paysages incroyables (il y a seulement quatre-vingt-quatre plans dans tout le film), sentiment de la fragilité des hommes, conclusion pessimiste. On peut voir le film comme un document ethnographique, une sottie sur la méchanceté des femmes, ou une parabole sur la nocivité de la civilisation, mais difficile de ne pas admirer la beauté de la mise en scène de Pema Tseden, qui a tiré le sujet du film de son recueil de nouvelles, "Neige" (Picquier). L'Obs, "El Presidente", "les Heures sombres", les films à voir (ou pas) cette semaine
  • Mais ce qu’on connaît moins, ce sont ses innombrables boutades, lubies ou piques incompréhensibles et imprévisibles, où l’élégance et la bienséance ont pris congé. On cite quelques-unes de ses « sorties » (« sottie » serait un terme plus adéquat pour ses bouffonneries) qui ont défrayé les chroniques : il aime Polanski, mais pas la Suisse (sympathie pour le violeur d’une jeune fille et pays qu’il fustige de toutes ses foudres) ; Renaud Camus est pour lui misanthrope (parce qu’il vit dans un château ? Et que le personnage est loin d’être aimable, on en convient !), antisémite et raciste; les femmes de plus de 50 ans ne sont plus consommables pour lui (il reste à les jeter aux fagots ? Et que ferez-vous de votre femme, la mère de vos enfants et votre compagne, monsieur Moix, à l’âge de la retraite ? Allez balance ta misogynie !) ; sa prise de bec insipide sur la notion du peuple avec Michel Onfray et Michael Jackson, et dont nul n’a éludé la sexualité, n’a pas trouvé grâce non plus auprès de la langue vipérine de l’auteur de Jubilations vers le ciel, avec des jugements biscornus, comme si tout le sordide tam-tam, sans en rajouter, orchestré autour de la pop star ne suffisait pas… L'Orient-Le Jour, La polémique Yann Moix fait-elle recette ? - L'Orient-Le Jour

Traductions du mot « sotie »

Langue Traduction
Anglais sotie
Espagnol sotie
Italien sotie
Allemand sotie
Chinois 豆豆
Arabe سوتي
Portugais sotie
Russe sotie
Japonais sotie
Basque sotie
Corse sotie
Source : Google Translate API

Synonymes de « sotie »

Source : synonymes de sotie sur lebonsynonyme.fr
Partager