La langue française

Serpolet

Sommaire

  • Définitions du mot serpolet
  • Étymologie de « serpolet »
  • Phonétique de « serpolet »
  • Citations contenant le mot « serpolet »
  • Images d'illustration du mot « serpolet »
  • Traductions du mot « serpolet »
  • Synonymes de « serpolet »

Définitions du mot serpolet

Trésor de la Langue Française informatisé

SERPOLET, subst. masc.

BOT., région. ou littér. Plante odoriférante et stimulante, appartenant à la famille des Labiacées, utilisée comme condiment, également connue sous le nom de thym sauvage. Le serpolet a les feuilles petites, plates, ovales, presque sessiles, garnies à la base de poils roides (Kapeler, Caventou,Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 665).En été, les mousses ont multiplié, le thym et le serpolet abondent, et les sucs partout fermentent (Pesquidoux,Chez nous, 1921, p. 34).
Prononc. et Orth.: [sε ʀpɔlε]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1500 serpoullet (Jard. de Santé, I, 429 ds Gdf. Compl.); 1510-12 serpolet (J. Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule, II, VIII ds Œuvres, éd. J. Steicher, t. 2, p. 82). Dér., à l'aide du suff. -et*, du m. fr. serpol « thym sauvage » (1387-91 Gaston Phébus, Chasse, éd. G. Tilander, 6, 48, p. 80), issu, prob. par l'intermédiaire de l'a. prov. (1erquart xiiies. serpol Daude de Pradas, Dels auzels cassadors, éd. E. Monaci, 2297 et 2807; mil. xiiies. [ms.] sarpol, Recettes méd., éd. Cl. Brunel ds Romania t. 83 1962, § 37, p. 151), du lat. serpullum « serpolet » (empr. au gr. ε ́ ρ π υ λ λ ο ν « id. », de ε ́ ρ π ε ι ν « se traîner péniblement », avec s- comme dans serpere « ramper » (gr. ε ́ ρ π ε ι ν)). Fréq. abs. littér.: 42.

Wiktionnaire

Nom commun

serpolet \sɛʁ.pɔ.lɛ\ masculin.

  1. (Botanique) Petite plante odoriférante à fleurs labiées, qui vient dans les lieux extrêmement secs, thym sauvage (Thymus serpyllum).
    • Le serpolet y forme de larges plaques d’un vert foncé qu’émaillent ses petites touffes de fleurs purpurines. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • XXXIII. Dans les conyza ce n’est que la feuille qui entre dans les couronnes ; mais dans la fleur de Jupiter (agrostemma flos Jovis, L.), l’amaracus (marjolaine), l’hémérocalle (XXI, 90) (pancratium maritimum, L.), l’aurone, l’hélénium, le sisymbrium et le serpolet, toutes plantes ligneuses, on emploie la fleur à la façon de la rose. — (Histoire naturelle de Pline avec la traduction en français de M. É. Littré, tome II, livre XXI, J. J. Dubochet, Le Chevalier et Cie, Éditeurs, Paris, 1850, p. 52)
    • Vous dormez chaque nuit sur la terre dure ou sur des planches ; l’herbe qui est ici est meilleure et sent bon comme le serpolet. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SERPOLET. n. m.
Petite plante odoriférante à fleurs labiées, qui vient dans les lieux extrêmement secs.

Littré (1872-1877)

SERPOLET (sèr-po-lè ; le t ne se lie pas) s. m.
  • Plante labiée dont les sommités sont aromatiques et stimulantes. Là croissaient à plaisir l'oseille et la laitue… Peu de jasmin d'Espagne, et force serpolet, La Fontaine, Fabl. IV, 4.

HISTORIQUE

XVIe s. Pentaphyllon, qui a cinq feuilles, serpoullet, qui herpe contre terre, Rabelais, Pant. III, 50.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SERPOLET, s. m. serpillum, (Hist. nat. Botan.) genre de plante qui ne differe du thym qu’en ce que ses tiges sont plus basses, moins dures & moins ligneuses. Tournefort, inst. rei. herb. Voyez Plante.

Ce genre de plante si bien nommé par les Anglois, the mother of thyme, plaît beaucoup par son odeur agréable, & par ses jolies fleurs. Tournefort en compte douze especes ; mais je m’arrêterai à la plus estimée dans la Médecine : c’est le petit serpolet, serpillum vulgare minus, inst. rei herb. 197. Sa racine est menue, ligneuse, vivace, brune, garnie de fibres capillaires. Elle pousse plusieurs petites tiges, quarrées, dures, rougeâtres & basses ; les unes s’élevent droites à la hauteur de la main ; les autres serpentent & s’attachent çà & là à la surface de la terre par des fibres déliées, d’où lui vient son nom, tant en grec qu’en latin. Ses feuilles sont petites, vertes, un peu plus larges que celles du thym, arrondies, nerveuses, d’un goût âcre & aromatique. Ses fleurs naissent aux sommets des tiges, petites, disposées en maniere de tête, de couleur ordinairement purpurine, quelquefois blanche ; chacune d’elles est un tuyau découpé par le haut en deux levres, & soutenu par un calice fait en cornet. Lorsque ces fleurs sont tombées, il leur succede de petites semences presque rondes, renfermées dans une capsule, qui a servi de calice à la fleur.

Cette plante croît aux lieux incultes, montagneux, secs, rudes, sablonneux, pierreux ; dans les champs ; dans les pâturages ; en un mot presque par-tout. Elle fleurit au mois de Mai. Elle répand une odeur agréable, & a un goût aromatique. (D. J.)

Serpolet, (Mat. méd.) serpolet citroné & petit serpolet ; on emploie indifféremment ces deux plantes. Elles ont les vertus & les usages communs de la plupart des plantes à fleurs labiées de Tournefort, qui sont aromatiques & chargées d’huile essentielle. Le serpolet a sur-tout la plus grande analogie avec la marjolaine, le basilic, l’origan & le thym. Ces plantes constituent dans cette classe, relativement à leur composition naturelle & à leurs vertus médicinales, une division spécifiée par une douceur singuliere dans leurs principes actifs, un degré d’énergie moyen ou tempéré. Voyez Marjolaine & Thym.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « serpolet »

Diminutif en -et, du moyen français serpol, « thym sauvage », dérivé du latin serpullum, même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. serpol ; ital. serpello, serpillo ; du lat. serpillum, de ἕρπυλος, de ἕρπειν, ramper, à cause de ses tiges flexibles.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « serpolet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
serpolet sɛrpɔlɛ

Citations contenant le mot « serpolet »

  • La Ligue de protection des oiseaux de la Drome étudie la faune de l'espace naturel sensible des Bachassier, près de Chabeuil. Cette année, les papillons font l'objet d'une attention particulière, et plus particulièrement une espèce protégée, l'azuré du serpolet. France Bleu, Grandeur nature : l'azuré du serpolet, un papillon protégé qui prend ses quartiers près de Chabeuil
  • *A chacun ses herbes aromatiques, l’important est de ne pas « mélanger » des saveurs qui se contrarient. Par exemple, les saveurs anisées (aneth, agastache, céleri, etc.) et les saveurs fortes (thym, serpolet, marjolaine, etc.). Privilégier de mélanger les saveurs de même famille ou d’utiliser une seule herbe ! France Bleu, Boulettes de porc aux herbes
  • Sans même sortir de sa propriété, il nous montre de l’origan, de la sarriette, du serpolet, du plantain lancéolé, avec lequel il est possible de concocter un velouté de champignons, ou encore du plantain majeur, abondamment présent sur les sentiers. L'Essor Savoyard, (VIDEO) Partez à la cueillette de plantes sauvages avec un accompagnateur des Monts de Genève - L'Essor Savoyard
  • Il est doté de plusieurs aires de jeux pour enfants, ainsi que d'une grande pelouse. Son nom tient du thym serpolet, qui a été planté un peu partout dans le parc. CNEWS, Paris : où se trouvent les 8 nouveaux hectares d'espaces verts parisiens ? | CNEWS
  • En parcourant ouvrage de Gérard Bor et Raphaëlle sur les "Recettes Oubliées de nos montagnes" le mouton de Barèges-Gavarnie y tient une place prépondérante et ce passionné vous fait voyager dans un Pays Toy d’antan entre gastronomie et traditions qui se rejoignent étroitement. On y découvre l’histoire de ce mouton à la chaire "finement persillée, aux parfums de serpolet et de réglisse", fruit de ces pâturages ou le temps est rythmé par la pousse de l’herbe, de celle de la flore parfumée et sauvage qui se modifie au fil des saisons. C’est pour cela que cette vie montagnarde pour ces animaux peut se décliner en quatre étapes: "L’hiver correspond à la mise à l’abri des troupeaux dans les granges situées au fond des vallées, autour des villages, entre 600 et 1000 mètres d’altitude. Une période qui débute autour de la mi-décembre, selon le climat et ce, jusqu’à la fin du mois de février ou début mars. La nourriture est alors assurée par le fourrage, le foin et regain récolté durant l’été. Au printemps, à la mi-avril, dès que le temps est au beau, les troupeaux quittent leur abri pour rejoindre les granges foraines situées à 1200 ou 1800 mètres d’altitude. Une transhumance qui s’effectue à pieds, ce qui permet de préserver la pousse de l’herbe dans les près de basse altitude. De fin mai à la fin du mois d’octobre, les bêtes vivent toutes entre 1600 et 2800 mètres d’altitude en estives. Un encadrement qui permet d’obtenir un engraissement optimal dû à un rythme biologique respecté, autant d’avantages qui font la qualité de cette viande locale. nrpyrenees.fr, Zoom sur le mouton Barèges-Gavarnie - nrpyrenees.fr
  • Venez participer à un chantier convivial pour conserver/améliorer l’habitat de l’Azuré du serpolet (Maculinea arion), un papillon protégé et d’orchidées sauvages ! Unidivers, CHANTIER NATURE Participez à la préservation d’un papillon protégé (47) Saulié Puymirol samedi 26 septembre 2020

Images d'illustration du mot « serpolet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « serpolet »

Langue Traduction
Anglais thyme
Espagnol tomillo
Italien timo
Allemand thymian
Chinois 百里香
Arabe زعتر
Portugais tomilho
Russe тимьян
Japonais タイム
Basque ezkaia
Corse timinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « serpolet »

Source : synonymes de serpolet sur lebonsynonyme.fr
Partager