La langue française

Servilement

Sommaire

  • Définitions du mot servilement
  • Étymologie de « servilement »
  • Phonétique de « servilement »
  • Citations contenant le mot « servilement »
  • Traductions du mot « servilement »
  • Synonymes de « servilement »

Définitions du mot servilement

Trésor de la Langue Française informatisé

SERVILEMENT, adv.

D'une manière servile.
A. − [Corresp. à servile B] Synon. bassement.Tous les grands seigneurs qui n'étaient pas servilement dévoués à la cour (Guizot,Hist. civilis., leçon 13, 1828, p. 18).L'attitude presque servilement obséquieuse de Baudelaire à l'égard de Mérimée (Gide,Journal, 1934, p. 1208).
B. − [Corresp. à servile C] Sans originalité. Pourquoi le dôme de Saint-Pierre? Enfin pourquoi se traîner servilement dans l'imitation des choses passées? (Du Camp,Hollande, 1859, p. 25).Trop peu sûr de lui-même en musique pour se fier à son sentiment personnel, il suivait servilement les interprétations que donnaient de Wagner les Kapellmeister et les artistes patentés de Bayreuth (Rolland,J.-Chr., Révolte, 1907, p. 445).
Prononc. et Orth.: [sε ʀvilmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1372-74 (Oresme, Politiques, éd. A. D. Menut, p. 247b). Dér. de servile*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 65.

Wiktionnaire

Adverbe

servilement \sɛʁ.vil.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière servile, rampante.
    • Je vous ai vus cent fois sous sa main bénissante
      Courber servilement une épaule tremblante
      — (Nicolas Boileau-Despréaux, Lutr. IV)
    • Vous n’êtes point faits pour vous traîner servilement dans l’ornière des préjugés tyranniques tracée par vos devanciers […] — (Maximilien Robespierre, Sur les subsistances, séance de la Convention du 2 décembre 1792)
    • Quand la justice s’aplatit servilement devant les diktats de l’État, qu'elle apporte sa caution aux comportements illégitimes de la police (arrestations arbitraires, faux témoignages, clé d’étranglement, etc.), lorsqu'elle viole la présomption d’innocence en sommant les prévenus de prouver leur innocence alors que c’est à l’accusation de démontrer la culpabilité, qu’elle condamne, en deux mots, sans preuve, elle fait montre de la plus grande injustice. — (Pascal Maillard, « Moi, mère d’un Gilet jaune exclu de la communauté des citoyens  », article paru sur blogs.mediapart.fr le 9 janvier 2019 ; consulté le 28 mars 2020)
  2. (Arts et littérature) Trop exactement, trop à la lettre.
    • Je prends l’art des anciens.. mais je ne dépends pas servilement de leur esprit […] — (Jean-Louis Guez de Balzac, liv. III, lett. 10)
    • Quiconque avec une tête active et pensante a senti le délire et l’attrait du travail d’esprit, ne va pas servilement sur la trace d’un autre pour se parer ainsi de productions étrangères, — (Jean-Jacques Rousseau, 1er dial.)
    • […] mais elles diffèrent considérablement des chiffres adoptés depuis plusieurs années par le savant Hassel, suivi servilement sans presque jamais être cité, par la plupart des géographes. — (Adriano (Adrien) Balbi, La Population des deux mondes, Revue des Deux Mondes, tome 1, 1829)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SERVILEMENT. adv.
D'une manière servile, basse, rampante. Il fait servilement sa cour aux gens en place. Il signifie aussi, en termes de Littérature et d'Arts, Trop exactement, trop à la lettre. Cet artiste ne fait qu'imiter servilement les ouvrages de son maître.

Littré (1872-1877)

SERVILEMENT (sèr-vi-le-man) adv.
  • 1D'une manière servile, rampante. Je vous ai vus cent fois sous sa main bénissante Courber servilement une épaule tremblante, Boileau, Lutr. IV.
  • 2 Terme de littérature et d'arts. Trop exactement, trop à la lettre. Traduire, imiter servilement. Je prends l'art des anciens .. mais je ne dépends pas servilement de leur esprit, Guez de Balzac, liv. III, lett. 10. Quiconque avec une tête active et pensante a senti le délire et l'attrait du travail d'esprit, ne va pas servilement sur la trace d'un autre pour se parer ainsi de productions étrangères, Rousseau, 1er dial.

HISTORIQUE

XIVe s. Estre subject servilement [comme un serf], Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Ce concile n'est pas legitime, ayant servilement et mal à propos quitté sa superiorité au pape, le Bureau du concile de Trente, p. 342.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « servilement »

Servile, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de servile avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « servilement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
servilement sɛrvilmɑ̃

Citations contenant le mot « servilement »

  • Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie. De William Shakespeare / La vie et la mort du roi Richard II
  • Crayons, pinceaux, pastels, dès l’enfance Thierry attrape tout ce qui lui passe sous la main pour exercer sa vision du monde, sa lumière, ses couleurs, sa beauté. Comme Cézanne, son premier modèle, il peint et dessine « sur le motif », adoptant les paroles du grand homme : « Peindre d’après nature, ce n’est pas copier servilement, c’est réaliser ses sensations ». Le Telegramme, Thierry Lefort expose à la galerie Bord de mer à Belle Île - Le Palais - Le Télégramme
  • Ne vous riez pas de me voir vous écrire avec si peu de choses sensés à vous dire. Mais je suis tellement en colère de la basse manière dont le public ose en ce moment se préoccuper de vous, que je dois absolument exprimer la rage que je ressens. Evidemment, je suis convaincu que vous méprisez avec constance toute cette foule, qu'elle vous prodigue servilement son respect, ou qu'elle essaie de rassasier sa soif de sensationnalisme! Me voilà vivement poussé à vous dire combien j'en suis venu à admirer votre intelligence, votre volonté, et votre honnêteté, et que je me considère chanceux d'avoir pu vous rencontrer personnellement à Bruxelles. (...) Si la populace continue de s'intéresser à vous, alors ne lisez tout simplement pas ce ramassis de bêtises, et laissez-les plutôt aux reptiles pour qui elles sont inventées" GQ France, Le conseil simple d'Albert Einstein pour réussir | GQ France
  • Il n’y avait personne non plus dans l’entourage du Dr Horacio Arruda ou au cabinet de la ministre Danielle McCann pour souligner à l’un et à l’autre qu’ils répétaient servilement la même faute ?  Le Journal de Montréal, Aurait-on peur de François Legault? | Le Journal de Montréal
  • Ne reste que le “flamboyant” Emmanuel qui rentre, la mine confite et la queue entre les jambes en se demandant comment il allait vendre cet accord si négatif comme un grand succès. Le sourire lui revint quand il pensait à tout ces médias cocorico qui se mettent servilement à son service, quitte à torturer la réalité des faits. Mais un mensonge même asséné des milliers de fois ne devient pas pour autant une vérité ! L'Alterpresse68, Vu d'Allemagne et d'Italie : l'accord européen sur le fonds de reconstruction d'urgence post-covid - L'Alterpresse68
  • On pourrait voir dans ces « conseils » un délire trop extrémiste pour avoir la moindre chance d’être pris au sérieux. Hélas ! L’actualité des Etats-Unis montre qu’il n’en est rien. Nous n’en sommes pas loin non plus, vu la manière dont trop de gens chez nous suivent servilement la moindre mode « progressiste » d’Outre-Atlantique. Aussi, dans son outrance, ce texte est fondamental, car il révèle comme une loupe la véritable nature de l’idéologie qui se prétend aujourd’hui « antiraciste », et qui ne fait qu’usurper ce terme en le vidant de son sens. Causeur, Parole de "Blanc"! - Causeur
  • En dernière ligne droite, il était question que l'ensemble des intervenants parlent de leur vision d'avenir. Samora avoue envisager des lendemains plus lumineux pour son groupe mais s'interdit d'ignorer les difficultés qui se dressent. Elle suggère à d'autres groupes comme le sien de s'inspirer de ceux qui les ont précédés sans pour autant les singer servilement. Carel suggère aux groupes et artistes de se faire aider par les ressources humaines qualifiées. Guy Wewe évoque le fait qu’il y a une idée reçue qui circule voulant que Carel et lui font beaucoup trop de profit. « Si vous n’allez pas au-delà de telles pensées, si vous ne vous ouvrez pas à des expertises, vous ne pourrez pas vous projeter au standard international auquel vous prétendez », dit-il. Le Nouvelliste, Ticket | Quand le ministère de la Culture lance le débat sur les lives

Traductions du mot « servilement »

Langue Traduction
Anglais slavishly
Espagnol servilmente
Italien pedissequamente
Allemand sklavisch
Chinois 奴役地
Arabe بعبودية
Portugais servilmente
Russe раболепно
Japonais 奴隷的に
Basque slavishly
Corse slavamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « servilement »

Source : synonymes de servilement sur lebonsynonyme.fr
Partager